Primorsky Krai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre
Aller à la navigation Aller à la recherche
Primorsky Krai
Primorye
Приморский край
Приморье
Armoiries de Primorsky Krai Primorye
Carte de la Russie - Primorsky Krai.svg
Coordonnées : 45°20′N 134°40′E / 45.333°N 134.667°E / 45,333 ; 134.667Coordonnées : 45°20′N 134°40′E  / 45.333°N 134.667°E / 45,333 ; 134.667
De campagneRussie
District fédéralExtrême-Orient [1]
Région économiqueExtrême-Orient [2]
Centre administratifVladivostok [3]
Gouvernement
 • CorpsAssemblée législative [4]
 •  Gouverneur [5]Oleg Kojemiako
Région
 • Total165 900 km 2 (64 100 milles carrés)
 • Rang23e
Population
 (Recensement de 2010) [7]
 • Total1 956 497
 • Estimation 
(2018) [8]
1 913 037 ( −2,2 % )
 • Rang25e
 • Densité12/km 2 (31/mi carré)
 •  Urbain
76,1 %
 •  Campagne
23,9 %
Fuseau horaireUTC+10 ( MSK+7  [9] )Modifier ceci sur Wikidata
Norme ISO 3166RU-PRI
Plaques d'immatriculation25, 125
ID OKTMO05000000
Langues officiellesRusse [10]
Site Internethttp://www.primorsky.ru/

Primorsky Krai (russe : Приморский край ), officieusement connu sous le nom de Primorye ( Приморье ,[prʲɪˈmorʲjɪ] ) et traduit en entier par Territoire maritime , est un sujet fédéral (un krai ) de la Russie, situé dans la région d' Extrême-Orient du pays et fait partie du District fédéral d'Extrême-Orient . La ville de Vladivostok est le centre administratif du kraï, et la deuxième plus grande ville de l'Extrême-Orient russe, après Khabarovsk . Le krai a la plus grande économie parmi les sujets fédéraux de l'Extrême-Orient russe et une population de 1 956 497 habitants au recensement de 2010 . [7]

Le kraï partage la seule frontière de la Russie avec la Corée du Nord , le long de la rivière Tumen dans le district de Khasansky, dans le coin sud-ouest du kraï. Le golfe de Pierre le Grand , le plus grand golfe de la mer du Japon , est situé le long de la côte sud.

Faisant historiquement partie de la Mandchourie , Primorsky Krai a été cédé à l' Empire russe par la Chine Qing en 1860 dans le cadre d'une région connue sous le nom de Mandchourie extérieure , formant la majeure partie du territoire de l' oblast de Primorskaya . Pendant la guerre civile russe, il est devenu une partie de la République d'Extrême-Orient avant de rejoindre l' Union soviétique , subissant de nombreux changements jusqu'à atteindre sa forme actuelle en 1938. Primorsky Krai abrite la flotte russe du Pacifique de la marine russe .

Étymologie

Le nom du krai est dérivé des mots russes приморский ( primorsky ), signifiant "littoral" ou "côtier", et край ( kray ), signifiant "région" ou "zone". [11] [12] [13] Il est officieusement connu sous le nom de Primorye ( Приморье , IPA:  [prʲɪˈmorʲjɪ] ) en russe et est parfois traduit par Territoire maritime en anglais. [11]

Géographie

  • Longueur de la frontière  - plus de 3000 kilomètres (1864 mi), dont 1350 kilomètres (839 mi) de frontières maritimes.
  • Plus haut sommet  - Anik Mountain , 1933 mètres (6342 pieds)
  • Longueur du réseau ferroviaire  - 1 628 kilomètres (1 012 mi) (dont 345 kilomètres (214 mi) sont électrifiés).
  • Longueur de la route automobile  - 12633 kilomètres (7850 mi)

Primorsky Krai, bordé par la Chine ( Jilin et Heilongjiang ), la Corée du Nord ( Rason ) et Khabarovsk Krai , et les eaux relativement chaudes - bien que glaciales en hiver - de la mer du Japon , est la région la plus au sud-est de la Russie, située entre le 42° et 48° de latitude nord et 130° et 139° de longitude est. Il est étiré dans la direction méridienne , la distance entre son extrême nord et son point le plus au sud étant d'environ 900 kilomètres (559 mi).

Topographie

Baie Philippovsky, île Russky

Les hautes terres dominent le territoire du krai. La majeure partie du territoire est montagneuse et près de 80% de celle-ci est boisée. L'altitude moyenne est d'environ 500 mètres (1 640 pieds). Sikhote-Alin est une formation montagneuse, s'étendant sur la majeure partie du Krai. Il se compose d'un certain nombre de gammes parallèles: le Partizansky (Partisan), le Siny (Bleu), le Kholodny (Froid) et d'autres. Il existe de nombreuses grottes karstiques au sud de Primorye. La grotte relativement accessible de Spyashchaya Krasavitsa (la Belle au bois dormant) dans la réserve naturelle d'Ussuriysky pourrait être recommandée aux touristes. Il existe des fragments relativement bien conservés des anciens volcans de la région.

