Chevreuil

Chevreuil
jeune homme
femme
toutes les deux dans l'Oxfordshire
Classement scientifique Modifier ce classement
Domaine: Eucaryote
Royaume: Animalie
Phylum: Accords
Classe: Mammifères
Commande: Artiodactyles
Famille: Cervidés
Sous-famille : Capréolinae
Genre: Capréole
Espèces:
C. capreolus
Nom binomial
Capréolus capréole
( Linné , 1758 ) [2]
Gamme de chevreuils
Synonymes

Cervus capreolus Linnaeus, 1758

Le chevreuil ( Capreolus capreolus ), également connu sous le nom de chevreuil , chevreuil occidental , [3] [4] ou chevreuil européen , [3] est une espèce de cerf . Le mâle de l'espèce est parfois appelé chevreuil . Le chevreuil est un petit cerf, rougeâtre et gris-brun, bien adapté aux environnements froids. L'espèce est répandue en Europe, de la Méditerranée à la Scandinavie, de l'Écosse au Caucase , et à l'est jusqu'au nord de l'Iran.

Étymologie

Le roe anglais vient du vieil anglais ou rāha , du proto-germanique *raihô , apparenté au vieux norrois , au vieux saxon rēho , au moyen néerlandais et au néerlandais ree , au vieux haut allemand rēh , rēho , rēia , à l'allemand Reh . Il est peut-être finalement dérivé d'une racine de la TARTE *rei- , signifiant « strié, tacheté ou rayé ». [5] [6]

Le mot est attesté sur l' astragale de Caistor-by-Norwich du Ve siècle  – un os de talus de chevreuil , écrit dans Elder Futhark comme ᚱᚨᛇᚺᚨᚾ , translittéré comme raïhan . [7] [8]

En anglais, ce cerf était à l'origine simplement appelé « chevreuil », mais au fil du temps, le mot « chevreuil » est devenu un qualificatif et il est désormais généralement appelé « chevreuil ». [9]

Le nom grec Koiné πύγαργος , translittéré « pygargos », mentionné dans la Septante et dans les œuvres de divers écrivains tels qu'Hésychius , Hérodote et plus tard Pline , [10] était à l'origine censé faire référence à cette espèce (dans de nombreuses traductions européennes de la Bible) . , bien qu'on pense maintenant plus souvent qu'il fait référence à l' addax . Il est dérivé des mots pyge « fesses » et argo « blanc ».

Le nom taxonomique Capreolus est dérivé de capra ou caprea , signifiant « bouc », avec le suffixe diminutif – olus . La signification de ce mot en latin n'est pas tout à fait claire : il pourrait signifier « bouquetin » ou « chamois ». [11] Les œufs étaient également connus sous le nom de capraginus ou capruginus en latin. [12]

Taxonomie

Linnaeus a décrit pour la première fois le chevreuil dans le système taxonomique moderne sous le nom de Cervus capreolus en 1758. [2] [3] Le genre initialement monotypique Capreolus a été proposé pour la première fois par John Edward Gray en 1821, bien qu'il n'ait pas fourni de description appropriée pour ce taxon . [13] Gray n'était pas réellement le premier à utiliser le nom Capreolus , il a été utilisé par d'autres auteurs avant lui. Néanmoins, sa publication est considérée comme taxonomiquement acceptable. [9] Il fut généralement ignoré jusqu'au 20e siècle, la plupart des œuvres du 19e siècle ayant continué à suivre Linné.

Le nom Capreolus capreolus est un tautonyme . [9]

Les populations de chevreuils augmentent progressivement à mesure que l'on s'éloigne vers l'est, culminant au Kazakhstan, puis diminuant à nouveau vers l'océan Pacifique. [14] Le mammifère soviétique Vladimir Sokolov avait reconnu cette [ clarification nécessaire ] comme une espèce distincte à partir de 1985, utilisant déjà la chromatographie électrophorétique pour montrer les différences dans la teneur fractionnée en protéines des tissus corporels, [15] [16] l'année suivante, il montra que il y avait des différences dans la morphologie du crâne , [ citation nécessaire ] et un an après, il a utilisé des échographies pour démontrer que les faons, les femelles et les mâles faisaient des bruits très différents selon les espèces. [17] Alexander S. Graphodatsky a examiné la caryotypie pour présenter plus de preuves permettant de reconnaître ces populations russes et asiatiques comme une espèce distincte, désormais rebaptisée chevreuil oriental ou sibérien ( Capreolus pygargus ), dans son article de 1990. [18] [19] Les taxons sont différenciés par les chromosomes B trouvés chez C. pygargus , les populations de cette espèce gagnent davantage de ces étranges chromosomes « indésirables » à mesure que l'on se déplace plus vers l'est.

Cette nouvelle interprétation taxonomique ( circonscription ) a été suivie pour la première fois dans le livre américain Mammal Species of the World en 1993. [20] Les populations de chevreuils de l'est de la rivière Khopyor et de la rivière Don jusqu'en Corée sont considérées comme cette espèce. [21]

Sous-espèce

C. capreolus près de Stockholm, Suède

Le Système d'Information Taxonomique Intégré , suite au Mammal Species of the World de 2005, donne les sous-espèces suivantes : [3] [22]

  • Capreolus capreolus capreolus (Linnaeus, 1758)
  • Capreolus capreolus canus Miller , 1910 - Espagne
  • Capreolus capreolus caucasicus Nikolay Yakovlevich Dinnik, 1910 - Une sous-espèce de grande taille trouvée dans la région au nord des montagnes du Caucase ; bien que Mammal Species of the World semble reconnaître le taxon, ce travail se base sur un chapitre de Lister et al . dans le livre de 1998 Le chevreuil européen : la biologie du succès , qui ne reconnaît le nom que comme provisoire. [9]
  • Capreolus capreolus italicus Enrico Festa, 1925 - Italie

