Fusil à canon scié

From Wikipedia, the free encyclopedia
Un fusil de chasse à canon scié du type communément appelé lupara

Un fusil à canon scié (également appelé fusil à dispersion , fusil à canon scié , fusil à canon court , shorty ou perche ) est un type de fusil de chasse avec un canon plus court - généralement moins de 18 pouces (46 cm) - et souvent un stock raccourci ou absent . Malgré le terme familier, les fûts ne doivent pas à proprement parler être raccourcis à la scie. Les barils peuvent être fabriqués à des longueurs plus courtes comme alternative aux barils traditionnels plus longs. Cela les rend plus faciles à transporter et à dissimuler en raison de leur profil plus petit et de leur poids plus léger. La conception rend également l'arme facile à manœuvrer dans des espaces exigus, une caractéristique recherchée par les unités militaires de combat rapproché , les utilisateurs de l'équipe SWAT des forces de l'ordre et ceux concernés par la défense intérieure. En raison de la longueur du canon plus courte, tout fusil à canon scié avec un tube chargeur verra sa capacité réduite.

Dans les années 1930, les États-Unis d'Amérique, la Grande-Bretagne et le Canada ont exigé qu'un permis soit requis pour posséder ces armes à feu. [1] Ils sont soumis à des restrictions légales selon la juridiction. Ils sont utilisés par les forces militaires et les services de police du monde entier.

Descriptif

Comparé à un fusil de chasse standard, le fusil à canon scié a une portée effective plus courte, en raison d'une vitesse initiale plus faible; cependant, sa longueur réduite le rend plus facile à manœuvrer et à dissimuler. Puissante et compacte, l'arme est particulièrement adaptée à une utilisation dans des espaces restreints, comme le combat rapproché dans un contexte militaire. Les équipages de véhicules militaires utilisent des fusils de combat à canon court comme armes auxiliaires . Dans les zones de combat urbaines, les équipes d'entrée militaires utilisent souvent des fusils de chasse d'entrée lorsqu'elles franchissent et entrent dans les portes.

De nombreuses juridictions ont une longueur légale minimale pour les canons de fusil de chasse [2] afin de rendre ces fusils de chasse plus dissimulables indisponibles à des fins criminelles. De nombreux fabricants d'armes aux États-Unis n'ont pas offert de fusils à canon scié au public depuis 1934, lorsque les fusils de chasse avec des longueurs de canon inférieures à 18 pouces ont été limités, bien qu'ils aient déjà été vendus. Pour se conformer aux règlements de la NFA, n'importe qui peut remplir un formulaire de "fabrication" du formulaire 1, et acheter et faire approuver le timbre fiscal de 200 $ US pour le fusil de chasse en question, afin de réduire légalement sa longueur de canon à moins de 18 pouces en coupant le canon ou le remplacer par un plus court. [2] [3]

Un fusil à canon scié est souvent une modification non officielle d'un fusil à pompe standard. Dans les pays où les armes de poing sont plus coûteuses ou difficiles à obtenir, les criminels peuvent convertir des fusils de chasse achetés légalement ou volés en armes dissimulables .

Le terme est souvent appliqué aux armes illégales créées en coupant le canon d'un fusil de chasse standard. Le canon d'un fusil de chasse sans chargeur de tube peut être coupé à n'importe quelle longueur; les fusils à pompe ou semi-automatiques ont généralement un chargeur de tube attaché au dessous du canon, ce qui limite la longueur minimale pratique du canon à environ la longueur du tube du chargeur, à moins qu'il ne soit également modifié, techniquement beaucoup plus difficile que de raccourcir le canon . Les fusils de chasse à répétition avec chargeurs à boîte ne perdent pas la capacité de la cartouche lorsqu'ils sont sciés, mais ils sont beaucoup moins courants que ceux à chargeurs tubulaires. Les fusils de chasse fabriqués avec des canons inférieurs à la longueur minimale légale entrent souvent dans des catégories spéciales.

Restrictions légales

De nombreux pays ont imposé des restrictions légales sur les fusils à canon scié. Voici les restrictions pour des nations spécifiques. Bien qu'ils ne soient pas répertoriés ici, ils sont également soumis aux lois régissant les armes à feu en général .

