Divisions politiques de la Russie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre
Aller à la navigation Aller à la recherche

La Russie est divisée en plusieurs types et niveaux de subdivisions.

Sujets fédéraux

Sujets fédéraux de Russie avant l'ajout de la République de Crimée et de la ville fédérale de Sébastopol en 2014

Depuis le 18 mars 2014, la Fédération de Russie est composée de quatre-vingt-cinq sujets fédéraux qui sont membres constitutifs de la Fédération. [1] Cependant, deux de ces sujets fédéraux - la République de Crimée et la ville fédérale de Sébastopol - sont internationalement reconnus comme faisant partie de l'Ukraine . Tous les sujets fédéraux ont des droits fédéraux égaux en ce sens qu'ils ont une représentation égale - deux délégués chacun - au Conseil de la Fédération ( chambre haute de l' Assemblée fédérale ). Ils diffèrent cependant par le degré d' autonomie dont ils jouissent.

Il existe 6 types de sujets fédéraux : 22  républiques , 9  krais , 46  oblasts , 3  villes fédérales , 1  oblast autonome et 4  okrugs autonomes .

Les okrugs autonomes sont les seuls à avoir un statut particulier de sujets fédéraux à part entière, mais en même temps, ils sont considérés comme des divisions administratives d'autres sujets fédéraux ( l'Okrug autonome de Tchoukotka étant la seule exception).

2014 Annexion de la Crimée

Le 18 mars 2014, dans le cadre de l' annexion de la Crimée et suite à la création de la République de Crimée (une entité indépendante reconnue uniquement par la Russie), un traité a été signé entre la Russie et la République de Crimée incorporant la République de Crimée et la Ville de Sébastopol en tant que membres constituants de la Fédération de Russie. [2] Selon le traité, la République de Crimée est acceptée comme sujet fédéral avec le statut de république tandis que la ville de Sébastopol a reçu le statut de ville fédérale . [2] Ni la République de Crimée ni la ville de Sébastopol ne sont politiquement reconnues comme faisant partie de la Russie par le droit international [3]et la plupart des pays . [4]

Divisions administratives

Avant l'adoption de la Constitution de la Russie de 1993 , la structure administrative-territoriale de la Russie était régie par le décret du Présidium du Soviet suprême de la RSFSR du 17 août 1982 "Sur les procédures de traitement des affaires de l'administration- Structure territoriale de la RSFSR". [5] La Constitution de 1993, cependant, n'a pas identifié les questions des divisions administratives-territoriales comme étant de la responsabilité du gouvernement fédéral ni comme la responsabilité conjointe du gouvernement fédéral et des sujets. Cela a été interprété par les gouvernements des sujets fédéraux comme un signe que les affaires des divisions administratives-territoriales devenaient de la seule responsabilité des sujets fédéraux. [5]En conséquence, les structures administratives et territoriales modernes des sujets fédéraux varient considérablement d'un sujet fédéral à l'autre. Bien que les détails de mise en œuvre puissent être considérablement différents, en général, cependant, les types suivants de divisions administratives de haut niveau sont reconnus :

Les okrugs et okrugs autonomes sont des unités intermédiaires des divisions administratives, qui comprennent certains des districts et villes / villes / établissements de type urbain du sujet fédéral d'importance pour le sujet fédéral.

  • Les okrugs autonomes, tout en étant sous la juridiction d'un autre sujet fédéral, sont toujours constitutionnellement reconnus comme sujets fédéraux à part entière. L'Okrug autonome de Chukotka est une exception en ce sens qu'il n'est administrativement subordonné à aucun autre sujet fédéral de la Russie.
  • Les okrugs sont généralement d'anciens okrugs autonomes qui ont perdu leur statut de sujet fédéral en raison d'une fusion avec un autre sujet fédéral.