Ce n’est là qu’une interprétation ( extrême ) parmi tant d’autres. Deux principaux spécialistes n'ont pas reconnu ces taxons et ont considéré l'espèce comme sans sous-espèce en 2001. [23] La Fauna Europaea de l'Union européenne a reconnu en 2005 deux sous-espèces, mais en plus de la forme nominale, elle reconnaît la population espagnole comme l' endémique Capreolus capreolus garganta. Meunier, 1983 . [24] [25] En 2008, l' UICN a reconnu trois taxons infraspécifiques : le nominal et les sous-espèces garganta et italicus . [1]

Systématique

Les chevreuils sont les plus étroitement liés au cerf d'eau et, contre-intuitivement, les trois espèces de ce groupe, appelées Capreolini, sont les plus étroitement liées à l'orignal et au renne . [26]

Bien que les chevreuils étaient autrefois classés comme appartenant à la sous-famille des Cervinae , ils sont désormais classés dans la famille des Odocoileinae , qui comprend les cerfs du Nouveau Monde. [23]

Hybrides

Les chevreuils d’Europe et les chevreuils de Sibérie ont vu leurs populations augmenter, tous deux vers les années 1930. Ces derniers temps, depuis les années 1960, [23] les deux espèces sont devenues sympatriques là où leurs répartitions se rencontrent, et il existe désormais une vaste « zone d'hybridation » s'étendant de la rive droite de la Volga jusqu'à l'est de la Pologne. Il est extrêmement difficile pour les chasseurs de savoir quelles espèces ils ont capturées. [27] Conformément à la règle de Haldane , les hybrides femelles des deux taxons sont fertiles, tandis que les hybrides mâles ne le sont pas. [25] [28] Les hybrides sont beaucoup plus grands que la normale et une césarienne était parfois nécessaire pour donner naissance aux faons, devenant plus grands que leurs mères à l'âge de 4 à 5 mois. Les mâles hybrides F1 peuvent être stériles, mais des rétrocroisements avec les femelles sont possibles. [28]

22 % des animaux autour de Moscou portent l’ADNmt du chevreuil européen et 78 % de celui de Sibérie. Dans la région de Volgograd, le chevreuil européen prédomine. [27] Dans les régions de Stavropol et de Dnipropetrovsk en Ukraine, la plupart des cerfs sont des chevreuils de Sibérie. [27] [29] Dans le nord-est de la Pologne, il existe également des preuves d' introgression du chevreuil de Sibérie, qui a probablement été introduit . [30] Dans certains cas, comme autour de Moscou, les anciennes introductions de stocks européens en sont probablement responsables. [27]

Description

Chevreuil dans une prairie
Jeune chevreuil
Bois de chevreuil

Le chevreuil est un cerf relativement petit, avec une longueur de corps de 95 à 135 cm (3 pi 1 po – 4 pi 5 po) dans toute son aire de répartition et une hauteur d'épaule de 63 à 67 cm (2 pi 1 po – 2 pi 2 pouces) et un poids de 15 à 35 kg (35 à 75 lb). [31] Les populations de l'Oural et du nord du Kazakhstan sont en moyenne plus grandes, atteignant 145 cm (4 pi 9 po) de longueur et 85 cm (2 pi 9 po) à hauteur d'épaule, avec un poids corporel allant jusqu'à 60 kg (130 lb) , les populations diminuant à nouveau plus à l'est dans les régions du Transbaïkal , de l'Oblast de l'Amour et du Primorsky Krai . [ citation requise ] Dans les populations saines, où la densité de population est limitée par la chasse ou les prédateurs, les mâles sont légèrement plus gros que les mâles. Dans d’autres conditions, les mâles peuvent être de taille similaire à celle des femelles, ou légèrement plus petits. [31]

Les mâles dans de bonnes conditions développent des bois atteignant 20 à 25 cm (8 à 10 po) de long avec deux ou trois, rarement même quatre, pointes. Lorsque les bois du mâle commencent à repousser, ils sont recouverts d'une fine couche de fourrure semblable à du velours qui disparaît plus tard après la perte de l'approvisionnement en sang des poils. Les mâles peuvent accélérer le processus en frottant leurs bois sur les arbres, de sorte que leurs bois soient durs et rigides pour les duels pendant la saison des amours. Contrairement à la plupart des cervidés, les chevreuils commencent à faire repousser leurs bois presque immédiatement après leur chute. [ citation requise ]

Distribution

Le chevreuil se trouve dans la plupart des régions d'Europe, à l'exception de l'extrême nord de la Scandinavie , [32] de l'Islande, de l'Irlande et des îles de la mer Méditerranée . [24] Dans la région méditerranéenne, il est largement confiné aux zones montagneuses et est absent ou rare à basse altitude. [ citation nécessaire ] Il existe des archives fossiles du Néolithique ancien de Jordanie . [22]

Belgique

En Flandre, le chevreuil était principalement confiné aux régions vallonnées de l'est, mais comme dans les pays voisins, la population a augmenté ces derniers temps. Une théorie est que l'expansion de la culture du maïs, qui est plus élevée que les cultures traditionnelles et offre plus d'abris, a favorisé leur expansion vers l'ouest. [33]

