Terre brûlée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre
Aller à la navigation Aller à la recherche
Feux de pétrole au Koweït déclenchés par les forces irakiennes en retraite en 1991

Une politique de la terre brûlée est une stratégie militaire qui vise à détruire tout ce qui pourrait être utile à l'ennemi. Tous les actifs qui pourraient être utilisés par l'ennemi peuvent être ciblés, ce qui comprend généralement des armes évidentes, des véhicules de transport , des sites de communication et des ressources industrielles . Cependant, tout ce qui est utile à l'ennemi qui avance peut être ciblé, y compris les magasins de nourriture et les zones agricoles, les sources d'eau et même la population locale elle- même, bien que ce dernier ait été interdit en vertu des Conventions de Genève de 1977 . [une]

La pratique peut être menée par l' armée en territoire ennemi ou sur son propre territoire d'origine pendant qu'elle est envahie . Elle peut chevaucher, mais n'est pas la même chose, la destruction punitive des ressources de l'ennemi, qui est généralement effectuée dans le cadre d'une stratégie politique plutôt que d'une stratégie opérationnelle.

Des exemples historiques notables de tactiques de la terre brûlée incluent la marche vers la mer de William Tecumseh Sherman pendant la guerre de Sécession , la soumission par Kit Carson des Indiens Navajo américains , l' avancée de Lord Kitchener contre les Boers , et l'incendie de 605 à 732 puits de pétrole par le retrait des forces militaires irakiennes pendant la guerre du Golfe . Les stratégies de l'armée russe lors de l'échec de l'invasion suédoise de la Russie , de l'échec de l' invasion napoléonienne de la Russie , de la première retraite soviétique commandée par Joseph Staline ont également été remarquables.pendant l' invasion de l'armée allemande pendant la Seconde Guerre mondiale , [2] et la retraite de l'Allemagne nazie sur le front de l'Est .

Le concept de défense de la terre brûlée est parfois appliqué au sens figuré au monde des affaires dans lequel une entreprise confrontée à un rachat tente de se faire moins de valeur en vendant ses actifs. [3]

Guerre antique

Scythe

Les Scythes ont utilisé des méthodes de terre brûlée contre l' empire perse achéménide , dirigé par le roi Darius le Grand , au cours de sa campagne européenne de Scythe . Les Scythes, qui étaient des bergers nomades, ont échappé aux envahisseurs perses et se sont retirés dans les profondeurs des steppes après avoir détruit les réserves de nourriture et empoisonné les puits .

arménien

Le général grec Xénophon a enregistré dans son Anabase que les Arméniens , alors qu'ils se retiraient, brûlaient leurs récoltes et leurs vivres avant que les Dix Mille ne puissent avancer. [ citation nécessaire ]

grec

Le général mercenaire grec Memnon de Rhodes suggéra sans succès aux satrapes perses d'utiliser une politique de la terre brûlée contre Alexandre le Grand , qui se dirigeait vers l' Asie Mineure .

Romain

Le système de destruction punitive des biens et de l'assujettissement des personnes lors de l'accompagnement d'une campagne militaire était connu sous le nom de vastatio . Deux des premières utilisations de la terre brûlée enregistrées se sont toutes deux produites pendant la guerre des Gaules . Le premier fut utilisé lorsque les Helvetii celtiques furent contraints d'évacuer leurs foyers dans le sud de l'Allemagne et de la Suisse à cause des incursions de tribus germaniques hostiles : pour inciter à la marche, les Helvetii détruisirent tout ce qu'ils ne pouvaient apporter. [4] Après que les Helvètes eurent été vaincus par les forces combinées romaines et gauloises, les Helvètes furent forcés de se reconstruire sur les ruines [citation nécessaire ]et des plaines qu'ils avaient eux-mêmes détruites.

La deuxième montre de cas valeur militaire réelle: au cours de la Grande Guerre des Gaules les Gaulois sous Vercingétorix prévu pour attirer les armées romaines en Gaule, puis piéger et de les effacer. Ils ont ainsi ravagé les campagnes de l'actuel Benelux et de la France. Cela a causé d'immenses problèmes aux Romains, mais les triomphes militaires romains sur l'alliance gauloise ont montré que cela ne suffisait pas à lui seul à sauver la Gaule de l'assujettissement par Rome.

Au cours de la deuxième guerre punique en 218-202 avant notre ère, les Carthaginois ont utilisé la méthode de manière sélective lors de l'assaut à travers l' Italie . [5] Après la fin de la troisième guerre punique en 146 avant notre ère, le Sénat romain a également choisi d'utiliser cette méthode pour détruire définitivement la capitale carthaginoise, Carthage (près de l'actuelle Tunis ). Les bâtiments ont été démolis, leurs pierres éparpillées pour qu'il ne reste même plus de décombres et les champs ont été incendiés. Cependant, l'histoire selon laquelle ils ont salé la terre est apocryphe . [6]

En l'an 363 CE, l'empereur Julien de » l'invasion de la Perse a été refoulé par une politique de la terre brûlée:

La vaste région qui s'étend entre le Tigreet les montagnes de Media... était dans un état de culture très amélioré. Julien pouvait s'attendre à ce qu'un conquérant, qui possédait les deux puissants instruments de persuasion, l'acier et l'or, se procurerait facilement une abondante subsistance des craintes ou de l'avarice des indigènes. Mais, à l'approche des Romains, la perspective riche et souriante fut instantanément fustigée. Partout où ils se déplaçaient... le bétail était chassé ; l'herbe et le blé mûr étaient consumés par le feu ; et, dès que les flammes s'étaient calmées qui ont interrompu la marche de Julien, il a vu le visage mélancolique d'un désert fumant et nu. Ce moyen de défense désespéré mais efficace ne peut être exécuté que par l'enthousiasme d'un peuple qui préfère son indépendance à sa propriété ; ou par la rigueur d'un gouvernement arbitraire,qui consultent le salut public sans soumettre à leurs inclinations la liberté de choix.[7]

Guerre post-classique

Début de l'Europe

Le moine britannique Gildas , a écrit dans son traité du 6ème siècle "Sur les ruines de la Grande-Bretagne" sur une invasion antérieure : "Pour le feu de la vengeance... villes et terres, il atteignit l'autre côté de l'île". [8]

Au cours de la Première Fitna (656-661), Muawiyah I envoya Busr ibn Abi Artat en campagne dans le Hedjaz et au Yémen pour ravager le territoire fidèle à l'adversaire de Muawiyah, Ali ibn Abi Talib . Selon Tabari , on estime que 30 000 civils [la citation nécessaire ] ont été tués pendant cette campagne de la guerre civile. Muawiyah a également envoyé Sufyan ibn Awf en Irak pour brûler les récoltes et les maisons des partisans d'Ali. [9]

Au cours de la grande invasion viking de l'Angleterre à laquelle s'opposa Alfred le Grand et divers autres souverains saxons et gallois , le chef viking Hastein fit marcher à la fin de l'été 893 ses hommes vers Chester pour y occuper la forteresse romaine en ruine. La forteresse refortifiée aurait constitué une excellente base pour les raids du nord de la Mercie , mais les Merciens sont connus comme ayant pris la mesure drastique de détruire toutes les récoltes et le bétail dans la campagne environnante pour affamer les Vikings. [10] Ils ont quitté Chester l'année prochaine et ont marché dans le Pays de Galles.