Les chaînes sont coupées par les pittoresques vallées étroites et profondes des rivières et par de grands ruisseaux, tels que la Partizanskaya , la Kiyevka , la Zerkalnaya, la Cheryomukhovaya, la Yedinka, la Samarga , la Bikin et la Bolshaya Ussurka . La plupart des rivières du Krai ont des fonds rocheux et une eau limpide. Le plus grand d'entre eux est l' Oussouri , d'une longueur de 903 kilomètres (561 mi). La tête de la rivière Ussuriprend naissance à 20 kilomètres (12 mi) à l'est de la montagne Oblachnaya. Les vastes basses terres de Khanka s'étendent à l'ouest et au sud-ouest de Primorye, tapissées de forêts de conifères et de feuillus. Une partie de la plaine entourant le plus grand lac de l' Extrême-Orient russe , le lac Khanka , est occupée par une steppe forestière.

Côte et îles

Le littoral du krai est assez droit, à l'exception de la partie la plus au sud autour de Vladivostok qui contient la péninsule Muravyov-Amursky . Il existe de nombreuses îles dans cette zone, les principales étant l' île Lisy , l'île Askold, l'île Putyatin , l' île Skrebtsov , l'île Sibiryakov , l' archipel Eugénie (dont la plus grande île est l'île Russky ), l' archipel Rimsky-Korsakov et l'île Furugelm .

Flore et faune

La situation géographique de Primorye explique la variété de sa flore. Le territoire de Primorye n'a pas été soumis à la couverture de glace dans le passé contrairement au reste de la Sibérie pendant les périodes glaciaires. Les particularités de la situation géographique et les spécificités du climat, déterminent la singularité, la diversité du monde végétal au niveau des espèces et des gènes et la richesse des ressources végétales. Dans la flore de Primorye, il existe plus de deux mille espèces de plantes supérieures, dont environ 250 espèces d'arbres, d'arbustes et de lianes ligneuses. La flore des mousses et des lichens est très diversifiée. Dans le cadre de la flore côtière, il existe de nombreuses plantes médicinales, techniques et alimentaires précieuses, de nombreuses espèces reliques et endémiques. Environ 200 espèces sont répertoriées dans la liste rouge de l'UICN comme rares et menacées d'extermination.

Il existe des zones de toundra montagneuse, des conifères et des forêts de conifères à feuilles caduques, ainsi que des steppes forestières, parfois appelées prairies d'Extrême-Orient, où de nombreuses espèces de plantes anciennes ont été préservées, notamment les fougères , le lotus et le saule de Chosenia . La flore du territoire contient des plantes telles que Taxus cuspidata , Juniperus rigida , Phellodendron amurense , Kalopanax , Aralia elata , Maackia amurensis , Alnus japonica , Actinidia kolomikta , Schisandra chinensis , Celastrus orbiculatus ,Thladiantha dubia , Weigela , Eleutherococcus , Flueggea suffruticosa , Deutzia , Nelumbo nucifera , Betula schmidtii , Carpinus cordata , Acer mandshuricum , Parthenocissus tricuspidata , Vitis amurensis , Panax ginseng et bien d'autres.

La faune de Primorye est également diversifiée. Les animaux suivants se trouvent dans le Krai : ours noir d'Ussouri ( Ursus thibetanus ), tigre de l'Amour , léopard de l'Amour ( Panthera pardus orientalis ), lynx eurasien ( Lynx lynx ), sanglier ( Sus scrofa ), cerf de Mandchourie ( Cervus elaphus xanthopygos ), Chevreuil de Sibérie ( Capreolus pygargus ), porte- musc ( Moschus moschiferus ), goral à longue queue (Naemorhedus caudatus ), cerf sika ( Cervus nippon ), zibeline ( Martes zibellina ), hibou de Blakiston ( Bubo blakistoni ), canard mandarinka ( Aix galericulata ), cigogne noire ( Ciconia nigra ), harle bièvre ( Mergus squamatus ), étourneau à joues marron ( Sturnia philippensis ), griffon noir ( Aegypius monachus ), coucou à grandes ailes (famille des Cuculidae), et d'autres. Parmi les 690 espèces d'oiseaux peuplant le territoire de l'ex- URSS , 350 se trouvent à Primorye. Les riches pêcheries de saumon , Hucho taimen , lenok et les pêcheries marines de crabe, goberge et autres espèces font de l'environnement aquatique et maritime une ressource précieuse pour la région. Cependant, la riche diversité de la faune de Primorye est menacée par le braconnage et le commerce illégal d'espèces sauvages . La Wildlife Conservation Society , le World Wildlife Fund , le Wild Salmon Center et des ONG russes, dont Phoenix Fund, sont actifs dans la conservation de la faune et de l'habitat de la région.

Les falaises Brat ("Frère") et Sestra ("Sœur") dans les environs de Nakhodka.

Climat

Historique

La région a été colonisée par plusieurs tribus tungusiques et turques, telles que les Sushen , les proto-mongols Shiwei et les Mohe . On dit que le peuple Udege s'est traditionnellement installé dans les territoires le long de la rivière Bikin il y a longtemps, cependant, il est peut-être d'origine Jianzhou Jurchen. [15]

Pendant le royaume de Balhae , la plupart des krai se trouvaient dans les limites des provinces de Dingli, Anbian et Anyuan. Après la conquête de Balhae par les Khitans, le territoire est devenu une partie du circuit oriental de la dynastie Liao et du circuit Supin de la dynastie Jin. Il est ensuite passé sous la domination mongole et mandchoue.