Australie

Dans l'État de Victoria, un fusil de chasse ne peut pas avoir son canon raccourci afin de changer la catégorie dans laquelle ce fusil de chasse serait classé. Dans certains États, toute modification de la longueur du canon nécessite l'autorisation du commissaire en chef de la police. [4]

Canada

Les fusils de chasse à canon court et à commande manuelle (non semi-automatiques) ne sont pas limités tant que le canon reste inchangé par rapport à la longueur d'origine de l'usine. Il n'y a pas de minimum légal pour les canons de fusil de chasse tant qu'il ne s'agit pas d'armes de poing; des fusils de chasse avec des canons aussi courts que 8,5 pouces sont disponibles au Canada. [5] [6] [ besoin d'une mise à jour ? ]

Le fait de réduire la longueur du canon d'un fusil de chasse à moins de 457 mm (18 pouces) par sciage, découpage ou "autrement", par toute personne autre qu'un fabricant d'armes reconnu, est interdit. [7]

République tchèque

Les fusils de chasse à canon court sont universellement des armes de catégorie B et nécessitent donc un permis de délivrance et une licence d'arme à feu ( zbrojní průkaz ), y compris la catégorie d'autodéfense.

Allemagne

En Allemagne, la possession d'un fusil à canon scié est légale avec un permis d'armes à feu ( Waffenbesitzkarte ), comme toute autre arme à feu. Les restrictions ne s'appliquent qu'aux fusils à pompe, qui nécessitent une longueur de canon minimale de 45 cm et une longueur totale minimale de 90 cm pour être légales. Les autres fusils de chasse peuvent être de n'importe quelle longueur. Si la longueur du canon est inférieure à 30 cm ou si la longueur totale est inférieure à 60 cm, l'arme à feu est considérée comme une arme de poing et traitée en conséquence en vertu de la loi.

Irlande

Le raccourcissement du canon d'un fusil de chasse ou d'une carabine entraîne une peine d'emprisonnement minimale présumée de cinq ans en cas de condamnation pour une première infraction, et une peine obligatoire de cinq ans pour une deuxième infraction ou des infractions subséquentes.

Russie

Le 13 décembre 1996, le président de la Fédération de Russie BN Eltsine a signé la loi fédérale № 150, entrée en vigueur le 1er juillet 1997. Conformément à cette loi, la possession de toute arme à feu d'une longueur de canon inférieure à 500 mm et d'un longueur inférieure à 800 mm (y compris les carabines à canon scié et les fusils à canon scié) était interdite. [8] En conséquence, depuis le 1er juillet 1997, les fusils à canon scié et les carabines à canon scié sont interdits sur le territoire de la Fédération de Russie et doivent être remis aux forces de l'ordre gouvernementales pour destruction.

Royaume-Uni

Au Royaume-Uni, les fusils de chasse côte à côte, superposés, à verrou et à levier doivent être conformes à la spécification d'une longueur de canon minimale de 24 pouces s'ils sont détenus sur un certificat de fusil de chasse. S'ils sont détenus sur un certificat d'armes à feu, le demandeur ayant démontré une `` bonne raison '' pour la possession, ils doivent se conformer à la configuration standard de longueur de canon minimale de 12 pouces, longueur totale minimale de 24 pouces, en commun avec les autres armes à feu de la section 1.

Les fusils de chasse détenus sur un certificat de fusil de chasse doivent soit ne pas avoir de chargeur, soit un chargeur non amovible capable de contenir au plus deux cartouches. Les fusils de chasse détenus sur des certificats d'armes à feu ne sont soumis à aucune restriction de chargeur.

Les fusils de chasse semi-automatiques et à pompe, qu'ils soient détenus sur des certificats de fusil de chasse ou d'armes à feu, doivent toujours se conformer à la spécification d'une longueur de canon minimale de 24 pouces et d'une longueur totale minimale de 40 pouces. [9]

Les armes à chargement par la bouche détenues sur des certificats d'armes à feu sont exemptées de toute restriction concernant le canon et la longueur totale. Un chargeur par la bouche à âme lisse détenu sur un certificat de fusil de chasse serait soumis à la spécification standard de longueur de canon minimale de 24 pouces.

