Glossaire des termes dominos

Tuiles dominos

Ce qui suit est un glossaire des termes utilisés dans les dominos . Outre les termes répertoriés ici, il existe de nombreux termes d’argot régional ou local. Les termes de ce glossaire ne doivent pas être spécifiques à un jeu, c'est-à-dire spécifiques à une version particulière des dominos, mais s'appliquer à une large gamme de jeux de dominos. Pour les glossaires qui concernent principalement un jeu ou une famille de jeux similaires, consultez l'article correspondant.

UN

As
La fin d'une tuile marquée d'un point. Un'. [1]
bras
Une seule ligne droite de tuiles dans le tableau. [1] McLeod précise qu'il n'a qu'une seule extrémité ouverte. [2]

B

dos
La large surface d’un carreau sans pépins ni barre. Ils peuvent être entièrement vierges ou avoir un motif identique sur chaque carreau. [2] Le revers d'une tuile. [1]
banquier
Également appelée la maison, la personne responsable, dans un jeu bancaire , consistant à distribuer des jetons, à suivre les enjeux et à payer les gagnants à la fin. Un croupier contre lequel les parieurs parient.
set de banquier
Le domino 3-2, ainsi appelé parce que, s'il est placé dans un jeu de score, il ne peut pas être marqué. [3]
bar
Ligne divisant la face d'une tuile en deux moitiés. Également diviseur ou ligne centrale. [2]
offre
Le nombre de points qu'un joueur s'engage à obtenir s'il remporte l'enchère lors des jeux d'enchères. Le nom du soumissionnaire gagnant l'emporte et mène. [4]
jeu d'enchères
Jeu dans lequel il y a une vente aux enchères où les joueurs enchérissent sur le nombre de tours qu'ils espèrent remporter. L'enchérisseur gagnant annonce les atouts et pose la première tuile
vide
Une moitié de carreau sans pépins. Également pâle, blanc ou nul. [2]
bloc
  1. Jouer une tuile dont un adversaire ne peut pas suivre la couleur. [4]
  2. Nom alternatif pour la tuile. [4]
  3. Nom alternatif pour un jeu de blocs. [4]
  4. Nom alternatif pour une partie bloquée. [2]
jeu de bloc
Jeu de dominos dans lequel le but est de placer des tuiles sur le tracé afin de bloquer les adversaires afin qu'ils ne puissent pas jouer. Contrairement aux jeux de points, les jeux de blocs sont marqués à la fin d'un tour. [1]
jeu bloqué
Une situation dans laquelle aucun joueur ne peut jouer ou piocher dans le boneyard. [2]
jeu de blocage
Un jeu dans lequel les scores sont calculés à la fin d'une main et non après des jeux individuels. Le but est de bloquer un adversaire et d'être le premier à domino. [4]
os
Voir tuiles.
cimetière
Pool de tuiles face cachée, étalées (non empilées) dans lesquelles les joueurs piochent. [2] Également pool, [5] réserve ou stock.
briques
Voir tuiles.
acheter
Voir tirage au sort. [6]

C

carte
Nom technique des pièces d'un jeu de dominos. [7] Voir tuiles.
jeu de cartes
Jeu de dominos dans lequel les tuiles sont utilisées comme des cartes à jouer . [1]
ligne médiane, ligne médiane, centre, centre
Voir barre.
ébrécher
Pour jouer la dernière tuile de votre main. [2]
compter
  1. Le montant des gains à n’importe quelle étape d’un jeu. [8]
  2. Pour compter ou marquer le match. [8]
Planche à criblage
Équipement de notation comprenant une planche de bois percée de trous et de piquets utilisée pour compter les scores au Cribbage mais également utilisée pour les dominos. [1]
couper [un costume]
Jouer toute une couleur sauf le double, laissant le joueur avec le double incapable de domino.
couper
Jouer à tour de rôle lorsque cinq joueurs ou plus souhaitent participer à une partie à quatre mains. [9]