L'acquisition de la Sibérie par le tsarisme de Russie et l'expansion russe ultérieure en Extrême-Orient ont mis les Russes en contact direct avec la Chine . Le traité de Nerchinsk de 1689 délimitant les frontières des deux États a donné toutes les terres situées au sud des monts Stanovoy , y compris Primorye, à l'empire Qing. Cependant, avec l'affaiblissement de l' empire Qing [ plus d'explications nécessaires ] dans la seconde moitié du XIXe siècle, la Russie a commencé son expansion dans la région. En 1858, les villes de Khabarovsk et Blagoveshchensk ont ​​été fondées. En 1858, Nikolay Muravyov-Amurskysigné le traité d'Aigun avec la Chine, suivi du traité de Pékin deux ans plus tard. À la suite des deux traités, la frontière sino-russe s'est déplacée vers le sud lors de l' annexion de l' Amour aux fleuves Amour et Oussouri , accordant à la Russie le contrôle total de Primorye.

L'oblast de Primorskaïa a été établi comme la division la plus à l'est de l' Empire russe en 1856. Il comprenait le territoire du kraï de Primorsky moderne ainsi que les territoires du kraï de Khabarovsk et de l'oblast de Magadan modernes , s'étendant de Vladivostok à la péninsule de Chukchi dans l'extrême nord.

Entre 1859 et 1882, quatre-vingt-quinze colonies ont été établies dans la région de Primorye, dont Vladivostok, Ussuriysk , Razdolnoye, Vladimiro-Aleksandrovskoye, Shkotovo , Pokrovka , Tury Rog et Kamen-Rybolov . La population était principalement engagée dans la chasse, la pêche et la culture. Plus des deux tiers des habitants du territoire exercent ces métiers.

Armoiries de l'oblast de Primorskaïa au début du XXe siècle

Au cours de la dernière partie du 19e siècle, il y avait une ressource importante, un développement industriel et économique qui en résultait à Primorye. L'extraction du charbon est devenue une industrie de premier plan, tout comme l'exportation de chou marin , de bois de velours , de bois , de crabe , de poisson séché et de trepangs . L'expansion économique rapide de Primorye a été financée dans une large mesure par des investissements de capitaux russes et étrangers.

Après la Révolution russe et la victoire des communistes, le nouveau gouvernement a rebaptisé Primorskaya Oblast en Zemstvo du Territoire Maritime . Elle a été définie comme la République d'Extrême-Orient (1920-1922). Au sein de la SFSR russe , cela devint l'Oblast d'Extrême-Orient (1922-1926) puis le Krai d'Extrême-Orient (1926-1938).

La région est devenue un champ de bataille pour les troupes alliées et bolcheviques lors de l' intervention sibérienne . En 1922, peu avant la fin de la guerre civile , Primorye passa sous contrôle bolchevique. Le nouveau gouvernement a dirigé le développement économique, scientifique et culturel du territoire. Le gouvernement soviétique a passé les dix années suivantes à combattre «l'idéologie bourgeoise» dans de nombreux domaines de la vie et de la culture. En conséquence, la musique, le théâtre, la littérature et les beaux-arts de Primorye ont été censurés.

Primorsky était le centre de la minorité ethnique coréenne de Russie. Le Raion national coréen Pos'et a été créé dans le cadre de la politique de Korenizatsiya . Le Krai comptait 105 villes coréennes à la fois entièrement et mixtes où les habitants utilisaient la langue coréenne comme langue officielle. Près de 200 000 Coréens de souche vivaient dans le Krai au moment de leur déportation en 1938 . [16] L'Union soviétique avait auparavant déporté des Chinois de souche de la Sibérie occidentale.

Au cours de cette période, le gouvernement soviétique a mis l'accent sur la planification centralisée de l'économie. Comme dans le reste de l'Union soviétique, la priorité a été donnée à l'industrie lourde, avec un accent particulier sur l'exploitation minière et la pêche commerciale. Il y a eu un investissement généralisé dans la construction de transports ferroviaires et maritimes, et de nouvelles installations portuaires ont été construites.

Primorsky Krai a été formé par une subdivision supplémentaire du Krai d'Extrême-Orient en 1938, dans le cadre de la politique de « dégroupage » de l'ère stalinienne. Primorsky Krai, tel que défini en 1938, correspond à la partie nord-est de la région historique de la Mandchourie extérieure .

Le 18 avril 1942, la région est devenue accidentellement impliquée dans la Seconde Guerre mondiale , dans laquelle les États-Unis étaient entrés après que le Japon a attaqué Pearl Harbor en décembre 1941. Primorsky Krai était l'endroit où l'un des 16 United States Army Air Corps B-25 Mitchell moyen les bombardiers ont atterri. Le groupe avait été lancé depuis l' USS Hornet pour effectuer le raid Doolittle sur le Japon . Le Japon et l'Union soviétique n'étaient alors pas en guerre. L'atterrissage a eu lieu à 40 miles (65 km) à l'ouest de Vladivostok; l'équipage du bombardier n'a pas pu retourner à sa base, le porte-avions Hornet, selon le plan de mission. [17] L'équipage est ensuite rentré chez lui via l'Iran.

Au cours des années 1970, l'Union soviétique a élargi les institutions scientifiques à Primorye, en particulier dans la ville de Vladivostok . Plusieurs grandes institutions de recherche s'y trouvent, telles que l'Institut de biologie et d'agriculture, l'Institut de chimie bio-organique du Pacifique, l'Institut de biologie marine, l'Institut de géographie du Pacifique, l'Institut océanologique du Pacifique, ainsi que plusieurs instituts affiliés à la Division d'Extrême-Orient de l'Académie russe des sciences .

