Langue galloise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre
Aller à la navigation Aller à la recherche

gallois
Cymraeg , y Gymraeg
Prononciation[kəmˈraːɨɡ]
RégionRoyaume-Uni ( Pays de Galles , Angleterre ), Argentine ( Province de Chubut )
Ethnicitégallois
Haut-parleurs
Formes précoces
Dialectes

Gallois du Sud

Gallois de Patagonie
Latin ( alphabet gallois )
Braille gallois
Statut officiel
Langue officielle en
 Pays de Galles ( de jure )

Langue minoritaire reconnue dans
Régulée parAled Roberts , le commissaire à la langue galloise (depuis le 1er avril 2019) [6] et le gouvernement gallois ( Llywodraeth Cymru )
Codes de langue
ISO 639-1cy
ISO 639-2wel (B)
cym (T)
ISO 639-3cym
Glottologwels1247
PELgallois
Linguasphère50-ABA
Cet article contient des symboles phonétiques IPA . Sans prise en charge de rendu appropriée , vous pouvez voir des points d'interrogation, des cases ou d'autres symboles à la place des caractères Unicode . Pour un guide d'introduction sur les symboles IPA, voir Help:IPA .
Vidéo d'un locuteur gallois.

Gallois ( Cymraeg [kəmˈraːɨɡ] ( écouter )A propos de ce son ou y Gymraeg [ə ɡəmˈraːɨɡ] ) est une langue britannique de la famille des langues celtiques originaire du peuple gallois . Le gallois est parlé nativement au Pays de Galles , par certains en Angleterre et à Y Wladfa (la colonie galloise de la province de Chubut , en Argentine ). [7] Historiquement, il a été aussi connu en anglais comme " britannique ", [8] " Cambrian ", [9] " Cambric " [ 10 ] et " Cymric ". [11]

Selon le dernier recensement de 2011, 19,0 % de la population du Pays de Galles âgée de trois ans ou plus (562 016 personnes) parlait le gallois. [12] Des estimations récentes suggèrent que 29,2% (884 300) des personnes âgées de trois ans ou plus au Pays de Galles pouvaient parler gallois en juin 2021. [13]

La mesure de la langue galloise (Pays de Galles) 2011 a donné à la langue galloise le statut officiel au Pays de Galles, [14] en faisant la seule langue officielle de jure dans n'importe quelle partie du Royaume-Uni, l'anglais étant de facto officiel. La langue galloise et l'anglais sont les langues officielles de jure du Senedd . [15] Le gouvernement gallois prévoit d'avoir un million de locuteurs de langue galloise d'ici 2050. Depuis 1980, il y a eu une augmentation du nombre d'enfants fréquentant des écoles galloises et une diminution de ceux qui fréquentent des écoles bilingues et à double langue galloises. [16]Le gallois est la plus vivante des langues celtiques en termes de locuteurs actifs, et est la seule langue celtique non considérée comme menacée par l' UNESCO .

Histoire

La langue des Gallois s'est développée à partir de la langue des Britanniques . [17] L'émergence du gallois n'a pas été instantanée et clairement identifiable. Au lieu de cela, le changement s'est produit sur une longue période de temps, certains historiens affirmant qu'il s'était produit jusqu'au 9ème siècle , avec un tournant décisif étant celui proposé par le linguiste Kenneth H. Jackson , la bataille de Dyrham , une bataille militaire entre les Saxons de l' Ouest et les Britanniques en 577 après JC, [18] qui a séparé les Britanniques du Sud-Ouest du contact terrestre direct avec les Gallois.

Quatre périodes sont identifiées dans l'histoire du gallois, avec des frontières assez floues : le gallois primitif, le vieux gallois, le moyen gallois et le gallois moderne. La période qui suit immédiatement l'émergence de la langue est parfois appelée gallois primitif, [18] suivie de la période vieux gallois - qui est généralement considérée comme s'étendant du début du IXe siècle à quelque temps au cours du XIIe siècle. [18] On considère que la période galloise moyenne a duré jusqu'au 14ème siècle, lorsque la période galloise moderne a commencé, qui à son tour est divisée en gallois précoce et moderne.

Le mot gallois est un descendant, via le vieil anglais wealh, wielisc , du mot proto-germanique * Walhaz , qui était dérivé du nom du peuple celtique connu des Romains sous le nom de Volcae et qui en est venu à désigner les locuteurs de langues celtiques, puis indistinctement au peuple de l' Empire romain d'Occident . En vieil anglais, le terme a subi un rétrécissement sémantique , venant se référer soit aux Britanniques en particulier, soit, dans certains contextes, aux esclaves. [19] La forme plurielle Wēalas a évolué pour devenir le nom de leur territoire, le Pays de Galles.[20] Les noms modernes de diversespersonnes parlant le roman en Europe continentale (par exemple Wallons , Valaisans , Valaques / Valachiens et Włosi , lenom polonais des Italiens) ont une étymologie similaire. [21] Le terme gallois pour la langue, Cymraeg , descend dumot Brythonic combrogi , qui signifie « compatriotes » ou « compatriotes ». [22]

Origines

La Bible galloise de 1588

Le gallois a évolué à partir du Common Brittonic , la langue celtique parlée par les anciens Britanniques celtiques . Classée comme celtique insulaire , la langue britannique est probablement arrivée en Grande-Bretagne pendant l' âge du bronze ou l' âge du fer et était probablement parlée dans toute l'île au sud du Firth of Forth . [23] Au début du Moyen Âge, la langue britannique a commencé à se fragmenter en raison d'une différenciation dialectale accrue, évoluant ainsi vers le gallois et les autres langues britanniques. On ne sait pas quand le gallois est devenu distinct. [18] [24] [25]

Le linguiste Kenneth H. Jackson a suggéré que l'évolution de la structure syllabique et du modèle sonore était terminée vers 550 après JC, et a qualifié la période entre cette date et environ 800 de notre ère de « gallois primitif ». [26] Cette primitive galloise peut avoir été parlé dans les deux pays de Galles et la hen ogledd ( « Old North ») - les zones qui sont aujourd'hui le nord de l' Angleterre et dans le sud parlant brittonique Ecosse - et donc peut - être l'ancêtre de Cumbric et comme gallois. Jackson, cependant, croyait que les deux variétés étaient déjà distinctes à cette époque. [18] La première poésie galloise – celle attribuée au Cynfeirddou "Early Poets" - est généralement considéré comme datant de la période galloise primitive. Cependant, une grande partie de cette poésie aurait été composée dans le Hen Ogledd, soulevant d'autres questions sur la datation du matériel et de la langue dans laquelle elle a été composée à l'origine. [18] Ce pouvoir discrétionnaire découle du fait que Cumbric était largement considéré comme le langage utilisé dans Hen Ogledd. Une inscription du VIIIe siècle à Tywyn montre que la langue laisse déjà tomber des inflexions dans la déclinaison des noms. [27]

Janet Davies a proposé que les origines de la langue galloise étaient beaucoup moins définies; dans The Welsh Language: A History , elle propose que le gallois ait pu exister encore plus tôt que 600 après JC. Ceci est mis en évidence par la suppression des syllabes finales du Brittonic : *bardos "poète" est devenu bardd , et *abona "rivière" est devenu afon . [24] Bien que Davies et Jackson citent des changements mineurs dans la structure des syllabes et les sons comme preuve de la création du vieux gallois, Davies suggère qu'il peut être plus approprié de se référer à cette langue dérivée comme Lingua Britannica plutôt que de la caractériser comme une nouvelle langue complètement .

Gallois primitif

Les dates argumentées pour la période du « gallois primitif » sont largement débattues, les suggestions de certains historiens différant de plusieurs centaines d'années.

Vieux gallois

La période principale suivante est le vieux gallois ( Hen Gymraeg , IXe-XIe siècles) ; la poésie du Pays de Galles et de l' Écosse a été préservée dans cette forme de langue. Au fur et à mesure de la colonisation germanique et gaélique de la Grande-Bretagne, les locuteurs britanniques du Pays de Galles ont été séparés de ceux du nord de l'Angleterre, parlant le cumbrie, et de ceux du sud-ouest, parlant ce qui allait devenir le cornique , et les langues ont donc divergé. Les œuvres d' Aneirin ( Canu Aneirin , vers 600) et le Livre de Taliesin ( Canu Taliesin ) ont été écrits à cette époque.

Moyen-gallois

Le gallois moyen ( Cymraeg Canol ) est l'étiquette attachée au gallois du XIIe au XIVe siècle, dont il reste beaucoup plus que pour toute période antérieure. C'est la langue de presque tous les premiers manuscrits survivants du Mabinogion , bien que les contes eux-mêmes soient certainement beaucoup plus anciens. C'est aussi la langue des manuscrits de droit gallois existants . Le gallois moyen est raisonnablement intelligible pour un locuteur gallois des temps modernes.

