Ryszard S. Michalski

Ryszard S. Michalski
( 07/05/1937 )7 mai 1937
Kalusz
Décédé20 septembre 2007 (20/09/2007)(70 ans)
Fairfax
mère nourricièreUniversité de technologie de Silésie (Ph.D, 1969) Institut polytechnique de Saint-Pétersbourg (MS, 1961)
Universités de technologie de Cracovie et de Varsovie (BS, 1954 - 1959)
Connu pourUn père de l'apprentissage automatique
Le premier système expert pratique qui a appris ses règles de décision à partir d'exemples (1977) [ citation nécessaire ]
Théorie inférentielle de l'apprentissage (ITL)
Modèle d'évolution apprenable (LEM) Un des premiers systèmes de reconnaissance de caractères alphanumériques manuscrits
réussis (1969) Co-fondateur de Machine Learning (1986)
ConjointElizabeth Marchut-Michalski
PrixCroix d'officier de l' Ordre du mérite de la République de Pologne (2007)
Membre étranger de l' Académie polonaise des sciences (2000)
Fellow de l'AAAI [1]
Carrière scientifique
Des champsApprentissage automatique , Intelligence artificielle
ÉtablissementsUniversité George Mason (1988 - )
Université de l'Illinois, Urbana-Champaign (1970 -1987)
Institut d'automatisation de l' Académie polonaise des sciences , Varsovie (1962 - 1970)
Institut d'informatique du PAS (à temps partiel)
DoctorantsHugo de Garis
Site webwww.mli.gmu.edu/michalski/

Ryszard S. Michalski (7 mai 1937 - 20 septembre 2007) était un informaticien polono-américain. Michalski était professeur à l'Université George Mason et pionnier dans le domaine de l'apprentissage automatique . [2]

Biographie

Michalski est né à Kalusz près de Lvov le 7 mai 1937.

Il a obtenu l'équivalent d'un baccalauréat ès sciences en génie électrique aux universités technologiques de Cracovie et de Varsovie en 1959 ; a obtenu une maîtrise en informatique à l'Institut polytechnique de Saint-Pétersbourg en 1961 ; et doctorat. en informatique à l'Université technologique de Silésie, Gliwice en 1969. Entre 1962 et 1970, il a travaillé à l'Institut d'automatisation de l' Académie polonaise des sciences (PAS) à Varsovie, au cours duquel lui et Jacek Karpiński ont développé un apprentissage réussi. système de reconnaissance de caractères alphanumériques manuscrits.

Il a émigré en Amérique en 1970, a travaillé à l' Université de l'Illinois à Urbana-Champaign jusqu'à ce qu'il déménage avec son groupe de recherche à l' Université George Mason en 1988. Bien qu'il ait quitté la Pologne, il a travaillé à temps partiel à l'Institut d'informatique du PAS à Varsovie. .

Ryszard S. Michalski est décédé le 20 septembre 2007 d'un cancer à son domicile de Fairfax . [2]

Vie académique

Michalski a été cofondateur du laboratoire d'apprentissage automatique et d'inférence de l'université George Mason. Il a obtenu un brevet pour l'université avec le modèle d'évolution non darwinien apprenable (LEM), une forme de calcul évolutif, en 2003.

Il a cofondé le Journal of Machine Learning en 1986 et a contribué à l'organisation des premières conférences internationales multistratégies sur l'apprentissage automatique en 1991. [3]

Travail

Michalski a influencé de nombreux domaines, notamment dans le domaine de l'apprentissage automatique, mais également dans les domaines largement compris de l'analyse des données et de la découverte des connaissances. [4] Certains de ses descendants sont répertoriés ci-dessous. (Voir plus sur sa page d'accueil sur GMU)

