Liege

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre
Aller à la navigation Aller à la recherche

Liege

Lîdje   ( Wallon )

Liège   ( néerlandais )
Lüttich   ( allemand )
TE-Collage Liège.png
Drapeau de Liège
Drapeau
Armoiries de Liège
Blason
Liège est située en Belgique
Liege
Liege
Localisation en Belgique
La commune de Liège en province de Liège
LiègeLocatie.png
Coordonnées : 50°38′23″N 05°34′14″E / 50,63972°N 5,57056°E / 50.63972; 5.57056Coordonnées : 50°38′23″N 05°34′14″E  / 50,63972°N 5,57056°E / 50.63972; 5.57056
De campagnela Belgique
CommunautéCommunauté française
Région Wallonie
ProvinceLiege
ArrondissementLiege
Gouvernement
 • MaireWilly Demeyer ( PS )
 • Parti(s) au pouvoirPS - MR
Surface
 • Total69,39 km 2 (26,79 milles carrés)
Population
 (2018-01-01) [1]
 • Total197 355
 • Densité2 800/km 2 (7 400/mi²)
Codes postaux
4000-4032
Indicatifs régionaux04
Site Internetwww.liege.be

Liège ( / l i ɛ ʒ , l i ʒ / Lee- EZH , Lee - AYZH , [2] [3] [4] français:  [ljɛʒ] ( écouter )A propos de ce son , localement  [li.eːʃ] ; wallonne : Lidje [liːtʃ] ; Néerlandais : Liège [loeyk] ( écouter )A propos de ce son ; Allemand : Lüttich Allemand : [ˈlʏtɪç] ( écouter )A propos de ce son ; Latin : Leodium ) est une grande ville et commune wallonne et la capitale de laprovince belge de Liège .

La ville est située dans la vallée de la Meuse , à l'est de la Belgique, non loin des frontières avec les Pays - Bas ( Maastricht est à environ 33 km (20,5 mi) au nord) et avec l' Allemagne ( Aix -la- Chapelle est à environ 53 km (32,9 mi) ) nord-est). A Liège, la Meuse rencontre l' Ourthe . La ville fait partie du sillon industriel , l'ancienne épine dorsale industrielle de la Wallonie. C'est toujours le principal centre économique et culturel de la région.

Liège commune ( à savoir la ville proprement dite) comprend les anciennes communes de Angleur , Bressoux  [ fr ] , Chênée , Glain  [ fr ] , Grivegnée , Jupille-sur-Meuse , Rocourt et Wandre. En novembre 2012, Liège comptait 198 280 habitants. La zone métropolitaine , y compris la zone de banlieue extérieure, couvre une superficie de 1 879 km 2 (725 milles carrés) et avait une population totale de 749 110 au 1er janvier 2008. [5] [6] Cela comprend un total de 52 municipalités, entre autres ,Herstal et Seraing . Liège se classe comme la troisième agglomération la plus peuplée de Belgique, après Bruxelles et Anvers , et la quatrième commune après Anvers, Gand et Charleroi . [6]

Étymologie

Le nom est d'origine germanique et est reconstructible comme * liudik- , du mot germanique * liudiz "peuple", qui se trouve par exemple en néerlandais lui(den) , lieden , allemand Leute , vieil anglais lēod ( anglais lede ) et islandais lýður ("gens"). On le trouve en lituanien comme liaudis (« peuple »), en ukrainien comme liudy (« peuple »), en russe comme liudi (« peuple »), en latin comme Leodicum ou Leodium , en moyen néerlandais comme ludique ou ludeke .[7]

Jusqu'au 17 septembre 1946, le nom de la ville s'écrivait Liége , avec l' accent aigu au lieu d'un accent grave . [8] [9] [10]

En français, Liège est associée à l'épithète la cité ardente ("la ville fervente"). Ce terme, apparu vers 1905, faisait à l'origine référence à l'histoire des rébellions de la ville contre la domination bourguignonne, mais a été approprié pour faire référence à son dynamisme économique pendant la révolution industrielle . [11]