Légende : • Gallois  • Bilingue   • Anglais  

Gallois moderne

Bible galloise de 1620, dans l' église de Llanwnda , sauvée des mains des envahisseurs français en 1797. [28]

Les traductions de la Bible en gallois ont aidé à maintenir l'utilisation du gallois dans la vie quotidienne. Le Nouveau Testament a été traduit par William Salesbury en 1567, [29] et la Bible complète par William Morgan en 1588. [30] Le gallois moderne est subdivisé en gallois ancien et gallois moderne. [31] Le gallois du début de l'époque moderne s'est déroulé du XVe siècle à la fin du XVIe siècle, [32]et la période galloise de la fin de l'époque moderne date approximativement du XVIe siècle. Le gallois contemporain diffère grandement du gallois du XVIe siècle, mais ils sont suffisamment similaires pour qu'un locuteur gallois parlant couramment le gallois ait peu de mal à le comprendre. Au cours de la période moderne du gallois, la popularité de la langue galloise a diminué : le nombre de locuteurs du gallois a diminué au point où l'on craignait que la langue ne s'éteigne. Les processus et la législation du gouvernement gallois ont contribué à accroître la prolifération de la langue galloise, par exemple à travers l'éducation. [33]

Distribution géographique

Pays de Galles

La proportion de répondants au recensement de 2011 qui ont déclaré qu'ils pouvaient parler gallois

Le gallois a été parlé de manière continue au Pays de Galles tout au long de l'histoire, mais en 1911, il était devenu une langue minoritaire, parlée par 43,5% de la population. [34] Tandis que ce déclin s'est poursuivi au cours des décennies suivantes, la langue ne s'est pas éteinte. Au début du 21e siècle, les chiffres ont recommencé à augmenter, au moins en partie en raison de l'augmentation de l'enseignement en gallois . [35] [36]

L'enquête de 2004 sur l'utilisation de la langue galloise a montré que 21,7 pour cent de la population du Pays de Galles parlait le gallois [37], contre 20,8 pour cent lors du recensement de 2001 et 18,5 pour cent lors du recensement de 1991. Le recensement de 2011 , cependant, a montré une légère baisse à 562 000, ou 19 pour cent de la population. [38] Le recensement a également montré une "grande baisse" du nombre de locuteurs dans les cœurs de langue gallois, le nombre tombant à moins de 50 pour cent à Ceredigion et Carmarthenshire pour la première fois. [39] Cependant, selon l'enquête sur l'utilisation de la langue galloise en 2019-2020, 22% des personnes âgées de trois ans et plus pouvaient parler le gallois. [40]

L'enquête démographique annuelle de l' Office for National Statistics (ONS) a estimé que, pour l'année se terminant en juin 2021, 884 300, soit 29,2% de la population du Pays de Galles âgée de 3 ans et plus, étaient capables de parler la langue, ce qui implique une augmentation possible dans la prévalence de la langue galloise depuis le recensement de 2011. L'ONS a également signalé que 15,4% (466 200) des personnes âgées de trois ans ou plus ont déclaré qu'elles parlaient gallois quotidiennement, 5,0% (151 900) chaque semaine et 7,0% (213 400) moins souvent. Environ 1,7% (52 700) ont déclaré qu'ils n'avaient jamais parlé le gallois bien qu'ils soient capables de le parler, les 70,8% restants ne pouvant pas parler le gallois. [13] Les estimations de l'APS de la capacité de la langue galloise sont historiquement plus élevées que celles produites par le recensement. [41]

L'enquête nationale pour le Pays de Galles, menée par le gouvernement gallois, a également eu tendance à avoir un pourcentage plus élevé de locuteurs gallois que le recensement, les résultats les plus récents pour 2018-2019 suggérant que 22% de la population âgée de 3 ans et plus était capable de parler. Gallois, avec 16% supplémentaires notant qu'ils avaient une certaine capacité à parler gallois.

Historiquement, un grand nombre de Gallois ne parlaient que le gallois. [42] Au cours du XXe siècle, cette population monolingue « a pratiquement disparu », mais un faible pourcentage est resté au moment du recensement de 1981. [43] La plupart des personnes parlant le gallois au Pays de Galles parlent également l'anglais (alors que dans la province de Chubut , en Argentine, la plupart des locuteurs peuvent parler espagnol - voir Y Wladfa ). Cependant, de nombreuses personnes parlant le gallois sont plus à l'aise pour s'exprimer en gallois qu'en anglais. Le choix de la langue d'un locuteur peut varier selon le domaine disciplinaire et le contexte social, même au sein d'un même discours (connu en linguistique sous le nom de code-switching ). [44]

Les locuteurs du gallois sont largement concentrés dans le nord et l'ouest du Pays de Galles, principalement Gwynedd , Conwy , Denbighshire ( Sir Ddinbych ), Anglesey ( Ynys Môn ), Carmarthenshire ( Sir Gâr ), North Pembrokeshire ( Sir Benfro ), Ceredigion, certaines parties de Glamorgan ( Morgannwg ), et au nord-ouest et à l'extrême sud-ouest du Powys . Cependant, on trouve des locuteurs de langue maternelle et d'autres locuteurs courants dans tout le pays de Galles. [45]

En dehors du Pays de Galles

Le reste du Royaume-Uni

Les communautés de langue galloise ont persisté jusque dans la période moderne de l'autre côté de la frontière en Angleterre. Archenfield était encore assez gallois à l'époque d' Elizabeth I pour que l' évêque de Hereford soit chargé, avec les quatre évêques gallois, de la traduction de la Bible et du Book of Common Prayer en gallois. Le gallois y était encore couramment parlé dans la première moitié du XIXe siècle, et les avis des marguilliers étaient affichés en gallois et en anglais jusqu'en 1860 environ. [46] Alexander John Ellis dans les années 1880 a identifié une petite partie du Shropshire comme étant encore à l'époque gallois, avec la "frontière celtique" passant de Llanymynech àOswestry à Chirk . [47]

Le nombre de personnes parlant gallois dans le reste de la Grande-Bretagne n'a pas encore été compté à des fins statistiques. En 1993, la chaîne de télévision de langue galloise S4C a publié les résultats d'une enquête sur le nombre de personnes qui parlaient ou comprenaient le gallois, qui estimait qu'il y avait environ 133 000 personnes parlant gallois vivant en Angleterre, dont environ 50 000 dans le Grand Londres Région. [48] Le Welsh Language Board , sur la base d'une analyse de l' Office for National Statistics Longitudinal Study, a estimé qu'il y avait 110 000 personnes parlant gallois en Angleterre et un autre millier en Écosse et en Irlande du Nord. [49]

Lors du recensement de 2011 , 8 248 personnes en Angleterre ont répondu le gallois à la question « Quelle est votre langue principale ? [50] L'Office for National Statistics a par la suite publié un glossaire des termes du recensement pour appuyer la publication des résultats du recensement, y compris leur définition de la « langue principale » comme faisant référence à la « langue première ou préférée » (bien que cette formulation ne soit pas dans le questionnaire de recensement lui-même). [51] [52] Les salles en Angleterre avec le plus de gens donnant le gallois comme langue principale étaient les salles de Liverpool Central et Greenbank et Oswestry South . [50]Les quartiers d'Oswestry South (1,15 %), d'Oswestry East (0,86 %) et de St Oswald (0,71 %) avaient le pourcentage le plus élevé de résidents ayant le gallois comme langue principale. Le recensement a également révélé que 3 528 quartiers en Angleterre, soit 46% du nombre total, contenaient au moins un résident dont la langue principale est le gallois. En termes de régions d'Angleterre , le nord-ouest de l'Angleterre (1 945), Londres (1 310) et les West Midlands (1 265) comptaient le plus grand nombre de personnes citant le gallois comme langue principale. [53]

Lors du recensement de 2011, 1 189 personnes âgées de trois ans et plus en Écosse ont indiqué que le gallois était une langue (autre que l'anglais) qu'elles utilisaient à la maison. [54]

Argentine

On pense qu'il existe jusqu'à 5 000 locuteurs du gallois de Patagonie . [55]

Australie

En réponse à la question « La personne parle-t-elle une autre langue que l'anglais à la maison ? lors du recensement australien de 2016 , 1 688 personnes ont indiqué qu'elles parlaient gallois. [56]

Canada

Lors du recensement canadien de 2011 , 3 885 personnes ont déclaré le gallois comme langue maternelle . [57]

États-Unis

L' American Community Survey 2009-2013 a noté que 2 235 personnes âgées de 5 ans et plus aux États-Unis parlaient gallois à la maison. Le plus grand nombre d'entre eux (255) vivaient en Floride . [58]

Statut

Panneau trilingue (espagnol, gallois et anglais) en Argentine

Bien que le gallois soit une langue minoritaire, son soutien s'est accru au cours de la seconde moitié du XXe siècle, parallèlement à la montée en puissance d'organisations telles que le parti politique nationaliste Plaid Cymru à partir de 1925 et la Welsh Language Society à partir de 1962.

