Oblast de Kirov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre
Aller à la navigation Aller à la recherche
Oblast de Kirov
Кировская область
Drapeau de l'oblast de Kirov
Armoiries de l'oblast de Kirov
Carte de la Russie - Kirov Oblast.svg
Coordonnées : 58°46′N 49°50′E / 58.767°N 49.833°E / 58,767 ; 49.833Coordonnées : 58°46′N 49°50′E  / 58.767°N 49.833°E / 58,767 ; 49.833
De campagneRussie
District fédéralVolga [1]
Région économiqueVolga-Vyatka [2]
Centre administratifKirov [3]
Gouvernement
 • CorpsAssemblée législative [4]
 •  Gouverneur [4]Igor Vassiliev [5]
Région
 • Total120 800 km 2 (46 600 milles carrés)
 • Rang30e
Population
 (Recensement de 2010) [7]
 • Total1 341 312
 • Estimation 
(2018) [8]
1 283 238 ( −4,3 % )
 • Rang35e
 • Densité11/km 2 (29/mi carré)
 •  Urbain
74,0 %
 •  Campagne
26,0 %
Fuseau horaireUTC+3 ( MSK  [9] )Modifier ceci sur Wikidata
Norme ISO 3166RU-KIR
Plaques d'immatriculation43
ID OKTMO33000000
Langues officiellesRusse [10]
Site Internethttp://www.kirovreg.ru

L' oblast de Kirov ( russe : Ки́ровская о́бласть , oblast de Kirovskaya ) est un sujet fédéral de la Russie (un oblast ) en Europe de l'Est . Son centre administratif est la ville de Kirov . Population : 1 341 312 ( recensement de 2010 ). [7]

Géographie

Ressources naturelles

La base des ressources naturelles est la forêt (principalement des conifères), la roche phosphatée , la tourbe , les fourrures , les ressources en eau et en terre. Il existe de nombreux gisements de tourbe et de minéraux non métalliques: calcaire , marne , argile , sable et gravier , ainsi que la volkonskoite minérale extrêmement rare . Au cours des dernières décennies, dans l'est de la zone a révélé un peu de réserves de pétrole récupérables et des dépôts d'argiles bentonitiques. Dans la région se trouve le plus grand gisement de roche phosphatée de Vyatsko-Kama en Europe. La région est riche en sources minérales et en boue thérapeutique. Sur le territoire du district de Kumyonsky se trouve une célèbre station balnéaire d'importance fédéraleNizhneivkino , qui sur le traitement et le repos viennent aux habitants de la région de Kirov et de nombreuses régions de Russie.

Hydrographie

La région a une longueur totale de 19753 rivière 66,65 kilomètres. Nord Uvaly deux bassins fluviaux distincts - le Severodvinsk et la Volga. Une grande partie de la zone est occupée par le bassin de la rivière Vyatka , un affluent de la rivière Kama au Tatarstan . À Kama, c'est seulement dans la partie supérieure. Aux grands qui coulent dans la zone se trouvent également des rivières taupe et tanaisie, Luza, Cobra , Cheptsa .

Le nombre total de lacs dans la zone de 4,5 mille étangs Avec le nombre total de zone d'eau fermée de 5,5 millions. Les plus grands lacs sont : Akshuben – 85 hectares, Orel – 63 hectares, Muserskoe – 32 hectares. La zone la plus profonde de l'étang du lac Lezhninskoe – 36,6 m.

Historique

Kirov Krai a été créé le 7 décembre 1934. [11] Il a été transformé en oblast de Kirov le 5 décembre 1936 lors de l'adoption de la Constitution soviétique de 1936 . [11] Le 30 octobre 1997, Kirov, aux côtés d' Astrakhan , de Mourmansk , d' Oulianovsk et de Yaroslavl , a signé un accord de partage du pouvoir avec le gouvernement russe, lui accordant l'autonomie. [12] L'accord sera aboli le 24 janvier 2002. [13]