Histoire

Haut Moyen Âge

Bien que des implantations existaient déjà à l' époque romaine , les premières références à Liège datent de 558, alors qu'elle était connue sous le nom de Vicus Leudicus. Vers 705, Saint Lambert de Maastricht est crédité d'avoir achevé la christianisation de la région, indiquant que jusqu'au début du VIIIe siècle, les pratiques religieuses de l'Antiquité avaient survécu sous une forme ou une autre. La conversion chrétienne n'a peut-être pas encore été tout à fait universelle, puisque Lambert a été assassiné à Liège et par la suite considéré comme un martyr de sa foi. Pour enchâsser les reliques de saint Lambert , son successeur, Hubertus (qui deviendra plus tard saint Hubert), fit construire une basiliqueprès de la résidence épiscopale qui devint le véritable noyau de la ville. Quelques siècles plus tard, la ville devint la capitale d'un prince-évêché , qui dura de 985 à 1794. Le premier prince-évêque , Notger , transforma la ville en un grand centre intellectuel et ecclésiastique, qui conserva son importance culturelle au Moyen - Orient. Âges . Le pape Clément VI recruta plusieurs musiciens liégeois pour se produire à la cour papale d' Avignon , sanctionnant ainsi la pratique de la polyphonie dans le domaine religieux. La ville était réputée pour ses nombreuses églises, dont la plus ancienne, celle de St Martin, date de 682. Bien qu'elle fasse théoriquement partie de laSaint Empire romain germanique , en pratique il possédait une large indépendance.

Périodes médiévales tardives et modernes

Liège en 1650

La position stratégique de Liège en a fait une cible fréquente des armées et des insurrections au cours des siècles. Il a été fortifié au début avec un château sur la colline escarpée qui surplombe le côté ouest de la ville. Durant cette période médiévale, trois femmes de la région liégeoise ont apporté d'importantes contributions à la spiritualité chrétienne : Elizabeth Spaakbeek, Christine l'Étonnante et Marie d'Oignies . [12]

En 1345, les Liégeois se révoltèrent contre le prince-évêque Engelbert III de la Marck , leur souverain de l'époque, et le battirent au combat près de la ville. Peu de temps après, un système politique unique s'est formé à Liège, dans lequel les 32 corporations de la ville partageaient le contrôle politique exclusif du gouvernement municipal. Chaque personne inscrite sur le registre de chaque guilde était éligible pour participer, et la voix de chaque guilde était égale, ce qui en faisait le système le plus démocratique que les Pays-Bas aient jamais connu. Le système s'étendit à Utrecht , et laissa à Liège un esprit démocratique qui survécut au Moyen Âge. [13]

À la fin des guerres de Liège , une rébellion contre la domination bourguignonne qui figurait en bonne place dans l'intrigue du roman de 1823 de Sir Walter Scott , Quentin Durward , duc Charles le Hardi de Bourgogne, en présence du roi Louis XI de France , capturé et en grande partie détruit la ville en 1468, après un siège acharné qui s'est terminé par une attaque surprise réussie.

La principauté épiscopale de Liège faisait techniquement partie du Saint Empire romain germanique qui, après 1477, passa sous la domination des Habsbourg . Le règne du prince-évêque Érard de La Marck (1506-1538) coïncide avec l'aube de la Renaissance .

Lors de la Contre-Réforme , le diocèse de Liège se scinde et perd progressivement son rôle de puissance régionale. Au XVIIe siècle, de nombreux princes-évêques sont issus de la maison royale de Wittelsbach . Ils régnaient également sur Cologne et sur d'autres évêchés du nord-ouest du Saint-Empire.

En 1636, pendant la guerre de Trente Ans , la ville est assiégée par les forces impériales sous Johann von Werth d'avril à juillet. L'armée, composée principalement de mercenaires, a largement et vicieusement pillé l'évêché environnant pendant le siège. [14]

Du XVIIIe siècle à la Première Guerre mondiale

Liège en 1627

Le duc de Marlborough a capturé la ville du prince-évêque bavarois et de ses alliés français en 1704 pendant la guerre de Succession d'Espagne .

Au milieu du XVIIIe siècle, les idées des encyclopédistes français commencent à gagner en popularité dans la région. Mgr de Velbruck (1772-1784), encouragea leur propagation, prépara ainsi la voie à la Révolution liégeoise qui débuta dans la cité épiscopale le 18 août 1789 et conduisit à la création de la République de Liège avant qu'elle ne soit envahie par les forces contre-révolutionnaires de la monarchie des Habsbourg en 1791.

Au cours des campagnes de 1794 de la Révolution française , l'armée française prend la ville et y impose un régime fortement anticlérical, détruisant la cathédrale Saint-Lambert . Le renversement du prince-évêché est confirmé en 1801 par le Concordat cosigné par Napoléon Bonaparte et le pape Pie VII . La France perd la ville en 1815 lorsque le Congrès de Vienne l' attribue au Royaume-Uni des Pays-Bas . La domination néerlandaise n'a duré que jusqu'en 1830, lorsque la Révolution belgeconduit à l'établissement d'une Belgique indépendante, catholique et neutre qui incorpore Liège. Par la suite, Liège s'est rapidement développée en une grande ville industrielle qui est devenue l'un des premiers grands centres sidérurgiques d'Europe continentale. La Jacquerie wallonne de 1886 vit une révolte ouvrière à grande échelle. [15] Pas moins de 6 000 soldats réguliers ont été appelés dans la ville pour apaiser les troubles, [16] tandis que la grève se répandait dans tout le sillon industriel .