La loi de 1993 sur la langue galloise et la loi de 1998 sur le gouvernement du Pays de Galles prévoient que les langues galloise et anglaise soient traitées de manière égale dans le secteur public, dans la mesure du raisonnable et du possible. Chaque organisme public est tenu de préparer pour approbation un programme de langue galloise, qui indique son engagement envers le principe d'égalité de traitement. Celui-ci est envoyé sous forme de projet pour consultation publique pendant une période de trois mois, après quoi les commentaires peuvent être intégrés dans une version définitive. Il nécessite l'approbation finale de l'ancien Conseil de la langue galloise ( Bwrdd an Iaith Gymraeg). Par la suite, l'organisme public est chargé de mettre en œuvre et de remplir ses obligations en vertu du système de langue galloise. La liste des autres organismes publics qui doivent préparer les régimes pourrait être complétée initialement par le secrétaire d'État du Pays de Galles, de 1993 à 1997, par voie d' instrument réglementaire . À la suite de la formation de l' Assemblée nationale du Pays de Galles en 1997, le ministre du gouvernement responsable de la langue galloise peut et a adopté des textes réglementaires nommant les organismes publics qui doivent préparer les programmes. Ni la loi de 1993 ni la législation dérivée adoptée en vertu de celle-ci ne couvrent le secteur privé, bien que certaines organisations, notamment les banques et certaines compagnies de chemin de fer, fournissent certaines de leurs informations en gallois. [59] [60]

Le 7 décembre 2010, l'Assemblée galloise a approuvé à l'unanimité un ensemble de mesures visant à développer l'utilisation de la langue galloise au Pays de Galles. [61] [62] Le 9 février 2011, cette mesure, la Proposition de mesure de la langue galloise (Pays de Galles) 2011 , a été adoptée et a reçu la sanction royale, faisant ainsi de la langue galloise une langue officiellement reconnue au Pays de Galles. La mesure:

  • confirme le statut officiel de la langue galloise
  • crée un nouveau système d'obligations pour les organismes de fournir des services par l'intermédiaire du gallois
  • crée un commissaire à la langue galloise doté de puissants pouvoirs d'exécution pour protéger les droits des personnes de langue galloise à accéder aux services par l'intermédiaire du gallois
  • établit un tribunal de langue galloise
  • donne aux individus et aux organismes le droit de faire appel des décisions prises en relation avec la fourniture de services par l'intermédiaire du gallois
  • crée un Conseil de partenariat pour la langue galloise pour conseiller le gouvernement sur sa stratégie par rapport à la langue galloise
  • permet une enquête officielle par le commissaire à la langue galloise des cas où il y a une tentative d'entraver la liberté des personnes de langue galloise d'utiliser la langue entre elles [63]

La mesure oblige les organismes publics et certaines entreprises privées à fournir des services en gallois. Le ministre du Patrimoine du gouvernement gallois à l'époque, Alun Ffred Jones, a déclaré : « La langue galloise est une source de grande fierté pour les habitants du Pays de Galles, qu'ils la parlent ou non, et je suis ravi que cette mesure soit désormais devenue loi. Je suis très fier d'avoir dirigé la législation par l'intermédiaire de l'Assemblée qui confirme le statut officiel de la langue galloise ; ce qui crée un ardent défenseur des locuteurs du gallois et améliorera la qualité et la quantité des services disponibles en gallois. Je pense que tous ceux qui souhaitent accéder à des services en gallois devraient pouvoir le faire, et c'est ce à quoi ce gouvernement a travaillé. Cette loi est un pas en avant important et historique pour la langue, ses locuteurs et pour la nation. [63]La mesure n'a pas été chaleureusement accueillie par tous les partisans : Bethan Williams, président de la Welsh Language Society, a donné une réponse mitigée à cette décision, déclarant : « Grâce à cette mesure, nous avons obtenu le statut officiel de la langue et cela a été chaleureusement accueilli. Mais il manquait un principe fondamental à la loi adoptée par l'Assemblée avant Noël. Elle ne donne pas de droits linguistiques aux Gallois dans tous les aspects de leur vie. Malgré cela, un amendement à cet effet a été soutenu par 18 membres de l'Assemblée de trois partis différents, et c'était un grand pas en avant." [64]

Le 5 octobre 2011, Meri Huws , présidente du Conseil de la langue galloise , a été nommée nouvelle commissaire à la langue galloise. [65] Elle a publié une déclaration selon laquelle elle était « ravie » d'avoir été nommée au « rôle extrêmement important », ajoutant : « J'ai hâte de travailler avec le gouvernement gallois et les organisations du Pays de Galles pour développer le nouveau système de normes. Je cherchera à s'appuyer sur le bon travail qui a été fait par le Welsh Language Board et d'autres pour renforcer la langue galloise et s'assurer qu'elle continue de prospérer." Le premier ministre Carwyn Jones a déclaré que Huws agirait en tant que champion de la langue galloise, bien que certains aient été préoccupés par sa nomination : Plaid CymruLa porte-parole Bethan Jenkins a déclaré : "Je suis préoccupée par la transition du rôle de Meri Huws du Conseil de la langue galloise au commissaire aux langues, et je demanderai au gouvernement gallois comment cela sera géré avec succès. Nous devons être sûrs qu'il n'y a pas de conflit d'intérêt, et que la commissaire à la langue galloise peut démontrer comment elle offrira la nouvelle approche nécessaire à ce nouveau rôle. » Huws a commencé son rôle de commissaire à la langue galloise le 1er avril 2012.

Les conseils locaux et les Senedd utilisent le gallois, publiant des versions galloises de leur littérature, à des degrés divers.

Les panneaux routiers au Pays de Galles sont en gallois et en anglais. [66]

Depuis 2000, l'enseignement du gallois est obligatoire dans toutes les écoles du pays de Galles jusqu'à l'âge de 16 ans ; cela a eu pour effet de stabiliser et d'inverser le déclin de la langue. [67]

Le libellé sur la monnaie est uniquement en anglais, à l'exception de la légende sur les pièces de monnaie galloises datées de 1985, 1990 et 1995, qui ont circulé dans toutes les régions du Royaume-Uni avant leur retrait en 2017. Le libellé est Pleidiol wyf i'm gwlad , (en gallois pour 'True am I to my country'), et dérive de l'hymne national du Pays de Galles, Hen Wlad Fy Nhadau .

Certains magasins utilisent une signalisation bilingue. Le gallois apparaît parfois sur l'emballage ou les instructions du produit.

Le gouvernement britannique a ratifié la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires en ce qui concerne le gallois. [68]

Panneau routier bilingue près de la gare centrale de Wrexham .

La langue a considérablement augmenté son importance depuis la création de la chaîne de télévision S4C en novembre 1982, qui, jusqu'au passage au numérique en 2010, diffusait 70 % de la programmation de Channel 4 ainsi qu'une majorité d'émissions en gallois [69] pendant les heures de grande écoute. La station numérique entièrement en gallois S4C Digidol est disponible dans toute l'Europe par satellite et en ligne dans tout le Royaume-Uni. Depuis que le passage au numérique a été achevé dans le sud du Pays de Galles le 31 mars 2010, S4C Digidol est devenu la principale chaîne de diffusion et entièrement en gallois. Les principales informations télévisées du soir fournies par la BBC en gallois sont disponibles en téléchargement. [70] Il existe également une station de radio en langue galloise,BBC Radio Cymru , qui a été lancée en 1977. [71]

Le seul journal national de langue galloise Y Cymro ( The Welshman ) a été publié chaque semaine jusqu'en 2017. Il n'y a pas de quotidien en gallois. Un quotidien appelé Y Byd ( The World ) devait être lancé le 3 mars 2008, mais a été supprimé en raison de ventes insuffisantes d'abonnements et du fait que le gouvernement gallois n'offrait qu'un tiers des 600 000 £ de financement public dont il avait besoin. [72] Il existe un service d'information en ligne en gallois qui publie des reportages en gallois appelé Golwg360 (vue à 360 degrés).

En mars 2021, il y avait 58 journaux communautaires locaux de langue galloise, connus sous le nom de « Papurau Bro », en circulation. [73]

Dans l'éducation

La langue galloise comme langue d'enseignement

La décennie autour de 1840 fut une période de grand bouleversement social au Pays de Galles, manifesté dans le mouvement chartiste . En 1839, 20 000 personnes ont marché sur Newport , entraînant une émeute lorsque 20 personnes ont été tuées par des soldats défendant l'hôtel Westgate, et les émeutes de Rebecca où les postes de péage sur les autoroutes à péage ont été systématiquement détruits.

Ces troubles ont attiré l'attention du gouvernement britannique sur l'état de l'éducation au Pays de Galles, car les réformateurs sociaux de l'époque considéraient l'éducation comme un moyen de lutter contre les maux sociaux. Le journal Times était important parmi ceux qui considéraient que le manque d'éducation du peuple gallois était la cause première de la plupart des problèmes.

En juillet 1846, trois commissaires, RRW Lingen , Jellynger C. Symons et HR Vaughan Johnson, furent nommés pour enquêter sur l'état de l'éducation au Pays de Galles ; les commissaires étaient tous anglicans et donc présumés antipathiques à la majorité anticonformiste au Pays de Galles. Les commissaires présentèrent leur rapport au gouvernement le 1er juillet 1847 en trois gros volumes à reliure bleue. Ce rapport est rapidement devenu connu au Pays de Galles sous le nom de Brad y Llyfrau Gleision ( Trahison des livres bleus ) car, [74] en plus de documenter l'état de l'éducation au Pays de Galles, les commissaires étaient également libres de leurs commentaires dénigrant la langue, la non - conformité, et la morale du peuple gallois en général. Un effet immédiat du rapport a été que les Gallois ordinaires ont commencé à croire que la seule façon de s'en sortir dans le monde était de passer par l'anglais, et un complexe d'infériorité s'est développé à propos de la langue galloise dont les effets n'ont pas encore été complètement éradiqués. L'historien, le professeur Kenneth O. Morgan, a qualifié l'importance du rapport et ses conséquences de « l' histoire de Glencoe et d' Amritsar de l'histoire galloise ». [75]

À la fin du XIXe siècle, pratiquement tout l'enseignement dans les écoles du Pays de Galles était en anglais, même dans les régions où les élèves comprenaient à peine l'anglais. Certaines écoles utilisaient le Welsh Not , un morceau de bois, portant souvent les lettres « WN », qui était accroché autour du cou de tout élève surpris à parler gallois. L'élève pouvait le transmettre à n'importe quel camarade de classe entendu parler gallois, l'élève le portant à la fin de la journée étant puni. L'un des plus célèbres pionniers gallois de l'enseignement supérieur au Pays de Galles était Sir Hugh Owen . Il fit de grands progrès dans la cause de l'éducation, et plus particulièrement de l' University College of Wales à Aberystwyth , dont il fut le principal fondateur. Il a été crédité [ par qui ? ]avec le Welsh Intermediate Education Act 1889 (52 & 53 Vict c 40), à la suite de quoi plusieurs nouvelles écoles galloises ont été construites. Le premier a été achevé en 1894 et nommé Ysgol Syr Hugh Owen .

