Maréchal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre
Aller à la navigation Aller à la recherche

Le maréchal (ou maréchal , en abrégé FM ) est le grade militaire le plus élevé, généralement supérieur aux grades d' officier général . Il s'agit généralement du grade le plus élevé dans une armée et, en tant que tel, peu de personnes y sont nommées. Il est considéré comme un grade cinq étoiles (OF-10) dans les forces armées modernes dans de nombreux pays. La promotion au rang de feld-maréchal dans de nombreux pays exigeait historiquement des réalisations militaires extraordinaires de la part d'un général (une victoire en temps de guerre). Cependant, le grade a également été utilisé comme grade de commandement divisionnaire et aussi comme grade de commandement de brigade . Des exemples des différentes utilisations du rang incluent l' Autriche-Hongrie , le Pakistan, Prusse / Allemagne , Inde et Sri Lanka pour un exploit extraordinaire ; l'Espagne et le Mexique pour un commandement divisionnaire (espagnol : mariscal de campo ) ; et la France, le Portugal et le Brésil pour un commandement de brigade (français : maréchal de camp , portugais : marechal de campo ).

Origines

L'origine du terme remonte au début du Moyen Âge , signifiant à l'origine le gardien des chevaux du roi (du vieil allemand Marh-scalc = « chevalier »), à l'époque des premiers rois francs ; les mots signifiant à l'origine « serviteur » étaient parfois utilisés pour signifier « fonctionnaire subordonné » ou similaire. La formulation exacte des titres utilisés par les feld-maréchaux varie : les exemples incluent « marshal » et « feld-maréchal général ». L'équivalent de l'armée de l'air dans le Commonwealth et de nombreuses forces aériennes du Moyen-Orient est le maréchal de l'armée de l'air (à ne pas confondre avec le maréchal de l'air). Les marines, qui n'utilisent généralement pas la nomenclature employée par les armées ou les forces aériennes, utilisent des titres tels que « amiral de la flotte », « grand amiral » ou « amiral de la flotte » pour le grade équivalent. L'attribut traditionnel qui distingue un feld-maréchal est un bâton . Le bâton est aujourd'hui purement ornemental, et en tant que tel peut être richement décoré. Cela dit, il n'est pas nécessaire que l'insigne soit un bâton (C'est le cas en Russie post-1991 et dans l'ex-Union soviétique, qui utilisent une étoile bijou dite étoile du Maréchal ).

Classement des feld-maréchaux par pays

Afghanistan

Sardar Shah Wali Khan (mort en 1977) du Musahiban et oncle du roi Mohammad Zahir Shah et du président Mohammed Daoud Khan , était un maréchal. Mohammed Fahim est devenu maréchal honoraire en 2004. Abdul Rashid Dostum est devenu maréchal honoraire en 2020 (ce poste est aujourd'hui disparu). [1] [ échec de la vérification ]

Australie

La première nomination au grade était Sir William Birdwood , qui a reçu l'honneur en mars 1925. Sir Thomas Blamey était la deuxième nomination au grade, et était le premier et jusqu'à présent le seul champ substantif (non honorifique) né en Australie et de l'armée australienne. maréchal. Il a été promu au rang sur l'insistance de Sir Robert Menzies , le premier ministre de l' Australie , en Juin 1950. Son maréchal de champ bâton est exposé dans la Seconde Guerre mondiale des galeries au Australian War Memorial à Canberra . Le troisième rendez-vous était le prince Philip, duc d'Édimbourg, qui a été promu au grade le 1er avril 1954.

Brésil

Maréchal Duc de Caxias

Lorsque le Brésil est devenu indépendant du Portugal en 1822, le système de grades portugais a été maintenu par l' armée brésilienne , y compris le grade de maréchal de campo . Dans la seconde moitié du XIXe siècle, le grade de maréchal de campo est remplacé, tant au Portugal qu'au Brésil, par le grade de général de brigada (général de brigade). Ce dernier grade existe encore aujourd'hui dans l'armée brésilienne, mais correspond au grade actuel de major-général (major-général) dans l'armée portugaise. Aujourd'hui, le grade de maréchal est le grade maximum disponible mais uniquement attribué en temps de guerre. L' armée de l'air brésilienne a le même rang de maréchal de l' air .

Tchad

Le 11 août 2020, l'ancien président tchadien Idris Déby a été promu à titre posthume au grade de maréchal , pour ses efforts contre le terrorisme islamique en Afrique de l'Ouest.