La cathédrale Saint-Lambert et le palais des princes-évêques en 1770
Quai de la Goffe

Les fortifications de Liège ont été remaniées par Henri Alexis Brialmont dans les années 1880 et une chaîne de douze forts a été construite autour de la ville pour assurer une défense en profondeur . Cela représentait un obstacle majeur à l' Allemagne armée de 1914, dont le plan Schlieffen fondé sur la capacité de passer rapidement à travers la vallée de la Meuse et des Ardennes en route vers la France. L'invasion allemande du 5 août 1914 atteint bientôt Liège, qui est défendue par 30 000 hommes sous le commandement du général Gérard Leman (voir Bataille de Liège). Les forts ont d'abord résisté à une force d'attaque d'environ 100 000 hommes, mais ont été réduits en miettes par un bombardement de cinq jours d'artillerie lourde, dont trente-deux mortiers de 21 cm et deux obusiers allemands Big Bertha de 42 cm . En raison d'une mauvaise planification de la protection des tunnels de défense souterrains sous la citadelle principale, un coup d'artillerie direct a provoqué une énorme explosion, qui a finalement conduit à la reddition des forces belges. La résistance belge fut plus courte que prévu, mais les douze jours de retard causés par le siège contribuèrent néanmoins à l'échec éventuel de l'invasion allemande de la France. La ville a ensuite été occupée par les Allemands jusqu'à la fin de la guerre. Liège a reçu la Légion d'Honneur pour sa résistance en 1914.

Dans le cadre du programme de septembre , Berlin prévoyait d'annexer Liège sous le nom de Lüttich à l' Empire allemand dans tout accord de paix d'après-guerre. [17]

La Seconde Guerre mondiale à nos jours

Inauguration de la statue de Charlemagne, 26 juillet 1868

Les Allemands revinrent en 1940, prenant cette fois les forts en seulement trois jours. La plupart des Juifs ont été sauvés, avec l'aide de la population sympathique, car de nombreux enfants et réfugiés juifs ont été cachés dans les nombreux monastères. Liège a été libérée par l' armée britannique en septembre 1944. [18]

Après la fin de la guerre, la question royale est venue au premier plan, car beaucoup considéraient le roi Léopold III comme collaborant avec les Allemands pendant la guerre. En juillet 1950, André Renard , chef de file de la FGTB liégeoise, lance la grève générale contre Léopold III de Belgique et « prend le contrôle de la ville de Liège ». [19] La grève a finalement conduit à l'abdication de Léopold.

Liège a commencé à souffrir d'un déclin relatif de son industrie, en particulier l'industrie charbonnière, et plus tard la sidérurgie, produisant des niveaux élevés de chômage et alimentant des tensions sociales. Lors de la grève générale d'hiver 1960-1961 , des ouvriers mécontents se sont déchaînés et ont gravement endommagé la gare centrale des Guillemins. Les troubles étaient si intenses que « les troupes de l'armée ont dû traverser des caltrops , des arbres, des blocs de béton, des épaves de voitures et de grues pour avancer. Des rues ont été creusées. Liège a connu les pires combats le 6 janvier 1961. Au total, 75 personnes ont été blessées sept heures de batailles de rue." [20]

Le 6 décembre 1985, le palais de justice de la ville a été lourdement endommagé et une personne a été tuée dans un attentat à la bombe perpétré par un avocat .

Liège est également connue comme une ville traditionnellement socialiste . En 1991, le puissant socialiste André Cools , ancien vice-Premier ministre, a été abattu devant l'appartement de sa petite amie. Beaucoup soupçonnaient que l'assassinat était lié à un scandale de corruption qui a balayé le Parti socialiste et le gouvernement national en général, après la mort de Cools. Deux hommes ont été condamnés à vingt ans de prison en 2004, pour leur implication dans le meurtre de Cools.

Liège a montré quelques signes de reprise économique ces dernières années avec l'ouverture des frontières au sein de l' Union européenne , la flambée des prix de l'acier et l'amélioration de l'administration. Plusieurs nouveaux centres commerciaux ont été construits et de nombreuses réparations effectuées.