Vers le début du XXe siècle, cette politique a lentement commencé à changer, en partie grâce aux efforts d' OM Edwards lorsqu'il est devenu inspecteur en chef des écoles du Pays de Galles en 1907.

Une vidéo du gouvernement gallois d'une école de langue anglaise au Pays de Galles , où l'introduction de la langue galloise a amélioré les résultats des examens.

L' école galloise d'Aberystwyth ( Ysgol Gymraeg Aberystwyth ) a été fondée en 1939 par Sir Ifan ap Owen Edwards , le fils d'OM Edwards, en tant que première école primaire galloise. [76] Le directeur était Norah Isaac . Ysgol Gymraeg Aberystwyth est toujours une école très performante et il existe désormais des écoles primaires en gallois dans tout le pays. Ysgol Glan Clwyd a été fondée à Rhyl en 1956 en tant que première école secondaire en gallois. [77]

Signe favorisant l'apprentissage du gallois

Le gallois est désormais largement utilisé dans l'éducation, avec 101 345 enfants et jeunes au Pays de Galles ayant reçu leur éducation dans des écoles moyennes galloises en 2014/15, 65 460 dans le primaire et 35 885 dans le secondaire. [78] 26 pour cent de toutes les écoles du pays de Galles sont définies comme des écoles en gallois, avec 7,3 pour cent supplémentaires offrant un enseignement en gallois aux élèves. [79] 22 pour cent des élèves fréquentent des écoles où le gallois est la principale langue d'enseignement. Dans le cadre du programme national , il est obligatoire que tous les élèves étudient le gallois jusqu'à l'âge de 16 ans en tant que première ou deuxième langue. [80]Certains étudiants choisissent de poursuivre leurs études en gallois pour l'obtention de leur bac ainsi que pendant leurs années universitaires. Toutes les autorités éducatives locales au Pays de Galles ont des écoles bilingues ou fournir Welsh- moyen d' éducation. [81] Les autres étudient le gallois comme langue seconde dans les écoles anglophones. Des enseignants spécialisés en gallois appelés Athrawon Bro soutiennent l'enseignement du gallois dans le programme national. Le gallois est également enseigné dans les cours d'éducation des adultes. Le gouvernement gallois a récemment mis en place six centres d'excellence dans l'enseignement du gallois pour adultes, avec des centres dans le nord du Pays de Galles, [82] Mid Wales, South West, Glamorgan, Gwent et Cardiff.

La capacité de parler gallois ou d'avoir le gallois comme qualification est souhaitable pour certains choix de carrière au Pays de Galles, comme l'enseignement ou le service client. [83] Toutes les universités du Pays de Galles dispensent des cours dans la langue, avec de nombreux programmes de premier cycle et de troisième cycle proposés en gallois, allant du droit, des langues modernes, des sciences sociales et aussi d'autres sciences telles que les sciences biologiques. Aberystwyth, Cardiff, Bangor et Swansea ont tous eu des chaires en gallois depuis leur création virtuelle, et toutes leurs écoles de gallois sont des centres réussis pour l'étude de la langue galloise et de sa littérature, offrant un BA en gallois ainsi que des études supérieures cours. Dans toutes les universités galloises et à l' Open University, les étudiants ont le droit de soumettre des travaux évalués et de passer des examens en gallois même si le cours a été enseigné en anglais (généralement la seule exception est lorsque le cours exige la démonstration de la maîtrise d'une autre langue). À la suite d'un engagement pris dans le gouvernement de coalition One Wales entre les travaillistes et Plaid Cymru, le Coleg Cymraeg Cenedlaethol (Welsh Language National College) a été créé. Le but du collège structuré fédéral, réparti entre toutes les universités du Pays de Galles, est de fournir et également de faire progresser des cours de langue galloise et des bourses d'études et de recherche en langue galloise dans les universités galloises. Il existe également une revue universitaire en gallois appelée Gwerddon("Oasis"), qui est une plate-forme de recherche universitaire en gallois et est publiée tous les trimestres. Il y a eu des appels pour plus d'enseignement du gallois dans les écoles anglophones.

Utilisation en ingénierie professionnelle

Lors de l'examen professionnel des candidats pour le statut d' ingénieur agréé , l' Institution of Engineering and Technology accepte les candidatures en gallois et mènera des entretiens en face à face en gallois si cela lui est demandé. L'une des exigences pour un ingénieur agréé est également d'être capable de communiquer efficacement en anglais.

Dans les technologies de l'information

Comme de nombreuses langues du monde, la langue galloise a connu une utilisation et une présence accrues sur Internet, allant des listes formelles de terminologie dans divers domaines [84] aux interfaces en gallois pour Microsoft Windows XP et versions ultérieures, Microsoft Office , LibreOffice , OpenOffice.org , Mozilla Firefox et diverses distributions Linux , ainsi que des services en ligne pour les blogs tenus en gallois. [85] Wikipédia a une version galloise depuis juillet 2003 et Facebook depuis 2009.

Technologie de téléphonie mobile

En 2006, le Welsh Language Board a lancé un pack logiciel gratuit qui a permis l'utilisation du texte prédictif SMS en gallois. [86] Au National Eisteddfod of Wales 2009, une autre annonce a été faite par le Welsh Language Board que la société de téléphonie mobile Samsung allait travailler avec le fournisseur de réseau Orange pour fournir le premier téléphone mobile en langue galloise, [87] avec l'interface et le dictionnaire T9 du Samsung S5600 disponibles en gallois. Le modèle, disponible avec l'interface en langue galloise, est disponible depuis le 1er septembre 2009, avec l'intention de l'introduire sur d'autres réseaux. [88]

Sur les appareils Android , le clavier Google intégré et les claviers créés par l'utilisateur peuvent être utilisés. [89] Les appareils iOS prennent entièrement en charge la langue galloise depuis la sortie d'iOS 8 en septembre 2014. Les utilisateurs peuvent passer leur appareil en gallois pour accéder aux applications disponibles en gallois. La date et l'heure sur iOS sont également localisées, comme le montre l'application Calendrier intégrée, ainsi que certaines applications tierces qui ont été localisées. [90] [91]

En guerre

Les communications sécurisées sont souvent difficiles à réaliser en temps de guerre. Tout comme les locuteurs de code Navajo ont été utilisés par l' armée américaine pendant la Seconde Guerre mondiale , les Royal Welch Fusiliers , un régiment gallois servant en Bosnie , ont utilisé le gallois pour les communications d'urgence qui devaient être sécurisées. [92]

Utilisation au sein du parlement britannique

En 2017, les règles parlementaires ont été modifiées pour permettre l'utilisation du gallois lorsque le Welsh Grand Committee se réunit à Westminster . Le changement n'a pas modifié les règles concernant les débats au sein de la Chambre des communes, où seul l'anglais peut être utilisé. [93]

En février 2018, le gallois a été utilisé pour la première fois lorsque le secrétaire gallois, Alun Cairns , a prononcé son discours de bienvenue lors d'une séance du comité. Il a déclaré : "Je suis fier d'utiliser la langue dans laquelle j'ai grandi, qui n'est pas seulement importante pour moi, ma famille et les communautés que représentent les députés gallois, mais fait également partie intégrante de l'histoire et de la culture galloises". [94] [95] [96]

Utilisation dans l'Union européenne

En novembre 2008, la langue galloise a été utilisée pour la première fois lors d'une réunion du Conseil des ministres de l' Union européenne . Le ministre du Patrimoine Alun Ffred Joness'est adressé à son auditoire en gallois et ses propos ont été interprétés dans les 23 langues officielles de l'UE. L'utilisation officielle de la langue a suivi des années de campagne. Jones a déclaré: "Au Royaume-Uni, nous avons l'une des principales langues du monde, l'anglais, comme langue maternelle de beaucoup. Mais il existe une diversité de langues dans nos îles. Je suis fier de vous parler dans l'une des plus anciennes d'entre elles. , le gallois, la langue du pays de Galles." Il a décrit la percée comme "plus que [simplement] symbolique" en déclarant que "le gallois est peut-être l'une des langues les plus anciennes à être utilisée au Royaume-Uni, mais elle reste l'une des plus vivantes. Notre littérature, nos arts, nos festivals, notre grand tradition du chant s'expriment tous à travers notre langue. Et c'est une démonstration puissante de la façon dont notre culture, l'essence même de qui nous sommes,s'exprime par le langage." [97]

Utilisation par le programme Voyager

Une salutation en gallois est l'une des 55 langues incluses dans le Voyager Golden Record choisie pour être représentative de la Terre dans le programme Voyager de la NASA lancé en 1977. [98] Les salutations sont uniques à chaque langue, la salutation galloise étant Iechyd da i chwi yn awr ac yn oesoedd , qui se traduit en anglais par "Bonne santé à vous maintenant et pour toujours". [99] [100]

Vocabulaire

Suppléments gallois son vocabulaire de base brittonique (mots tels que wy « oeuf », carreg « pierre »), avec des centaines de mots lemmes empruntés du latin , [101] tels que ( ffenestr « fenêtre » <Latin Fenestra , Gwin « vin » <Latin vinum ). Il emprunte également des mots à l' anglais , tels que ( silff "shelf", giât "gate").