Au début des années 1990, les petites entreprises de la ville étaient devenues de grandes entreprises. Parmi les plus importantes figurent la compagnie maritime DVMP (FESCO), la société de fruits de mer Dalmoreprodukt [ clarifier ] , Progress Arsenyev Aircraft Works et Vostok Mining. La pêche commerciale joue un rôle important dans l'économie du Primorye et comprend des entreprises comme la flotte de chalutage et de réfrigération de Vladivostok (VBTRF), la base de pêche maritime active de Nakhodka et la flotte de pêche et de transport maritime de Primorye. De nombreuses entreprises du complexe militaro-industriel russe ont également été établies à Primorye.

Le peuple Udege , dirigé par Pavel Sulyandziga , tente de prendre le contrôle de ses territoires traditionnels le long de la rivière Bikin et en particulier d'un Territoire d'utilisation traditionnelle des ressources naturelles de statut fédéral. [15]

Politique

Bâtiment administratif du Krai

Pendant la période soviétique , la haute autorité dans l'oblast était partagée entre trois personnes : le premier secrétaire du comité du PCUS de Primorsky (qui avait en réalité la plus grande autorité), le président du Soviet de l'oblast (pouvoir législatif) et le président du le Comité exécutif de l'oblast (pouvoir exécutif). Après 1991, le chef de l'administration de l'oblast et finalement le gouverneur ont été nommés/élus aux côtés du parlement régional élu .

La Charte du Primorsky Krai est la loi fondamentale de la région. L' Assemblée législative du Primorsky Krai est l'organe régional de la provinceorgane législatif (représentatif) permanent. L'Assemblée législative exerce son autorité en adoptant des lois, des résolutions et d'autres actes juridiques et en surveillant la mise en œuvre et le respect des lois et autres actes juridiques adoptés par elle. L'organe exécutif le plus élevé est le gouvernement de l'oblast, qui comprend des organes exécutifs territoriaux tels que des administrations de district, des comités et des commissions qui facilitent le développement et gèrent les affaires quotidiennes de la province. L'administration de l'oblast soutient les activités du gouverneur qui est le plus haut fonctionnaire et agit en tant que garant du respect de la charte du krai conformément à la constitution de la Russie .

Divisions administratives

Économie

Agriculture de Kraï du Primorski

L'économie de Primorsky Krai , la plus équilibrée de l'Extrême-Orient russe, est également la plus importante en termes absolus. La production alimentaire est le secteur le plus important, représenté principalement par la transformation du poisson . Les captures annuelles dépassent les deux millions de tonnes , soit la moitié du total de l'Extrême-Orient russe. Vient ensuite la construction de machines , dont la moitié de la production est destinée à l' industrie de la pêche et aux chantiers navals . La défense est un autre secteur important, produisant des navires de guerre et des avions militaires . Le chantierl'industrie des matériaux fournit ici tout l'Extrême-Orient russe. La fusion du plomb est réalisée à Rudnaya Pristan sur la côte.

L' industrie du bois , bien qu'en récession , [ quand ? ] est toujours en second lieu seulement à Khabarovsk Krai avec un rendement annuel d' environ 3 millions de mètres cubes de bois . Primorsky Krai est le plus grand producteur de charbon de l'Extrême-Orient russe et produit plus d' électricité que toute autre division administrative de l'Extrême-Orient russe, mais les pénuries d'électricité sont courantes. L'agriculture est également importante; le krai produit du riz, du lait, des œufs et des légumes.

Primorsky Krai est le centre bancaire et financier de l'Extrême-Orient russe . Il compte plus de 100 banques et sociétés affiliées et des marchés à terme et boursiers bien développés . [ citation nécessaire ]

La proximité du krai avec les marchés du Pacifique lui donne un avantage sur la plupart des autres divisions administratives de l'Extrême-Orient russe dans le développement du commerce extérieur . Les principaux produits commerciaux sont les produits de la mer , les produits du bois et les métaux ferreux. Les principaux partenaires commerciaux sont le Japon, la Chine et la Corée du Sud .

Route à travers le village de Gorniye Kluchi

L'économie sera encore diversifiée avec l'ajout de pas moins de 8 casinos approuvés par le gouvernement qui seront construits dans la zone de jeu de Primorye, qui englobe l'ensemble du Primorsky Krai. [18] Primorsky Entertainment Resort City, en cours de développement par NagaCorp Ltd. de Phnom Penh, Royaume du Cambodge, sera le plus important. Le développement devrait coûter environ 11,6 milliards de roubles (environ 2,7 milliards de dollars de Hong Kong, 350 millions de dollars américains) et avoir une empreinte totale de 214,89 hectares. [19]

Le territoire compact de Primorsky Krai est bien doté d' infrastructures . Sa densité ferroviaire est le double de la moyenne russe. [ citation nécessaire ] Les chemins de fer le relient à la Chine et à la Corée du Nord. Vladivostok , le terminus oriental du chemin de fer transsibérien , a été dépassé en tant que port par les terminaux à conteneurs, à charbon et à bois du port voisin de Nakhodka - Vostochny . Les compagnies maritimes basées dans Primorsky Krai fournissent 80% des services de transport maritime dans l' Extrême-Orient russe . Tous les ports importants du kraï sont désormais ouverts au transport maritime international.