Harrying du Nord

Dans Harrying of the North , la solution de Guillaume le Conquérant pour arrêter une rébellion en 1069 était la conquête et l'assujettissement brutales du nord de l'Angleterre . Les hommes de William brûlèrent des villages entiers de la Humber à Tees et massacrèrent les habitants. Les magasins de nourriture et le bétail ont été détruits de sorte que toute personne survivant au massacre initial succomberait bientôt à la famine pendant l'hiver. La destruction est représentée dans la Tapisserie de Bayeux . [11] Les survivants ont été réduits au cannibalisme , [12] avec un rapport indiquant que les crânesdes morts ont été ouverts pour que leur cerveau puisse être mangé. Entre 100 000 et 150 000 ont péri, et la région a mis des siècles à se remettre des dégâts.

En Inde

En 1019 et 1022 après JC, le royaume de Chandella a été attaqué par le sultan Mahmud. La chandella a adopté une politique de la terre brûlée. Le sultan, craignant de trop pénétrer à l'intérieur, dut à chaque fois reculer sans grand gain et finira par nouer des relations amicales avec la chandella. [ citation nécessaire ]

Moyen-à-Tard Européen

Pendant la guerre de Cent Ans , les Anglais et les Français menèrent des raids chevauchés sur le territoire ennemi pour endommager ses infrastructures.

Robert the Bruce a conseillé d'utiliser ces méthodes pour repousser les forces d' Edouard Ier d'Angleterre , qui étaient en Écosse, selon un poème anonyme du 14ème siècle : [13]

dans les endroits étroits, gardez tout ce qu'il faut,
et vous les avez vus en plaine avant, afin qu'ils fassent
disparaître à la main
ce qu'ils ne trouvent que la taille.
... C'est le conseil et l'intention
du témoignage de gud King Robert.

En 1336, les défenseurs de Pilėnai , en Lituanie , mettent le feu à leur château et se suicident en masse pour que l' ordre teutonique attaquant n'ait qu'une victoire à la Pyrrhus .

La stratégie a été largement utilisée en Valachie et en Moldavie , désormais toutes deux en Roumanie . Le prince Mircea I de Valachie l'a utilisé contre l' Empire ottoman en 1395, et le prince Étienne III de Moldavie a fait de même avec l' avancée de l' armée ottomane en 1475 et 1476.

Le château de Corfe a été bafoué pendant la guerre civile anglaise afin que ses défenses ne puissent pas être réutilisées.

Un outrage est la destruction délibérée, partielle ou totale, d'une fortification sans opposition. Parfois, comme pendant les guerres d'indépendance écossaise et la guerre civile anglaise , cela a été fait pour rendre la structure inutilisable comme forteresse. [14] [15] [16] En Angleterre, les châteaux adultérins (non autorisés) seraient généralement méprisés s'ils étaient capturés par un roi. [17] Pendant les guerres d'indépendance écossaise , Robert le Bruce a adopté une stratégie de mépriser les châteaux écossais pour les empêcher d'être occupés par les envahisseurs anglais. [16] [18]Une stratégie d'atteinte aux châteaux en Palestine a également été adoptée par les Mamelouks lors de leurs guerres avec les Croisés .

Début de l'ère moderne

Une autre utilisation des politiques de la terre brûlée dans une guerre a été observée au cours du XVIe siècle en Irlande , où elle a été utilisée par des commandants anglais tels que Walter Devereux et Richard Bingham .

Les Desmond Rebellions étaient un cas célèbre en Irlande. Une grande partie de la province de Munster a été dévastée. Le poète Edmund Spenser en a laissé un récit :

Dans ces dernières guerres à Munster; car malgré le fait que le même pays était le plus riche et le plus abondant, plein de blé et de bétail, que vous auriez pensé qu'ils auraient pu tenir longtemps, pourtant avant un an et demi, ils ont été amenés à une telle misère, que n'importe quel coeur de pierre aurait regretté la même chose. De tous les coins du bois et des vallons, ils sortaient en rampant sur leurs mains, car leurs jambes ne pouvaient les supporter ; ils regardaient Anatomies [de] la mort, ils parlaient comme des fantômes, criant hors de leurs tombes ; ils mangeaient des charognes, heureux où ils pouvaient les trouver, oui, et l'un l'autre peu après, dans la mesure où les carcasses mêmes qu'ils épargnaient pour ne pas gratter de leurs tombes; et s'ils trouvaient une parcelle de cressons ou de trèfles, ils y affluaient comme pour un festin pour le temps, mais ne pouvaient pas longtemps continuer avec cela ;que dans un court espace il n'y en avait presque plus, et qu'un pays des plus peuplés et abondants laissait soudain vide d'homme ou de bête.

En 1630, le feld-maréchal général Torquato Conti commandait les forces du Saint-Empire pendant la guerre de Trente Ans . Forcé de se retirer de l'avancée de l'armée suédoise du roi Gustave Adolphe , Conti ordonna à ses troupes de brûler les maisons, de détruire les villages et de causer autant de dommages que possible aux biens et aux personnes. Ses actions ont été rappelées ainsi : [19]

Pour se venger du duc de Poméranie, le général impérial permit à ses troupes, dans sa retraite, d'exercer toutes les barbaries sur les malheureux habitants de la Poméranie, qui n'avaient déjà que trop souffert de son avarice. Sous prétexte de couper les ressources des Suédois, tout le pays fut dévasté et pillé ; et souvent, lorsque les impérialistes ne pouvaient plus maintenir une place, elle était réduite en cendres, afin de ne laisser à l'ennemi que des ruines.

Pendant la Grande Guerre du Nord , les forces de l'empereur russe Pierre le Grand ont utilisé la tactique de la terre brûlée pour freiner la campagne du roi suédois Charles XII vers Moscou .

Guerres valaque-ottomane

Les forces de Vlad l'Empaleur étaient associées à des torches, en particulier à l'extérieur de Târgovişte .

En 1462, une armée ottomane massive, dirigée par le sultan Mehmed II , entra en Valachie. Vlad l'Empaleur se retira en Transylvanie . Lors de son départ, il a mené des tactiques de terre brûlée pour repousser l'approche de Mehmed. Lorsque les forces ottomanes se sont approchées de Tirgoviste , elles ont rencontré plus de 20 000 personnes empalées par les forces de Vlad l'Empaleur, créant une "forêt" de corps morts ou mourants sur des pieux. La vue atroce et déchirante a poussé Mehmed à se retirer de la bataille et à envoyer à la place Radu, le frère de Vlad, combattre Vlad l'Empaleur.