Grande-Bretagne

En Angleterre et au Pays de Galles, l'aire de répartition des chevreuils a connu une expansion substantielle dans la seconde moitié du 20e siècle et s'est poursuivie jusqu'au 21e siècle. [34] Cette augmentation de la population semble également affecter les écosystèmes forestiers. [35] Au début du 20ème siècle, ils avaient presque disparu du sud de l'Angleterre , mais depuis lors, leur aire de répartition a considérablement élargi, principalement en raison des restrictions et de la diminution de la chasse, de l'augmentation des forêts et de la réduction des cultures arables , des changements dans l'agriculture ( davantage de cultures céréalières d'hiver), une réduction massive de l'élevage extensif et un réchauffement général du climat au cours des 200 dernières années. De plus, il n’existe pas de grands prédateurs en Grande-Bretagne. [36] [37] Dans certains cas, les chevreuils ont été introduits avec l'aide humaine. En 1884, des chevreuils ont été introduits du Wurtemberg en Allemagne dans la forêt de Thetford , et ils se sont répandus pour peupler la majeure partie du Norfolk, du Suffolk et d'une partie importante du Cambridgeshire. Dans le sud de l'Angleterre, ils ont commencé leur expansion dans le Sussex (peut-être à partir de troupeaux enclos dans Petworth Park ) et de là se sont rapidement répandus dans le Surrey, le Berkshire, le Wiltshire, le Hampshire et le Dorset, et pendant la première moitié du 20e siècle, la plupart des chevreuils du Le sud de l'Angleterre se trouvait dans ces comtés. À la fin du XXe siècle, ils avaient repeuplé une grande partie du sud de l'Angleterre et s'étaient étendus au Somerset, au Devon, aux Cornouailles, à l'Oxfordshire, au Gloucestershire, au Warwickshire, au Lincolnshire et au South Yorkshire, et s'étaient même répandus au Pays de Galles à partir de la région de Ludlow où une population isolée était apparu. Dans le même temps, la population survivante d'Écosse et de la région des Lacs s'était poussée plus au sud au-delà du Yorkshire et du Lancashire et dans le Derbyshire et le Humberside. [38]

Dans les années 1970, l’espèce était encore totalement absente du Pays de Galles. [35] Les chevreuils peuvent désormais être trouvés dans la majeure partie de l'Angleterre rurale, à l'exception du sud-est du Kent et de certaines parties du Pays de Galles ; n'importe où sur le continent britannique adapté aux chevreuils peut avoir une population. [35] N'étant pas une espèce qui a besoin de vastes zones boisées pour survivre, les chevreuils urbains sont désormais présents dans plusieurs villes, notamment Glasgow et Bristol , où ils privilégient notamment les cimetières. [ citation nécessaire ] Au Pays de Galles, ils sont les moins courants, mais ils sont raisonnablement bien établis dans le Powys et le Monmouthshire. [35]

L'Iran

Les chevreuils se trouvent au nord de l'Iran dans la région caspienne : ils sont présents dans les forêts hyrcaniennes et les terres agricoles des monts Alborz ( Parc national du Golestan , zone protégée de Jahan Nama). [39] [40]

Irlande

Les chevreuils écossais ont été introduits dans le domaine de Lissadell dans le comté de Sligo en Irlande vers 1870 par Sir Henry Gore-Booth. [41] Les chevreuils de Lissadell étaient connus pour leurs bois anormaux occasionnels et ont survécu dans cette zone générale pendant environ 50 ans avant de disparaître. Selon le Centre national de données sur la biodiversité, en 2014, une observation de chevreuils a été confirmée dans le comté d'Armagh. Il y a eu d’autres observations non confirmées dans le comté de Wicklow. [42] [43]

Les Pays-Bas

Aux Pays-Bas, les chevreuils ont disparu de l'ensemble du pays, à l'exception de deux petites zones vers 1875. À mesure que de nouvelles forêts ont été plantées dans le pays au XXe siècle, la population a commencé à croître rapidement. Bien qu'elle ait été une espèce protégée en 1950, la population n'est plus considérée comme menacée et a perdu sa protection légale. En 2016, le pays comptait environ 110 000 chevreuils. La population est principalement maîtrisée grâce aux efforts des chasseurs. [44]

Israël

En 1991, une colonie reproductrice de 27 chevreuils provenant de France, de Hongrie et d'Italie a été introduite dans la réserve Hai-Bar Carmel. [45] Un petit nombre de cette population de chevreuils a été réintroduit dans les montagnes du Carmel depuis la réserve naturelle de Carmel Hai-Bar , le premier cerf ayant été relâché en 1996. [46] 24 à 29 animaux avaient été relâchés en 2006. [ 46] 45] Certains des animaux réintroduits étaient élevés à la main et pouvaient être surveillés grâce à leurs réponses aux appels de leur gardien. [45] [47]

Écologie

Echographie de la grossesse utérine d'un chevreuil en Bulgarie

Habitat

Cette espèce peut utiliser un grand nombre d' habitats , y compris les zones agricoles ouvertes et au-dessus de la limite des arbres, mais un facteur requis est l'accès à la nourriture et à un abri. Il se retire dans les forêts denses, en particulier parmi les conifères, ou dans les ronces lorsqu'il doit se reposer, mais il est très opportuniste et une haie peut suffire. Dans le sud de la République tchèque, les chevreuils vivent sur des terres agricoles presque entièrement ouvertes. [31] L'animal est plus susceptible d'être repéré dans des endroits où se trouvent des forêts voisines où se retirer. [48] ​​Espèce pionnière communément associée aux communautés biotiques à un stade précoce de la succession , au cours de la période néolithique en Europe, lorsque les agriculteurs ont commencé à coloniser le continent depuis le Moyen-Orient, le chevreuil était abondant, profitant des zones de forêt ou forêt défrichée par les agriculteurs néolithiques. [49]

Comportement

Afin d'atténuer les risques, les chevreuils restent dans des habitats refuges (comme les forêts) pendant la journée. Ils sont plus susceptibles de s'aventurer dans des habitats plus ouverts la nuit et pendant les périodes crépusculaires où il y a moins d'activité ambiante. [48] ​​Il gratte les feuilles mortes du sol pour faire un « lit ». [31]

