Sloboda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre
Aller à la navigation Aller à la recherche

Un sloboda (russe : слобода́ , IPA :  [sləbɐˈda] ) était une sorte de règlement dans l'histoire des régions de l'ancienne Russie Povolzhye , Russie centrale , Biélorussie et Ukraine . Le nom est dérivé du premier mot slave pour « liberté » et peut être vaguement traduit par « établissement (sans impôt) ». [1] Dans la Russie moderne, le terme est utilisé pour désigner un type de localité rurale à Koursk , Lipetsk , Nizhny Novgorod , Oryol , Rostov ,Oblasts de Riazan , Toula et Voronej .

Historique

Souvent, un sloboda était une colonie de type colonisation dans des terres peu peuplées, en particulier par des cosaques dans le cosaque Hetmanate , voir " Sloboda Ukraine ". Initialement, les colons de ces sloboda étaient libérés de diverses taxes et prélèvements pour diverses raisons, d'où le nom. L'exemption d'impôts était une incitation à la colonisation . [2]

Dans la première moitié du XVIIIe siècle, ce privilège a été aboli et les slobodas sont devenus des villages ordinaires , des shtetls , des townlets , des banlieues.

Certains slobodas étaient des colonies de banlieue, juste derrière les murs de la ville. [1] Beaucoup d'entre eux ont ensuite été incorporés dans des villes, et les toponymes correspondants indiquent leur origine, comme Ogorodnaya Sloboda Lane, Moscou ( ru : Переулок Огородная Слобода ).

Le dictionnaire encyclopédique Brockhaus et Efron rapporte qu'à la fin du XIXe siècle, un sloboda était un grand village avec plus d'une église, un marché et une administration volost , ou une colonie de type village de caractère industriel, où les paysans ont peu d'implication dans l'agriculture . [1]

Le terme est conservé dans les noms de diverses colonies et quartiers de la ville. Certaines colonies ont été nommées ainsi : "Sloboda", "Slobodka" (diminutif), "Slabodka", "Slobidka" ( ukrainien ).

Des colonies similaires existaient en Valachie et en Moldavie , appelées slobozie ou slobozia . Ce dernier terme est également le nom de la capitale du comté de Ialomița dans la Roumanie moderne , située dans la région historique de la Valachie.

Voir aussi

Références