Grand siège de Malte

Au début de 1565, le grand maître Jean Parisot de Valette ordonna la récolte de toutes les récoltes à Malte, y compris les céréales non mûres, pour priver les Ottomans de tout approvisionnement alimentaire local, car des espions avaient mis en garde contre une attaque ottomane imminente. De plus, les chevaliers ont empoisonné tous les puits avec des herbes amères et des animaux morts. Les Ottomans arrivèrent le 18 mai et le Grand Siège de Malte commença. Les Ottomans ont réussi à capturer un fort mais ont finalement été vaincus par les Chevaliers, la milice maltaise et une force de secours espagnole.

Guerre de Neuf Ans

En 1688, la France attaque le Palatinat électoral allemand . Les États allemands ont répondu en formant une alliance et en rassemblant une force armée importante pour pousser les Français hors d'Allemagne. Les Français ne s'étaient pas préparés à une telle éventualité. Réalisant que la guerre en Allemagne n'allait pas se terminer rapidement et que la guerre ne serait pas un défilé bref et décisif de la gloire française, Louis XIV et le ministre de la Guerre Marquis de Louvois résolurent une politique de la terre brûlée dans le Palatinat , le Bade et le Wurtemberg. . Les Français avaient l'intention de priver les troupes ennemies des ressources locales et d'empêcher les Allemands d'envahir la France. [20]Le 20 décembre 1688, Louvois avait sélectionné toutes les cités, villes, villages et châteaux destinés à la destruction. Le 2 mars 1689, le comte de Tessé incendiait Heidelberg , et le 8 mars, Montclar rasait Mannheim . Oppenheim et Worms sont finalement détruits le 31 mai, suivis de Speyer le 1er juin et de Bingen le 4 juin. Au total, les troupes françaises ont incendié plus de 20 villes importantes ainsi que de nombreux villages. [21]

Guerres Mughal-Maratha

Dans l' empire Maratha , Shivaji Maharaj avait introduit la tactique de la terre brûlée, connue sous le nom de Ganimi Kava . [22] Ses forces ont pillé les commerçants et les hommes d' affaires de Aurangzeb de l' Empire moghol et incendié ses villes, mais ils ont été strictement ordonné de ne pas violer ou blesser les civils innocents et de ne pas causer toute sorte de manque de respect à l' un des instituts religieux. [23]

Le fils de Shivaji, Sambhaji Maharaj , était détesté dans tout l'empire moghol pour ses tactiques de terre brûlée jusqu'à ce que lui et ses hommes soient capturés par Muqarrab Khan et son contingent de 25 000 hommes de l'armée moghole . [24] Le 11 mars 1689, un panel de qadis moghols a inculpé et condamné à mort Sambhaji pour des accusations de torture occasionnelle , d' incendie criminel , de pillage et de massacres, mais surtout pour avoir hébergé le sultan Muhammad Akbar, le quatrième fils d'Aurangzeb, qui a cherché L'aide de Sambhaji pour gagner le trône moghol de l'empereur, son père. Sambhaji a été particulièrement condamné pour les trois jours de ravages commis après la bataille de Burhanpur .[25]

19ème siècle

Guerres napoléoniennes

Lors de la troisième invasion napoléonienne du Portugal en 1810, la population portugaise se retira vers Lisbonne et reçut l'ordre de détruire toutes les denrées alimentaires que les Français pourraient capturer ainsi que de se nourrir et de s'abriter dans une large ceinture à travers le pays. (Bien que récemment avait été inventé efficace des techniques de conservation des aliments, ils ne sont toujours pas aptes à un usage militaire , car un récipient suffisamment robuste n'a pas encore été inventé.) [26] La commande a été obéi à la suite de pillant français et général mal traitement des civils lors des invasions précédentes. Les pauvres gens en colère préféreraient détruire tout ce qui devait être laissé, plutôt que de le laisser aux Français.

Après la bataille de Bussaco , l' armée d' André Masséna a marché sur Coimbra , où une grande partie de l' ancienne université et de la bibliothèque de la ville ont été saccagées. Des maisons et des meubles ont été détruits et les quelques civils qui n'ont pas cherché refuge plus au sud ont été assassinés. Bien qu'il y ait eu des cas de comportement similaire de la part des soldats britanniques, puisque le Portugal était leur allié, ces crimes faisaient généralement l'objet d'une enquête et ceux trouvés punis. Le sac de Coimbra a rendu la population encore plus déterminée à ne rien laisser, et lorsque les armées françaises ont atteint les lignes de Torres Vedras sur le chemin de Lisbonne, les soldats français ont rapporté que le pays « semblait se vider devant eux ». Quand Massená atteignit la ville de Viseu, il voulait reconstituer les réserves alimentaires de ses armées en déclin, mais aucun des habitants n'est resté, et tout ce qu'il y avait à manger étaient des raisins et des citrons qui, s'ils étaient consommés en grande quantité, seraient de meilleurs laxatifs que des sources de calories. Le moral bas, la faim, la maladie et l'indiscipline affaiblissent considérablement l'armée française et obligent les forces à battre en retraite le printemps suivant. Cette méthode a ensuite été recommandée à la Russie lorsque Napoléon a fait son pas.

La retraite de Napoléon de Moscou

En 1812, l'empereur Alexandre Ier a pu rendre inutile l'invasion de la Russie par Napoléon en utilisant une politique de retraite de la terre brûlée, similaire à celle du Portugal. [27] Alors que les Russes se retiraient de l'armée française qui avançait, ils ont brûlé la campagne ( et prétendument Moscou [28] ) sur laquelle ils sont passés, ne laissant rien de valeur pour l'armée française qui les poursuivait. Ne rencontrant que des terres désolées et inutiles La Grande Armée de Napoléon a été empêchée d'utiliser sa doctrine habituelle de vivre des terres qu'elle a conquises. Poussant sans relâche malgré la diminution des effectifs, la Grande Armée a connu un désastre au fur et à mesure que l'invasion progressait. L'armée de Napoléon est arrivée dans un Moscou pratiquement abandonné, qui était une coquille affamée en lambeaux de son ancien moi, en grande partie à cause de la tactique de la terre brûlée par les Russes en retraite. N'ayant pratiquement rien conquis, les troupes de Napoléon se sont retirées, mais la politique de la terre brûlée est revenue en vigueur car même si de grands dépôts d'approvisionnement avaient été établis sur l'avance, la route entre elles avait déjà été brûlée et parcourue une fois. Ainsi, l'armée française est morte de faim alors qu'elle marchait le long de la route d'invasion épuisée. [29]

Guerre d'indépendance de l'Amérique du Sud

En août 1812, le général argentin Manuel Belgrano a dirigé l' exode de Jujuy , un déplacement forcé massif de personnes de ce qui est maintenant les provinces de Jujuy et de Salta au sud. L'Exode de Jujuy a été mené par les forces patriotes de l' Armée du Nord , qui combattait une armée royaliste .