Lorsqu’il est alarmé, il aboie comme un chien et fait apparaître sa croupe blanche. Les taches sur le croupion diffèrent selon les sexes, les taches blanches sur le croupion étant en forme de cœur chez les femelles et en forme de rein chez les mâles. Les mâles peuvent également aboyer ou émettre un faible grognement. Les femelles émettent un « pheep » gémissant pour attirer les mâles pendant le rut (saison de reproduction) en juillet et août. Au début, la femelle part à la recherche d'un partenaire et attire généralement le mâle sur son territoire avant de s'accoupler. [ citation nécessaire ] Le chevreuil est territorial, et bien que les territoires d'un mâle et d'une femelle puissent se chevaucher, les autres chevreuils du même sexe sont exclus à moins qu'ils ne soient la progéniture de la biche de cette année-là. [31]

Régime

Traces de chevreuils

Il se nourrit principalement d'herbes, de feuilles, de baies et de jeunes pousses. Il apprécie particulièrement les herbes très jeunes, tendres et très humides, c'est-à-dire celles qui ont reçu de la pluie la veille. Les chevreuils ne s'aventurent généralement pas dans un champ qui abrite ou a abrité du bétail. [49]

la reproduction

Faon de chevreuil, âgé de deux à trois semaines

Les mâles polygames chevreuils s'affrontent pour le territoire au début de l'été et s'accouplent au début de l'automne. Pendant la parade nuptiale, lorsque les mâles poursuivent les femelles, ils aplatissent souvent les sous-bois, laissant derrière eux des zones de forêt en forme de cercle ou de huit appelées « anneaux d'œufs ». Ceux-ci ont tendance à avoir un diamètre de 1 à 3 m (3,3 à 9,8 pieds). [50] En 1956, on a supposé, sur la base de certaines preuves sur le terrain, qu'ils choisissaient où former des anneaux autour des plantes avec de la moisissure ergotière, mais cela n'a pas été davantage étayé. [51] Les mâles peuvent également utiliser leurs bois pour pelleter le feuillage et le sol tombés afin d'attirer un partenaire. Les chevreuils entrent en rut pendant la saison de reproduction de juillet et août. Les femelles sont monoestreuses et, après une implantation retardée, donnent généralement naissance en juin suivant, après une période de gestation de 10 mois, généralement à deux faons tachetés de sexes opposés. Les faons restent cachés dans les hautes herbes des prédateurs ; ils sont allaités par leur mère plusieurs fois par jour pendant environ trois mois. Les jeunes chevreuils femelles peuvent commencer à se reproduire vers l’âge de six mois. [ citation nécessaire ] Pendant la saison des amours, un chevreuil mâle peut monter plusieurs fois sur la même biche sur une durée de plusieurs heures. [52]

Écologie de la population

Un chevreuil peut vivre jusqu'à 20 ans, mais il n'atteint généralement pas cet âge. Une durée de vie normale dans la nature est de sept à huit ans, [31] ou dix ans. [53]

La population de chevreuils connaît une croissance fulgurante . Elle est extrêmement féconde et peut doubler sa population chaque année ; [53] il montre une réaction retardée à la densité de population, les femelles continuant à avoir une fécondité similaire à des densités de population élevées.

La structure de la population est modifiée par la nutrition disponible, là où les populations sont en irruption, il y a peu d'animaux de plus de six ans. Là où les populations sont stagnantes ou moribondes, la mortalité des faons est énorme et une grande partie de la population a plus de sept ans. La mortalité est la plus élevée dans les premières semaines après la naissance en raison de la prédation, ou parfois des machines agricoles ; ou au cours du premier hiver en raison de la famine ou d'une maladie, avec une mortalité pouvant atteindre 90 %. [31]

Écologie communautaire

C'est l'une des principales proies du léopard de Perse ( Panthera pardus tulliana ) dans les montagnes d'Alborz en Iran. [39]

Le nématode Spiculopteragia asymétrique infecte ce cerf. [54]

Comparé aux autres grands herbivores et omnivores d’Iran, il disperse mal les graines des plantes, bien qu’il en consomme relativement plus. [40]

Les usages

Le chevreuil est un gibier de grande valeur économique en Europe, fournissant de grandes quantités de viande et gagnant des millions d'euros grâce à la chasse sportive. En 1998, quelque 2 500 000 chevreuils étaient abattus chaque année en Europe occidentale. [53] Rien qu'en Allemagne, 700 000 personnes ont été abattues chaque année dans les années 1990. [31] Cela ne suffit pas à ralentir la croissance démographique, et le chevreuil continue d'augmenter en nombre. [53]

C'est la principale source de venaison en Europe. [31] Dans les années 2000, les consommateurs ont manifesté un intérêt croissant pour les produits alimentaires alternatifs et biologiques tels que la viande de gibier . Les œufs de chevreuil congelés ne doivent pas être conservés plus de 10 à 12 mois à −25 °C (−13 °F) pour maintenir une qualité élevée. La durée et la qualité du stockage peuvent diminuer si la balle a traversé le tube digestif et contaminé la viande. La viande, comme la plupart des viandes de gibier, est de couleur plus foncée que la plupart des viandes d'élevage. [55]

Paléontologie

On pense que les chevreuils ont évolué à partir d'une espèce du genre eurasien Procapreolus , avec une dizaine d'espèces présentes du Miocène supérieur au Pléistocène inférieur , qui se sont déplacées de l'est vers l'Europe centrale au cours des millénaires, où Procapreolus cusanus (également classé comme Capreolus cusanus ) s'est produite. [26] [56] Il se peut qu'il n'ait pas évolué à partir de C. cusanus , cependant, parce que les deux espèces existantes se sont séparées l'une de l'autre il y a 1,375 et 2,75 Myr, [57] et que l'espèce occidentale est apparue pour la première fois en Europe il y a 600 mille ans. [25]