D

pont
Voir jeu de dominos. [3]
Diable
La fin du carreau marquée de deux points. Un « deux ». [1]
diviseur, ligne de démarcation
Voir barre. [1]
domino
  1. Jouer toutes les tuiles d’une main, mettant généralement fin au jeu du tour. [2] D'où « dominoisé » ou « dominoeur ». [4]
  2. Une pièce individuelle dans un jeu de dominos. [7] Selon John McLeod , cependant, cet usage populaire est incorrect. [2]
jeu de dominos
Un lot complet de tuiles, chacune apparaissant exactement une fois, utilisé pour jouer à un ou plusieurs jeux de dominos. Les ensembles varient en taille ; par exemple, un ensemble double-six contient 28 tuiles et un ensemble double-huit contient 45 tuiles. Également un deck ou un pack.
dominos
Pluriel de domino. "Dominos" est incorrect. [dix]
porte
Dernière tuile non jouée d'une couleur (dont le jeu ferme la porte). [2]
point
Voir pépin. [dix]
double, doublet, double domino
Une tuile dont les deux extrémités ont la même valeur de pip, par exemple une tuile avec deux six est un "double six". [dix]
dominos double-six, jeu double-six, double 6, double six
Jeu de dominos composé de 28 tuiles avec toutes les combinaisons de 0 à 6. [1]
dominos double-huit, jeu double-huit, double 8, double huit
Jeu de dominos, courant en Autriche, composé de 45 tuiles avec toutes les combinaisons de 0 à 8.
dominos double-neuf, jeu double-neuf, double 9, double neuf
Jeu de dominos composé de 55 tuiles avec toutes les combinaisons de 0 à 9. [1]
dominos double-douze, jeu double-douze, double 12, double douze
Jeu de dominos composé de 91 tuiles avec toutes les combinaisons de 0 à 12. [1]
dominos double-quinze, double-quinze, double 15, double quinze
Jeu de dominos composé de 136 tuiles avec toutes les combinaisons de 0 à 15. [1]
jeu de double
Un jeu de partenariat à quatre mains. [9]
pourpoint
Voir double.
dessiner
Pour transférer une tuile du boneyard vers la main. [dix]
jeu de tirage
Jeu de dominos dans lequel les joueurs tirent des tuiles du cimetière pendant le jeu, mais ne marquent qu'à la fin du tour. [1]

E

fin
  1. L'une des deux faces de la face d'une tuile, divisée par la ligne de séparation centrale, marquée d'une couleur. [1]
  2. La surface d'une tuile la plus éloignée du centre, [2] une tuile ayant deux extrémités, deux côtés une face et un dos.
  3. La moitié d'une tuile dans une ligne de tuiles sur laquelle on peut jouer (également « extrémité ouverte »). [2]
tuile apparente
Tuile qui a été retournée par erreur, entraînant généralement une pénalité. [2]

F

affronter
La large surface d'une tuile qui affiche les pépins et la barre. [2]
suivre un domino
Toute tuile qui joue ou marque après un score précédent. [3]

g

jeu
  1. Une séance de dominos jouée entre deux joueurs ou plus selon un ensemble de règles donné.
  2. Une série de mains aboutissant à ce qu'un joueur ou un partenariat réalise un score gagnant. Voir aussi ronde, main et allumette. [2]
aller aux dominos
Voir sortir. [11]
sortir
Être le premier à jouer sa dernière tuile restante dans un jeu d'association ou de score. [4]

H

main
  1. Ensemble de tuiles appartenant à chaque joueur, généralement non tenues dans la main, mais placées sur la tranche de la table qui lui fait face. [dix]
  2. Le cycle de tours joués avec ces tuiles dans le cadre d'une partie. Voir aussi ronde, jeu, match.
  3. Identique au rond. [dix]
tête
La meilleure pièce dans la main d'un joueur. [8]
lourd
Numéro élevé. Une tuile ou une extrémité de tuile « lourde » est une tuile avec un nombre élevé de pépins. La moitié d'une tuile avec le plus grand nombre de pépins est l'extrémité la plus lourde. Certains jeux commencent avec le joueur qui détient la tuile la plus lourde qui la pose en premier. [12]
Frapper le pont
Être obligé de piocher dans le boneyard (alias deck) parce que vous n'avez pas de tuiles jouables. [9]

J.