Divisions administratives

L'oblast de Kirov a été formé le 7 décembre 1934. Il est divisé administrativement en 39 districts, 6 villes sous juridiction d'oblast, 13 villes sous juridiction de district, 58 colonies de type urbain et 580 selsoviets. [ citation nécessaire ]

Économie

L'oblast de Kirov fait partie du district économique Volga-Vyatka situé dans la partie centrale de la Russie européenne dans les bassins des fleuves Volga et Vyatka . Son complexe économique avait déjà commencé à se former et à se développer avant la Révolution , en grande partie à cause des points de transfert et des comptoirs commerciaux situés à Viatka , qui ont ensuite conduit à la formation de grands centres commerciaux . L'agriculture était le secteur prioritaire au début, mais à partir de 1940, il y a eu une recrudescence du développement d'un complexe industriel, en particulier les industries mécaniques , métallurgiques et chimiques. [14]

L'oblast de Kirov fait partie de la zone agricole Volga-Vyatka, où plus de la moitié de la superficie ensemencée en céréales est située dans l'oblast de Kirov même. Les terres agricoles occupent 27 % du territoire de la région. Les cultures céréalières les plus importantes sont le blé d'hiver et de printemps et le seigle . L'orge et l'avoine sont cultivées pour le fourrage. Une spécialisation accrue dans la production de cultures fourragères plus prometteuses comme le seigle d'hiver , l'orge , l' avoine qui sont les plus adaptées aux conditions climatiques de l'Oblast est prévue à l'avenir. Les pommes de terre sont également largement cultivées. [14]

Transport

Politique

Pendant la période soviétique , la haute autorité dans l'oblast était partagée entre trois personnes : le premier secrétaire du Comité Kirov du PCUS (qui avait en réalité la plus grande autorité), le président du Soviet d'oblast (pouvoir législatif) et le président du le Comité exécutif de l'oblast (pouvoir exécutif). Depuis 1991, le PCUS a perdu tout le pouvoir et le chef de l'administration de l'oblast, et finalement le gouverneur a été nommé/élu aux côtés du parlement régional élu .

La Charte de l'oblast de Kirov est la loi fondamentale de la région. L'Assemblée législative de l'oblast de Kirov est l'organe législatif (représentatif) permanent de la province. L'Assemblée législative exerce son autorité en adoptant des lois, des résolutions et d'autres actes juridiques et en surveillant la mise en œuvre et le respect des lois et autres actes juridiques adoptés par elle. L'organe exécutif le plus élevé est le gouvernement de l'oblast, qui comprend des organes exécutifs territoriaux tels que des administrations de district, des comités et des commissions qui facilitent le développement et gèrent les affaires quotidiennes de la province. L'administration de l'oblast soutient les activités du gouverneur qui est le plus haut fonctionnaire et agit en tant que garant du respect de la charte de l'oblast conformément à la Constitution de la Russie .

Démographie

Population : 1 341 312 ( Recensement de 2010 ) ; [7] 1 503 529 ( recensement de 2002 ) ; [15] 1 692 655 ( recensement de 1989 ) . [16]

Colonies

2007
  • Taux de natalité : 10,6 pour 1000 en 2007
  • Taux de mortalité : 16,8 pour 1000 en 2007 [17]
2008
  • Naissances (2008) : 15 906 (11,3 pour 1000)
  • Décès (2008) : 24 081 (17,1 pour 1000) [18]
Statistiques de l'état civil pour 2012
  • Naissances : 16 907 (12,7 pour 1000)
  • Décès : 20 500 (15,5 pour 1000) [19]
  • Indice synthétique de fécondité : [20]

2009 – 1.59 | 2010 – 1.59 | 2011 – 1.64 | 2012 – 1.81 | 2013 – 1.87 | 2014 – 1.89 | 2015 – 1.91 | 2016 – 1.94e)

2010

Composition ethnique (2010): [7]

  • Russes - 91,9%
  • Tatars - 2,8%
  • Maris - 2,3%
  • Oudmourtes - 1%
  • Ukrainiens - 0,6%
  • Autres – 1,4 %
  • 35 385 personnes ont été enregistrées à partir des bases de données administratives, et n'ont pas pu déclarer d'ethnie. On estime que la proportion d'ethnies dans ce groupe est la même que celle du groupe déclaré. [21]