Phonologie

La phonologie du gallois comprend un certain nombre de sons qui n'apparaissent pas en anglais et sont typologiquement rares dans les langues européennes . La fricative latérale alvéolaire sourde [ɬ] , les nasales sourdes [m̥] , [n̥] et [ŋ̊] , et le trille alvéolaire sourd [r̥] sont des caractéristiques distinctives de la langue galloise. L'accent tombe généralement sur l'avant-dernière syllabe des mots polysyllabiques, et la syllabe non accentuée finale du mot reçoit une hauteur plus élevée que la syllabe accentuée.

Orthographe

Le gallois est écrit dans un alphabet latin de 29 lettres, dont huit sont des digrammes traités comme des lettres séparées pour la collation :

a, b, c, ch, d, dd, e, f, ff, g, ng, h, i, j, l, ll, m, n, o, p, ph, r, rh, s, t, e, u, w, y

Contrairement à la pratique anglaise, "w" et "y" sont considérés comme des voyelles en gallois avec "a", "e", "i", "o" et "u".

La lettre "j" n'était pas utilisée traditionnellement, mais est maintenant utilisée dans de nombreux mots de tous les jours empruntés à l'anglais, comme jam , jôc (blague) et garej (garage). Les lettres "k", "q", "v", "x" et "z" sont utilisées dans certains termes techniques, comme kilogramme , volt et zéro , mais dans tous les cas peuvent être, et sont souvent, remplacées par le gallois lettres : cilogram , folt et sero. [102] La lettre "k" était d'usage courant jusqu'au 16ème siècle, mais a été abandonnée au moment de la publication du Nouveau Testament en gallois, comme William Salesburyexpliqué : "C pour K, car les imprimeurs n'en ont pas autant que les Gallois l'exigent". Ce changement n'était pas populaire à l'époque. [103]

Le signe diacritique le plus courant est le circonflexe , qui désambiguïse généralement les voyelles longues , le plus souvent dans le cas des homographes, où la voyelle est courte dans un mot et longue dans l'autre : par exemple man ("place") vs mân ("fin, petit ").

Morphologie

La morphologie galloise a beaucoup en commun avec celle des autres langues celtiques insulaires modernes , comme l'utilisation de mutations consonnes initiales et de prépositions dites « conjuguées » ( prépositions qui fusionnent avec les pronoms personnels qui sont leur objet ). Les noms gallois appartiennent à l'un des deux genres grammaticaux , masculin et féminin, mais ils ne sont pas fléchis pour le cas . Le gallois a une variété de terminaisons différentes et d'autres méthodes pour indiquer le pluriel, et deux terminaisons pour indiquer le singulier (techniquement le singulier) de certains noms. En gallois parlé, les caractéristiques verbales sont indiquées principalement par l'utilisation de verbes auxiliaires plutôt que par l' inflexion du verbe principal . En gallois littéraire, en revanche, l'inflexion du verbe principal est habituelle.

Syntaxe

L'ordre canonique des mots en gallois est verbe-sujet-objet (VSO).

Le gallois familier incline très fortement vers l'utilisation d'auxiliaires avec ses verbes, comme en anglais. Le présent est construit avec bod ("être") comme verbe auxiliaire , avec le verbe principal apparaissant comme un verbenom (utilisé d'une manière vaguement équivalente à un infinitif) après la particule yn :

Mae Siân yn mynd i Lanelli
Siân va à Llanelli.

Là, mae est un indicatif présent à la troisième personne du singulier de bod , et mynd est le verbe-nom signifiant « aller ». L' imparfait est construit de manière similaire, de même que les formes périphrastiques du futur et du conditionnel .

Au prétérit , au futur et au conditionnel, il existe des formes fléchies de tous les verbes, qui sont utilisés dans la langue écrite. Cependant, le discours utilise maintenant plus couramment le verbnoun avec une forme fléchie de gwneud ("faire"), donc "je suis allé" peut être Mi es i ou Mi wnes i fynd ("je suis allé"). Mi est un exemple de particule préverbale ; de telles particules sont courantes en gallois, mais moins dans la langue parlée.

Le gallois manque de pronoms séparés pour construire des propositions subordonnées ; à la place, des formes verbales spéciales ou des pronoms relatifs qui semblent identiques à certaines particules préverbales sont utilisés.

Possessifs en tant qu'objets directs des noms verbaux

Le gallois pour « J'aime Rhodri » est Dw i'n hoffi Rhodri (mot pour mot, « suis-je [le] aimer [de] Rhodri »), avec Rhodri dans une relation possessive avec hoffi . Avec les pronoms personnels, la forme possessive du pronom personnel est utilisé, comme dans « Je comme lui »: [Dw i'n ei Hoffi], littéralement, « je suis son goût » - « Je aime vous » est [Dw i » n dy hoffi] ("suis-je votre goût"). De manière très informelle, les pronoms sont souvent entendus sous leur forme normale sujet/objet et dans l'ordre des mots anglais : Dw i'n hoffi ti (« Suis-je en train de t'aimer »).

Pronom doublant

En gallois familier, les pronoms possessifs, qu'ils soient utilisés pour signifier « mon », « votre », etc. ou pour indiquer l'objet direct d'un verbe, sont généralement renforcés par l'utilisation du pronom personnel correspondant après le nom ou le verbe : ei dŷ e "sa maison" (littéralement "sa maison de lui "), Dw i'n dy hoffi di "Je t'aime" ("Je suis [engagé dans l'action de] ton appréciation de toi"), etc. Le "renforcement" (ou, simplement, "le redoublement") n'ajoute aucune emphase dans le registre familier. Bien que le pronom possessif seul puisse être utilisé, en particulier dans les registres plus formels, comme indiqué ci-dessus, il est considéré comme incorrect de n'employez que le pronom personnel. Un tel usage est néanmoins parfois entendu dans un langage très familier, principalement chez les jeunes locuteurs : Ble 'dyn ni'n mynd ? Tŷ ti neu dŷ fi ? (« Où allons-nous ? Ta maison ou ma maison ? ).

Système de comptage

Le système de comptage traditionnel utilisé dans la langue galloise est vigésimal , c'est-à-dire qu'il est basé sur la vingtaine, comme dans les nombres français standard de 70 ( soixante-dix , littéralement " soixante-dix ") à 99 ( quatre-vingt-dix-neuf , littéralement " quatre vingt dix-neuf"). Les nombres gallois de 11 à 14 sont " x sur dix" (par exemple un ar ddeg : 11), 16 à 19 sont " x sur quinze" (par exemple un ar bymtheg : 16), bien que 18 soit deunaw , " deux neuf " ; les nombres de 21 à 39 sont "1–19 sur vingt" (par exemple deg ar hugain : 30), 40 est deugain "deux vingt", 60 est trigain"trois années vingt", etc. Cette forme continue d'être utilisée, notamment par les personnes âgées, et elle est obligatoire dans certaines circonstances (comme l'indication de l'heure, et en nombres ordinaux). [104]

Il existe également un système de comptage décimal, qui est devenu relativement largement utilisé, mais moins pour donner l'heure, les âges et les dates (il ne comporte pas de nombres ordinaux). Ce système est originaire du gallois de Patagonie et a ensuite été introduit au Pays de Galles dans les années 1940. [105] Alors que 39 dans le système vigésimal est pedwar ar bymtheg ar hugain ("quatre sur quinze sur vingt") ou même deugain namyn un ("deux vingt moins un"), dans le système décimal c'est tri deg naw ("trois dix neuf").

Bien qu'il n'y ait qu'un seul mot pour « un » ( un ), il déclenche la mutation douce ( treiglad meddal ) des noms féminins, lorsque cela est possible, autres que ceux commençant par « ll » ou « rh ». Il existe des formes masculines et féminines distinctes des nombres "deux" ( dau et dwy ), "trois" ( tri et tair ) et "quatre" ( pedwar et pedair ), qui doivent s'accorder avec le genre grammatical des objets comptés. Les objets comptés apparaissent au singulier et non au pluriel.

Dialectes

Actuellement, il n'y a pas de forme standardisée ou définitive de la langue galloise, avec des différences significatives dans le dialecte marquées dans la prononciation, le vocabulaire et les points de grammaire.

Par exemple : considérez la question « Voulez-vous une tasse de thé [une tasse de thé] ? À Gwynedd, ce serait typiquement Dach chi isio panad ? alors que dans le sud de Dyfed, on aurait plus de chances d'entendre Ych chi'n moyn craquer ? (bien que dans d'autres parties du Sud, on ne serait pas surpris d'entendre Ych chi isie paned? aussi, entre autres possibilités). Un exemple d'une différence de prononciation est la tendance dans certains dialectes du sud à palataliser la lettre « s », par exemple mis (gallois pour « mois »), généralement prononcé IPA :  [miːs] , mais comme IPA :  [miːʃ] dans certaines parties du Sud. Cela se produit normalement à côté d'une voyelle avant hautecomme /i/, bien que les exceptions incluent la prononciation de sut « comment » comme IPA :  [ʃʊd] dans les dialectes du sud (par rapport à l' IPA du nord [sɨt] ).

Les quatre dialectes traditionnels

Bien que la compréhension moderne divise souvent le gallois en « dialectes » du nord (Gogledd) et du sud (De), la classification traditionnelle des quatre dialectes gallois reste la plus utile sur le plan académique :

Un cinquième dialecte est le gallois de Patagonie , qui s'est développé depuis le début de Y Wladfa (la colonie galloise en Argentine ) en 1865 ; il comprend des emprunts et des termes espagnols pour des caractéristiques locales, mais une enquête dans les années 1970 a montré que la langue en Patagonie est cohérente dans toute la basse vallée du Chubut et dans les Andes.