URSS

La modification de la longueur du canon d'une arme à feu n'était pas interdite. Il était possible d'acheter, de vendre ou de posséder de vieux fusils de chasse à canon lisse avec des canons déjà raccourcis (si la longueur du canon est d'au moins 500 mm). Les propriétaires étaient autorisés à raccourcir la crosse ou le canon de leur fusil de chasse ou de leur carabine s'ils le faisaient dans un atelier d'armes. Il était permis de rééquiper les fusils de chasse avec poignée pistolet et crosse amovible. [10] Les armes à feu d'une longueur de canon inférieure à 500 mm étaient illégales et devaient être confisquées. [11]

États-Unis d'Amérique

En vertu de la loi nationale sur les armes à feu (NFA), il est illégal pour un citoyen privé de posséder un fusil de chasse à poudre sans fumée moderne scié (un fusil de chasse avec une longueur de canon inférieure à 18 pouces (46 cm) ou une longueur totale minimale de l'arme, total, y compris le baril minimum de 18 pouces, de moins de 26 pouces (66 cm)) (sous USC Title II ), sans enregistrement acquitté par le Bureau of Alcohol, Tobacco, Firearms and Explosives , nécessitant une vérification des antécédents et soit une taxe de 200 $ ou 5 $ pour chaque transfert, selon les circonstances de fabrication spécifiques du fusil de chasse moderne scié particulier transféré. Les fiducies d'armes à feu sont devenues un moyen de plus en plus populaire d'enregistrer les SBS auprès du BATFE.[12] Les fusils de chasse à poudre noire à chargement par la boucheet à canon court ne sont pas illégaux en vertu de la loi fédérale et ne nécessitent aucun permis estampillé fiscal, bien qu'ils puissent être illégaux en vertu de la loi de l'État. Comme pour toutes les armes à feu réglementées par la NFA, un nouveau timbre fiscal doit être acheté avant chaque transfert. Les transferts inter-États doivent être facilités par l'intermédiaire d'un titulaire de licence fédérale d'armes à feu (FFL), tandis que les transferts intra-États peuvent se faire entre deux personnes. [13]

Aux États-Unis, les fusils de chasse fabriqués à l'origine sans crosse d'épaule (et donc pas légalement des fusils de chasse), d'une longueur totale inférieure à 26 pouces, sont classés comme " Toute autre arme " par le BATFE et ont une taxe de transfert de 5 $, s'ils sont fabriqués par un fabricant possédant le permis fédéral d'armes à feu approprié pour les contribuables professionnels spéciaux de classe 2 . Afin de convertir un fusil de chasse à bandoulière existant en un fusil de chasse à canon court ou un fusil de chasse à poignée pistolet existant en une «toute autre arme», un citoyen privé doit payer la taxe NFA standard de 200 $. [2]

policière

Ce fusil de chasse à canon court a été fabriqué avec un canon de longueur réduite, plutôt que d'être modifié après sa fabrication.

L'utilisation militaire historique des fusils à canon scié comprend l'utilisation comme arme principale pour la cavalerie confédérée pendant la guerre civile américaine . Ces armes chargées par la bouche étaient principalement utilisées pour le combat rapproché et pour compléter la disponibilité d'armes à courte portée plus traditionnelles telles que le sabre ou la carabine. La disponibilité des armes sources et la possibilité d'utiliser une seule balle, un seul tir ou un mélange des deux selon la situation étaient les raisons pour lesquelles elles étaient initialement souhaitées par ceux qui établissaient des unités de cavalerie confédérées. Ils ont été remplacés au fil du temps à mesure que davantage d'armes conventionnelles devenaient disponibles et que l'utilisation tactique de la cavalerie se déplaçait vers une utilisation en tant qu'infanterie montée.

Fabarm FP6 Entry - dispose d'un canon de 14 pouces et est classé comme un fusil de chasse à canon court aux États-Unis