Depuis 2008, plus de 3 000 spécimens fossiles de cette espèce ont été récupérés en Europe, ce qui fournit un bon ensemble de données pour élucider la répartition préhistorique. La répartition des espèces européennes a souvent fluctué depuis leur entrée en Europe. Au cours de certaines périodes de la dernière période glaciaire, il était présent en Europe centrale, mais pendant le dernier maximum glaciaire, il s'est retiré dans des refuges dans la péninsule ibérique (deux refuges ici), dans le sud de la France, en Italie (probablement deux), dans les Balkans et les Carpates. . À la fin de la dernière période glaciaire, l'espèce s'est d'abord brusquement étendue au nord des Alpes jusqu'en Allemagne pendant l' interstade du Groenland , il y a 12,5 à 10,8 mille ans, mais pendant le refroidissement du Dryas plus jeune , il y a 10,8 à 10 mille ans, elle semble avoir disparu. encore une fois de cette région. Il est réapparu il y a 9,7 à 9,5 mille ans, atteignant le nord de l’Europe centrale. La population moderne de cette zone semble l'avoir recolonisée depuis les Carpates et/ou plus à l'est, mais pas les Balkans ou d'autres refuges. C'est l'opposé du cerf élaphe , qui a recolonisé l'Europe depuis la péninsule ibérique. Il y a eu un grand mélange de ces populations là où elles se rencontrent, peut-être aussi en raison de l'intervention humaine dans certains cas. [25]

On pense qu'au Moyen Âge, les deux espèces de chevreuils étaient séparées en raison de la pression de la chasse et de l'abondance de prédateurs ; les différentes espèces se sont peut-être rencontrées juste avant cela, et pourtant, pendant la période glaciaire, elles ont également été séparées. [23]

Conservation

Les populations augmentent dans toute l’Europe ; [1] [31] [53] elle est considérée comme une espèce de « moindre préoccupation ». [1]

Culture

Dans la Bible hébraïque Deutéronome 14 : 5, le יַחְמ֑וּר , yahmur , dérivé de « être rouge », est répertorié comme la troisième espèce animale pouvant être mangée. Dans la plupart des Bibles, ce mot a généralement été traduit par « chevreuil », et il signifie toujours autant en arabe ( أحمر , prononcé « ahmar ) - on disait encore qu'il s'agissait d'une espèce commune dans la région du Mont Carmel au 19ème siècle. La Bible King James a traduit le mot par « daim », et dans d'autres traductions de la Bible anglaise, le mot a été traduit par un certain nombre d'espèces différentes. [58] [59] [60] [61] [62] Lorsque l'hébreu moderne a été reconstruit pour servir de langue du futur Israël dans la Palestine mandataire ottomane et britannique , l'interprétation de la Bible King James a été choisie, bien que le daim soit en jachère, pas en rouge.

Bambi, le personnage principal du livre Bambi, une vie dans les bois et de sa suite Les Enfants de Bambi était à l'origine un chevreuil. Lorsque l'histoire a été adaptée au film d'animation Bambi de Walt Disney Pictures , le personnage principal a été changé en cerf de Virginie . [63]

Les chevreuils albinos étaient extrêmement rares dans l'histoire et étaient considérés comme des trésors nationaux ou des animaux sacrés dans les temps anciens en Chine . [64]