Chine

Pendant la domination impériale en Chine, différentes dynasties ont donné des titres différents aux généraux. Un titre très similaire est « 司馬 » ( sima ) dans la dynastie des Han de l'Est, qui signifie littéralement « maître du cheval », et est devenu plus tard un nom de famille à deux caractères. "司馬" est l'une des Trois Excellences des Han de l'Est, qui est en charge des affaires militaires du pays. Plus tard, un titre plus courant pour un maréchal ou un commandant était (元帥Yuan Shuai ) ou grand maréchal (大元帥da yuan shuai ). L'un des plus célèbres de ces généraux était Yue Fei de la dynastie Song . Depuis la République populaire de Chine a été créé en 1949, il a promu 10 commandants militaires au grade de maréchal, tous en 1955 et abolis en 1965. Depuis lors, le grade est resté disparu.

Finlande

Carl Gustaf Emil Mannerheim a été promu maréchal en 1933. En 1942, il a été promu maréchal de Finlande, ce qui n'est pas vraiment un grade militaire distinctif mais un honneur.

France

Dans l'armée française d' Ancien Régime , le grade de commandement de brigade normal était maréchal de camp . En 1793, lors de la Révolution française , le grade de maréchal est remplacé par le grade de général de brigade. L'insigne de grade de maréchal était deux étoiles (une étoile étant utilisée pour un grade de colonel senior). Le grade de maréchal français était inférieur à celui de lieutenant-général , qui en 1793 devint général de division . Dans le titre maréchal de camp et l'anglais "field marshal", il y a une confusion étymologique dans le camp français entre les mots anglais "camp" et "field". Le grade de maréchal français ne doit pas être confondu avec le grade deMaréchal de France , qui est le grade le plus élevé de l' armée française depuis que la dignité supérieure de maréchal général de France a été abolie en 1848 (bien qu'en théorie ce ne soit pas un grade réel mais une « dignité d'État »).

Terres germanophones

Generalfeldmarschall ( maréchal général, maréchal général ou maréchal / écouter , en abrégé Feldmarschall ) était le grade d'officier général le plus élevé dans les armées de plusieurs États allemands, dont la Saxe, le Brandebourg-Prusse, la Prusse, le Empire allemand et enfin l'Allemagne (à partir de 1918). Dans la monarchie des Habsbourg , l' Empire autrichien et l' Autriche-Hongrie , le grade Feldmarschall était utilisé. Le rang a également été attribué aux généraux des États du sud de l'Allemagne et de l'Autriche par l'empereur romain germanique pendant l'existence du Saint Empire romain germanique.A propos de ce son  jusqu'en 1806.

Grèce

Stratarches ( grec : Στρατάρχης ), signifiant chef de l'armée en grec, est un titre pour les commandants militaires supérieurs remontant à l'antiquité classique, dans le sens de « commandant en chef ». Dans l'usage grec moderne, il a été utilisé pour traduire le grade de maréchal . En ce sens, le grade était porté par les rois de Grèce depuis 1939 et n'a été décerné qu'une seule fois dans l'histoire de la Grèce moderne à un officier professionnel : Alexandros Papagos en 1949 pour son leadership dans la victoire grecque contre l'Italie fasciste pendant la Seconde Guerre mondiale et contre les forces communistes pendant la guerre civile grecque. Le rang n'est pas conservé par l'actuelle (depuis 1974) Troisième République hellénique .

Inde

Le maréchal est le grade le plus élevé atteignable dans l' armée indienne . C'est un grade de cérémonie / temps de guerre. Il y a eu deux maréchaux indiens à ce jour : Kodandera Madappa Cariappa , le 1er chef d'état-major indien de l'armée indienne en 1986 (bien après sa retraite), et Sam Manekshaw en 1973. [2]

Libye

Khalifa Haftar a été le premier à recevoir ce grade en Libye de la Chambre des représentants (Libye) en 2016 après la libération des ports pétroliers lors de l' opération Swift Lightning . [3]

Malaisie

Le maréchal de Malaisie est l'équivalent du général de l'armée des États-Unis qui est le grade le plus élevé de l' armée malaisienne et est réservé à Sa Majesté le roi de Malaisie bien que Mohamed Hamzah (un non-royal) ait été promu à ce grade.

Pakistan

Ayub Khan (1907-1974) était le seul feld-maréchal de l'histoire du Pakistan. Il était le deuxième président du Pakistan et le premier commandant en chef indigène de l'armée.

Philippines

Le général de l'armée américaine Douglas MacArthur a été le premier et le seul maréchal de l'histoire de l' armée philippine , un poste qu'il a occupé tout en agissant en tant que conseiller militaire du gouvernement du Commonwealth des Philippines avec le grade de général de division. Le président Quezon a conféré le grade de maréchal le 24 août 1936 et le devoir de MacArthur comprenait la supervision de la création de l'État-nation des Philippines.