Belgrano, face à la perspective d'une défaite totale et d'une perte territoriale, a ordonné à tous d'emballer leurs nécessités, y compris la nourriture et les meubles, et de le suivre en calèche ou à pied avec tout bétail et bêtes de somme qui pourraient supporter le voyage. Le reste (maisons, récoltes, stocks de nourriture et tout objet en fer) devait être brûlé pour priver les royalistes de ressources. La politique stricte de la terre brûlée lui fait demander le 29 juillet 1812 aux habitants de Jujuy de « faire preuve d' héroïsme" et de rejoindre la marche de l'armée sous son commandement " si, comme vous l'assurez, vous voulez être libre ". La punition pour avoir ignoré l'ordre était l'exécution, avec destruction des propriétés du transfuge. Belgrano a travaillé pour gagner le soutien de la population et rapporta plus tard que la plupart des gens l'avaient volontairement suivi sans avoir besoin de la force.

L'exode a commencé le 23 août et a rassemblé des gens de Jujuy et de Salta . Les gens ont voyagé vers le sud sur environ 250 km et sont finalement arrivés sur les rives de la rivière Pasaje, dans la province de Tucumán, aux premières heures du 29 août. Ils ont appliqué une politique de la terre brûlée et les Espagnols ont donc avancé dans un terrain vague. L'armée de Belgrano détruisit tout ce qui pouvait abriter ou être utile aux royalistes. [30]

Guerre d'indépendance grecque

En 1827, Ibrahim Pacha d'Égypte a dirigé une force combinée ottomane-égyptienne dans une campagne pour écraser les révolutionnaires grecs dans le Péloponnèse . En réponse aux attaques de la guérilla grecque contre ses forces dans le Péloponnèse , Ibrahim a lancé une campagne de terre brûlée qui a menacé la population de famine et a déporté de nombreux civils en esclavage en Égypte . Il aurait également prévu de faire venir des colons arabes pour remplacer la population grecque. Les incendies de villages et de champs en feu étaient clairement visibles depuis les navires alliés se tenant au large. Une équipe de débarquement britannique a signalé que la population de Messénie était proche de la famine massive. [31] La politique de la terre brûlée d'Ibrahim a provoqué beaucoup d'indignation en Europe, ce qui fut un facteur pour les grandes puissances ( Royaume - Uni , le Royaume de France et l' Empire russe ) intervenant de manière décisive contre lui dans la bataille de Navarin .

Guerre américano-philippine

La guerre américano-philippine comprenait souvent des campagnes de terre brûlée dans les campagnes. Des villages entiers ont été incendiés et détruits, avec torture ( cure à l'eau ) et concentration de civils dans des « zones protégées ». De nombreuses victimes civiles ont été causées par la maladie et la famine. [32] [33]

Dans la traque du chef de la guérilla Emilio Aguinaldo , les troupes américaines ont également empoisonné des puits d'eau pour tenter d'en chasser les rebelles philippins. [34]

Guerre civile américaine

Les troupes de William Tecumseh Sherman détruisant un chemin de fer près d' Atlanta

Pendant la guerre de Sécession , les forces de l'Union dirigées par Philip Sheridan et William Tecumseh Sherman ont largement utilisé cette politique. [35] Le général Sherman a utilisé cette politique lors de sa marche vers la mer .

La tactique de Sherman était une tentative de détruire la volonté et la logistique de l'ennemi en brûlant ou en détruisant des récoltes ou d'autres ressources qui pourraient être utilisées pour la force confédérée. Les générations suivantes de chefs de guerre américains utiliseraient des tactiques de guerre totales similaires pendant la Seconde Guerre mondiale, la guerre de Corée, la guerre du Vietnam, la guerre en Irak et la guerre en Afghanistan, en grande partie grâce à l'utilisation de la puissance aérienne. [36] Pendant la campagne de Sherman, ses « hommes ont empilé tous les actes devant le palais de justice et les ont brûlés. La logique était que les grandes plantations ne seraient pas en mesure de prouver la propriété foncière. Ces actions sont le fléau des généalogistes de Géorgie et de Caroline du Sud . . " [37]

Un autre événement, en réponse à William Quantrill du raid sur Lawrence, Kansas et les nombreuses victimes civiles, y compris le meurtre de 180 hommes, le général de brigade Thomas Ewing Jr. , beau-frère de Sherman, l' armée américaine a publié l' ordonnance générale n ° 11 (1863) pour ordonner l'évacuation quasi totale de trois comtés et demi dans l'ouest du Missouri , au sud de Kansas City, qui ont ensuite été pillés et incendiés par les troupes de l' armée américaine. [38] direction générale Under Sherman, le général Philip Sheridan a suivi cette politique dans la vallée de Shenandoah de Virginie , puis dans les guerres indiennesdes Grandes Plaines .

Les ruines de Richmond, en Virginie, après avoir été incendiées par des soldats confédérés en retraite en avril 1865.

Lorsque les forces du général Ulysses Grant percèrent les défenses de Richmond, en Virginie , le président confédéré Jefferson Davis ordonna la destruction des approvisionnements militairement importants de Richmond. La conflagration qui en a résulté a détruit de nombreux bâtiments, dont la plupart étaient commerciaux, ainsi que des navires de guerre confédérés amarrés sur la James River . Des civils pris de panique ont été contraints de fuir les incendies qui avaient été déclenchés.

Guerres amérindiennes

Pendant les guerres avec les tribus amérindiennes de l' Ouest américain , Kit Carson , sous la direction de James Henry Carleton , a institué une politique de la terre brûlée, brûlant les champs et les maisons des Navajos et volant ou tuant leur bétail. Il a été aidé par d'autres tribus indiennes avec une inimitié de longue date envers les Navajos, principalement la tribu Ute . Les Navajos ont été contraints de se rendre à cause de la destruction de leur bétail et de leurs approvisionnements alimentaires. Au printemps de 1864, 8 000 hommes, femmes et enfants navajos ont été forcés de parcourir 300 milles jusqu'à Fort Sumner , au Nouveau-Mexique. Les Navajos l'appellent " La Longue Marche." Beaucoup sont morts en cours de route ou au cours de leurs quatre années d'internement.

Une expédition militaire, dirigée par le colonel Ranald S. Mackenzie , a été envoyée au Texas Panhandle et à l' Oklahoma Territory Panhandle en 1874 pour déplacer les Indiens vers des réserves en Oklahoma . L'expédition Mackenzie a capturé environ 1 200 chevaux des Indiens, les a conduits dans le canyon de Tule et les a tous abattus. Privés de leur principale source de subsistance et démoralisés, les Comanches et les Kiowa ont abandonné la région (voir Palo Duro Canyon ).

Seconde guerre des Boers

Des civils boers regardent des soldats britanniques faire exploser leur maison à la dynamite après avoir eu 10 minutes pour rassembler leurs affaires.