Les plus grandes entreprises de la région comprennent Far-Eastern Energy Company, NNK-Bunker, Mazda Sollers et Vostochny Port . [20]

Ressources naturelles

Charbon

Plus de 100 gisements de charbon sont connus dans Primorsky Krai. Les gisements commerciaux de charbon sont reliés aux bassins houillers Partizansky et Razdolnensky, au gisement Podgorodnensky, au bassin Uglovsky et aux gisements Shkotovsky, Pavlovsky, Bikinsky, Rettikhovsky et Suputinsky.

Bassin de Partizansky : La ville de Partizansk est située dans la partie sud du bassin. La superficie totale du bassin est de 6 000 km 2 (2 300 milles carrés). Le bassin est connu depuis le 19ème siècle et a été exploré depuis 1902. Cinq régions houillères - Staropartizansky, Melnikovsky, Belopadinsky, Molchanovsky et Sergeyevsky - se trouvent dans les limites du bassin. Le charbon est de la houille . Par la production de substances volatiles et la capacité d'agglutination, les charbons riches prédominent. Les réserves de charbon du bassin totalisent 193,6 millions de tonnes . Les gisements sont entretenus par les mines de l'association Partizanskugol. Une usine d'extraction de charbon opère également dans cette zone.

Bassin Razdolnensky : La superficie totale de ce bassin est d'environ 4 500 km 2 (1 700 milles carrés). Le bassin est situé au nord et à l'ouest de la ville d' Ussuriysk . Le bassin comprend les gisements suivants : Ussuriysky, Lipovetsky, Verkhne-Razdolnensky, Konstantinovsky et Alekseye-Nikolsky. Les gisements ont été prospectés dès 1868. L'extraction du charbon est menée depuis 1909. Le charbon est de la houille. Par la production de substances volatiles et la capacité de cokéfaction, les charbons à flamme longue prédominent. Les réserves de charbon du bassin totalisent 66,7 millions de tonnes. Les gisements sont entretenus par les mines et les mines de charbon à ciel ouvert de l'administration des mines de Lipovetskoye.

Bassin d'Uglovsky : Situé à 30 km (19 mi) au nord-est de Vladivostok , la bande du bassin s'étend sur environ 40 km (25 mi) au nord-est de la baie d'Amour et varie de 6 à 14 km (3,7 à 8,7 mi) de largeur. Les charbons du bassin sont connus depuis 1859. L'extraction du charbon est exécutée depuis 1867 dans le gisement Tavrichansky et depuis 1911 dans le gisement Artyomovsky. Le charbon est du lignite , qui est utilisé comme combustible électrique. Au cours des longues années d'exploitation, les stocks de charbon du bassin se sont considérablement appauvris. Les réserves de charbon du bassin totalisent 233,7 millions de tonnes. Les mines de l'administration minière de Tavrichansky et de l'association Artyomugol fonctionnent sur la base des gisements.

Podgrodnensko-Surazhevsky : Cette région houillère est située près de Vladivostok . Les stocks du gisement de Podgrodnensky sont estimés à un total de 19,6 millions de tonnes. Le charbon est de la houille . Par la sortie de substances volatiles et sa capacité à s'agglomérer, le charbon est dur (non bitumineux). Les gisements sont entretenus par la mine Podgorodenka de l'Association Artyomugol.

Les gisements paléogènes-néogènes du Primorsky Krai sont les gisements Bikinsky, Pavlovsky, Shkotovsky, Rettikhovsky, Rakovsky et Khasansky. Les gisements sont les principales sources de combustible pour les plus grandes centrales thermiques et électriques de Primorye : Luchegorskaya et Vladivostokskaya. Le charbon est du lignite .

Le gisement de Bikinsky est le plus grand gisement de lignite du Primorsky Krai. Sa superficie totale est de 260 km 2 (100 milles carrés). Les réserves totalisent 1 113,9 millions de tonnes. L'épaisseur houillère est de 1 800 m (5 900 pi). La mine de charbon à ciel ouvert de Luchegorsky entretient la mine et fournit du carburant à la plus grande centrale électrique du krai, la centrale hydroélectrique de Luchegorsky.

Gisement Pavlovsky : La superficie totale est de 400 km 2 (150 milles carrés). Les réserves totalisent 400 millions de tonnes. L'épaisseur houillère peut atteindre 400 m (1 300 pi). L'exploitation minière est maintenue par les mines de charbon à ciel ouvert Pavlovsky-1 et Pavlovsky-2. Le charbon est utilisé comme combustible pour la centrale thermique et électrique de Vladivostok-2.

Gisement Skotovsky : La superficie totale est de 150 km 2 (58 milles carrés). Les réserves totalisent 251,6 millions de tonnes. L'épaisseur houillère varie de 800 à 950 m (2 620 à 3 120 pieds). L'entretien est assuré par la mine à ciel ouvert de l'association Artyomugol.

Le charbon des gisements Pavlovsky, Skotovsky et Bikinsky contient du germanium et des métaux non ferreux .

Étain

Les principales zones d'occurrence des stocks commerciaux d' étain sont les districts de Kavalerovsky , Krasnoarmeysky et Dalnegorsky . Il y a plus de 30 gisements d'étain dans Primorsky Krai. L'extraction du minerai d'étain est maintenue par la Khrustalnenskaya Tin Extracting Company, la Dalpolimetal Stock Company et la Vostok Mining Company. Toutes les entreprises d'extraction d'étain du krai disposent d'un approvisionnement en minerai de 30 ans.