Religion

Religion dans l'oblast de Kirov à partir de 2012 (Sreda Arena Atlas) [22] [23]
Orthodoxie russe
40,1 %
Autres orthodoxes
1,3 %
Vieux croyants
1%
Autres chrétiens
5,3 %
Islam
0,9 %
Spirituel mais pas religieux
32,9 %
Athéisme et irréligion
13,1 %
Autre et non déclaré
5,4 %

Selon une enquête de 2012 [22] 40,1% de la population de l'oblast de Kirov adhère à l' Église orthodoxe russe , 5% sont des chrétiens génériques non affiliés , 1% sont des croyants chrétiens orthodoxes n'appartenant pas à des églises ou membres d' églises orthodoxes non russes , 1 % sont des adeptes de l'islam , 1% des vieux-croyants . De plus, 33% de la population se considère comme "spirituelle mais pas religieuse", 13% est athée , et 5,9% suit d'autres religions ou n'a pas donné de réponse à la question. [22]

Voir aussi

Références

Remarques

  1. ^ Президент Российской Федерации. Указ №849 du 13 mai 2000 г. «О полномочном представителе Президента Российской Федерации в федеральном округе». Вступил в силу 13 mai 2000 г. Опубликован : "Собрание законодательства РФ", n° 20, ст. 2112, 15 mai 2000 г. (Président de la Fédération de Russie. Décret n° 849 du 13 mai 2000 sur le représentant plénipotentiaire du président de la Fédération de Russie dans un district fédéral . En vigueur depuis le 13 mai 2000.).
  2. ^ Госстандарт Российской Федерации. №ОК 024-95 27 décembre 1995 г. « Общероссийский классификатор экономических регионов. 2. Экономические районы», в ред. Изменения №5/2001 ОКЭР. ( Gosstandart de la Fédération de Russie. #OK 024-95 27 décembre 1995 Classification russe des régions économiques. 2. Régions économiques , telle que modifiée par l'amendement #5/2001 OKER. ).
  3. ^ Charte de l'oblast de Kirov, article 9
  4. ^ une Charte b , Article 3
  5. ^ Site officiel du gouvernement de l'oblast de Kirov. Gouverneur de l'oblast de Kirov
  6. ^ Федеральная служба государственной статистики (Service fédéral des statistiques de l'État) (21 mai 2004). "Территория, число районов, населённых пунктов идминистраций по субъектам российсктам российской федерации ( territoire, nombre de districts, localités habitées et administration rurale par des sujets fédéraux de la Fédération de Russie )" . Всероссийская перепись населения 2002 года (Recensement panrusse de la population de 2002) (en russe). Service fédéral des statistiques de l'État . Consulté le 1er novembre 2011 .
  7. ^ un bcd le Service de Statistique d' État fédéral russe (2011).Всероссийская перепись населения 2010 года. Том 1[Recensement panrusse de la population de 2010, vol. 1]. Всероссийская перепись населения 2010 года [Recensement panrusse de la population de 2010](en russe). Service fédéral des statistiques de l'État .
  8. ^ "26. численность постояного населения Российской федерации по Муниципальным образованиям образованиям на 1 нваря 2018 года" . Service fédéral des statistiques de l'État . Consulté le 23 janvier 2019 .
  9. ^ "Об исчислении времени" . Официальный интернет-портал правовой информации (en russe). 3 juin 2011 . Consulté le 19 janvier 2019 .
  10. ^ Officiel dans toute la Fédération de Russie selon l'article 68.1 de la Constitution de la Russie .
  11. ^ un bc Structure administrative-territoriale des républiques de l'Union. 1987. , p. 155
  12. ^ "Eltsine signe des accords de partage du pouvoir avec cinq autres régions russes" . Jamestown . 3 novembre 1997 . Consulté le 2 mai 2019 .
  13. ^ Chuman, Mizuki. "La montée et la chute des traités de partage du pouvoir entre le centre et les régions dans la Russie post-soviétique" (PDF) . Démokratizatsiya : 146.
  14. ^ un b "Région de Kirov" . kommersant.com . Archivé de l'original le 17 février 2011 . Consulté le 22 mars 2018 .
  15. ^ Service des statistiques de l'État fédéral russe (21 mai 2004).Численность de России, субъектов Российской Федерации в составе федеральных округов, районов, городских поселений, сельских населённых пунктов - районных центров и сельских населённых пунктов с населением 3 тысячи и более человек[Population de la Russie, ses districts fédéraux, sujets fédéraux, districts, localités urbaines, localités rurales - centres administratifs et localités rurales de plus de 3 000 habitants] (XLS) . Всероссийская перепись населения 2002 года [Recensement panrusse de la population de 2002](en russe).
  16. ^ Всесоюзная перепись населения 1989 г. Численность наличного населения союзных и автономных республик, автономных областей и округов, краёв, областей, районов, городских поселений и сёл-райцентров[Recensement de la population de l'ensemble de l'Union de 1989 : population actuelle des républiques de l'Union et autonomes, des oblasts et des okrugs autonomes, des krais, des oblasts, des districts, des établissements urbains et des villages servant de centres administratifs de district]. Всесоюзная перепись населения 1989 года [Recensement de la population de toute l'Union de 1989](en russe). Институт демографии Национального исследовательского университета: École supérieure de recherche économique de l'Université nationale. 1989 - via Démoscope hebdomadaire .
  17. ^ "Copie archivée" . Archivé de l'original le 27 septembre 2010 . Consulté le 9 octobre 2008 .{{cite web}}: Maint CS1 : copie archivée comme titre ( lien )
  18. ^ "Copie archivée" . Archivé de l'original le 27 septembre 2010 . Consulté le 9 octobre 2008 .{{cite web}}: Maint CS1 : copie archivée comme titre ( lien )
  19. ^ "Естественное движение населения в разрезе субъектов Российской Федерации" . www.gks.ru . Consulté le 22 mars 2018 .
  20. ^ "Каталог публикаций :: Федеральная служба государственной статистики" . www.gks.ru . Consulté le 22 mars 2018 .
  21. ^ "ВПН-2010" . www.perepis-2010.ru . Consulté le 22 mars 2018 .
  22. ^ un bc "l' Arène : l'Atlas de Religions et de Nationalités en Russie" . Sréda, 2012.
  23. ^ Cartes religieuses de l'Atlas de l'arène 2012 . "Ogonek", № 34 (5243), 27/08/2012. Récupéré le 21/04/2017. Archivé .