Lord Kitchener a appliqué une politique de la terre brûlée vers la fin de la deuxième guerre des Boers (1899-1902). De nombreux Boers , refusant d'accepter la défaite militaire, adoptèrent la guérilla malgré la capture de leurs deux capitales. En conséquence, l'armée britannique sous le commandement de Lord Kitchener a lancé une politique de destruction des fermes et des maisons des civils pour empêcher les Boers qui se battaient encore d'obtenir de la nourriture et des fournitures. [39] Les politiques ont laissé les femmes et les enfants boers sans moyens de survie puisque les récoltes et le bétail avaient également été détruits. [40]

L'existence des camps de concentration a été révélée par Emily Hobhouse , qui a visité les camps et a commencé à demander au gouvernement britannique de changer sa politique. [41] [42] Dans une tentative de contrer l'activisme de Hobhouse, le gouvernement britannique a commandé la Commission Fawcett, mais elle a confirmé les conclusions de Hobhouse. [43] Le gouvernement britannique a perçu plus tard les camps de concentration comme une mesure humanitaire, pour s'occuper des personnes déplacées jusqu'à la fin de la guerre, en réponse aux deux rapports. La négligence des Britanniques, le manque de planification et de fournitures et la surpopulation ont causé de nombreuses pertes en vies humaines. [44]Une décennie après la guerre, l'APL Goldman a officiellement déterminé que 27 927 Boers sont morts dans les camps de concentration, 26 251 femmes et enfants (dont plus de 22 000 avaient moins de 16 ans) et 1676 hommes de plus de 16 ans, dont 1421 personnes âgées. . [45]

Guerres maories

En 1868, les Tūhoe , qui avaient abrité le chef maori Te Kooti , furent ainsi soumis à une politique de la terre brûlée au cours de laquelle leurs récoltes et bâtiments furent détruits et les personnes en âge de combattre capturées.

20e siècle

Première Guerre mondiale

Ruines de l'église Saint-Jean de Péronne , dynamitée par les Allemands en mars 1917

Sur le front oriental de la Première Guerre mondiale , l' armée impériale russe a créé une zone de destruction en utilisant une stratégie massive de la terre brûlée lors de sa retraite de l' armée impériale allemande à l'été et à l'automne 1915. Les troupes russes, se retirant le long d'un devant plus de 600 milles, ont détruit tout ce qui pouvait être utile à leur ennemi, y compris les récoltes, les maisons, les voies ferrées et des villes entières. Ils ont également expulsé de force un grand nombre de personnes. En repoussant les troupes russes à l'intérieur de la Russie, l'armée allemande a gagné une grande partie du territoire de l' empire russe qui est maintenant la Pologne , l' Ukraine , la Biélorussie ,Lettonie et Lituanie . [46]

Sur le front occidental, le 24 février 1917, l' armée allemande effectua un retrait stratégique en terre brûlée du champ de bataille de la Somme vers les fortifications préparées de la ligne Hindenburg pour raccourcir la ligne qui devait être occupée. Puisqu'une campagne de terre brûlée nécessite une guerre de mouvement , le front occidental offrait peu d'opportunités pour la politique car la guerre était principalement une impasse et s'est déroulée principalement dans la même zone concentrée pendant toute sa durée.

Guerre gréco-turque (1919-1922)

Des médecins turcs sont arrivés dans une ville pour secourir des blessés sur le chemin d'Izmir après que les forces grecques eurent abandonné la ville (août 1922).

Pendant la guerre gréco-turque (1919-1922) , l'armée grecque en retraite a mené une politique de la terre brûlée alors qu'elle fuyait l' Anatolie dans la phase finale de la guerre. [47] L'historien Sydney Nettleton Fisher a écrit : « L'armée grecque en retraite a poursuivi une politique de terre brûlée et a commis tous les outrages connus contre les villageois turcs sans défense sur son passage ». [47]

Norman Naimark a noté que « la retraite grecque était encore plus dévastatrice pour la population locale que l'occupation ». [48]

Seconde guerre sino-japonaise

Civils chinois à tuer, guerre sino-japonaise

Pendant la deuxième guerre sino-japonaise , l' armée impériale japonaise avait une politique de la terre brûlée, connue sous le nom de « politique des trois touts », qui a causé d'immenses dommages à l'environnement et aux infrastructures. Il a contribué à la destruction complète de villages entiers et à la destruction partielle de villes entières.

L' Armée nationale révolutionnaire chinoise a détruit des barrages et des digues pour tenter d'inonder les terres afin de ralentir l'avancement des soldats japonais, ce qui a encore accru l'impact environnemental et entraîné la crue du fleuve Jaune en 1938 . Lors de l' incendie de Changsha en 1938 , la ville de Changsha a été incendiée par le Kuomintang pour empêcher toute richesse de tomber entre les mains de l'ennemi. [49]

Seconde Guerre mondiale

La politique de la terre brûlée de l'Allemagne nazie en Union soviétique en 1943. Sur cette photo, prise par une société de propagande de la Wehrmacht , la légende originale de 1943 se lit comme suit : "Russie. Maisons en feu / huttes dans un village".

Au début de la guerre d'hiver en 1939, les Finlandais ont utilisé la tactique à proximité de la frontière afin de priver l'armée rouge soviétique envahissante de provisions et d'abris pour l'hiver froid à venir. Dans certains cas, les combats ont eu lieu dans des zones familières aux soldats finlandais qui les combattaient. Il y a eu des récits de soldats incendiant leurs propres maisons et paroisses. L'une des paroisses incendiées était Suomussalmi .

Lorsque l' Allemagne a attaqué l'Union soviétique en juin 1941 , de nombreux gouvernements de district ont pris l'initiative de lancer une politique partielle de la terre brûlée pour refuser aux envahisseurs l'accès aux ressources électriques, de télécommunications, ferroviaires et industrielles. Des parties du réseau télégraphique ont été détruites, des ponts ferroviaires et routiers ont explosé, la plupart des générateurs électriques ont été sabotés par le retrait de composants clés et de nombreux puits de mine se sont effondrés. [ citation nécessaire ] Le processus a été répété plus tard dans la guerre par les forces allemandes du Groupe d' Armées Nord et le Groupe d' Armées Don d' Erich von Manstein ., qui a volé des récoltes, détruit des fermes et rasé des villes et des villages plus petits au cours de plusieurs opérations militaires. La justification de la politique était qu'elle ralentirait la poursuite des forces soviétiques en les forçant à sauver leurs propres civils, mais dans les mémoires d'après-guerre de Manstein , la politique était justifiée car elle empêchait les Soviétiques de voler de la nourriture et un abri à leurs propres civils. Les victimes les plus connues de la politique allemande de la terre brûlée étaient les habitants de la ville historique de Novgorod , qui a été rasée au cours de l'hiver 1944 pour couvrir la retraite du groupe d'armées Nord de Léningrad .

Les troupes finlandaises arrivent dans le village-église de Sodankylä , incendié par les Allemands , en 1945.