Le 13 décembre 2011, il y a eu un attentat à la grenade et au fusil à la place Saint-Lambert . Un agresseur, identifié plus tard comme étant Nordine Amrani, 33 ans, armé de grenades et d'un fusil d'assaut, a attaqué des personnes qui attendaient à un arrêt de bus. Il y a eu six morts, dont l'agresseur (qui s'est tiré une balle), et 123 personnes ont été blessées. [21]

Le 29 mai 2018, deux policières et un civil, un homme de 22 ans, ont été abattus par un homme armé près d'un café du boulevard d'Avroy dans le centre de Liège. L'agresseur a alors commencé à tirer sur les policiers pour tenter de s'échapper, blessant un certain nombre d'entre eux "autour des jambes", avant d'être abattu. La chaîne de télévision belge RTBF a déclaré que le tireur avait été temporairement libéré de prison le 28 mai, où il purgeait une peine pour des infractions en matière de drogue. L'incident est actuellement traité comme du terrorisme. [22]

Climat

Malgré sa position à l'intérieur des terres, Liège a un climat maritime influencé par les vents marins adoucissants provenant du Gulf Stream , circulant à l'intérieur de la Belgique. En conséquence, Liège a des hivers très doux pour sa latitude et sa position intérieure, en particulier par rapport aux régions de l' Extrême-Orient russe et de la province francophone du Québec . Les étés sont également tempérés par l'air maritime, avec des températures moyennes similaires à des régions aussi éloignées au nord qu'en Scandinavie . Étant à l'intérieur des terres, Liège a un décalage saisonnier relativement faible par rapport à certains autres climats maritimes.

Données climatiques pour Liège (normales 1981-2010, ensoleillement 1984-2013)
Mois Jan fév Mar avr Mai juin juil août SEP oct nov déc Année
Moyenne élevée °C (°F) 5,3
(41,5)
6.2
(43.2)
10,0
(50,0)
13,8
(56,8)
18,1
(64,6)
20,7
(69,3)
23,2
(73,8)
22,9
(73,2)
19,0
(66,2)
14,6
(58,3)
9,2
(48,6)
5,8
(42,4)
14,0
(57,2)
Moyenne quotidienne °C (°F) 2,6
(36,7)
2,9
(37,2)
6,0
(42,8)
8,9
(48,0)
13,1
(55,6)
15,8
(60,4)
18,2
(64,8)
17,7
(63,9)
14,4
(57,9)
10,7
(51,3)
6.2
(43.2)
3,3
(37,9)
10,0
(50,0)
Moyenne basse °C (°F) -0,1
(31,8)
-0,3
(31,5)
2,2
(36,0)
4,1
(39,4)
8,1
(46,6)
10,9
(51,6)
13,0
(55,4)
12,5
(54,5)
9,9
(49,8)
6,9
(44,4)
3,5
(38,3)
0,8
(33,4)
6,0
(42,7)
Précipitations moyennes mm (pouces) 74,4
(2,93)
64,8
(2,55)
71,2
(2,80)
61,3
(2,41)
73,1
(2,88)
83,1
(3,27)
78,7
(3,10)
80,2
(3,16)
71,6
(2,82)
72,0
(2,83)
70,1
(2,76)
81,5
(3,21)
882,0
(34,72)
Jours de précipitations moyennes 13.2 11.6 13.3 10.7 11.6 11.6 11,0 10.7 10.7 11.2 12.8 14,0 142.4
Heures d'ensoleillement mensuelles moyennes 56 77 118 165 193 188 201 191 139 114 61 43 1 545
Source : Institut royal météorologique [23]

Démographie

Au 1er janvier 2013, la commune de Liège comptait 197 013 habitants. La région métropolitaine compte environ 750 000 habitants. Ses habitants sont majoritairement francophones , avec des minorités germanophones et néerlandophones. Comme dans le reste de la Belgique, la population des minorités a considérablement augmenté depuis les années 1990. La ville est devenue le foyer d'un grand nombre d'immigrants italiens, algériens, marocains, turcs et vietnamiens. Liège abrite également une importante communauté afro-belge .

La ville est un pôle éducatif majeur en Belgique. 42 000 élèves fréquentent plus de 24 écoles. L' Université de Liège , fondée en 1817, compte 20 000 étudiants.

Principaux sites

Vue depuis la Montagne de Bueren
Panorama de la ville de Liège. Photo prise depuis les hauteurs de la Citadelle (rive gauche de la Meuse).
L'escalier de la Montagne de Bueren .