Confiture
Jouer la dernière tuile d'une couleur et laisser cette couleur exposée à toutes les extrémités du tableau, bloquant ainsi la partie. [2]

K

botteur
Dans les jeux de notation, un domino qui marquera 1 point de plus que le jeu précédent. Ce sont tous les 5 et les 6-1. [9]
frappe
Voir passer. [6]

L

pièce de pose
Une pièce qui n’est pas du costume d’atout. [8]
porter le costume
Un costume qui n'a pas d'atout. [8]
mise en page
Voir tableau.
plomb
  1. Le premier jeu réalisé par le joueur qui est sur le plateau. [9]
  2. Le joueur qui dirige le jeu de son équipe. [9]
  3. Le premier morceau joué dans une main donnée. [8] [3]
chef
  1. Joueur qui pose la première tuile. [4]
  2. Un double joué dans un jeu d'association ou de score lorsqu'un joueur n'a pas de tuiles correspondantes en main. [4]
lumière
Faible numéroté. Une tuile ou une extrémité de tuile « légère » est une tuile avec un faible nombre de pépins. La moitié d'une tuile avec le moins de pépins est l'extrémité la plus claire. Certains jeux commencent avec le joueur qui détient la tuile la plus légère en tête. [12]
phare
Un double dans la main sans tuiles correspondantes dans la même main. Joué en premier, c'est un "ensemble phare". [9]
doubler
Une disposition qui a deux extrémités ouvertes, par opposition à un bras qui n'en a qu'une. [2]
ligne de jeu
Un bras ou une ligne de tuiles ouverte au jeu. Des dominos peuvent y être joints avec la ligne de jeu ou à travers la ligne de jeu. [13]

M.

faire, fabriquer les dominos.
Voir mélange. [9]
faire des dominos
Voir sortir.
homme à la mer
Se dit lorsqu'un joueur n'a pas de tuiles correspondantes et est obligé de toucher le jeu, c'est-à-dire de piocher dans le cimetière. [9]
correspondre
  1. Série de jeux nécessaires pour qu'un joueur ou une équipe gagne. Voir aussi tour, main et jeu. [2]
  2. Jouer une tuile de telle sorte que les extrémités adjacentes aient la même valeur de spot.
jeu de correspondance
Un jeu dans lequel les joueurs doivent jouer une tuile dont une extrémité correspond à une extrémité ouverte du tableau.
Hommes
Voir tuiles.
erreur de tirage
Pour sous-tirer ou dépasser le nombre de pièces auquel vous avez droit. [8]

Ô

compenser
  1. Etre obligé de dessiner sur le plateau, donc de sortir du plateau. [9]
sur le plateau
  1. Être le premier à jouer.
  2. Être le premier dans l'ordre ou jouer pour sortir. [9]
extrémité ouverte
La fin d’une mise en page qui n’est connectée à aucune autre tuile. Les tuiles jouées ultérieurement ne peuvent être placées que de ce côté. [dix]
orphelin
Septième tuile d'une couleur donnée laissée dans la main d'un joueur qui ne peut pas être jouée car toutes les tuiles correspondantes ont été recouvertes. [9]
découvert
Tirer plus que le nombre spécifié d'os pour sa main ou tirer du boneyard lorsqu'on est capable de jouer, ce qui est normalement illégal. [9] [14]

P

paquet
Voir jeu de dominos. [8]
pâle
Voir vide. [2]
fête
Une séance équivalente aux dominos comprenant une série de jeux.
partenaire
Celui qui s'est joint à vous pour jouer contre vos adversaires. [8]
passer
Renoncer à jouer parce qu'on n'a pas de pièce jouable et qu'on est incapable de piocher. [9] Aussi frapper ou renoncer. [6]
cheville
  1. L'épingle ou le marqueur utilisé pour marquer, généralement sur un tableau de cribbage. Aussi spilikin. [9]
  2. Pour marquer par exemple "Pegging Five". [9]
pièces
Voir tuiles.
pigeon
Un joueur débutant qui perd facilement. [9]
pile
Voir cimetière. [9]
pépins
Les points sur la face d'une tuile. Aussi des taches. [2]
jeu de points
Jeu de dominos où les joueurs marquent des points au fur et à mesure et non à la fin d'un tour comme dans les jeux de blocs ou les jeux de tirage au sort. [1]
piscine
  1. Les enjeux. [8]
  2. Le plat ou le récipient pour ces enjeux.
  3. Nom alternatif du cimetière. [5]
pose
Pour jouer la première tuile qui commence la disposition au début d'une main. Également défini. [1]
président
Le joueur en mesure de sortir le premier. [9]