Les divisions administratives typiques de niveau inférieur comprennent:

Divisions municipales

Au cours de la réforme municipale russe de 2004-2005, tous les sujets fédéraux de la Russie devaient rationaliser les structures de l'autonomie locale, qui est garantie par la Constitution de la Russie . La réforme prévoyait que chaque sujet fédéral devait avoir une structure unifiée des organes de l'administration municipale au 1er janvier 2005, et une loi appliquant les dispositions de la réforme est entrée en vigueur le 1er janvier 2006. Selon la loi, les unités de la division municipale ( appelées « formations municipales ») sont les suivantes : [6]

  • Arrondissement municipal , un groupe d'agglomérations urbaines et rurales, souvent avec les territoires inter-agglomérations. Dans la pratique, les districts municipaux sont généralement formés à l'intérieur des limites des districts administratifs existants ( raions ).
  • Okrug urbain , une agglomération urbaine non incorporée dans un district municipal. Dans la pratique, les okrugs urbains sont généralement formés dans les limites des villes existantes d'importance fédérale .
  • Territoire intra-urbain (formation municipale intra-urbaine) d'une ville fédérale , partie du territoire d'une ville fédérale . A Moscou, on les appelle des formations municipales (qui correspondent à des districts) ; à Saint-Pétersbourg - okrugs municipaux , villes et colonies . À Sébastopol (situé sur la péninsule de Crimée , qui est un territoire disputé entre la Russie et l'Ukraine ), ils sont connus sous le nom d' okrugs municipaux et d'une ville . [7]

Les territoires non inclus dans les formations municipales sont appelés territoires intercommunaux .

La loi fédérale a été modifiée le 27 mai 2014 pour inclure de nouveaux types de divisions municipales : [8]

  • Okrug urbain avec divisions intra-urbaines , un okrug urbain divisé en districts intra-urbains au niveau inférieur de la hiérarchie municipale
    • District intra-urbain , une formation municipale au sein d'un okrug urbain avec des divisions intra-urbaines. Ce type de formation municipale serait généralement établi à l'intérieur des frontières des districts urbains existants (c'est-à-dire les divisions administratives de certaines des villes d'importance fédérale ).

En juin 2014, Chelyabinsky Urban Okrug est devenu le premier okrug urbain à mettre en œuvre des divisions intra-urbaines. [9]

La législation fédérale introduite le 1er mai 2019 a ajouté une unité territoriale supplémentaire : [10]

  • Municipal okrug , un groupement de plusieurs colonies sans statut municipal. Les okrugs municipaux exercent formellement l'autonomie locale soit par des moyens directs, soit par le biais d'institutions électorales et autres.

Autres types de subdivisions

Districts fédéraux de Russie
Régions économiques de la Russie
Districts militaires de Russie

Districts fédéraux

Tous les sujets fédéraux sont regroupés en huit districts fédéraux , [11] chacun administré par un envoyé nommé par le président de la Russie . Les envoyés des districts fédéraux servent de liaisons entre les sujets fédéraux et le gouvernement fédéral et sont principalement chargés de superviser la conformité des sujets fédéraux avec les lois fédérales.

Régions économiques

A des fins économiques et statistiques , les sujets fédéraux sont regroupés en douze régions économiques . [12] Les régions économiques et leurs parties partageant des tendances économiques communes sont à leur tour regroupées en zones économiques et macrozones .

Districts militaires

Afin que les forces armées assurent une gestion efficace des unités militaires, de leur formation et d'autres activités opérationnelles, les sujets fédéraux sont regroupés en cinq districts militaires . [13] Chaque district militaire opère sous le commandement du quartier général de district , dirigé par le commandant de district , et est subordonné à l' état-major général des forces armées de la Fédération de Russie .