Dans l'usage moderne, les restrictions de longueur minimale et de longueur de canon ne s'appliquent qu'à un usage civil; les services militaires et de police peuvent émettre des fusils de chasse à canon court, et les principaux fabricants proposent des modèles spéciaux avec des canons de l'ordre de 10 à 14 pouces (25 à 36 cm) comme fusils anti-émeute ou fusils de combat à utiliser dans des zones à espace restreint. Ceux-ci sont généralement appelés «fusils de chasse d'entrée», car ils sont souvent utilisés pour forcer l'entrée dans des bâtiments, où la manipulation courte et facile est plus importante que la capacité accrue de munitions d'un fusil de chasse plus long. Les cartouches de rupture offrent une autre utilisation pour les fusils de chasse très courts. Ces cartouches sont généralement faites de poudre de métal frittée , mais une chevrotine normale oucoup d'oiseauronde fonctionnera également. Un fusil de chasse est utilisé pour percer en plaçant le pistolet à côté d'une serrure de porte (0 à 2 pouces, 0 à 5 cm) et en tirant à un angle de 45 degrés vers le bas à travers la porte entre la serrure ou le loquet et le cadre de la porte. L'impact du ou des projectiles ouvre un trou dans la porte, enlevant le loquet ou le boulon de verrouillage. Lorsqu'il franchit la porte, le tir ou le métal fritté se disperse rapidement et, comme il était dirigé vers le bas, le risque de blesser les occupants de l'autre côté de la porte percée est minimisé. Les armes à feu utilisées par la police et l'armée peuvent avoir des canons aussi courts que 10 pouces (25 cm), et elles n'ont souvent qu'une poignée de pistolet plutôt qu'une crosse pleine. Certains modèles utilisent une extension de museau spéciale en forme de coupe pour minimiser davantage le risque que des débris blessent le tireur. Parce que peu de coups sont tirés,

Longueur du canon et dispersion des tirs

C'est une idée fausse courante que le raccourcissement de la longueur d'un canon de fusil de chasse lui-même affecte de manière significative le motif ou la propagation des plombs; cela ne devient vrai que lorsque le canon est réduit à moins de 50% d'une longueur typique. [14] Un canon de longueur standard (par exemple, 30 pouces ou 76,2 cm) est long pour éloigner le centre de gravité de l'arme du corps et lui donner un poids ergonomique, et pour que le canon s'étende dans le champ de vision du tireur jusqu'à la cible, ainsi que pour rendre l'arme plus sûre, car il est difficile de pointer par inadvertance une arme d'épaule sur son propre corps. Le motif est principalement affecté par le type de cartouche tirée et l' étranglement , ou la constriction normalement trouvée à la bouche d'un canon de fusil de chasse.

La principale raison pour laquelle le motif est modifié est que couper l'extrémité du canon supprime l'étranglement, qui ne s'étend généralement qu'à environ deux pouces (5 cm) vers l'intérieur du museau. Cela se traduit par un alésage de cylindre, qui provoque la propagation la plus large que l'on trouve généralement dans les canons de fusil de chasse (voir starter pour plus d'informations sur l'impact des starters, cartouche de fusil de chasse pour des informations sur les charges d'épandage et des détails sur la configuration des tirs pour d'autres informations pertinentes). Cependant, de nombreux armuriers qualifiés peuvent retapisser et réinstaller le starter dans le canon raccourci.

Utilisation civile

Un fusil de chasse à canon scié avec des marteaux exposés, armés manuellement et des déclencheurs doubles est connu sous le nom de lupara ("coup de loup") en Italie et, bien qu'associé au crime organisé , était à l'origine utilisé par les agriculteurs et les bergers siciliens pour protéger leurs vignobles et leurs troupeaux. d'animaux. [15] Dans les zones rurales du nord de l'Inde , où il est considéré comme une arme d'autorité et de prestige, il est connu sous le nom de dunali , signifiant littéralement "deux tuyaux". Il est particulièrement fréquent dans le Bihar , le Purvanchal , l'Uttar Pradesh , l'Haryana et le Pendjab .

La légèreté des fusils de chasse à canon court, en particulier dans les configurations qui manquent de stocks importants, conduit certains utilisateurs à utiliser des " minishells " courts avec une charge de tir et de poudre plus faible pour une utilisation occasionnelle confortable. [16]

Utilisation criminelle

Au Royaume-Uni, en Australie, au Canada et en Nouvelle-Zélande, où les armes de poing ne sont pas faciles à obtenir, le fusil à canon scié était une arme courante dans les vols à main armée pendant et peu après les années 1960, et c'est cette utilisation que la plupart des gens associent au arme.