Tungstène

Il existe quatre grands gisements commerciaux de tungstène dans les districts de Krasnoarmeysky et Pozharsky . L'exploitation de seulement deux d'entre eux est actuellement maintenue, à Vostok-2 et Lermontovskoye par le Primorsky Mining Group et la Lermontovskoye Mining Company. Les entreprises disposent d'une réserve d'approvisionnement de 10 ans. Les minerais sont complexes et contiennent du cuivre , de l' or , de l' argent , du bismuth et d'autres métaux que le tungstène.

Plomb et zinc

Il existe plus de 10 gisements commerciaux de plomb et de zinc dans les territoires des districts de Dalnegorsky , Kavalerovsky et Krasnoarmeysky . L'exploitation des gisements de plomb et de zinc est entretenue par Dalpolimetal Stock Company. L'entreprise dispose d'un approvisionnement en minerai de 40 ans.

Argent

Parmi les gisements de métaux précieux du Primorsky Krai, les gisements d' argent et d'or-argent prédominent. Dix gisements d'argent se trouvent dans le Krai. La majorité des gisements de minerai d'argent-polymétal sont situés dans le district de Dalnegorsky et sont entretenus par Dalpolimetal Stock Company. L'argent est extrait simultanément avec le tungstène des gisements de minerais de tungstène dans les districts de Krasnoarmeysky et Pozharsky .

Or

Plus de 60 gisements d' or se trouvent sur le territoire du kraï. La plupart d'entre eux sont des gisements de placers. La partie sud du krai est la plus riche en gisements de placers. D'importants sites de placers d'or se trouvent à Kommisarovsky (la rivière Pogranichnaya), Fadeyevsky (la rivière Fadeyevka), Krinichny (la rivière Bolshaya Rudnevka), Nakhodkinsky (la rivière Korobkovka) et Soboliny (la rivière Sobolinaya). Okean Artel et Primorsky Mine sont engagées dans l'extraction de l'or. L'or est également extrait de gisements complexes de minerais de tungstène.

Spath fluor

Les gisements de minerai de spath fluor de Voznesenovsky et Pogranichny sont situés dans le district de Khorolsky . Le gisement de Voznesenovskoye a été prospecté en 1948. Il est entretenu par la Yaroslavsky Mining Group Stock Company et il y a un approvisionnement en minerai de 20 ans. Le minerai est un minerai complexe. Le spath fluor totalise 10 % de la teneur en minéraux du minerai. Le minerai contient des métaux rares tels que le béryllium , le lithium , le tantale et le niobium . La mine Usuglinskoye est l'une des plus grandes mines de fluorine de Russie, avec des réserves estimées à 2,9 millions de tonnes de minerai.

Bore

Le plus grand gisement russe de minerai contenant du bore (silicates de bore) est situé dans le district de Dalnegorsky . Le gisement est exploité par Bor Stock Company . L'entreprise dispose de 50 ans d'approvisionnement en stocks de borosilicates.

Calcaire

Il existe plus de 100 grands gisements de divers matériaux de construction.

Le groupe Spasskaya comprend les gisements de calcaire Spasskoye et Dlinnogorskoye . Les stocks totalisent plus de 100 millions de tonnes et sont maintenus par Spassktsement Stock Company.

Le groupe Suchanskaya comprend les gisements de calcaire de Novitskoye et Chandolazskoye, situés dans le district de Partizansky . Ces gisements sont adaptés à la production de ciment Portland de types 400 et 500. Les stocks totalisent environ plus d'un milliard de tonnes.

Le groupe Maikhinskaya comprend les gisements Maikhinskoye et Glubinnogorskoye situés dans le district de Shkotovsky . Les stocks estimés de calcaire dans les deux gisements totalisent environ 60 millions de tonnes.

Pierres de taille

Il existe de nombreux gisements de granites , de porphyrites et de marbres qui, polis, acquièrent une surface lisse de belle couleur. Ces gisements sont situés à Lesozavodsky, Khorolsky , Khasansky , Spassky , Chernigovsky , Partizansky et d'autres districts.

Le gisement de marbre d'Ambinskoye est situé dans le district de Khasanky. Ce marbre est très décoratif et se polit facilement. Les stocks estimés totalisent plus de 2 millions de m 3 (70,6 millions de pieds 3 ).

Le gisement de pierres de taille de Knorringskoye est situé dans le district de Chernigovsky . Les stocks estimés totalisent environ 10 millions de m 3 (35,3 millions de pieds 3 ). Ils sont de couleur similaire aux célèbres pierres de taille américaines.

Terre de brique

Il existe plus de 100 gisements d' argile fusible utilisée dans la production de briques dans le krai. Des gisements d'argile fusible se trouvent presque partout dans le kraï, à l'exception de ses parties nord-est. Les groupes de dépôts d'argile fusible Uglovskaya, Ussuriyskaya et Spasskaya sont remarquables dans cette région. Les stocks les plus importants du krai, un total de plus de quinze millions de tonnes, sont le groupe de gisements Uglovskaya situé dans la colonie d' Uglovoye . Les gisements fournissent la matière première aux briqueteries de Vladivostok et d ' Artyom .