Vers la fin de l'été 1944, la Finlande , qui avait conclu une paix séparée avec les Alliés , dut expulser les forces allemandes, qui avaient combattu les Soviétiques aux côtés des troupes finlandaises dans le nord de la Finlande. Les forces finlandaises, sous la direction du général Hjalmar Siilasvuo , frappent agressivement fin septembre 1944 en touchant terre à Tornio . Cela accéléra la retraite allemande et, en novembre 1944, les Allemands avaient quitté la majeure partie du nord de la Finlande. Les forces allemandes, contraintes de battre en retraite en raison d'une situation stratégique globale, couvrent leur retraite vers la Norvègeen dévastant de vastes zones du nord de la Finlande en utilisant une stratégie de la terre brûlée. Plus d'un tiers des habitations de la région ont été détruites et la capitale provinciale Rovaniemi a été réduite en cendres. Tous les ponts de la province de Laponie, sauf deux , ont sauté et toutes les routes ont été minées. [50]

Dans le nord de la Norvège , qui était également envahi par les forces soviétiques à la poursuite de la Wehrmacht en retraite en 1944, les Allemands ont également entrepris une politique de la terre brûlée consistant à détruire tous les bâtiments pouvant offrir un abri et à interposer ainsi une ceinture de «terre brûlée» entre eux. et les alliés. [51]

En 1945, Adolf Hitler ordonna à son ministre de l'Armement, Albert Speer , de mener une politique nationale de la terre brûlée, dans ce qui devint connu sous le nom de Décret Néron . Speer, qui regardait vers l'avenir, a activement résisté à l'ordre, tout comme il avait auparavant refusé l'ordre d'Hitler de détruire l'industrie française lorsque la Wehrmacht était chassée de France. Speer a réussi à continuer de le faire même après qu'Hitler ait pris conscience de ses actions. [52]

Pendant la Seconde Guerre mondiale, la charrue de chemin de fer a été utilisée lors de retraites en Allemagne , en Tchécoslovaquie et dans d'autres pays pour empêcher l'ennemi d'utiliser les chemins de fer en les détruisant partiellement.

Urgence malaise

La Grande-Bretagne a été la première nation à utiliser des herbicides et des défoliants (principalement l' agent orange ) pour détruire les récoltes et les buissons des insurgés du Parti communiste malais en Malaisie pendant l' urgence malaise des années 1950 . L'intention était d'empêcher les insurgés de les utiliser comme couverture pour tendre une embuscade aux convois de troupes britanniques et de détruire la capacité des paysans à les soutenir.

Guerre de Goa

En réponse à l' invasion de Goa portugaise par l'Inde en décembre 1961 lors de l' annexion de l'Inde portugaise , les ordres délivrés par le président portugais Américo Tomás appelaient à une politique de la terre brûlée pour que Goa soit détruite avant sa reddition à l'Inde. [53]

Cependant, malgré ses ordres de Lisbonne , le gouverneur général Manuel António Vassalo e Silva fait le point sur la supériorité des troupes indiennes et sur l'approvisionnement de ses forces en vivres et en munitions et prend la décision de se rendre. Il a décrit plus tard ses ordres de détruire Goa comme « un sacrifice inutile » ( um sacrifício inútil ) ».

Guerre du Vietnam

Les États-Unis ont utilisé l' agent orange dans le cadre de leur programme de guerre herbicide Operation Ranch Hand pour détruire les récoltes et le feuillage afin d'exposer d'éventuelles cachettes ennemies pendant la guerre du Vietnam . L'agent bleu a été utilisé dans les rizières pour refuser de la nourriture aux Viet Cong .

Guerre du Golfe

Pendant la guerre du Golfe de 1990 , lorsque les forces irakiennes ont été chassées du Koweït , elles ont incendié plus de 600 puits de pétrole koweïtiens. [54] Cela a été fait dans le cadre d'une politique de la terre brûlée lors de la retraite du Koweït en 1991 après que les forces irakiennes eurent été chassées par les forces militaires de la coalition . Les incendies ont commencé en janvier et février 1991, et le dernier a été éteint en novembre 1991. [55]

Amérique centrale

Efraín Ríos Montt a utilisé la politique dans les hautes terres du Guatemala en 1981 et 1982, mais elle avait été utilisée sous le président précédent, Fernando Romeo Lucas García . Dès son entrée en fonction, Ríos Montt a mis en œuvre une nouvelle stratégie de contre-insurrection qui a appelé à l'utilisation de la terre brûlée pour combattre les rebelles de l' Unité révolutionnaire nationale guatémaltèque . Le Plan Victoria 82 était plus communément connu sous le surnom des éléments de pacification rurale de la stratégie, Fusiles y Frijoles (Bullets and Beans). [56] Les politiques de Ríos Montt ont entraîné la mort de milliers de personnes, pour la plupart des Mayas indigènes .

Indonésie

L' armée indonésienne a utilisé cette méthode pendant la révolution nationale indonésienne lorsque les forces britanniques à Bandung ont lancé un ultimatum aux combattants indonésiens pour qu'ils quittent la ville. En réponse, la partie sud de Bandung a été délibérément incendiée dans un acte de défi alors qu'ils quittaient la ville le 24 mars 1946. Cet événement est connu sous le nom de mer de feu de Bandung ( Bandung Lautan Api ). [57] [ lien mort permanent ]

L' armée indonésienne et les milices pro-indonésiennes ont également utilisé la méthode lors de la crise du Timor oriental de 1999 . La campagne de la terre brûlée au Timor-Leste s'est déroulée à l'époque du référendum sur l'indépendance du Timor oriental en 1999.

Guerres yougoslaves

La méthode a été utilisée pendant les guerres yougoslaves , comme contre les Serbes de Krajina par l' armée croate , [58] [59] et par des groupes paramilitaires serbes . [60]

21e siècle

Région du Darfour au Soudan

Le gouvernement soudanais a utilisé la terre brûlée comme stratégie militaire au Darfour .

Guerre civile au Sri Lanka

Pendant la guerre civile sri-lankaise en 2009, le Centre régional d'information des Nations Unies (UNRIC) a accusé le gouvernement sri-lankais d'utiliser la tactique de la terre brûlée. [61] [62] [63]

Guerre civile libyenne

Pendant la guerre civile libyenne de 2011 , les forces loyales à Mouammar Kadhafi ont posé un grand nombre de mines terrestres dans le port pétrolier de Brega pour empêcher les forces rebelles en progression d'utiliser les installations portuaires. [la citation nécessaire ] les forces rebelles libyennes ont pratiqué des politiques de terre brûlée quand elles ont complètement démoli et ont refusé de reconstruire l'infrastructure critique [ exemple nécessaire ] dans les villes autrefois fidèles à Mouammar Kadhafi telles que Syrte et Tawargha . [64]

Guerre du Haut-Karabakh

Dans le cadre de l'accord de cessez-le-feu de 2020 sur la guerre du Haut-Karabakh , les forces arméniennes ont accepté de renoncer au contrôle des zones de la République d'Artsakh qui se trouvaient en dehors des frontières de l'ancien oblast autonome soviétique du Haut-Karabakh . La tactique offensive de la terre brûlée utilisée par les forces armées azerbaïdjanaises a permis des avancées rapides dans les zones peuplées. Les forces armées azerbaïdjanaises ont utilisé des tactiques de la terre brûlée pour avancer et prendre le contrôle de vastes zones boisées et peuplées en utilisant des armes incendiaires (peut-être du phosphore blanc). [65] Les attaques incendiaires [66] ont infligé d'importants dommages à la nature [67]et détruit des objets essentiels à la survie des villages (c'est-à-dire du bétail, du bois pour l'hiver, des sources d'eau, etc.) [68] [69] à proximité des zones touchées. Certains villages (par exemple, Aknaghbyur [70] ) ont été l'objet d'attaques incendiaires directes ou d'incendies criminels. Cela a conduit à un exode massif des combattants et de la population civile des villages confrontés à une prise de contrôle violente des forces armées azerbaïdjanaises qui approchaient, car les victimes militaires [71] et civiles des attaques incendiaires [72] ont rendu les positions de maintien insoutenables. Cette tactique offensive a effectivement permis aux forces armées azerbaïdjanaises de progresser rapidement et de prendre le contrôle de vastes zones peuplées de la région du Haut-Karabakh (Artsakh).