Source

  • Кировская областная Дума. №12-ЗО 27 mai 1996 г. « Устав Кировской области », в ред. Закона №537-ЗО du 28 mai 2015 г. «О внесении поправки в Устав Кировской области и внесении изменения в статью 26,1 Закона Кировской области "О Законодательном Собрании Кировской области"». Вступил в силу по истечении десяти дней со дня официального официального публикования (19 Апреля 1996 г.), за исключением оложеных положений. Опубликован : "Вятский край", №66 (1314), 9 août 1996 г. (Douma de l'oblast de Kirov. #12-ZO 27 mars 1996 Charte de l'oblast de Kirov , telle que modifiée par la loi n° 537-ZO du 28 mai 2015 portant modification de la charte de l'oblast de Kirov et modifiant l'article 26.1 de la loi de l'oblast de Kirov " Sur l'Assemblée législative de l'oblast de Kirov". En vigueur à compter de la date qui tombe dix jours après la date de publication officielle (19 avril 1996), à l'exception de plusieurs clauses.).
  • "СССР. Административно-территориальное деление союзных республик. 1987." ( URSS. Structure administrative-territoriale des républiques fédérées. 1987 ) / Составители В. À. Дударев, Н. À. Евсеева. – М.: Изд-во «Известия Советов народных депутатов СССР», 1987. – 673 с.

Liens externes