R.

renier
Ne pas jouer lorsque cela est possible et requis par les règles du jeu. [2]
renoncer
Voir passer. [6]
répétiteur
Une pièce qui aura le même score que la pièce précédente. [9]
réserve
Voir cimetière. [dix]
révoquer
Jouer la mauvaise couleur. [8]
rochers
Voir tuiles.
rond
Cycle de jeu au cours d'une partie dans laquelle chaque joueur pose une tuile sur la table, pioche dans le cimetière, passe ou effectue une autre action lorsque c'est son tour. Voir aussi main, jeu et match. [2]
jeu rond
Jeu dans lequel chaque joueur joue pour lui-même. [4]
rangée
Une ligne de tuiles placées face visible et côte à côte sur la table. Voir aussi s'entraîner. [2]
caoutchouc
Les deux meilleurs jeux sur trois. [8]

S

jeu de score
Un jeu dans lequel les joueurs marquent pendant le jeu ainsi qu'à la fin d'une main. [4]
deuxième set
Le joueur qui est en mesure de sortir deuxième. [9]
ensemble
  1. Poser une tuile sur la table. [dix]
  2. La première tuile de la main jouée. Dirigez également. [10] [3]
  3. Un joueur qui n'a pas fait son offre a été « fixé ». [dix]
secouer
Voir mélange.
mélanger
Réorganiser ou mélanger aléatoirement les tuiles face cachée au début d'un tour et avant que les joueurs ne reprennent la main. [dix]
côté
  1. Une des deux équipes dans un jeu de partenariat.
  2. L'un des deux bords les plus longs d'un carreau ; par opposition aux deux extrémités, le visage ou le dos.
célibataires, domino simple, domino unique
Une tuile avec des extrémités différentes, c'est-à-dire pas un doublet. [3]
jeu de célibataires
Un jeu à deux mains ou un jeu à quatre mains non joué en partenariat. [9]
dormeur
Une tuile non distribuée dans un jeu de dominos en bloc - une tuile boneyard qui ne peut pas être piochée. [2]
spilikine
Une petite cheville en os, bois, ivoire, etc., utilisée pour prendre le score au Cribbage et à d'autres jeux. Piquet également. [15] [1]
fileur
  1. Le premier double joué au cours d'une partie, par exemple dans Sniff ou dans certaines variantes de All Fives . [dix]
  2. Une épingle en métal ou une tête de clou au centre de la face d'un carreau qui permet de mélanger les carreaux plus facilement. [2]
  3. Un double qui est généralement tourné perpendiculairement à la ligne de jeu et permet de développer les bras des deux extrémités ainsi que du côté ouvert. [2] Cependant, certains jeux permettent de jouer un double en ligne ou en croix. Il devient une toupie une fois qu'il a été joué sur des côtés ou des extrémités opposés. [9]
taches
Voir les pépins.
étoile
Une mise en page qui comporte plus de deux extrémités ouvertes. [2]
action
Voir cimetière.
pierre
Voir carrelage. [9]
costume
  1. Toutes les moitiés de tuiles de rang égal, par exemple les quatre, les sept, etc. [1]
  2. La dénomination du bout de tuile. [1]