Voir aussi

Remarques

  1. ^ La stratégie de destruction de l'approvisionnement en nourriture et en eau de la population civile dans une zone de conflit a été interdite par l'article 54 du Protocole I des Conventions de Genève de 1977:

    Il est interdit d'attaquer, de détruire, d'enlever ou de rendre inutilisables les objets indispensables à la survie de la population civile, tels que les denrées alimentaires, les zones agricoles pour la production de denrées alimentaires, les cultures, le bétail, les installations et approvisionnements en eau potable et les ouvrages d'irrigation, pour dans le but précis de les dénier pour leur valeur alimentaire à la population civile ou à la Partie adverse, quel qu'en soit le motif, que ce soit pour affamer des civils, pour les faire partir, ou pour tout autre motif. [1]

Références

  1. ^ "Protocole I additionnel à la Convention de Genève, 1977" . Deoxy.org. 1954-05-14. Archivé de l'original le 1997-07-06 . Récupéré le 23/03/2011 .
  2. ^ John Graham Royde-Smith, Encyclopedia Britannica en ligne. Opération Barberousse. https://www.britannica.com/event/Operation-Barbarossa . Consulté le 12 août 2017.
  3. ^ Willcox, Tilton (janvier 1988). « L'utilisation et l'abus des pouvoirs exécutifs pour repousser les voleurs d'entreprise ». Journal d'éthique des affaires . 7 (1/2) : 51.
  4. ^ Billows, Richard A. (2008). Jules César : Le Colosse de Rome . ISBN 9781134318322.
  5. ^ Hoyos, Dexter (2011). Un compagnon des guerres puniques . ISBN 9781444393705.
  6. ^ Ridley, RT (1986). « À prendre avec une pincée de sel : La destruction de Carthage ». Philologie classique . 81 (2) : 140-146. doi : 10.1086/366973 . JSTOR 269786 . S2CID 161696751 .  
  7. ^ Gibbon, Edouard (1788). Le déclin et la chute de l'empire romain .
  8. ^ "Trésor Mystère Magique" . nationalgéographique.
  9. ^ Histoire d'al-Tabari Vol. 18, The : Entre les guerres civiles : le califat de Mu'awiyah AD 661-680/AH 40-60 . Appuyez sur SUNY. 2015. ISBN 9781438413600 – via Google Livres.
  10. Sauter ^ "871-899 Alfred ('le Grand')" . dot-domesday.me.uk.
  11. ^ "Un grand massacre médiéval, 1069" . historyinanhour.com.
  12. ^ Forester, Thomas, éd., La Chronique de Florence de Worcester , Londres : Henry G. Bohn, 1854, p. 174
  13. ^ Cité dans Sir Charles Oman, A History of the Art of War: The Middle Ages from the Fourth to the XIVth Century . Nouveau numéro moins cher (Meuthen & Co. : Londres, 1905) p. 579 https://archive.org/details/historyofartofw00oman/ et The Steel Bonnets de George MacDonald Fraser.
  14. ^ Manganiello 2004 , p. 498.
  15. ^ Lowry 2006 , p. 29.
  16. ^ un b Perry & Blackburn 2000 , p. 321.
  17. ^ Muir 1997 , p. 173.
  18. ^ Traquar, l'épée de Peter Freedom p. 159
  19. ^ L'histoire de la guerre de Trente Ans en Allemagne par Friedrich Schiller (traduit par Christoph Martin Wieland, imprimé pour W. Miller, 1799)
  20. ^ Childs (1991), p. 17.
  21. ^ Lynn, p. 198.
  22. ^ Kaushik Roy. Les batailles historiques de l'Inde : d'Alexandre le Grand à Kargil . Récupéré le 2014-02-24 .
  23. ^ Shivaji le Grand . Récupéré le 2014-02-24 .
  24. ^ Jaswant Lal Mehta. Étude avancée dans l'histoire de l'Inde moderne 1707-1813 . Récupéré le 2014-02-24 .
  25. ^ L'empire moghol . Récupéré le 2014-02-24 .
  26. ^ Von Pivka, Otto (2013). La Légion allemande du roi . ISBN 9781472801692.
  27. ^ [ citation nécessaire ]
  28. ^ Chandler, David (1966). Les campagnes de Napoléon . p. 813.
  29. ^ "Les rivières et la destruction de la Grande Armée de Napoléon" . napoleon-series.org.
  30. ^ "Bataille de Tucuman 24-25 septembre 1812" . balagan.info. 2015-04-04.
  31. ^ Rapport à Codrington du Capt Hamilton ( HMS Cambrian ) , reproduit dans James (1837) VI.476
  32. ^ Guillermo, Emil (8 février 2004). "Un premier avant-goût de l'empire" . Milwaukee Journal Sentinelle : 03J.
  33. ^ Portes, John M. (1984). "Décès liés à la guerre aux Philippines, 1898-1902" . Revue historique du Pacifique . 53 (3) : 367-378. doi : 10.2307/3639234 . JSTOR 3639234 . PMID 11635503 . Archivé de l'original le 2014-06-29.  
  34. ^ Le président et l'assassin, Scott Miller
  35. ^ Ulysses S. Grant, Mémoires personnelles de la subvention américaine, chapitre XXV: "les fournitures à la portée des armées confédérées que je considérais comme de la contrebande comme des armes ou des munitions. Leur destruction s'est accomplie sans effusion de sang et a eu le même résultat que la destruction des armées. J'ai continué cette politique jusqu'à la fin de la guerre. Promesse le pillage, cependant, était découragé et puni.Des instructions étaient toujours données pour prendre des provisions et du fourrage sous la direction d'officiers commissionnés qui devaient donner des reçus aux propriétaires, s'ils étaient à la maison, et remettre la propriété aux officiers du quartier-maître ou des départements de l'intendance pour être émis comme s'il était fourni par nos dépôts du Nord, mais beaucoup a été détruit sans reçus pour les propriétaires alors qu'il n'a pas pu être apporté dans nos lignes et aurait autrement servi à soutenir la sécession et la rébellion.Cette politique, je crois, a exercé une influence matérielle en hâtant la fin. »
  36. ^ "Terre brûlée" . American Battlefield Trust . 17 septembre 2014.