Folklore

Marionnettes traditionnelles liégeoises

La fête "Le Quinze Août" a lieu chaque année le 15 août à Outremeuse et célèbre la Vierge Marie. C'est l'une des plus grandes manifestations folkloriques de la ville, avec une procession religieuse, un marché aux puces, des danses, des concerts et une série de jeux populaires. De nos jours, ces célébrations commencent quelques jours plus tôt et durent jusqu'au 16. Certains citoyens ouvrent leurs portes aux fêtards et servent du « peket », l'alcool local traditionnel. Cette tradition est liée à l'important personnage folklorique Tchantchès ( wallon pour François ), un garçon wallon têtu mais plein de ressources qui vécut à l'époque de Charlemagne . Tchantchés est rappelé avec une statue, un musée et un certain nombre de marionnettes trouvées partout dans la ville.

Liège accueille l'un des plus anciens et des plus grands marchés de Noël de Belgique, et la plus ancienne kermesse , la Foire de Liège qui se tient chaque année à partir du 28 octobre.

Culture

Liège, le marché dominical de la Batte

La ville est bien connue pour ses festivals folkloriques très fréquentés. La fête du 15 août ("Le 15 août") est peut-être la plus connue. La population se rassemble dans un quartier nommé Outre-Meuse avec beaucoup de petites rues piétonnes et de vieilles cours. Beaucoup de gens viennent voir le cortège mais aussi boire de l'alcool (principalement du peket ) et de la bière, manger des poires cuites, des boûkètes ou des saucisses ou simplement profiter de l'ambiance jusqu'au petit matin. [27] La fête de la Saint-Nicolas autour du 6 décembre est organisée par et pour les étudiants de l'Université ; pendant quelques jours avant l'événement, les étudiants (portant des blouses très sales) mendient de l'argent, principalement pour boire. [28] [29] [30]

Liège est réputée pour sa vie nocturne importante. [31] Dans la zone piétonne derrière l'Opéra, il y a un bloc de ville carré connu localement sous le nom de Le Carré (le Carré) avec de nombreux pubs animés qui sont réputés rester ouverts jusqu'au départ du dernier client (généralement vers 6 heures du matin). Une autre zone active est la Place du Marché.

Le marché "Batte" est l'endroit où la plupart des habitants se rendent le dimanche. [ citation nécessaire ] Le marché en plein air longe la Meuse et attire également de nombreux visiteurs à Liège. Le marché se déroule généralement de tôt le matin à 2 heures de l'après-midi tous les dimanches de l'année. Les vendeurs de produits, de vêtements et de collations constituent la principale concentration du marché.

Liège abrite l'Opéra Royal de Wallonie (en anglais : Opéra Royal de Wallonie ) et l'Orchestre Philharmonique Royal de Liège (OPRL) (en anglais : Liège Royal Philharmonic Orchestra ).

La ville accueille chaque année un important festival électro-rock Les Ardentes et le festival de jazz Jazz à Liège .

Liège possède des cinémas alternatifs actifs, Le Churchill, Le Parc et Le Sauvenière. Il existe également deux cinémas grand public, les multiplexes Kinepolis .

Liège a également un dialecte wallon particulier , parfois considéré comme l'un des plus distinctifs de Belgique. Il y a une grande communauté italienne, et l'italien peut être entendu dans de nombreux endroits.

Sport

Stade Maurice Dufrasne , domicile du club de football Standard Liège .

La ville compte un certain nombre d'équipes de football, notamment le Standard Liège , qui a remporté plusieurs championnats et qui appartenait auparavant à Roland Duchâtelet , et le RFC de Liège , l'un des plus anciens clubs de football de Belgique. Il est également connu pour être le club qui a refusé de libérer Jean-Marc Bosman , affaire qui a conduit à l' arrêt Bosman .

Au printemps, Liège accueille le départ et l'arrivée de la course cycliste annuelle Liège-Bastogne-Liège , l'une des classiques du printemps et le plus ancien des cinq monuments du cyclisme . La course part du centre de Liège, avant de se diriger vers le sud jusqu'à Bastogne et de revenir vers le nord pour finir dans la banlieue industrielle d' Ans . Parcourant les Ardennes vallonnées , c'est l'une des courses les plus longues et les plus ardues de la saison. [32]

Liège est la seule ville à avoir accueilli les étapes des trois Grands Tours cyclistes . Il a accueilli le départ des Giro d'Italia 1973 et 2006 ; ainsi que le Grand Départ du Tour de France 2004 , 2012 , [33] [34] [35] et 2017 [36] ce qui en fait la première ville hors de France à accueillir deux fois ou plus le Grand Départ . [37] En 2009 , la Vuelta a España a visité Liège après quatre étapes aux Pays-Bas, faisant de Liège la première ville à avoir accueilli les étapes des trois Grands Tours cyclistes. [38]

Liège abrite également le boxeur Ermano Fegatilli , l'actuel champion poids plume de l' Union européenne de boxe . [39]

Économie

Pont de Fragnée
Liège de nuit, photographie prise depuis l' ISS en décembre 2012 [40]