Les références

  1. ^ abcdLovari , S. ; Herrero, J. ; Masséti, M. ; Ambarli, H. ; Lorenzini, R. ; Giannatos, G. (2016). "Capranolus capranolus". Liste rouge de l'UICN des espèces menacées . 2016 : e.T42395A22161386. est ce que je : 10.2305/IUCN.UK.2016-1.RLTS.T42395A22161386.en . Récupéré le 19 novembre 2021 .
  2. ^ ab Linné, C. (1758). "Cervus capreolus". Systema naturæ per regna tria naturæ, classes secondaires, ordonnances, genres, espèces, cum caractérisibus, différentiis, synonymis, locis. Tomus I (en latin) (10e éd.). Holmiæ (Stockholm) : Laurentius Salvius. p. 78.
  3. ^ abcd "Capreolus capreolus (Linnaeus, 1758)". Système d'information taxonomique intégré . Gouvernement des États-Unis. 17 janvier 2020 . Récupéré le 19 novembre 2020 .
  4. ^ Wilson, Don E. ; F. Russell Cole, éd. (2000). Noms communs des mammifères du monde . Washington DC : Presse de la Smithsonian Institution. ISBN 1-56098-383-3.
  5. ^ Harper, Douglas (2020). "Chevreuil". Dictionnaire étymologique en ligne . Douglas Harper . Récupéré le 20 novembre 2020 .
  6. ^ Johnson, Mary Lynch (1927). Un dictionnaire anglais moderne - vieil anglais (thèse de doctorat). Collège Meredith . Récupéré le 20 novembre 2020 .
  7. ^ "Caistor-by-Norwich, astragale" (en allemand). RUNES : Forshungsproject der Akadmeia der Wissenschaften zu Gottingen . Récupéré le 18 octobre 2019 .
  8. ^ Waxenberger, Gaby (2006). "L'If-Rune et les Runes Haglaz, Gyfu, Ior et Is dans le vieux corpus anglais". À Stoklund, Marie ; Nielsen, Michael Lerche ; et coll. (éd.). Les runes et leurs secrets : études en runologie. Presse du Musée Tusculanum. pp. 385-414. ISBN 87-635-0428-6.pp. 389-91.
  9. ^ abcd Lister, AM; Grubb, P. ; Été, SRM (1998). "Taxonomie, morphologie et évolution du chevreuil européen". Dans Andersen, R. ; Duncan, P. ; Linnell, JDC (éd.). Le chevreuil européen : la biologie du succès . Oslo : Presse universitaire scandinave. p. 23-46.
  10. ^ Hofmann, Johann Jacob (1698). "Pygargus". Lexique universel . Leyde : Jacob Hackium et al.
  11. ^ Lewis, Charlton Thomas ; Bref, Charles (1879). Un dictionnaire latin. Oxford : Presse Clarendon.
  12. ^ Gaffiot, Félix (1934). "Capragin". Dictionnaire Illustré Latin-Français (en français). Paris : Hachette. p. 261.
  13. ^ Gris, John Edward (1821). "Sur la disposition naturelle des animaux vertébrés". Référentiel médical de Londres . 15 : 296-310 . Récupéré le 20 novembre 2020 .
  14. ^ ?, ?, 1988, Известия Академии наук СССР - Серия биологическая, Vol.15, p.305. ISSN0002-3329
  15. ^ Sokolov, Vladimir Evgenievich ; Shurkhal, AV ; Danilkin, AA; Podogas, AV; Rakitskaïa, TA ; Markov, GG (1986). "Une analyse comparative des spectres électrophorétiques des protéines du sang et des tissus musculaires du chevreuil européen ( Capreolus capreolus L.) et sibérien ( Capreolus pygargus Pall.)". Доклады Академии наук СССР (en russe). 288 (5) : 1274-1276.
  16. ^ Sokolov, Vladimir Evgenievich ; Gromov, VS (1990). « Les idées contemporaines sur la systématisation du chevreuil ( Capreolus Gray, 1821) : analyse morphologique, éthologique et hybridologique ». Mammifères . 54 (3) : 431-444. est ce que je :10.1515/mamm.1990.54.3.431. S2CID85170836  .
  17. ^ Соколов, В. Е. ; Громов, В. C. ; Рутовская, М. В. (1987). "Звуковая Сигнализация у Евropейской (Capreolus capreolus) et Сибирской (С. pygargus) Косуль". Journal zoologique . 66 (3) : 430-443 . Récupéré le 20 novembre 2020 .
  18. ^ Dementyeva, Polina V. ; Trifonov, Vladimir A. ; Kulemzina, Anastasia I. ; Graphodatsky, Alexander S. (juin 2010). "Reconstruction du caryotype ancestral putatif des cervidés par peinture chromosomique du chevreuil de Sibérie (Capreolus pygargus) avec des sondes de dromadaire". Recherche cytogénétique et génomique . 128 (4) : 228-235. est ce que je :10.1159/000298878. PMID  20413959. S2CID  33566777 . Récupéré le 19 novembre 2020 .
  19. ^ Vorobieva, Nadejda V. ; Sherbakov, Dmitri Y. ; Droujkova, Anna S. ; Stanyon, Roscoe ; Tsybankov, Alexandre A. ; Vasil'ev, Sergueï K. ; Chounkov, Mikhaïl V. ; Trifonov, Vladimir A. ; Graphodatsky, Alexander S. (29 août 2011). "Le génotypage de l'ADN fossile de Capreolus pygargus de la grotte de Denisova révèle des relations phylogénétiques entre les populations anciennes et modernes". PLOS UN . 6 (8) : e24045. Code bibliographique :2011PLoSO...624045V. est ce que je : 10.1371/journal.pone.0024045 . PMC 3163676 . PMID  21897868. 
  20. ^ "Capreolus pygargus (Pallas, 1771)". Système d'information taxonomique intégré . Gouvernement des États-Unis. 17 janvier 2020 . Récupéré le 19 novembre 2020 .
  21. ^ Lee, Yun Sun ; Markov, Nickolay ; Argounov, Alexandre ; Volochina, Inna ; Bayarlkhagva, Damdingiin ; Kim, Baek-Jun ; Min, Mi-Sook ; Lee, pendre ; Kim, Kyung Seok (2016). "Diversité génétique et phylogéographie du chevreuil de Sibérie, Capreolus pygargus, dans les populations centrales et périphériques". Écologie et évolution . 2016 (20) : 7286-7297. est ce que je :10.1002/ece3.2458. PMC5513270 .PMID  28725397. 