Il existe plus d'une vingtaine de gisements d' argile réfractaire et d'argile réfractaire . L'argile convient à la fabrication de briques et de céramiques . Les gisements les plus importants sont situés dans les districts d' Oktyabrsky et de Chernigovsky , ainsi qu'à Artyom .

Le gisement Lipovetskoye d'argile réfractaire est situé dans le district d'Oktyabrsky. Les stocks estimés s'élèvent à environ 1,5 million de tonnes et sont maintenus par la fabrique de briques Lipovetsky.

Le gisement d'argile réfractaire d'Ozernovskoye est situé dans la colonie d'Uglovoye. Les stocks estimés s'élèvent à environ 2 millions de tonnes et sont utilisés pour la fabrication de briques depuis 1964.

Pierres de porcelaine

Le gisement de pierre de porcelaine de Gusevskoye le plus connu du kraï de Primorsky est situé dans le district de Khasansky . Le matériau est utilisé par les usines de porcelaine de Vladivostok et d'Artyom. Les stocks estimés s'élèvent à environ 3 millions de tonnes.

Rhyolites feldspathiques

Le gisement de rhyolites céramiques de Sergeyevskoye est situé dans le district de Partizansky . Il peut être utilisé pour la fabrication de porcelaine .

Démographie

Démographie dans le passé

Plusieurs peuples toungouses et paléosibériens y vivaient avant la colonisation russe : les Udeges , les Nanais , les Nivkhs , les Orochs , les Ulchs , les Oroks et les Mandchous . [ citation nécessaire ]

Démographie contemporaine

Population : Selon le recensement de 2010 , la population du krai était de 1 956 497, [7] en baisse par rapport aux 2 071 210 enregistrés lors du recensement de 2002 , [21] et encore plus bas par rapport aux 2 258 391 enregistrés lors du recensement de 1989 . [22] En raison de sa situation géographique, le krai se vante d'un mélange non seulement de Russes ethniques, mais aussi d'Ukrainiens , de Coréens , d' Allemands de la Volga , de Buriates , de Nanais , de Japonais , de Chinois et d'Orochs . Les indigènes Udege et leur sous-minorité, lesTaz , sont les aborigènes de la région.

Colonies

Groupes ethniques
Enfants russes à Nakhodka

Lors du recensement de 2010, les groupes ethniques suivants ont été répertoriés : [7]

Indice synthétique de fécondité : [24]
2009 - 1,51 | 2010 - 1.49 | 2011 - 1.53 | 2012 - 1.65 | 2013 - 1.68 | 2014 - 1.73 | 2015 - 1.76 | 2016 - 1.73e)

Espérance de vie moyenne en 1994 — 62,5 ans (homme — 56,8, femme — 69,4).

Religion

Religion dans Primorsky Krai à partir de 2012 (Sreda Arena Atlas) [25] [26]
Orthodoxie russe
26,6 %
Autres orthodoxes
1,6 %
Autres chrétiens
6,7 %
Rodnovery et autres religions indigènes
0,6 %
Spirituel mais pas religieux
23,6 %
Athéisme et irréligion
34,7 %
Autre et non déclaré
6,2 %

Selon une enquête de 2012 [25] 26,6% de la population de Primorsky Krai adhère à l' Église orthodoxe russe , 6% sont des chrétiens génériques non affiliés , 1% adhère à d'autres églises orthodoxes orientales ou est un croyant orthodoxe oriental sans appartenir à aucune église, et 1% de la population adhère à la foi autochtone slave (Rodnovery) ou aux religions autochtones sibériennes locales. De plus, 24 % de la population se déclare « spirituelle mais non religieuse » , 35 % est athée , et 6,4 % adhère à d'autres religions ou n'a pas donné de réponse à la question. C'est l'une des régions les moins religieuses de Russie. [ 25]

Météorite

Le kraï est l'emplacement de la météorite massive Sikhote-Alin , tombée le 12 février 1947, dans les montagnes Sikhote-Alin , près du village de Paseka (à environ 440 km au nord-est de Vladivostok). [ citation nécessaire ]