Liège est la ville la plus importante de la région wallonne d'un point de vue économique. Autrefois, Liège était l'un des centres industriels les plus importants d'Europe, notamment dans la sidérurgie . À partir de 1817, John Cockerill développe considérablement l'industrie sidérurgique. Le complexe industriel de Seraing était le plus grand du monde. Elle comptait autrefois de nombreux hauts fourneaux et moulins. Liège a également été un important centre d' armurerie depuis le Moyen Âge et l' industrie de l' armement est encore forte aujourd'hui, avec les sièges sociaux de FN Herstal et CMI Defenceétant situé à Liège. Bien qu'à partir de 1960 le secteur secondaire soit en déclin et ne soit plus que l'ombre de lui-même, la fabrication de produits sidérurgiques reste importante.

L'économie de la région est maintenant diversifiée; les pôles les plus importants sont : les industries mécaniques ( moteurs d'avion et propulsion d'engins spatiaux ), les technologies spatiales, les technologies de l'information , les biotechnologies et la production d' eau , de bière ou de chocolat . Liège possède un important siège social dédié à la haute technologie, comme Techspace Aero , qui fabrique des pièces pour l' Airbus A380 ou la fusée Ariane 5 . Parmi les autres secteurs remarquables, citons Amós qui fabrique des composants optiques pour télescopes et Drytec, qui produit des sécheurs d'air comprimé. Liège compte également de nombreuses autres sociétés d'électronique telles que SAP , EVS , Gillam , AnB , Balteau , IP Trade . D'autres entreprises importantes sont le leader mondial de l'armement léger FN Herstal , la société brassicole Jupiler , la société chocolatière Galler et les sociétés d'eau et de soda Spa et Chaudfontaine . Un parc scientifique au sud-est de la ville, à proximité du campus de l'Université de Liège, abrite des spin-offs et des entreprises de haute technologie.

accident de mine de 1812

En 1812, il y avait trois mines de charbon ( Bure ) à proximité immédiate juste à l'extérieur des portes de la ville : Bure Triquenotte, Bure de Beaujone et Bure Mamonster. Les deux premiers puits étaient reliés sous terre, mais le dernier était une houillère distincte. Les puits avaient 120 brasses (720 pi; 220 m) de profondeur. L'eau était conduite à un puisard ( serrement ) d'où elle pouvait être pompée à la surface. À 11 heures le 28 février 1812, le puisard de la mine Beaujone s'effondre et inonde toute la mine. Sur les 127 hommes descendus de la mine à l'époque, 35 se sont échappés par le puits principal, mais 74 ont été piégés. [Ces chiffres sont tirés du rapport, l'écart de 18 mineurs est inexpliqué.] Les hommes pris au piège ont tenté de creuser un passage dans Mamonster. Après 23 pieds (7,0 m), il y a eu un grisouexplosion et ils se sont rendu compte qu'ils avaient pénétré dans d'anciens chantiers appartenant à une mine abandonnée, Martin Wery. Le surveillant, M. Goffin, conduisit les hommes au point de Martin Wery qu'il jugea le plus proche de Mamonster et ils commencèrent à creuser. Le deuxième jour, ils étaient à court de bougies et ont creusé le reste d'une galerie de 36 pieds (11 m) dans l'obscurité.

En surface, le seul sauvetage possible se faisait via Mamonster. Un cap a été conduit vers Beaujone avec toute la vitesse possible, y compris le dynamitage. Les mineurs piégés ont entendu les sauveteurs et vice versa. Cinq jours après l'accident, la communication a été possible et les sauveteurs ont travaillé dans l'obscurité pour éviter le risque d'explosion de grisou. À 19 heures ce soir-là, une ouverture a été faite, 511 pieds (156 m) de tunnel avaient été creusés à la main en cinq jours. Les 74 mineurs de la partie de Goffin ont survécu et ont été ramenés à la surface. [41]

Transports

Aérien

Liège est desservie par l' aéroport de Liège , situé à Bierset , à quelques kilomètres à l'ouest de la ville. Il s'agit de l'axe principal de livraison de fret et était en 2011 le 33e aéroport de fret le plus fréquenté au monde. [42] Les services de passagers sont très peu nombreux.

Maritime

Le Port de Liège , situé sur la Meuse , est le 3ème plus grand port fluvial d'Europe. Liège a également des liaisons directes avec Anvers via le canal Albert et vers Rotterdam via la Meuse/Meuse .

Rail

Liège est desservie par de nombreuses liaisons ferroviaires directes avec le reste de l'Europe occidentale. Ses trois gares principales sont la gare de Liège-Guillemins , Liège-Carré et Liège-Saint-Lambert. L' InterCity Express et le Thalys font escale à Liège-Guillemins, assurant des liaisons directes respectivement vers Cologne et Francfort et Paris-Nord .