Des sous-dialectes existent au sein des principaux dialectes (comme le dialecte Cofi ). Le livre Cymraeg, Cymrâg, Cymrêg: Cyflwyno'r Tafodieithoedd (Welsh for ' Welsh, Welsh, Welsh: Introducing the Dialects ' ) [107] était accompagné d'une cassette contenant des enregistrements de quatorze locuteurs différents démontrant des aspects de différents dialectes régionaux. Le livre fait également référence à la géographie linguistique antérieure du Pays de Galles [108] comme décrivant six régions différentes qui pourraient être identifiées comme ayant des mots spécifiques à ces régions.

Dans les années 1970, il y a eu une tentative de standardiser la langue galloise en enseignant le Cymraeg Byw (« Vivre le gallois ») - une forme générique de gallois familière. [109] Mais la tentative a échoué en grande partie parce qu'elle n'englobait pas les différences régionales utilisées par les locuteurs gallois.

Registres

Le gallois moderne peut être considéré comme appartenant globalement à deux registres principaux : le gallois familier ( Cymraeg llafar ) et le gallois littéraire ( Cymraeg llenyddol ). La grammaire décrite est celle du gallois familier, qui est utilisé dans la plupart des discours et des écrits informels. Le gallois littéraire est plus proche de la forme du gallois normalisée par la traduction de 1588 de la Bible et se trouve dans des documents officiels et d'autres registres officiels, y compris une grande partie de la littérature. En tant que forme standardisée, le gallois littéraire montre peu ou pas de variation dialectale trouvée dans le gallois familier. Certaines différences incluent :

Gallois littéraire Gallois familier
Peut omettre les pronoms sujets ( pro-drop ) Les pronoms sujets sont rarement omis
Utilisation plus étendue des formes verbales simples Utilisation plus étendue des formes verbales périphrastiques
Pas de distinction entre les simples présent et l' avenir
(par exemple af « Je vais » / «J'irai »)
La forme simple n'exprime le plus souvent que le futur
(par exemple af i "J'irai")
Formes verbales du subjonctif Subjonctif dans les idiomes fixes seulement
Terminaison 3rd.pl et pronom –nt hwy Terminaison 3e.pl et pronom –n nhw

Parmi les caractéristiques de la langue littéraire, par rapport à la langue parlée, il y a une plus grande dépendance à l'égard des formes verbales fléchies, une utilisation différente de certains des temps, une utilisation moins fréquente des pronoms (puisque l'information est généralement véhiculée dans les inflexions verbe/préposition) et une tendance bien moindre à substituer des emprunts anglais aux mots gallois natifs. De plus, des pronoms et des formes de mutation plus archaïques peuvent être observés en gallois littéraire.

Exemples de phrases en gallois littéraire et familier

Anglais Gallois littéraire Gallois familier
Je me lève tôt tous les jours. Codaf yn gynnar bob dydd . Dw i'n codi'n gynnar bob dydd . (Nord)
Rwy'n codi'n gynnar bob dydd . (Sud)
Je me lève tôt demain. Codaf yn gynnar yfory. Mi goda i'n gynnar fory. (Nord)
Wna i godi'n gynnar fory. (Sud)
Il n'y était pas resté longtemps. Ni safasai yno yn hir . [110] Doedd o ddim wedi sefyll yno'n hir . (Nord)
(D)ôdd e ddim wedi sefyll yna'n hir . (Sud)
Ils ne dormiront que s'il y a un besoin. Ni chysgant ond pan fo angen . Fyddan nhw'n cysgu ddim ond pan fydd angen .

Les différences entre les dialectes du gallois parlé moderne sont insignifiantes par rapport à la différence entre certaines formes de la langue parlée et les constructions les plus formelles de la langue littéraire. Cette dernière est considérablement plus conservatrice et est la langue utilisée dans les traductions galloises de la Bible , entre autres choses – bien que le Beibl Cymraeg Newydd de 2004 (en gallois pour « Nouvelle Bible galloise » ) soit nettement moins formel que la Bible traditionnelle de 1588. Gareth King, auteur d'une grammaire galloise populaire, observe que « la différence entre ces deux est beaucoup plus grande qu'entre les formes familières et littéraires pratiquement identiques de l'anglais ». [111]Une grammaire du gallois littéraire peut être trouvée dans A Grammar of Welsh de Stephen J. Williams [112] ou plus complètement dans Gramadeg y Gymraeg de Peter Wynn Thomas. [113] (pas de grammaire complète du gallois littéraire formelle existe en anglais.) Guide Une langue anglaise à des formes familières de gallois et le registre et les différences de dialecte est Dweud Eich Dweud par Ceri Jones. [114]

Voir aussi

Écoutez cet article ( 21 minutes )
Icône Wikipédia parlée
Ce fichier audio a été créé à partir d'une révision de cet article datée du 12 mai 2005 , et ne reflète pas les modifications ultérieures. (2005-05-12)

