Hiram Grégory Berry

Hiram Grégory Berry
Hiram Grégory Berry
( 1824-08-27 )27 août 1824
East Thomaston (aujourd'hui Rockland ), Maine
Décédé3 mai 1863 (03/05/1863)(38 ans)
Chancellorsville , Virginie
Lieu de sépulture
Cimetière d'Achorn, Rockland, Maine
Allégeanceles états-unis d'Amérique
Service/ agenceArmée de l'Union de l'armée américaine
Des années de service1861-1863
Rang Major général
Commandes tenues4e Régiment d'infanterie volontaire du Maine
3e Brigade, 2e Division, IIIe Corps
2e Division, IIIe Corps
Batailles/guerres

Hiram Gregory Berry (27 août 1824 – 3 mai 1863) était un homme politique américain et général de l' armée du Potomac pendant la guerre civile américaine .

Naissance et premières années

Hiram Gregory Berry est né le 27 août 1824 dans la ferme de ses parents dans les prés de Thomaston (aujourd'hui la ville de Rockland ), dans le Maine . Il était le quatrième enfant de Frances Gregory Berry et Jeremiah Berry. Il avait 3 frères et une sœur. [1]

Hiram G. Berry est né à Rockland , dans le Maine , où il a travaillé comme charpentier et navigateur. Il a servi plusieurs mandats à l' Assemblée législative de l'État et est ensuite devenu maire de Rockland. Il a également créé et commandé la « Rockland Guard », une compagnie de milice volontaire , réputée pour ses exercices et sa discipline.

Le 21 avril 1852, Hiram a cofondé la Rockland Steam Manufacturing Company avec IK Kimball, AH Kimball et Joseph C. Libby. L'entreprise a créé des portes, des châssis et des stores. [1] Ses bâtiments prirent cependant feu en 1855 et furent détruits. [1]

Après avoir été élu le 8 octobre 1853, Berry fut administrateur de la Lime Rock National Bank à Rockland. [1] [2] Le 19 octobre 1857, après la mort de son président Knott Crockett, il assume la présidence de la banque. Il démissionna de son poste pour entrer dans l'armée le 5 juin 1861. [1]

Service de la guerre civile

Au début de la guerre civile, il se rend à Augusta et propose ses services au gouverneur et reçoit l'ordre de recruter un régiment.". [3] Il participe à la première bataille de Manassas sous le commandement d' OO Howard . Pour son service vaillant à Bull Run, il fut promu général de brigade en mars 1862.

Berry a été réaffecté au commandement de la 3e brigade de la division Hamilton (plus tard Kearny's), 3e corps. La 3e brigade était composée de quatre régiments : le 2e régiment d'infanterie volontaire du Michigan ; 3e Régiment d'infanterie volontaire du Michigan , 5e Régiment d'infanterie volontaire du Michigan et 37e Régiment d'infanterie volontaire de New York . L'action décisive de Berry lors de la bataille de Williamsburg profita au général Hooker. Sa brigade a combattu lors de la bataille de Seven Pines et des batailles de sept jours autour de Richmond. Berry fut ensuite promu major-général le 29 novembre 1862.

Berry fut placé à la tête de la 2e division du IIIe corps , succédant au général de division Daniel Sickles , qui avait accédé au commandement du corps.

Berry a été tué par un tir de tireur d'élite à 7 h 26 (Gould, Edward (1899), major-général Hiram G. Berry, page 267) le 3 mai 1863, lors de la bataille de Chancellorsville . [4] Le prochain en ancienneté était le général de brigade Gershom Mott , qui a été grièvement blessé ; par conséquent, Revere a pris le commandement de la division Berry, bien que les mauvaises décisions de Revere aient conduit à sa cour martiale . [4]

Voir également

Remarques

  1. ^ abcde Gould, Edward K. Major-général Hiram G. Berry : Bull Run to Chancellorsville (abrégé, annoté). LIVRES EN GROS OCTETS.
  2. ^ Liste des actionnaires, avec le montant des actions détenues par chacun le 1er janvier 1854 dans les BANQUES DU MAINE.
  3. ^ Gould, Édouard (1899). Major-général Hiram G. Berry. Rockland, Maine : Presse du Courier-Gazette. p. 33.
  4. ^ ab Revere, Joseph Warren (1863). Un examen du cas du brigadier-général Joseph W. Revere, volontaires des États-Unis, jugés par une cour martiale et démis du service des États-Unis le 10 août 1863. New York : CA Alvord. Je me suis efforcé de me limiter strictement à l'action officielle de la cour martiale qui m'a condamné à la révocation de l'armée...

Les références

Liens externes

Récupéré de "https://en.wikipedia.org/w/index.php?title=Hiram_Gregory_Berry&oldid=1191014962"