Liège abritait autrefois un réseau de tramways . Cependant, ils ont été supprimés en 1967 en faveur de la construction d'un nouveau système de métro. Un prototype du métro a été construit et un tunnel a été creusé sous la ville, mais le métro n'a jamais été construit. La construction d'un nouveau tramway moderne a été commandée et son ouverture était prévue d'ici 2017 ; cependant les premiers rails n'ont été posés qu'en avril 2021. [43]

Route

Liège se situe au carrefour de plusieurs autoroutes dont la route européenne E25 , la route européenne E42 , la route européenne E40 et la route européenne E313 .

Habitants célèbres

Statue de Charlemagne au centre de Liège

Relations internationales

Villes jumelles - Villes sœurs - Villes partenaires

Liège est jumelée avec (y compris les villes partenaires) : [44]

Voir aussi

Citations

  1. ^ "Wettelijke Bevolking per gemeente op 1 janvier 2018" . Statbel . Récupéré le 9 mars 2019 .
  2. ^ "Liège" . Dictionnaire anglais Collins . HarperCollins . Récupéré le 2 mars 2019 .
  3. ^ "Liège" (États-Unis) et "Liège" . Dictionnaire britannique Oxford Dictionary . Presse de l'Université d'Oxford . Récupéré le 2 mars 2019 .
  4. ^ "Liège" . Dictionnaire Merriam-Webster . Récupéré le 2 mars 2019 .
  5. ^ Statistique Belgique; Population de droit par commune au 1er janvier 2008 ( fichier excel ) Archivé le 26 janvier 2009 à la Wayback Machine Population de toutes les communes de Belgique au 1er janvier 2008. Consulté le 2008-10-19.
  6. ^ a b Statistique Belgique; De Belgische Stadsgewesten 2001 ( fichier pdf ) Archivé le 29 octobre 2008 à la Wayback Machine Définitions des aires métropolitaines en Belgique. L'aire métropolitaine de Liège est divisée en trois niveaux. Tout d'abord, l'agglomération centrale ( agglomeratie ) avec 480 513 habitants (1er janvier 2008). L'ajout des environs les plus proches ( banlieue ) donne un total de 641 591. Et, y compris la zone de banlieue extérieure ( forensenwoonzone ), la population est de 810 983 habitants. Consulté le 2008-10-19.
  7. ^ "Ludike – Vroegmiddelnederlands wordenboek" (en néerlandais) . Récupéré le 8 juillet 2012 .
  8. ^ Le collectionneur de livres . Vol. 8 (1959), p. dix.
  9. ^ Chambre, Adrien. 2006. Les noms de lieux du monde . 2e éd. Jefferson, Caroline du Nord : McFarland & Co., p. 219.
  10. ^ "Liège". 1991. Encyclopdia Britannica : Micropædia . Vol. 7. Chicago : Encyclopædia Britannica, p. 344.
  11. ^ "D'où vient " Cité Ardente ", le surnom de la ville de Liège" . La France en Belgique (en français). Ambassade de France . Consulté le 30 mai 2018 .
  12. ^ Brown, Jennifer N. Trois femmes liégeoises : une édition critique et un commentaire sur la vie en moyen anglais d'Élisabeth de Spalbeek, Christina Mirabilis et Marie d'Oignies. Turnhout : Brepols, 2008.
  13. ^ Henri Pirenne, La démocratie belge, ses débuts , traduit par JV Saunders, La presse universitaire, Hull 1915, pp. 140-141. Disponible en ligne : Belgian Democracy, Its Early History pp. 72-73. Archivé le 13 août 2011 à la Wayback Machine
  14. ^ Helfferich, Tryntje, La guerre de trente ans : Une histoire documentaire (Cambridge, 2009), pp. 292.
  15. ^ "Le New York Times, publié le 25 mars 1886" (PDF) . nytimes.com . Récupéré le 3 novembre 2018 .
  16. ^ Voir The New York Times , publié le 23 mars 1886
  17. ^ Watson, Alexandre. Anneau d'acier : l'Allemagne et l'Autriche-Hongrie en guerre, 1914-1918 . Pingouin, 2014. p.258-59
  18. ^ Merriam, Ray (6 mars 2017). La Seconde Guerre mondiale en revue : une amorce . ISBN 9781365797620.
  19. ^ Erik Jones, Ajustement économique et transformation politique dans les petits États, Oxford Press, 2008, p. 121 978-0-19-920833-3