Remarques

  1. ^ « Données en gallois de l'Enquête démographique annuelle : 2020 » . gov.wales . 7 avril 2021.
  2. ^ Hywel Jones. « Estimation du nombre de locuteurs gallois en Angleterre » (PDF) . appels.ac.uk .
  3. ^ Devine, Darren (30 mars 2013). "La colonie galloise de Patagonie était un 'colonialisme culturel', dit un universitaire" . Pays de Galles en ligne . Cardiff : miroir de la Trinité . Récupéré le 6 mai 2017 . Aujourd'hui, bien que 50 000 Patagoniens soient d'origine galloise, le nombre de locuteurs gallois se situerait entre seulement 1 500 et 5 000. La langue galloise est davantage parlée dans le nord du Pays de Galles.
  4. ^ "Pays de Galles et Patagonie" . Wales.com – La passerelle officielle vers le Pays de Galles . Gouvernement gallois . Consulté le 22 mai 2016 . Aujourd'hui, la province de Chubut, où se sont installés la plupart des immigrants gallois, compte 550 000 habitants. Parmi ceux-ci, environ 50 000 peuvent revendiquer une ascendance galloise et 5 000 parlent la langue galloise.
  5. ^ "Population des familles immigrantes de langue maternelle, montrant les principales langues composant chaque famille, Canada, 2011" . Statistique Canada . Récupéré le 21 août 2017 .
  6. ^ "Nouveau commissaire aux langues annoncé" . Nouvelles de la BBC . 27 novembre 2018 . Récupéré le 14 juin 2019 .
  7. ^ Edwards, Huw . « Pourquoi parlent-ils le gallois en Amérique du Sud ? » . BBC iWonder . BBC. Archivé de l'original le 9 juillet 2019 . Consulté le 16 septembre 2017 .
  8. ^ Par exemple dans l' Acte d'Uniformité 1662 (13-14 Chas. II, c. 55) §27 : « Que le Livre [de la Prière Commune] ci-annexé soit véritablement et exactement traduit en langue britannique ou galloise.
  9. ^ Nolan, Edward Henry (1859). La Grande-Bretagne telle qu'elle est . Londres : John Lane & Co . p. 47 . Consulté le 10 septembre 2018 .
  10. ^ Jackson, John (1752). Antiquités chronologiques . Tome III. Londres : J Midi. p. 143. |volume= has extra text (help)
  11. ^ Walter Thomas, Mme D; Hughes, Edward (1879), La langue cymrique , Cardiff : D Duncan & Sons
  12. ^ "COVID-19, la langue galloise et un million de locuteurs" . research.senedd.wales . Archivé de l'original le 19 janvier 2021 . Récupéré le 7 avril 2021 .
  13. ^ un b "Données en gallois de l'Enquête démographique annuelle : juillet 2020 à juin 2021" . GOV . PAYS DE GALLES . Récupéré le 7 octobre 2021 .
  14. ^ "Mesure 2011 de la langue galloise (Pays de Galles)" . législation.gov.uk . Les Archives nationales . Consulté le 30 mai 2016 . La langue galloise a un statut officiel au Pays de Galles.
  15. ^ "Loi de 2012 sur l'Assemblée nationale du Pays de Galles (langues officielles)" . www. législation.gov.uk . Les Archives nationales . Consulté le 19 avril 2018 . Les langues officielles de l'Assemblée sont l'anglais et le gallois.
  16. ^ "Près d'un quart des enfants du Pays de Galles n'est enseigné qu'en gallois, car la langue connaît un renouveau" . ITV Nouvelles. 4 septembre 2017 . Récupéré le 1 juin 2020 .
  17. ^ Charles-Edwards, Thomas M (2013). "2 : Les Britanniques et leurs langues" . Le Pays de Galles et les Britanniques, 350-1064 (1ère éd.). Presse de l'Université d'Oxford . p. 75. ISBN 978-0-19-821731-2. OCLC  823319671 .
  18. ^ A b c d e f Koch, John T. (2006). Culture celtique : Une Encyclopédie Historique . Santa Barbara : ABC-CLIO . p. 1757. ISBN 9781851094400. OCLC  266510465 .
  19. ^ Miller, Katherine L. (2014). Le champ sémantique de l'esclavage en vieil anglais : Wealh, Esne, ræl (PDF) (thèse de doctorat). Université de Leeds. p. 81-83 . Récupéré le 8 août 2019 .
  20. ^ Davies, John (1994) Une histoire du Pays de Galles . Pingouin : p.71 ; ISBN 0-14-014581-8 . 
  21. ^ "Gallois (adj.)" . Dictionnaire d'étymologie en ligne . Récupéré le 18 novembre 2019 . Comme nom, "les Britanniques", aussi "la langue galloise", tous deux du vieil anglais. Le mot survit au Pays de Galles, en Cornouailles, en Wallonie, en noyer et dans les noms de famille Walsh et Wallace.
  22. ^ "Le gallois : la seule langue celtique non classée comme "en danger" par l'UNESCO" . Centre régional d'information des Nations Unies pour l'Europe occidentale . Les Nations Unies. 5 février 2015 . Récupéré le 30 novembre 2019 .[ lien mort permanent ]
  23. ^ Koch, pages 291-292.
  24. ^ un b Janet, Davies (15 janvier 2014). La langue galloise : une histoire . Cardiff : Presse de l'Université du Pays de Galles . ISBN 978-1-78316-019-8. OCLC  878137213 .
  25. ^ Higham, Nicolas (1er avril 2014). "TM Charles-Edwards. Le Pays de Galles et les Britanniques, 350-1064 ". La revue historique américaine . 119 (2) : 578-579. doi : 10.1093/ahr/119.2.578 . ISSN 0002-8762 . 
  26. ^ Koch, p. 1757.
  27. ^ Jenkins, Simon (2008). Pays de Galles : églises, maisons, châteaux . Allen Lane . p. 244. ISBN 9780141024127. OCLC  751732135 .
  28. ^ "Llanwnda Bible endommagée lors de la dernière invasion de la Grande-Bretagne exposée" . Nouvelles de la BBC . 3 janvier 2018 . Récupéré le 18 novembre 2019 .
  29. ^ "Le Nouveau Testament de William Salesbury | La Bibliothèque nationale du Pays de Galles" . Library.wales . Récupéré le 1 juin 2020 .
  30. ^ "William Morgan | évêque gallois" . Encyclopédie Britannica . Récupéré le 1 juin 2020 .
  31. ^ Llŷr, Dylan (20 août 2013). « Le gallois est-il la langue la plus ancienne ? » . Pourquoi le gallois ? . Consulté le 10 septembre 2018 .
  32. ^ "BBC Pays de Galles – Histoire – Thèmes – Chapitre 14 : Culture et religion au début du Pays de Galles moderne" . BBC.co.uk. 1er janvier 1970 . Récupéré le 1 juin 2020 .
  33. ^ Brant, Colin (printemps 2020). "Communication et culture : le rôle de la politique linguistique sur les langues minoritaires régionales dans la réduction des conflits politiques" . Communes de linguistique appliquée : 1–77.
  34. ^ "La révolution industrielle" . Histoire du Pays de Galles . BBC . Consulté le 30 décembre 2011 .
  35. ^ Morris, Steven (18 décembre 2017). "Le pays de Galles lance une stratégie pour doubler le nombre de locuteurs gallois d'ici 2050" . Le Gardien . Récupéré le 25 février 2019 .
  36. ^ " L' enquête " encourageante " suggère une augmentation du nombre de locuteurs de langue galloise " . Nouvelles de la BBC . BBC Nouvelles en ligne. 22 septembre 2018 . Récupéré le 25 février 2019 .
  37. Sauter^ « Enquête 2004 sur l'utilisation de la langue galloise : le rapport » (PDF) . Archivé de l'original (PDF) le 27 avril 2012 . Consulté le 5 juin 2012 .
  38. Sauter^ « Recensement de 2011 : statistiques clés pour le Pays de Galles, mars 2011 » . Office des statistiques nationales . Consulté le 12 décembre 2012 .
  39. ^ "Recensement 2011 : nombre de locuteurs gallois en baisse" . Nouvelles de la BBC . BBC. 11 décembre 2012 . Consulté le 12 décembre 2012 .
  40. ^ "Utilisation de la langue galloise au Pays de Galles (résultats initiaux) : juillet 2019 à mars 2020" . GOV . PAYS DE GALLES . Récupéré le 16 septembre 2021 .
  41. ^ "Enquête démographique annuelle : langue galloise" . statswales.gov.wales . Récupéré le 7 octobre 2021 .
  42. ^ Janet Davies, University of Wales Press , Bath (1993). La langue galloise , page 34
  43. ^ Williams, Colin H. (1990), "L'anglicisation du Pays de Galles" , dans Coupland, Nikolas (éd.), English in Wales: Diversity, Conflict, and Change , Clevedon, Avon: Multilingual Matters, pp. 38-41, ISBN 9781853590313
  44. ^ Vert, David W.; Wei, Li (novembre 2016). « Changement de code et contrôle de la langue ». Bilinguisme : langue et cognition . 19 (5) : 883-884. doi : 10.1017/S1366728916000018 .
  45. ^ "Gallois par autorité locale, sexe et tranches d'âge détaillées, recensement de 2011" . Gouvernement gallois . gouvernement gallois. Archivé de l'original le 16 juin 2016 . Récupéré le 25 février 2019 .
  46. ^ Transactions Woolhope Naturalists' Field Club, 1887, page 173
  47. ^ Ellis, AJ (1882). Powell, Thomas (éd.). "Sur la délimitation des langues anglaise et galloise" . Y Cymmrodor . 5 : 191, 196.(réimprimé sous le nom d' Ellis, Alexander J. (novembre 1884). "Sur la délimitation de la langue anglaise et galloise". Transactions of the Philological Society . 19 (1) : 5-40. doi : 10.1111/j.1467-968X. 1884.tb00078.x . hdl : 2027/hvd.hx57sj .); Ellis, AJ (1889). "Introduction ; La frontière celtique ; 4" . La phonologie existante des dialectes anglais comparée à celle du discours saxon occidental . Première prononciation anglaise. V. . Londres : Trübner & Co. p. 14 [Texte] 1446 [Série].
  48. ^ "Nigel Callaghan (1993). Plus de locuteurs gallois qu'on ne le croyait auparavant (en ligne). Consulté le 21 mars 2010" . Récupéré le 23 mai 2010 .
  49. ^ "Estimation du nombre de locuteurs gallois en Angleterre" (PDF) . Archivé de l'original (PDF) le 30 mars 2012 . Consulté le 27 février 2014 .
  50. ^ un b "QS204EW – Langue principale (détaillée)" . Nomis Statistiques officielles du marché du travail .
  51. Sauter^ « Glossaire des termes du recensement de 2011 » (PDF) . Bureau des statistiques nationales .
  52. Sauter^ « Questionnaire du recensement de 2011 pour l'Angleterre » (PDF) . Office des statistiques nationales . Récupéré le 6 juin 2017 .
  53. ^ "Visionneuse de données - Nomis - Statistiques officielles du marché du travail" . www.nomisweb.co.uk . Récupéré le 23 novembre 2017 .
  54. ^ "Langue utilisée à la maison autre que l'anglais (détaillé)" (PDF) . Archives nationales d'Écosse . Archivé de l'original (PDF) le 31 mars 2019 . Récupéré le 6 mai 2020 .
  55. ^ Prior, Neil (30 mai 2015). « Patagonie : Un « Pays de Galles au-delà du Pays de Galles » » . Nouvelles de la BBC . Récupéré le 30 juillet 2020 .
  56. ^ "Recensement 2016, Langue parlée à la maison par Sexe (LGA)" . stat.data.abs.gov.au . Récupéré le 28 avril 2020 .
  57. ^ "Population des familles immigrantes de langue maternelle, montrant les principales langues composant chaque famille, Canada, 2011" . Statistique Canada . Récupéré le 30 juillet 2020 .