  • Système d'apprentissage pour la reconnaissance de caractères manuscrits (1966)
  • Algorithme AQ (1969)
  • Regroupement conceptuel (1980)
  • Apprentissage multistratégie (1984)
  • Logique du raisonnement plausible humain - avec Alan Collins (1979-1989)
  • Segment Exploration de données multistratégies/Connaissance (1991)
  • Induction constructive basée sur les données (1991)
  • Induction constructive basée sur des hypothèses (1991)
  • Théorie inférentielle de l'apprentissage (1991)
  • Apprendre les arbres à partir des règles (1993)
  • Induction naturelle (1996)
  • Modèle d'évolution apprenable-LEM (1997)
  • Inférence de données (1998)
  • Exploration des connaissances (2001)
  • Calcul d'attribution (1998/2004)

Honneurs et récompenses

Michalski a été élu membre étranger de l' Académie polonaise des sciences en 2000 [5] et membre de l'AAAI . [1] Le président polonais lui a décerné la Croix d'officier de l'Ordre du mérite de la République de Pologne en juillet 2007.

Œuvres choisies

Michalski était un auteur prolifique d'ouvrages scientifiques sur divers sujets informatiques, notamment l'apprentissage automatique, l'intelligence artificielle et le raisonnement plausible humain. Il a écrit, co-écrit ou co-édité plus de 350 publications de recherche et plus d'une douzaine de livres. Dont certains sont répertoriés ci-dessous. (Voir plus sur sa page d'accueil sur GMU)

Livres

  • 1983. (avec Jaime Carbonell et Tom M. Mitchell , Eds.) Apprentissage automatique : une approche de l'intelligence artificielle . Los Altos, Californie : Morgan Kaufmann.
  • 1986. (avec JG Carbonell et Tom Mitchell, Eds.) Apprentissage automatique : une approche de l'intelligence artificielle . Vol. II. Los Altos, Californie : Morgan-Kaufmann.
  • 1986. (avec Tom Mitchell et J. Carbonell, Eds.) Apprentissage automatique : un guide des recherches actuelles . Éditeurs académiques Kluwer.
  • 1990. (avec Kodratoff, Y, Eds.) Apprentissage automatique : une approche de l'intelligence artificielle . Vol. III. Los Altos, Californie : Morgan-Kaufmann.
  • 1993. Apprentissage multistratégique : un numéro spécial de MACHINE LEARNING . Springer.
  • 1994. (avec George Tecuci, Eds) Machine Learning: A Multistrategy Approach , Volume IV. Morgane Kaufmann
  • 1998. (avec Ivan Bratko et Miroslav Kubat, éd.) Apprentissage automatique et exploration de données : méthodes et applications . Wiley

Des articles

  • 1980. Reconnaissance de formes comme inférence inductive guidée par des règles . Transactions IEEE sur l'analyse de modèles et l'intelligence artificielle, 2, 349-361.
  • 1986. (avec Pat Langley) Éditorial : Apprentissage automatique et découverte . Apprentissage automatique 1 : 363-366, 1986. Kluwer Academic Publishers, Boston. [6]
  • 1986. (avec Brian C. Falkenhainer) Intégration de la découverte quantitative et qualitative : le système ABACUS . Apprentissage automatique : Volume 1, Numéro 4, pages 367 à 401.

Les références

  1. ^ ab BOURSES ÉLUES AAAI
  2. ^ un b "Ryszard Michalski ; façonné la façon dont les machines apprennent" . Le Washington Post . 1er octobre 2007.
  3. ^ Actes du 1er atelier international sur l'apprentissage multistratégique, Michalski, RS & Tecuci, G. (Eds.), Harpers Ferry, WV, 1991.
  4. ^ Koronacki, Jacek (2010). Avancées de l'apprentissage automatique I : dédié à la mémoire du professeur Ryszard S. Michalski . Il était l'un des pères de l'apprentissage automatique.
  5. ^ Membres décédés de l'Académie polonaise des sciences
  6. ^ Apprentissage automatique 1986

Liens externes

  • Nécrologie Ryszard S. Michalski (1937-2007), par Adam Borkowski, 2007
Extrait de "https://en.wikipedia.org/w/index.php?title=Ryszard_S._Michalski&oldid=1192860003"