Voir aussi

Références

  1. ^ Constitution, article 65
  2. ^ un b Kremlin.ru. "Договор между Российской Федерацией и Республикой Крым о принятии в Российскую Федерацию Республики Крым и образовании в составе Российской Федерации новых субъектов " ( "Traité entre la Fédération de Russie et la République de Crimée de l'Ascension à la Fédération de Russie de la République de Crimée et d'établissement de nouveaux sujets au sein de la Fédération de Russie") (en russe)
  3. ^ "Document officiel des Nations Unies" .
  4. ^ "Poutine signe le traité de Crimée, ne s'emparera pas d'autres régions ukrainiennes" , Reuters, 18 mars 2014.
  5. ^ un b "Энциклопедический словарь конституционного права". Статья "Административно-территориальное устройство". Сост. À. À. Избранов. — Мн. : Изд. В.М. Суров, 2001.
  6. ^ Государственная Дума Российской Федерации. Федеральный Закон №131-ФЗ от 6 октября 2003 г. « Об общих принципах организации местного самоуправления в Российской Федерации », в ред. Федерального Закона №243-ФЗ от 28 сентября 2010 г. ( Douma d'État de la Fédération de Russie. Loi fédérale n° 131-FZ du 6 octobre 2003 sur les principes généraux de l'organisation de l'autonomie locale dans la Fédération de Russie , telle que modifiée par la loi fédérale n° 243-FZ du 28 septembre 2010. ).
  7. ^ Loi n ° 17-ZS
  8. ^ Федеральный Закон №136-ФЗ от 27 mai 2014 г. «О внесении изменений в статью 26,3 Федерального Закона "Об общих принципах организации законодательных (представительных) и исполнительных органов государственной власти субъектов Российской Федерации" и Федеральный Закон "Об общих принципах организации местного самоуправления в Российской Федерации "». Вступил в силу со дня официального опубликования. Nom d' utilisateur : (Loi fédérale n° 136-FZ du 27 mai 2014Sur la modification de l'article 26.3 de la loi fédérale "sur les principes généraux de l'organisation des organes législatifs (représentatifs) et exécutifs du pouvoir d'État dans les sujets de la Fédération de Russie" et de la loi fédérale "sur les principes généraux de l'organisation de l'autonomie locale" Gouvernement de la Fédération de Russie" . En vigueur à compter du jour de la publication officielle.).
  9. ^ Законодательное Собрание Челябинской области. Закон №706-ЗО от 10 июня 2014 г. «                                                                                                                                                                                                                                                 Вступил в силу со дня официального опубликования. Опубликован: "Южноуральская панорама", №87 (спецвыпуск №24), 14 июня 2014 г. (Assemblée législative de l'oblast de Tcheliabinsk. Loi n° 706-ZO du 10 juin 2014 sur le statut et les frontières de l'Okrug urbain de Tcheliabinsky et des districts de la ville qu'il comprend . En vigueur à compter du jour de la publication officielle.).
  10. ^ Государственная Дума Российской Федерации. Федеральный Закон №87-ФЗ от 1 мая 2019 г. «О внесении изменений в федеральный закон" об общих принципах организации местного саместного саместного самоуправления в российской федерации "". ( Douma d'État de la Fédération de Russie. Loi fédérale n° 87-FZ du 1er mai 2019 sur les modifications de la loi fédérale "sur les principes généraux de l'organisation de l'autonomie locale dans la Fédération de Russie" . ).
  11. ^ Президент Российской Федерации. Указ №849 du 13 mai 2000 г. «О полномочном представителе Президента Российской Федерации в федеральном округе». Вступил в силу 13 mai 2000 г. Опубликован : "Собрание законодательства РФ", №20, ст. 2112, 15 mai 2000 г. (Président de la Fédération de Russie. Décret n° 849 du 13 mai 2000 sur le représentant plénipotentiaire du président de la Fédération de Russie dans un district fédéral . En vigueur depuis le 13 mai 2000.).
  12. ^ "Общероссийский классификатор экономических регионов" (ОК 024-95) введённый 1 января 1997 в. Изменения № 05/2001. Секция II. Экономические районы ( Classification russe des régions économiques (OK 024-95) du 1er janvier 1997, telle que modifiée par les amendements n° 1/1998 à n° 5/2001. Section II. Régions économiques)
  13. ^ Президент Российской Федерации. Указ №900 от 27 июль 1998 г. «О военно-административном делении Российской Федерации», в ред. Указа №1144 от 20 сентябрь 2010 г. Вступил в силу 27 июль г.. (Président de la Fédération de Russie. Décret n° 900 du 27 juillet 1998 sur la division administrative militaire de la Fédération de Russie , tel que modifié par le décret n° 1144 du 20 septembre 2010. En vigueur à partir de juillet 27, 1998.).

Source

Liens externes