  58. ^ Bureau, recensement américain. « Langues détaillées parlées à la maison et capacité à parler anglais » . www.census.gov . Récupéré le 4 avril 2018 .
  59. ^ "Croeso i HSBC yng Nghymru" [Bienvenue chez HSBC au Pays de Galles]. Banque HSBC (en gallois) . Consulté le 10 septembre 2018 .
  60. ^ "Eich cysylltu â'r hyn sy'n bwysig" [Vous connecter à ce qui est important]. Arriva Trains Wales (en gallois). Archivé de l'original le 11 novembre 2018 . Consulté le 10 septembre 2018 .
  61. ^ "Proposition de mesure de la langue galloise (Pays de Galles) [Telle que adoptée] Consulté le 12 septembre 2016" (PDF) . assemblée.pays de galles .
  62. ^ " Vote ' historique' pour la loi linguistique" . Nouvelles de la BBC . BBC. 7 décembre 2010 . Consulté le 10 septembre 2018 . Une nouvelle loi visant à promouvoir la langue galloise a été adoptée à l'unanimité par l'Assemblée galloise. La mesure fait du gallois une langue officielle au Pays de Galles et oblige les organismes publics et certaines entreprises privées à y fournir des services. Un commissaire aux langues sera nommé pour faire appliquer la mesure et protéger les droits des locuteurs du gallois. Les ministres ont salué le vote comme un "pas en avant historique pour la langue galloise".
  63. ^ un b "Le gouvernement gallois – la Mesure galloise a reçu la sanction royale" . Archivé de l'original le 22 septembre 2013.
  64. ^ "Assentiment royal pour le statut officiel de la langue galloise" . Pays de Galles en ligne . Cardiff : miroir de la Trinité . 12 février 2011 . Consulté le 10 septembre 2018 . Les pouvoirs confirmant le statut officiel du gallois ont reçu la sanction royale hier. La mesure de la langue galloise créera le poste de commissaire linguistique et garantira que les services peuvent être fournis en gallois.
  65. ^ "Le chef du conseil de langue Meri Huws est commissaire gallois" . Nouvelles de la BBC . BBC. 5 octobre 2011 . Consulté le 10 septembre 2018 . La présidente du Welsh Language Board a été nommée première commissaire à la langue galloise. Meri Huws agira en tant que championne de la langue galloise, a déclaré le premier ministre Carwyn Jones.
  66. ^ "BBC Wales – Vivre au Pays de Galles – Prononcer les panneaux de signalisation" . www.bbc.co.uk . Récupéré le 11 février 2020 .
  67. ^ "Programme scolaire actuel" . Gouvernement gallois . gouvernement gallois. Archivé de l'original le 25 février 2019 . Récupéré le 25 février 2019 .
  68. ^ "Liste des déclarations faites au sujet du traité n° 148" . Conventions.coe.int . Récupéré le 23 mai 2010 .
  69. ^ Fourniture de langue galloise à S4C Analogue
  70. ^ Site Web de la BBC (Real Media).
  71. ^ Conboy, Martin (2010). Journalisme en Grande-Bretagne : une introduction historique . Publications SAGE . p. 188. ISBN 978-1-4462-0972-1.
  72. ^ "Journal gallois quotidien abandonné" . Nouvelles de la BBC . 15 février 2008.
  73. ^ Rowe, Katrina (23 mars 2021). "UN SITE WEB POUR TOUS LES ARTICLES LOCAUX EN LANGUE galloise – LE PAPURAU BRO | West Wales Chronicle : News pour Llanelli, Carmarthenshire, Pembrokeshire, Ceredigion, Swansea et au-delà" . Récupéré le 18 octobre 2021 .
  74. ^ " Livres bleus " traîtres " en ligne " . Nouvelles de la BBC . BBC. 23 décembre 2005 . Récupéré le 21 janvier 2017 . Un rapport du XIXe siècle qui est devenu controversé pour avoir condamné la langue galloise a été publié en ligne par la Bibliothèque nationale du Pays de Galles. Le rapport du gouvernement sur l'éducation galloise en 1847 a été surnommé la trahison des livres bleus ( Brad y Llyfrau Gleision ).
  75. ^ Davies, Jean (1993). Une histoire du Pays de Galles . Londres : Penguin Books . ISBN 978-0-14-014581-6. OCLC  925144917 .
  76. ^ "Ysgol Gymraeg Aberystwyth fête son 75e anniversaire" . Nouvelles de la BBC . BBC. 25 septembre 2014 . Récupéré le 3 octobre 2016 . Les anciens élèves et enseignants de la première école galloise du pays de Galles se réuniront pour célébrer son 75e anniversaire. Ysgol Gymraeg Aberystwyth a été ouvert en septembre 1939 par Sir Ifan ab Owen Edwards, qui craignait que le gallois parlé par les enfants ne soit terni par la langue anglaise.
  77. ^ "Bienvenue" . Ysgol Glan Clwyd . Archivé de l'original le 5 octobre 2016 . Consulté le 3 octobre 2016 . L'école a été créée en 1956 et a été la première école secondaire en gallois au Pays de Galles. Il était à l'origine situé à Rhyl.
  78. ^ "Écoles par autorité locale, région et type moyen gallois" . Stats Pays de Galles . Stats Pays de Galles. Archivé de l'original le 23 septembre 2016.
  79. ^ "Rapport sur 5 ans" . Commissaire à la langue galloise . Commissaire à la langue galloise. Archivé de l'original le 23 septembre 2016.
  80. ^ "La langue galloise" . Conseils aux citoyens . Archivé de l'original le 18 juillet 2012 . Consulté le 27 février 2014 . Le gallois est une matière du programme national et est obligatoire dans toutes les écoles publiques du pays de Galles, pour les élèves jusqu'à l'âge de 16 ans. Dans les écoles anglophones, il est enseigné comme langue seconde, et dans les écoles galloises, comme première langue.
  81. ^ "Disposition en gallois moyen ou bilingue" . bwrdd-yr-iaith.org.uk . Conseil de langue galloise . Archivé de l'original le 4 octobre 2007.
  82. ^ learncymraeg.org
  83. ^ Plus d'informations peuvent être trouvées sur Welsh for Adults.org [ lien mort permanent ]
  84. ^ La base de données nationale galloise de terminologie normalisée a été publiée en mars 2006 Archivée le 25 septembre 2006 à la Wayback Machine
  85. ^ Des sélections de blogs en gallois sont répertoriées sur les sites Hedyn et Blogiadur Archivé le 7 janvier 2009 à la Wayback Machine
  86. ^ "Page Web de Celular News" . Cellular-news.com. 11 août 2006 . Consulté le 27 février 2014 .
  87. ^ Lancement du premier téléphone mobile en gallois au monde (date de publication : 25 août 2009)
  88. ^ "Téléphone portable pour les gallois" . Nouvelles de la BBC . 4 août 2009 . Récupéré le 23 mai 2010 .
  89. ^ "Clavier externe LiterIM pour Android" . Troi.org . Consulté le 27 février 2014 .
  90. ^ "Localisation galloise gratuite pour les développeurs iOS" . Applingua. 6 mars 2015. Archivé de l'original le 21 mai 2015 . Récupéré le 23 mai 2010 .
  91. ^ "Applications dans l'annuaire gallois" . Applications en gallois. 29 octobre 2015 . Récupéré le 23 mai 2010 .
  92. ^ Heath, Tony (26 août 1996). "Les Gallois parlent pour leur langue ancienne" . L'Indépendant . p. 6.
  93. ^ "La langue galloise doit être autorisée dans le Grand Comité gallois des députés" . Nouvelles de la BBC . BBC. 22 février 2017 . Récupéré le 8 février 2018 .
  94. ^ "Les députés parlent le gallois dans le débat parlementaire pour la première fois" . Nouvelles de la BBC . BBC. 7 février 2018 . Récupéré le 8 février 2018 .
  95. ^ Williamson, David (7 février 2018). "Une première historique pour le gallois à Westminster en tant que langue officiellement utilisée pour la première fois" . dailypost.co.uk .
  96. ^ Williamson, David (7 février 2018). "Les députés utilisent le tout premier débat bilingue à Westminster" . Pays de GallesEn ligne .
  97. ^ David Williamson (21 novembre 2008). "Walesonline.co.uk" . Walesonline.co.uk . Récupéré le 23 mai 2010 .
  98. ^ "Salutations à l'univers dans 55 langues différentes" . Nasa . Récupéré le 10 mai 2009 .
  99. ^ "Salutations galloises" . Nasa . Récupéré le 10 mai 2009 .
  100. ^ WalesOnline (10 juin 2011). "Le message gallois déferlant dans l'espace à 10 milliards de kilomètres de chez lui" .
  101. ^ Yr elfen Ladin yn yr iaith Gymraeg (en gallois). Gwasg Prifysgol Cymru. 1943. p. 10-31. ISBN 9780708307694.
  102. ^ Thomas, Peter Wynn (1996) Gramadeg y Gymraeg. Cardiff : University of Wales Press : 757.
  103. ^ "Anglais et gallois, un essai de JRR Tolkien" (PDF) . typepad.com . Archivé de l'original (PDF) le 23 janvier 2018 . Consulté le 9 avril 2018 .
  104. ^ King, G. Modern Welsh: A Comprehensive Grammar , publié par Routledge, ISBN 0-415-09269-8 p. 114 
  105. ^ Roberts, Gareth Ffowc (15 février 2016). Comptez-nous sur : comment rendre les mathématiques réelles pour nous tous . Presse de l'Université du Pays de Galles. ISBN 978-1-78316-798-2.
  106. ^ "Index des dialectes gallois" . Kimkat.org. 20 avril 2006 . Consulté le 27 février 2014 .
  107. ^ Thomas, Beth; Thomas, Peter Wynn (1989). Cymraeg, Cymrâg, Cymrêg : Cyflwyno'r Tafodieithoedd [ gallois, gallois, Walsh : introduction des dialectes ] (en gallois). Gwasg Taf. ISBN 978-0-948469-14-5.
  108. ^ Thomas, Alan R (1973). Géographie linguistique du Pays de Galles . Cardiff : University of Wales Press pour le Board of Celtic Studies.
  109. ^ "Enseignez-vous le gallois" . Cymdeithas Madog. 15 mars 2000 . Consulté le 25 mars 2014 .
  110. ^ Klingebiel, Catherine (1994). 234 Verbes gallois : formes littéraires standard . Belmont , Massachusetts : Ford & Bailie. p. 223. ISBN 978-0-926689-04-6.
  111. ^ Roi, Gareth (2016). Gallois moderne: Une grammaire complète (3e éd.). Abingdon : Routledge . p. 3. ISBN 978-1-138-82629-8.
  112. ^ Williams, Stephen J (1980). Une grammaire galloise . Cardiff : Presse de l'Université du Pays de Galles . ISBN 978-0-7083-0735-9.
  113. ^ Thomas, Peter Wynn (1996). Gramadeg y Gymraeg . Cardiff : Presse de l'Université du Pays de Galles . ISBN 978-0-7083-1345-9.
  114. ^ Jones, Ceri (2013). Dweud Eich Dweud: Un guide du gallois familier et idiomatique . Llandysul : Gomer Press . ISBN 978-1-84851-748-6.

Références

  • JW Aitchison et H. Carter. Langue, économie et société. Les fortunes changeantes de la langue galloise au vingtième siècle . Cardiff. Presse de l'Université du Pays de Galles. 2000.
  • JW Aitchison et H. Carter. Faire passer le mot. La langue galloise 2001 . Y Lolfa. 2004

Liens externes