Walter Petzel

Petzel lors de la prestation de serment des recrues à Posen, janvier 1940

Walter Petzel (1883-1965) était un officier allemand qui a terminé général d'artillerie pendant la Seconde Guerre mondiale .

Vie et début de carrière

Petzel est né le 28 décembre 1883, fils d'un propriétaire foncier, à Oborzysk dans la province de Posen, dans l'actuelle Pologne . Il rejoint l'armée en 1902 en tant que Fahnenjunker et, en 1903, est promu au grade de sous-lieutenant dans le 1er régiment d'artillerie de campagne de Posen numéro 20. En 1905, il est affecté à l'école d'artillerie et du génie et, en 1908, devient adjudant du 2e bataillon ( Abteilung ) de son régiment d'artillerie de campagne. En 1910, il fut envoyé à l'Institut d'équitation militaire pendant 2 ans où il fut promu lieutenant et, peu de temps après, épousa Margarete Hauffe le 28 août 1911. [1]

Service de la Première Guerre mondiale

Rejoignant son régiment au poste d'adjudant en 1913, il est envoyé au front au début de la Première Guerre mondiale . En septembre de la même année, il fut grièvement blessé. En novembre, il fut promu au grade de capitaine et, en janvier 1915, nommé adjudant de la 10e brigade d'artillerie de campagne. En décembre 1916, il retourna dans son régiment de Posen, cette fois en tant que commandant de batterie. En août 1917, il est nommé commandant de bataillon au sein de son régiment. Pour son service pendant la guerre, il a reçu la croix de chevalier de l' ordre de la maison de Hohenzollern et les deux croix de fer ainsi que l' insigne des blessures . [1]

Service entre les deux guerres

Après la fin de la guerre, Petzel est transféré à la Reichswehr en tant que capitaine et commande initialement des batteries au sein du 5e régiment d'artillerie de la Reichswehr et du 3e régiment d'artillerie (prussien). Au cours des années suivantes, il sert comme officier d'état-major au sein des QG de la 1re Division de cavalerie et de la 3e Division de la Reichswehr avant d'être promu colonel en 1933 et de commander l'artillerie à cheval de l'Inspection de la cavalerie. En 1935, il fut brièvement nommé commandant du 76e régiment d'artillerie, mais seulement un mois plus tard, il fut promu major général et nommé commandant de l'artillerie 3 (Arko 3), [2] un poste en temps de paix à Francfort-sur-l'Oder et, plus tard, en tant que commandant de la 3e division d'infanterie (ou motorisée) là-bas. [2] [3] En 1938, il a été promu lieutenant général et nommé inspecteur de l'artillerie. [2] [1]

Service de la Seconde Guerre mondiale

En 1939, alors que la Wehrmacht se mobilisait, Petzel prit le commandement du Ier corps d'armée et le dirigea lors de l' invasion de la Pologne . En octobre de la même année, il fut promu général d'artillerie le 1er octobre 1939 [2] et commandant du Ier corps d'armée , mais reçut presque immédiatement le commandement de deux districts militaires, Wehrkreis III et Wehrkreis XXI, avec son quartier général dans la ville de Posen occupée par l'Allemagne . en polonais Poznan . En 1945, il commandait la ville forteresse occupée de Posen , dans la ville polonaise de Poznan , mais prit sa retraite le 29 janvier 1945 juste avant que la région ne soit envahie. [2] [1]

Années d'après-guerre

Petzel s'est enfui vers l'ouest et s'est installé à Hamelin , en Allemagne de l'Ouest , [2] où il est décédé le 1er octobre 1965. [1]

Décorations

Les références

  1. ^ abcde Walter Petzel sur www.lexikon-der-wehrmacht.de. Récupéré le 29 octobre 2017.
  2. ^ abcdef Mitcham, Samuel W. La montée de la Wehrmacht : Vol 1 . Londres : Praeger, 2008. p. 216.
  3. ^ Mitcham, Samuel W. Ordre de bataille allemand : divisions Panzer, Panzer Grenadier et Waffen SS pendant la Seconde Guerre mondiale . Mechanicsburg : Stackpole, 2007.

Liens externes

Récupéré de "https://en.wikipedia.org/w/index.php?title=Walter_Petzel&oldid=1192255343"