  22. ^ un b Wilson, DE ; Reeder, DM, éd. (2005). "Espèce Capreolus capreolus". Espèces de mammifères du monde : une référence taxonomique et géographique (3e éd.). Presse universitaire Johns Hopkins. ISBN 978-0-8018-8221-0. OCLC62265494  .
  23. ^ abcd Hewison, AJM; Danilkin, AA (2001). "Preuve du statut spécifique distinct du chevreuil européen (Capreolus capreolus) et sibérien (C. pygargus)". Biologie des mammifères - Zeitschrift für Säugetierkunde . 66 : 13-21 . Récupéré le 21 novembre 2020 .
  24. ^ ab Bogdanowicz, Wieslaw (25 janvier 2005). "Capreolus capreolus (Linnaeus, 1758)". Faune européenne . Union européenne. Archivé de l'original le 5 septembre 2015 . Récupéré le 20 novembre 2020 .
  25. ^ abcd Sommer, Robert S. ; Fahlke, JM; Schmölcke, Ulrich ; Benecke, N. ; Zachos, FE (octobre 2008). "Histoire quaternaire du chevreuil européen Capreolus capreolus". Revue des mammifères . 39 (1) : 1-16. est ce que je :10.1111/j.1365-2907.2008.00137.x . Récupéré le 20 novembre 2020 .
  26. ^ ab Heckeberg, Nicola S. (18 février 2020). « La systématique des cervidés : une approche de preuve totale ». PeerJ . 8 : e8114. est ce que je : 10.7717/peerj.8114 . PMC 7034380 . PMID  32110477. 
  27. ^ abcd Plakhina, Daria Alexandrovna; Zvychainaya, E. Yu. ; Kholodova, Marina Vladimirovna ; Danilkin, Alexey (juillet 2014). "Identification des hybrides de chevreuils européens (Capreolus capreolus L.) et sibériens (C. pygargus Pall.) par analyse de marqueurs microsatellites". Journal russe de génétique . 50 (7) : 757-762. est ce que je :10.1134/S1022795414070151. PMID  25720144. S2CID  7659420 . Récupéré le 21 novembre 2020 .
  28. ^ un b Stubbe, H. ; Brukhgol'ts, Z. (1979). "[Expériences d'hybridation du chevreuil et du cerf tartare Capreolus capreolus capreolus x Capreolus capreolus pygargus]". Zoologicheskiĭ Zhurnal (en russe). 58 (9) : 1398-1403 . Récupéré le 21 novembre 2020 .
  29. ^ Danilkine, Alexeï ; Plakhina, Daria Alexandrovna ; Zvychaynaya, EY; Domnich, AV (novembre 2017). « Chevreuil de Sibérie ( Capreolus pygargus Pallas, 1771) en Ukraine : analyse de l'ADN mitochondrial et nucléaire ». Bulletin de biologie . 44 (6) : 575-583. est ce que je :10.1134/S106235901706005X. S2CID3542209  .
  30. ^ Olano-Marin, Juanita ; Plis, Kamila; Sönnichsen, Leif ; Borowik, Tomasz ; Niedziałkowska, Magdalena ; Jędrzejewska, Bogumiła (1er octobre 2014). "Faible structure de la population du chevreuil européen (Capreolus capreolus) et preuves d'hybridation introgressive avec le chevreuil de Sibérie (C. pygargus) dans le nord-est de la Pologne". PLOS UN . 9 (10) : e109147. Code bibliographique :2014PLoSO...9j9147O. est ce que je : 10.1371/journal.pone.0109147 . PMC4182808 .PMID  25271423. 
  31. ^ abcdefghij Macdonald, David W. ; Barrett, Priscilla (1993). Mammifères d'Europe . Oxford : Presse de l'Université de Princeton . pp. 211-214. ISBN 0-691-09160-9.
  32. ^ "Radyr (Capreolus capreolus)". Miljølare.no (en norvégien). Skolelaboratoriet, Université de Bergen . Récupéré le 20 novembre 2020 .
  33. ^ Christiaens, Bart (1997). "Ree". Zoogdieren (en néerlandais). Bart Christiaens . Récupéré le 20 novembre 2020 .
  34. ^ Walker, MD 2016. Chasse de têtes ; la répartition des cerfs en Grande-Bretagne. Naturaliste britannique, 2 : 15-25
  35. ^ abcd Kinver, Mark (2013). « Le nombre de chevreuils « change les écosystèmes forestiers » » . BBC Nouvelles en ligne . Récupéré le 02/01/2013 .
  36. ^ Emma Goldberg (2003). English Nature Research Reports Numéro 548 Actes de la conférence Future for Deer, 28 et 29 mars 2003 (Signaler). Nature anglaise . pp. 1 à 104. ISSN0967-876X . ​ Récupéré le 14 novembre 2020 .
  37. ^ Plus complet, RJ ; Gill, RMA (2001). "Impacts écologiques du nombre croissant de cerfs dans les forêts britanniques". Foresterie . 74 (3) : 193-199. est ce que je : 10.1093/FORESTERIE/74.3.193 . S2CID86318774  .
  38. ^ Boulanger, Karis H. ; Hoelzel, A. Rus (janvier 2013). "Évolution de la structure génétique de la population du chevreuil britannique par des processus naturels et anthropiques (Capreolus capreolus)". Écologie et évolution . 3 (1) : 89-102. est ce que je :10.1002/ece3.430. PMC 3568846 . PMID  23403955. 
  39. ^ ab Ghoddousi, Arash; Bleyhl, Benjamin ; Sichau, Clara; Ashayeri, Delaram ; Moghadas, Peyman; Sepahvand, Pooriya ; Hamidi, Amirhossein Kh; Soofi, Mahmood ; Kuemmerle, Tobias (25 juin 2020). "Cartographie de la connectivité et des risques de conflit pour identifier des couloirs sûrs pour le léopard de Perse". Écologie du paysage . 2020 (35) : 1809-1825. est ce que je : 10.1007/s10980-020-01062-0 . S2CID220064692  .
  40. ^ ab Karimi, Sorour; Hemami, Mahmoud-Reza ; Esfahani, Mostafa Tarkesh ; Baltzinger, Christophe (31 août 2020). "La dispersion endozoochore par les herbivores et les omnivores est médiée par les conditions de germination". Écologie BMC . 20 (49) : 49. est ce que je : 10.1186/s12898-020-00317-3 . PMC7457502 .PMID  32867734. 
  41. ^ Tegner, H. (1951). Le chevreuil : leur histoire, leurs habitudes et leur poursuite . Presse Batchworth.
  42. ^ O'Rourke, Erin ; Lysaght, Liam (22 septembre 2014). "Évaluation des risques liés à Capreolus capreolus" (PDF) . nonnativespecies.ie . Centre national de données sur la biodiversité. p. 6 . Récupéré le 29 mars 2018 .