  20. ^ Histoire politique de la Belgique : À partir de 1830, Éditeurs académiques et scientifiques, Bruxelles, 2009, p. 278. ISBN 978-90-5487-517-8 
  21. ^ "L'attaque à la grenade belge fait 4 morts, 123 blessés" . Nouvelles de CBC . 14 décembre 2011.
  22. ^ "Tir à Liège : Deux policiers et civils morts en Belgique" . Nouvelles de la BBC . 29 mai 2018.
  23. ^ "Klimaatstatistieken van de Belgische gemeenten" (PDF) (en néerlandais). Institut royal météorologique . Consulté le 29 mai 2018 .
  24. ^ "Montagne de Bueren" .
  25. ^ "La ville autour du Piéton" . Archivé de l'original le 2 août 2017 . Consulté le 1er février 2018 .
  26. ^ "RTBF Liège : le piétonnier de la rue de la Casquette sera inauguré vendredi" .
  27. ^ Libre.be, La. "15 août: Outremeuse, bat le where cœur" (en français) . Consulté le 17 juillet 2017 .
  28. ^ "Photographies - Folklore étudiant" . www.ulg.ac.be . Archivé de l'original le 31 mars 2017 . Consulté le 31 mars 2017 .
  29. ^ lameuse.be. "Saint-Nicolas : un étudiant qui gagne 15€ par heure" . lameuse (en français) . Consulté le 31 mars 2017 .
  30. ^ Delandshere, Ludovic Evrard (MyPixhell.com), Pascal Duc+ (Ditc.be), Frank. "Aujourd'hui à Liège - La collection de Saint-Nicolas des étudiants en médecine ira à la Croix-Rouge" . www.todayinliege.be . Consulté le 31 mars 2017 .
  31. ^ Paull, Jennifer (1er janvier 2004). La Belgique de Fodor . Publications de voyage de Fodor . p. 232. ISBN 9781400013333.
  32. ^ "Spring Classics: Comment gagner les courses d'une journée les plus difficiles du cyclisme" . BBC Sport . Consulté le 27 mars 2015 .
  33. ^ Wynn, Nigel (29 octobre 2010). "Tour 2012 au départ de Liège" . Cyclisme hebdomadaire . Time Inc. Royaume-Uni . Récupéré le 27 août 2011 .
  34. ^ Liggett, Phil ; Raïa, James ; Lewis, Sammarye (2005). Tour de France pour les nuls . Indianapolis, IN : John Wiley & Sons . ISBN 978-0-7645-8449-7.
  35. ^ "Détails du départ officiel du Tour de France 2012" . Cyclingnews.com . Société de médias immédiate . 18 novembre 2010 . Récupéré le 27 août 2011 .
  36. ^ "Dimanche 2 juillet - Étape 2 - 206 km" . letour.fr . ASO . Archivé de l'original le 19 avril 2017 . Consulté le 18 avril 2017 .
  37. ^ MacMichael, Simon (20 novembre 2010). "Détails du Grand Départ du Tour de France 2012 annoncés" . route.cc . Farrelly Atkinson . Récupéré le 27 août 2011 .
  38. ^ "Web Oficial de la Vuelta a Espańa 2009 - Site Web officiel Vuelta a Espańa 2009" . Lavuelta.com. Archivé de l' original le 18 mai 2009 . Récupéré le 5 mai 2009 .
  39. ^ Fightnews (2011-2-26) Fegatilli remporte la ceinture Euro de Foster Archivée le 4 avril 2012 sur le Wayback Machine Fightnews.com. Récupéré le 31-3-2011
  40. ^ NASA – Une vue nocturne de Liège, Belgique . Nasa.gov. Consulté le 2013-07-28.
  41. ^ Thomson, Thomas (avril 1816), « Récit d'un accident survenu dans une mine de charbon à Liège en 1812 » , Annals of Philosophy , Londres : Robert Baldwin, VII (XL), pp 260 – 263 , récupéré le 28 décembre 2014
  42. ^ McCurry, John. "Les 50 meilleurs aéroports du monde" . Nouvelles du fret aérien. Archivé de l'original le 27 novembre 2013.
  43. ^ https://letram.be/actualites/pose-des-premiers-rails-rue-leopold-retour-sur-levenement/ Site du tramoper
  44. ^ https://www.liege.be/fr/vie-communale/services-communaux/international/jumelages-et-partenaires . Manquant ou vide |title=( aide ); Manquant ou vide |url=( aide )
  45. ^ Angie Francalancia (23 septembre 1985). "CODOFIL souhaite la bienvenue au Prince Philippe" . Bâton Rouge Morning Advocate (sec. B, p. 1) .

Bibliographie

Liens externes