T

tableau
  1. L'ensemble de tuiles face visible sur la table sur lesquelles les jeux sont effectués. Également mise en page ou tableau. [2]
  2. La disposition des tuiles, qui peuvent être face visible et/ou face cachée, dans les jeux de dominos solitaire. [2]
carrelage
Les pièces individuelles d'un jeu de dominos. Également des os, des briques, des cartes, des hommes ou des pierres. [2]
former
Une ligne de tuiles placées face visible et bout à bout sur la table. [2]
arbre
Une mise en page dans laquelle chaque double peut démarrer une nouvelle branche. [2]
Trey
La fin d'une tuile avec 3 pépins. [dix]
astuce
Dans les jeux d'enchères, ensemble de tuiles comprenant une tuile jouée par chaque joueur et gagnée par le joueur qui a joué la tuile gagnante. [4]
atout, atouts, costume d'atout
  1. La couleur nommée par le gagnant d'une vente aux enchères dans des jeux d'enchères qui bat automatiquement les autres tuiles. [4]
  2. Nom alternatif pour double. [4]

U

tirage au sort
Une erreur de tirage dans laquelle on pioche trop peu de tuiles pour sa main. [16]

W

blanc
Voir vide. [1]
veuve
La ou les tuiles restantes après que les joueurs ont tiré leurs mains. Habituellement utilisé dans les jeux d'enchères au lieu du terme boneyard. [4]

Z

zéro
Voir vide. [1]

Voir également

Les références

  1. ^ abcdefghijklmnopqrstu Glossaire Domino sur domino-play.com. Récupéré le 26 décembre 2020.
  2. ^ abcdefghijklmnopqrstu vwxyz aa ab ac ad ae af ag Glossaire des termes Domino sur pagat.com . Récupéré le 26 décembre 2020.
  3. ^ abcdef Armanino 1977, pp.
  4. ^ abcdefghijklmno Kelley 1999, p. 17 et suivantes.
  5. ^ ab Champlin et Bostwick 1899, p. 260.
  6. ^ abcd Kelley 1999, p. 38.
  7. ^ à Berkeley 1890, pages 5/6.
  8. ^ abcdefghijkl Le Standard Hoyle 1887, pp.
  9. ^ abcdefghijklmnopqrstu vwx Armanino 1959, pp.
  10. ^ abcdefghijklmn Glossaire des termes Domino sur domino-games.com. Récupéré le 26 décembre 2020.
  11. ^ Bois et Goddard 1940, p. 348.
  12. ^ ab Frey, Morehead et Mott-Smith 1956, p. 221.
  13. ^ Berndt 1974, p. 20.
  14. ^ Kelley 1999, p. 43.
  15. ^ "Spilikin" dans Hunter, Robert (1895). Encyclopédie de Lloyd , Vol. 6, Londres : Lloyd, p. 527.
  16. ^ Kelley 1999, p. 44.

Littérature

  • Le Hoyle standard . New York : Excelsior. 1887.
  • Armanino, Dominic C. (1959). Dominos : jeux à cinq et autres, y compris les règles officielles et les cotes . New York : Van Rees.
  • Armanino, Dominic C. (1977). Dominos : jeux populaires, règles et stratégie . Pierre angulaire.
  • Berkeley (1890). Dominos et Solitaire. New York : Stokes.
  • Berndt, Fredrick (1974). Le livre Domino : jeux, solitaire, puzzles . New York et Nashville : Thomas Nelson.
  • Champlin, John Denison; Bostwick, Arthur Elmore (1899). La Cyclopédie Jeunesse des Jeux et des Sports . New York : H. Holt.
  • Frey, Richard L. ; Morehead, Albert H. ; Mott-Smith, Geoffrey (1956). Le nouveau Hoyle complet . New York : Livres de Garden City.
  • Kelley, Jennifer A. (1999). Grand livre des jeux de dominos . New York : Sterling.
  • Bois, Clément ; Goddard, Gloria (1940). Le livre complet des jeux . Cité-jardin : Doubleday.

Liens externes

  • Glossaire Domino sur domino-play.com.
  • Glossaire des termes Domino sur domino-games.com.
  • Glossaire des termes dominos sur pagat.com .
  • Glossaire des termes Domino sur dominorules.com (copie de ceux de Kelley).
Récupéré de "https://en.wikipedia.org/w/index.php?title=Glossary_of_domino_terms&oldid=1209265457#layout"