Recensement soviétique de 1970

Le recensement soviétique effectué en janvier 1970 était le premier recensement tenu en Union soviétique (URSS) en onze ans (depuis janvier 1959). [1] [2]

Résumé

La population soviétique en 1970 était de 241 720 134 personnes, [3] une augmentation de plus de 15% par rapport aux 208 826 650 personnes enregistrées en Union soviétique lors du recensement soviétique de 1959. [4]

Alors qu'il y avait des spéculations selon lesquelles les Russes de souche deviendraient une minorité en Union soviétique en 1970, [5] le recensement de 1970 a enregistré 53% (une simple majorité) de la population soviétique comme étant des Russes de souche. [3] En termes de nombre total, il y avait 129 015 140 Russes de souche en Union soviétique en 1970. [3] Pendant ce temps, les plus grandes minorités ethniques de l'Union soviétique en 1970 étaient les Ukrainiens (40 753 246 au total), les Ouzbeks (9 195 093 au total) , Biélorusses (9 051 755 au total), Tatars (5 783 111 au total), Kazakhs (5 298 818 au total) et Azéris (4 379 937 au total). [3]

La population juive en Union soviétique a diminué de façon inattendue (d'environ 5 % ; d'environ 2 279 000 à environ 2 167 000) [2] entre 1959 et 1970, en partie à cause d'une forte assimilation (notamment en RSS de Russie et en RSS d'Ukraine , où trois -les quarts de tous les Juifs soviétiques vivaient). [6]

La population musulmane des RSS d'Asie centrale a augmenté à un rythme plus rapide que la population ethnique russe entre 1959 et 1970 en raison de son taux de natalité plus élevé . [6] En effet, la population musulmane a augmenté de 52 % entre 1959 et 1970 alors que la population ethnique russe n'a augmenté que de 13 % au cours de la même période. [6] De plus, le nombre de certaines minorités ethniques originaires de Chine (en particulier les Ouïghours ) a augmenté en URSS entre 1959 et 1970 en raison du fait que beaucoup d'entre eux ont fui la Chine pendant cette période. [6] La population de souche russe en RSS de Lettonie et dans laLa RSS d'Estonie a rapidement augmenté entre 1959 et 1970 (en nombre total et en pourcentage de leurs populations), tandis que l'augmentation de la population de souche russe dans la RSS de Lituanie majoritairement catholique au cours de cette période était beaucoup plus faible. [6] De plus, la population ethnique allemande en Union soviétique a augmenté de 14 % entre 1959 et 1970, passant de 1,6 million à 1,8 million. [6]

Les références

  1. ^ Harris, Chauncy D. (1971). "Urbanisation et croissance démographique en Union soviétique, 1959-1970". Revue géographique . 61 (1): 102–124. doi :10.2307/213369. JSTOR  213369.
  2. ^ un b "YIVO | Population et Migration : Population depuis la Première Guerre mondiale". Yivoencyclopedia.org . Récupéré le 01/08/2013 .
  3. ^ abcd "Демоскоп Hebdomadaire - Приложение. Справочник статистических показателей". Demoscope.ru . Récupéré le 24/07/2013 .
  4. ^ "Демоскоп Hebdomadaire - Приложение. Справочник статистических показателей". Demoscope.ru . Récupéré le 24/07/2013 .
  5. ^ "Devenir une minorité" . Récupéré le 21/01/2020 .
  6. ^ abcdef Théodore Shabad (1971-04-17). "Le recensement soviétique de 1970 montre une baisse inattendue de 5% de ceux qui se présentent comme juifs - Article - NYTimes.com". Sélectionnez.nytimes.com . Récupéré le 24/07/2013 .