L'Encyclopédie de Winston

L'Encyclopédie de Winston , publiée sous divers noms et par différents éditeurs et rédacteurs, était un ensemble d'encyclopédies publiées au début du XXe siècle.

Initialement intitulé Winston's Encyclopedia: A Compendium of Information for Home, School and Office , l'ensemble a été publié pour la première fois par la John C. Winston Company , connue principalement pour ses dictionnaires. [1] En 1912, l'ensemble fut élargi de 8 à 10 volumes et rebaptisé l'encyclopédie cumulative à feuilles mobiles de Winston . Comme son nom l’indique, il était tenu à jour grâce à une série de suppléments à feuilles mobiles. [2]

Il a été édité par Charles Smith Morris et Ainsworth Rand Spofford , tous deux associés à des projets d'encyclopédie depuis les années 1890. À la mort de Smith en 1922, la rédaction passa à Thomas Edward Finnigan (Spofford mourut en 1908). De 1933 à 1950, le rédacteur en chef était William Dodge Lewis. [3]

En 1942, l'ensemble fut publié par Knickerbocker Press et présenté sous le nom de Bibliothèque d'Encyclopédie et réimprimé à nouveau sous ce titre en 1943. Cette version était destinée à être vendue dans les supermarchés. Il comprenait 12 petits volumes et 3 millions et demi de mots. Une édition finale en 16 volumes a été publiée en 1950 sous le nom d' American International Encyclopedia . [4]

Les références

  1. ^ Walsh, S. Padraig, 1922- Encyclopédies générales anglo-américaines : une bibliographie historique, 1703-1967 New York : Bowker, pp. 6, 181
  2. ^ Walsh p. 180-1
  3. ^ Walsh p. 180-1
  4. ^ Walsh p. 6, 56

Liens externes

  • édition 1914-1915
  • 1917 éd.
  • 1918 éd.
  • 1921 éd.
  • 1922 éd.


Extrait de "https://en.wikipedia.org/w/index.php?title=Winston%27s_Encyclopedia&oldid=915928147"