Portugal

Dans l' armée portugaise , le grade de maréchal de campo a été créé en 1762, en tant que grade d'officier général le plus jeune. Hiérarchiquement, il se situait entre le grade de tenente-général (lieutenant-général) et le grade de brigadeiro (brigadier), ce dernier n'étant pas considéré comme un grade de général, mais comme une sorte de colonel supérieur .

Au Portugal, les grades de maréchal général (maréchal général) et de maréchal do Exército (maréchal de l'armée) ou simplement maréchal existaient également. À la différence du grade de maréchal de campo , les grades de maréchal général et de maréchal étaient les plus élevés de l'armée portugaise, étant généralement réservés aux commandants en chef de l'armée. Plus tard, le grade de maréchal général est devenu réservé au monarque , à titre de simple dignité honorifique.

Roumanie

Mareșal est le grade le plus élevé dans les forces armées roumaines . Le grade de mareșal ne peut être conféré à un général ou à un amiral ( roumain : amiral ), en temps de guerre pour des mérites militaires exceptionnels, que par le président de la Roumanie et confirmé par le Conseil suprême de la défense nationale .

Serbie et Yougoslavie

En serbe, le maréchal peut être traduit par Бојни Маршал , Bojni Maršal , et en Serbie et r il était similaire au rang Vojvoda (Serbie et Yougoslavie) qui présente quelques similitudes par rapport à Generalfeldmarschall , maréchal de France et feld-maréchal (Royaume-Uni) mais diffère également en termes de promotion, de durée et de style. C'était le grade le plus élevé dans l'armée du Royaume de Serbie et du Royaume de Yougoslavie jusqu'à la Seconde Guerre mondiale . Il a d'abord été créé avec l'adoption de la loi sur l' organisation de l'arméedu Royaume de Serbie en 1901. La loi a été adoptée sur la suggestion du lieutenant-colonel (plus tard général de division ) Miloš Vasić qui était ministre de la Défense à l'époque. Le grade n'a été décerné que pendant la guerre pour les contributions militaires particulières des généraux supérieurs et comme titre honorable. L'armée populaire yougoslave avait le grade de maréchal utilisé uniquement par Josip Broz Tito en tant que commandant suprême, pour plus de détails, voir maréchal de Yougoslavie .

Sri Lanka

Le maréchal est le grade le plus élevé de l' armée du Sri Lanka . C'est un grade de cérémonie. Sarath Fonseka est le premier et le seul officier sri lankais à détenir ce grade. Il a été promu à ce poste le 22 mars 2015. [4]

Thaïlande

Dans l' armée royale thaïlandaise, le grade de Chom Phon ( thaï : จอมพล, จอมพลทหารบก ) a été créé en 1888, avec tous les autres grades militaires le long des lignes occidentales, par le roi Chulalongkorn . Jusqu'à la première nomination en 1910, le rang était réservé uniquement au monarque régnant. Actuellement, le rang est en suspens.

Turquie

Dans les forces armées turques , le grade correspondant est mareşal . Ses origines remontent à l' Empire ottoman et à l'armée de Perse , où il était appelé « müşir » [5] et accordé aux commandants supérieurs sur ordre du sultan au pouvoir . Le grade de mareşal ne peut être décerné que par l' Assemblée nationale , et uniquement attribué à un général qui dirige avec succès une armée, une marine ou une force aérienne dans trois batailles ou sur différentes lignes de front en même temps, remportant une victoire sur l'ennemi. Seules deux personnes ont reçu le grade : Kemal Atatürk , le fondateur de la Turquie moderne , et sonChef d'état - major Fevzi Çakmak , tous deux pour leurs succès dans la guerre d'indépendance turque .

Ouganda

Le maréchal Idi Amin était le dictateur militaire et le troisième président de l'Ouganda de 1971 à 1979. Amin a rejoint le régiment colonial britannique, les King's African Rifles en 1946, servant en Somalie et au Kenya. Finalement, Amin a occupé le rang de général de division dans l'armée ougandaise post-coloniale et est devenu son commandant avant de prendre le pouvoir lors du coup d'État militaire de janvier 1971, renversant Milton Obote. Plus tard, il s'est promu maréchal alors qu'il était chef de l'État.

Royaume-Uni

Arthur Wellesley, 1er duc de Wellington , avait le grade de maréchal ou un grade équivalent dans huit armées. Neuf de ses bâtons de maréchal sont exposés à Apsley House (voir Bâtons d'Arthur Wellesley, 1er duc de Wellington ).