Le braqueur de banque américain Clyde Barrow a modifié son fusil de chasse Browning A-5 en coupant le canon à la même longueur que le tube du chargeur et en raccourcissant la crosse de 5 à 6 pouces (125 à 150 mm) pour la rendre plus dissimulable. Une petite sangle de 10 à 12 pouces (250 à 300 mm) était attachée aux deux extrémités de la crosse du pistolet et était enroulée autour de son épaule, cachant le pistolet entre son bras et sa poitrine sous sa veste à la manière d'un étui d'épaule. L'arme a été tirée rapidement et tirée de l'épaule sous laquelle elle était portée. Barrow l'a surnommé le "Whippit", car il était capable de "le fouetter" facilement.

Utilisations dérivées

  • La familiarité avec les descriptions et les images de fusils de chasse à canon scié via les rapports de criminalité dans les médias publics a conduit à utiliser parfois «scie» ou «scie» familièrement comme «version petite ou dépouillée de»; comme le Daimler Sawn-Off (SOD) .

Voir aussi

Remarques

  1. ^ R. Blake Brown (2012). Armer et désarmer : une histoire du contrôle des armes à feu au Canada . Presse de l'Université de Toronto. p. 149. ISBN 9781442646391.
  2. ^ un bc Code américain 26 , 26 USC 5845 (1973).
  3. ^ "Le Bureau national de l'enregistrement et du transfert des armes à feu du Bureau de l'alcool, du tabac, des armes à feu et des explosifs" . Rapport d'évaluation et d'inspection I-2007-006 . Département de la justice des États-Unis. Juin 2007. Archivé de l'original le 15 septembre 2008 . Récupéré le 10 septembre 2008 .
  4. ^ Loi de 1996 sur les armes à feu, Victoria, Australie Archivé le 12/11/2012 à la Wayback Machine Consulté le 4 mars 2009
  5. ^ FUSIL DE CHASSE DA GRIZZLY 12GA 8.5 "W/BEAD SIGHT Archivé le 07/05/2018 à la Wayback Machine ; récupéré sur canadaammo.com
  6. ^ Remington 870 Shorty 8.5" Archivé le 18/08/2016 sur la Wayback Machine ; récupéré sur dlaskarms.com
  7. ^ "Le Lupara ou Fusil à Canon Court" . Association nationale des armes à feu. Archivé de l'original le 19 février 2009.
  8. ^ Loi fédérale n ° 150-FZ du 13 décembre 1996 "sur les armes"
  9. ^ "Loi sur les armes à feu 1968" . Archivé de l'original le 18/10/2014 . Récupéré le 03/10/2014 .
  10. ^ E. Staichenko. L'expérience du montage d'une arme à feu // magazine "Hunting and Hunting", n°7, 1972. p.24
  11. ^ " Les fusils de chasse avec des canons inférieurs à 500 mm ne sont pas enregistrés, ils sont considérés comme des fusils à canon scié "
    I. Efremov (VNII du ministère de l'Intérieur de l'URSS). Quand une arme à feu cesse-t-elle d'être une arme à feu ? // magazine "Chasse et économie cynégétique", n°3, 1988. pp. 28-31
  12. ^ "Confiance sécurisée pour les armes à feu" . secureguntrust.com . Archivé de l'original le 19 février 2015 . Récupéré le 20 février 2015 .
  13. ^ "Transferts d'armes à feu NFA" Archivé le 02/05/2017 à la Wayback Machine ; "Manuel de la loi nationale sur les armes à feu de l'ATF"
  14. ^ Moreau, TS, Nickels, ML, Wray, JL, Bottemiller, KW et Rowe, WF, "Pellet Patterns Fired by Sawed-Off Shotguns," Journal of Forensic Sciences, JFSCA, Vol. 30, n° 1, janvier 1985, p. 137-149. doi : 10.1520/JFS10974J Moreau, Terry S. ; Nickels, Marvin L.; Wray, Jack L.; Bottemiller, Kenneth W.; Rowe, Walter F. (1985). "Modèles de granulés tirés par des fusils à canon scié" . Journal des sciences judiciaires . 30 : 10974J. doi : 10.1520/JFS10974J . Archivé de l'original le 19/06/2015 . Récupéré le 19/06/2015 .
  15. ^ Chalker, Denis ; Dockerie (2002). One Perfect Op: un compte rendu d'initié des équipes de guerre spéciales Navy Seal . New York : demain. p.  251 . ISBN 0-671-02465-5.
  16. ^ Will Dabbs (juillet-août 2004), "Le magnum .72: l'arme de poing ultime servie par l'équipage" , American Handgunner