  43. ^ "Chevreuil" (PDF) . Biodiversité Irlande . Archivé de l'original (PDF) le 20/05/2022 . Récupéré le 29/03/2018 .
  44. ^ Général Dagblad ; Aujourd'hui, j'ai la lumière sur une loutre dode
  45. ^ abc Wallach, A. ; Inbar, M. ; Lambert, R. ; Cohen, S. ; Shanas, U. (juillet 2007). « Chevreuils d'élevage manuel Capreolus capreolus : pratique et potentiel de recherche ». Annuaire international des zoos . 41 (1) : 183-193. est ce que je :10.1111/j.1748-1090.2007.00011.x . Récupéré le 13 mars 2023 .
  46. ^ "Réserve naturelle de Hai-Bar Carmel". Autorité israélienne de la nature et des parcs . Récupéré le 12/03/2023 .
  47. ^ Wallach, Arian D. ; Shanas, Uri ; Mumcuoglu, Kosta Y. ; Inbar, Moshe (juillet 2008). "Ectoparasites sur le chevreuil Capreolus capreolus réintroduit en Israël". Journal des maladies de la faune . 44 (3) : 693-696. est ce que je : 10.7589/0090-3558-44.3.693 . PMID  18689655. S2CID  6146837 . Récupéré le 13 mars 2023 .
  48. ^ ab Martin, J. ; Vourc'h, G. ; Bonnot, N. ; Cargnelutti, B. ; Chaval, Y. ; Lourtet, B. ; Goulard, M. ; Hoch, T. ; Plantard, O. ; Hewison, AJM et Morellet, N. (2018). "Changements temporels dans la connectivité paysagère pour un ingénieur de l'écosystème, le chevreuil, à travers un paysage à usages multiples". Écologie du paysage . 33 (6) : 937-954. est ce que je :10.1007/s10980-018-0641-0. S2CID4694121  .
  49. ^ un b Boyle, KV (2006). « Le chevreuil : conservation d'une espèce indigène ». Dans Serjeantson, D. ; Field, D. (éd.). Gibier sauvage néolithique en Europe occidentale : la question de la chasse . Oxford : Livres Oxbow. p. 10–23. ISBN 978-1-84217-214-8.
  50. ^ Clyde, Chutes de (09/07/2020). "Manigances des chevreuils aux chutes de Clyde". Fiducie écossaise pour la faune . Récupéré le 03/03/2023 .
  51. ^ Buxton, Anthony (mai 1956). "Anneaux de chevreuil". Oryx . 3 (4) : 203-204. est ce que je : 10.1017/S0030605300038709 . ISSN1365-3008  . S2CID85180707  .
  52. ^ Linnell, John DC; Andersen, Reidar (1998). "Moment et synchronisation de la naissance chez une espèce cacheuse, le chevreuil Capreolus capreolus". Journal de zoologie . 244 (4) : 497-504. est ce que je :10.1111/j.1469-7998.1998.tb00055.x.
  53. ^ abcd Andersen, Reidar; Linnell, John DC (2000). « Potentiel d'irruption chez le chevreuil : effets dépendants de la densité sur la masse corporelle et la fertilité ». Le Journal de la gestion de la faune . 64 (3) : 698-706. est ce que je :10.2307/3802739. JSTOR  3802739 . Récupéré le 17 novembre 2020 .
  54. ^ Youssefi, Mohammad Reza ; Hoseini, Seyed Hossein ; Mobedi, Iraj ; Hosseini, Seyed Mohammad ; Ekrami, Behrang (2014). "Infection à Spiculopteragia asymétrique chez Cervus elaphus d'Iran". Forum de recherche vétérinaire . 5 (1) : 77-79. PMC4279657 .PMID  25568698. 
  55. ^ Daszkiewicz, Tomasz ; Kubiak, Dorota; Panfil, Agata (18 octobre 2018). "L'effet du stockage congelé à long terme sur la qualité de la viande (Longissimus thoracis et Lumborum) de chevreuil femelle (Capreolus capreolus L.)". Journal de la qualité des aliments . 2018 : 1–7. est ce que je : 10.1155/2018/4691542 .
  56. ^ Valli, Andrea MF (1er février 2010). "Dispersion du genre Procapreolus et les relations entre Procapreolus cusanus et le chevreuil ( Capreolus )". Internationale du Quaternaire . 212 (2) : 80-85. Bibcode :2010QuInt.212...80V. est ce que je :10.1016/j.quaint.2008.11.002.
  57. ^ Petrosian, VG; Tokarskaia, Ontario; Danilkin, AA; Ryskov, AP (juin 2002). "[ Analyse quantitative des paramètres génétiques dans les populations de chevreuils européens ( Capreolus capreolus L.) et sibériens ( Capreolus pygargus Pall.) avec marqueurs RAPD ]". Genetika (en russe). 38 (6) : 812-819. PMID  12138780.
  58. ^ "Deutéronome 14 : 5 Textes hébreux parallèles" . Centre biblique . Récupéré le 19 novembre 2020 .
  59. ^ "1 Rois 4 23 Commentaires dix bœufs gras, vingt bœufs nourris au pâturage, cent moutons en plus des cerfs, des gazelles, des chevreuils et des volailles grasses". Centre biblique . Récupéré le 19 novembre 2020 .
  60. ^ Easton, Matthieu George (1897). Entrée pour le daim dans le dictionnaire biblique illustré (3 éd.). Édimbourg : Thomas Nelson.
  61. ^ "Bible interlinéaire Deutéronome 14". Centre biblique . Récupéré le 19 novembre 2020 .
  62. ^ "Comment dire rouge en arabe". MotHippo . Kat IP Pty Ltd. 2008 . Récupéré le 20 novembre 2020 .
  63. ^ "Bambi et cet autre gars". Bio.Miami.edu.
  64. ^ "Des chevreuils blancs rares repérés dans le Jilin, dans le nord-est de la Chine". Xinhua . 2020-05-13. Archivé de l'original le 1er juin 2020 . Récupéré le 10/05/2022 .

Lectures complémentaires

  • Avant, Richard (1995). Le chevreuil : conservation d'une espèce indigène . Presse Swan-Hill.

Liens externes

  • Groupe de recherche sur le chevreuil
  • Photos, distribution et informations de chevreuils du Portugal
  • Un chemin de chevreuils avec des pistes à travers une plantation de pins écossais
Extrait de "https://en.wikipedia.org/w/index.php?title=Roe_deer&oldid=1217561855"