  37. ^ "La marche de Sherman vers la mer" . www.sciway3.net .
  38. ^ Pringle, Heather (avril 2010). « CREUSER LA TERRE BRLÉE ». Archéologie . 63 (2) : 20-25.
  39. ^ Downes, Alexandre B. (2007-12-01). « Vider la mer en remplissant les tombes : enquêter sur l'efficacité de la violence aveugle en tant que stratégie de contre-insurrection ». Guerres civiles . 9 (4) : 420-444. doi : 10.1080/13698240701699631 . ISSN 1369-8249 . S2CID 144793055 .  
  40. ^ "SAHO: La guerre anglo-boer" . 2011-03-21. Archivé de l'original le 21 août 2008 . Récupéré le 15/03/2015 .CS1 maint: bot: original URL status unknown (link)
  41. ^ Hobhouse, E. (1901). Rapport d'une visite dans les camps de femmes et d'enfants dans les colonies du Cap et du fleuve Orange . Londres : Friars Printing Association Ltd.
  42. ^ Hobhouse, E. (1907). Le poids de la guerre et où il est tombé . Londres : Portrayer Publishers.
  43. ^ Fawcett, MH (1901). Les camps de concentration en Afrique du Sud . Londres : Westminster Gazette.
  44. ^ "Les femmes et les enfants boers" (PDF) . Récupéré le 23/03/2011 .
  45. ^ "RootsWeb: Afrique du Sud-L Re: Boers War Records" . Archiver.rootsweb.ancestry.com. 1999-01-22. Archivé de l'original le 2008-12-22 . Récupéré le 23/03/2011 .
  46. ^ Hochschild, Adam (2011). To End All Wars – une histoire de loyauté et de rébellion 1914-1918 . Boston et New York : Mariner Books, Houghton Mifflin Harcourt. p. 156 . ISBN 978-0-547-75031-6.
  47. ^ un b Fisher 1969 , p. 386.
  48. ^ Naimark 2002 , p. 46 .
  49. ^ Taylor, Jay (2009). Le généralissime : Chiang Kai-shek et la fabrication de la Chine moderne . p. 158 .
  50. ^ Voir Guerre de Laponie
  51. ^ Derry, TK (1972). Une histoire de la Norvège moderne : 1814-1972 . Oxford : Clarendon Press. ISBN 978-0-19-822503-4.
  52. ^ Kershaw, Ian (2000). Hitler : 1936-1945 : Némésis . New-York : Norton. p. 785 . ISBN 978-0-393-04994-7.
  53. ^ "L'église de Goa" . Goacom.com. Archivé de l'original le 2 avril 2012 . Récupéré le 9 novembre 2009 .
  54. ^ "L'impact économique et environnemental de la guerre du Golfe sur le Koweït et le golfe Persique", archivé le 19/12/2010 à l' inventaire Wayback Machine des cas de conflit et d'environnement , publié par l' American University , Washington, DC
  55. ^ Wellman, Robert Campbell (14 février 1999). " " L' Irak et le Koweït : 1972, 1990, 1991, 1997." Earthshots : Images satellites du changement environnemental " . Enquête géologique des États-Unis. Archivé de l' original le 28 octobre 2002 . Récupéré le 27 juillet 2010 .
  56. ^ Schirmer, Jennifer (1998). Le projet militaire guatémaltèque : une violence appelée démocratie . Presse de l'Université de Pennsylvanie.
  57. ^ Sitaresmi, Ratnayu. "Histoire sociale de Bandung Lautan Api (Bandung Sea of ​​Fire), 24 mars 1946" (PDF) . Récupéré le 22 août 2008 . Cite journal requires |journal= (help)
  58. ^ David A. Dyker; Ivan Vejvoda (2014). La Yougoslavie et après : une étude sur la fragmentation, le désespoir et la renaissance . Routledge. p. 113–. ISBN 978-1-317-89135-2.
  59. ^ A. Pavkovic (2000). La fragmentation de la Yougoslavie : nationalisme et guerre dans les Balkans . Springer. p. 154–. ISBN 978-0-230-28584-2.
  60. ^ Paul Mojzes (2016). Inferno yougoslave : guerre ethnoreligieuse dans les Balkans . Éditions Bloomsbury. p. 166–. ISBN 978-1-4742-8838-5.
  61. ^ "Pourquoi le Sri Lanka compte" . UNRIC . Londres.
  62. ^ Steve Finch, Le diplomate. "Au Sri Lanka, l'affaire des charniers sera-t-elle enterrée ?" . Le Diplomate . Récupéré le 2014-02-24 .
  63. ^ Tisdall, Simon (2010-05-17). "Le Sri Lanka fait face à de nouveaux appels pour une enquête tamoule" . Le Gardien . Londres.
  64. ^ Lawless Land – Libye sur YouTube , Journeyman Pictures, publié le 23 avril 2012
  65. ^ @DFRLab (2020-11-12). « L'imagerie satellite montre les dommages environnementaux causés par l'utilisation de phosphore blanc signalée dans le Haut-Karabakh » . Moyen . Récupéré le 2020-12-23 .
  66. ^ "L'Azerbaïdjan utilise des munitions au phosphore sur le Haut-Karabakh - YouTube" . www.youtube.com . Récupéré le 2020-12-23 .
  67. ^ "La forêt d'Artsakh brûle avec du phosphore blanc : Eco, catastrophe humaine" . PlanetWatch . 2020-11-18 . Récupéré le 2020-12-23 .
  68. ^ "RAPPORT PUBLIC AD HOC SUR L'UTILISATION DE MUNITIONS INCENDIOIRES DE DESTRUCTION MASSIVE (ARME INCENDIAIRE) CONTRE LES OBJETS CIVILS D'ARTSAKH (NAGORNO-KARABAKH) PAR LES FORCES ARMEES D'AZERBADJANI" . Médiateur . Récupéré le 2020-12-23 .
  69. ^ Ecolur. "Déclaration de 50 ONG en Arménie sur l'utilisation d'armes au phosphore dans les forêts d'Artsakh Adresse à la communauté internationale - Ecolur" . www.ecolur.org . Récupéré le 2020-12-23 .
  70. ^ "L'Arménie publie une vidéo du village d'Azéris brûlant d'Aknaghbyur en Artsakh, un crime de guerre important. | ZARTONK MEDIA" . zartonkmedia.com . Récupéré le 2020-12-23 .
  71. ^ "Traitement des victimes du phosphore blanc de la guerre du Haut-Karabakh" . L'Indépendant . 2020-12-15 . Récupéré le 2020-12-23 .
  72. ^ "L'Azerbaïdjan utilise des armes incendiaires interdites (le phosphore blanc) pour brûler les forêts du Haut-Karabakh - YouTube" . www.youtube.com . Récupéré le 2020-12-23 .