Districts frères

Voir aussi

Références

  1. ^ Президент Российской Федерации. Указ №849 du 13 mai 2000 г. «О полномочном представителе Президента Российской Федерации в федеральном округе». Вступил в силу 13 mai 2000 г. Опубликован : "Собрание законодательства РФ", n° 20, ст. 2112, 15 mai 2000 г. (Président de la Fédération de Russie. Décret n° 849 du 13 mai 2000 sur le représentant plénipotentiaire du président de la Fédération de Russie dans un district fédéral . En vigueur depuis le 13 mai 2000.).
  2. ^ Госстандарт Российской Федерации. №ОК 024-95 27 décembre 1995 г. « Общероссийский классификатор экономических регионов. 2. Экономические районы», в ред. Изменения №5/2001 ОКЭР. ( Gosstandart de la Fédération de Russie. #OK 024-95 27 décembre 1995 Classification russe des régions économiques. 2. Régions économiques , telle que modifiée par l'amendement #5/2001 OKER. ).
  3. ^ №14-КЗ 6 октября 1995 г. « Устав Приморского края », в ред. Закона №610-КЗ от 5 мая 2010 г «О внесении изменений в Устав Приморского края». Вступил в силу с момента официального опубликования. Опубликован: в виде отдельного издания, 16 octobre 1995 г. (# 14-KZ 6 octobre 1995 Charte du Primorsky Krai , telle que modifiée par la loi # 610-KZ du 5 mai 2010 portant modification de la Charte du Primorsky Krai . Entrée en vigueur au moment de la publication officielle.).
  4. ^ Charte, article 8.3.1
  5. ^ Charte, article 8.4
  6. ^ Федеральная служба государственной статистики (Service fédéral des statistiques de l'État) (2004-05-21). "Территория, число районов, населённых пунктов идминистраций по субъектам российсктам российской федерации ( territoire, nombre de districts, localités habitées et administration rurale par des sujets fédéraux de la Fédération de Russie )" . Всероссийская перепись населения 2002 года (Recensement panrusse de la population de 2002) (en russe). Service fédéral des statistiques de l'État . Récupéré le 01/11/2011 .
  7. ^ un bcd le Service de Statistique d' État fédéral russe (2011).Всероссийская перепись населения 2010 года. Том 1[Recensement panrusse de la population de 2010, vol. 1]. Всероссийская перепись населения 2010 года [Recensement panrusse de la population de 2010](en russe). Service fédéral des statistiques de l'État .
  8. ^ "26. численность постояного населения Российской федерации по Муниципальным образованиям образованиям на 1 нваря 2018 года" . Service fédéral des statistiques de l'État . Récupéré le 23 janvier 2019 .
  9. ^ "Об исчислении времени" . Официальный интернет-портал правовой информации (en russe). 3 juin 2011 . Récupéré le 19 janvier 2019 .
  10. ^ Officiel dans toute la Fédération de Russie selon l'article 68.1 de la Constitution de la Russie .
  11. ^ un b "Primorye | kray, Russie" . Encyclopédie Britannica . Récupéré le 12/09/2020 .
  12. ^ "Traductions et déclinaisons de приморский" . fr.openrussian.org . Récupéré le 12/09/2020 .
  13. ^ "Traductions de край, 37 exemples et déclinaison" . fr.openrussian.org . Récupéré le 12/09/2020 .
  14. ^ "Climat Primorsky Krai: Température, graphique climatique, table climatique pour Primorsky Krai - Climate-Data.org" . fr.climate-data.org . Récupéré le 14/10/2020 .
  15. ^ a b Discrimination contre les peuples indigènes peu nombreux du Nord, de la Sibérie et de l'Extrême-Orient de la Fédération de Russie . (Rapport parallèle soumis au Comité des Nations Unies pour l'élimination de la discrimination raciale , RAIPON , 13 juin 2008)
  16. ^ Pohl 1999 , p. dix
  17. ^ Voir l'article sur le Doolittle Raid .
  18. ^ "Jeu de casino en Russie" . [Répertoire mondial des casinos] . Récupéré le 22/02/2015 .
  19. ^ "La ville de villégiature de divertissement de Primorsky de NagaCorp à Vladivostok" . [Répertoire mondial des casinos] . Récupéré le 22/02/2015 .
  20. " _ _ СБИС (en russe) . Récupéré le 20 octobre 2018 .
  21. ^ Service des statistiques de l'État fédéral russe (21 mai 2004).Численность de России, субъектов Российской Федерации в составе федеральных округов, районов, городских поселений, сельских населённых пунктов - районных центров и сельских населённых пунктов с населением 3 тысячи и более человек[Population de la Russie, ses districts fédéraux, sujets fédéraux, districts, localités urbaines, localités rurales - centres administratifs et localités rurales de plus de 3 000 habitants] (XLS) . Всероссийская перепись населения 2002 года [Recensement panrusse de la population de 2002](en russe).
  22. ^ Всесоюзная перепись населения 1989 г. Численность наличного населения союзных и автономных республик, автономных областей и округов, краёв, областей, районов, городских поселений и сёл-райцентров[Recensement de la population de l'ensemble de l'Union de 1989 : population actuelle des républiques de l'Union et autonomes, des oblasts et des okrugs autonomes, des krais, des oblasts, des districts, des établissements urbains et des villages servant de centres administratifs de district]. Всесоюзная перепись населения 1989 года [Recensement de la population de toute l'Union de 1989](en russe). Институт демографии Национального исследовательского университета: École supérieure de recherche économique de l'Université nationale. 1989 - via Démoscope hebdomadaire .
  23. ^ "ВПН-2010" . perepis-2010.ru .
  24. ^ "Каталог публикаций :: Федеральная служба государственной статистики" . gks.ru .
  25. ^ un bc "l' Arène : l'Atlas de Religions et de Nationalités en Russie" . Sréda, 2012.
  26. ^ Cartes religieuses de l'Atlas de l'arène 2012 . "Ogonek", № 34 (5243), 27/08/2012. Récupéré le 21/04/2017. Archivé .
  27. ^ "Bureau d'Alberta en Corée" . www.albertacanada.com .

Source

  • №14-КЗ 6 октября 1995 г. « Устав Приморского края », в ред. Закона №359-КЗ от 18 декабря 2008 г. (#14-KZ 6 octobre 1995 Charte du Primorsky Krai , telle que modifiée par la loi #359-KZ du 18 décembre 2008. ).
  • À. Р. Артёмьев и др. "История Российского Приморья". Дальнаука, 1998.
    (A. R. Artyomyev et al. History of Russian Primorye . Vladivostok: Dalnauka, 1998)