États-Unis

Aucune branche des forces armées des États-Unis n'a jamais utilisé le grade de maréchal. Le 14 décembre 1944, le Congrès crée le grade de « général d'armée », un grade cinq étoiles équivalent à celui de feld-maréchal dans les autres pays. Deux jours plus tard, George Marshall est promu à ce grade, devenant ainsi le premier général cinq étoiles de l'histoire américaine. Il a été suggéré que la dénomination internationale de "Marshal" pour un officier cinq étoiles n'a pas été adoptée car, sinon, Marshall serait appelé "Marshal Marshall", ce qui était considéré comme indigne. [6] [7] [8] [9] [10]

Zaïre

Le 17 juin 1983, Mobutu Sese Seko s'est promu au grade de maréchal. L'ordre a été signé par le général Likulia Bolongo .

Insigne

Utilisation actuelle

Variantes

Voir aussi

Références

  1. ^ "Afghanistan - Université de défense nationale du maréchal Fahim" . Drapeaux du monde . 26 juillet 2020.
  2. ^ "Saviez-vous que seulement 3 personnes ont reçu les grades les plus élevés dans les forces armées indiennes?" . Archivé de l'original le 4 janvier 2017.
  3. ^ "Profil : l'homme fort militaire de la Libye Khalifa Haftar" . 15 septembre 2016. Archivé de l'original le 27 février 2018 . Consulté le 8 mai 2018 – via www.bbc.com.
  4. ^ Sureshika Thilakarathna. « Sarath Fonseka a promu le tout premier maréchal du Sri Lanka » . news.lk . Archivé de l'original le 11 juillet 2017 . Consulté le 8 mai 2018 .
  5. ^ "Grand dictionnaire turc" . Association de langue turque . Archivé de l'original le 29 juillet 2012 . Récupéré le 1er août 2009 .
  6. ^ Leonard Mosley, Marshall, héros pour notre temps (1982), 270, disponible sur Internet Archive
  7. ^ Sydney Louis Mayer, La biographie du général de l'armée, Douglas MacArthur (1984), 70, disponible sur Internet Archive
  8. ^ Eric Larrabee, Commandant en chef : Franklin Delano Roosevelt, ses lieutenants et leur guerre (2004), 200, disponible sur Google Books
  9. ^ Stuart H. Loory, vaincu; inside America's Military Machine (1973), 78, disponible sur Internet Archive
  10. ^ "Commission commémorative d'Eisenhower - L'histoire derrière la cinquième étoile d'Ike" . Eisenhowermemorial.org. Archivé de l'original le 17 juillet 2012 . Consulté le 14 mai 2012 .
  11. ^ "Les insignes de grade" (PDF) . defense.gov.au . Département de la Défense (Australie) . Récupéré le 31 mai 2021 .
  12. ^ "Akta angkatan bersenjata diraja Brunei (Penggal 149)" (PDF) . agc.gov.bn (en malais). 16 décembre 2013. p. 1999-2000 . Récupéré le 14 juillet 2021 .
  13. ^ Ofcansky, Thomas P. (1995). "La sécurité nationale". Dans Berry, LaVerle Bennette (éd.). Ghana : une étude de pays . Manuel régional (3e éd.). Washington, DC : Bibliothèque du Congrès. p. 284. LCCN 95018891 . Récupéré le 19 octobre 2021 . 
  14. ^ "Insignes de grade de l'armée indienne" . indianarmy.nic.in . Armée indienne . Récupéré le 27 mai 2021 .
  15. ^ "Pangkat" . mafhq.mil.my (en malais). Forces armées malaisiennes. Archivé de l'original le 29 avril 2020 . Récupéré le 4 juin 2021 .
  16. ^ "Les insignes de grade" . nzdf.mil.nz . Force de défense néo-zélandaise. Archivé de l'original le 3 juillet 2020 . Récupéré le 11 juin 2021 .
  17. ^ Smaldone, Joseph P. (1992). "La sécurité nationale". A Metz, Hélène Chapin (éd.). Nigéria : une étude de pays . Manuel régional (5e éd.). Washington, DC : Bibliothèque du Congrès. p. 296-297. LCCN 92009026 . Récupéré le 21 octobre 2021 . 
  18. ^ "Les grades de l'armée pakistanaise avec salaire et insignes" . pakistanforces.com . Récupéré le 27 mai 2021 .
  19. ^ "Robe Règlement PDF - Partie I" (PDF) . armée.lk . Armée du Sri Lanka. Janvier 2019. pp. 10-4-10-11 . Récupéré le 20 mai 2021 .
  20. ^ "Structure des rangs" . armée.mod.uk . Armée britannique . Récupéré le 27 mai 2021 .

Liens externes