Blagovechtchensk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre
Aller à la navigation Aller à la recherche

Blagovechtchensk
Благовещенск
Drapeau de Blagovechtchensk
Armoiries de Blagovechtchensk
Hymne : Hymne de Blagovechtchensk [2]
Localisation de Blagovechtchensk
Blagovechtchensk est situé en Russie
Blagovechtchensk
Blagovechtchensk
Localisation de Blagovechtchensk
Blagovechtchensk est situé dans l'Oblast d'Amour
Blagovechtchensk
Blagovechtchensk
Blagovechtchensk (oblast de l'Amour)
Coordonnées : 50°15′N 127°32′E / 50.250°N 127.533°E / 50.250 ; 127.533Coordonnées : 50°15′N 127°32′E  / 50.250°N 127.533°E / 50.250 ; 127.533
PaysRussie
Sujet fédéralOblast d'Amour [1]
Fondé1856 [3]
Gouvernement
 • CorpsDouma de la ville [4]
 • Maire [4]Valentina Kalita [5]
Zone
 • Total320,97 km 2 (123,93 milles carrés)
Élévation
122 mètres (400 pieds)
Population
 • Total214 390
 • Estimation 
(2018) [8]
225 091 ( +5% )
 • Rang87ème en 2010
 • Densité670/km 2 (1 700/mi carré)
 •  Subordonné àOkrug urbain de Blagovechtchensk [1]
 •  Capitale deOblast d'Amour [1] , Blagovechtchensk Urban Okrug [1]
 •  Okrug urbainOkrug urbain de Blagovechtchensk [9]
 •  Capitale deBlagoveshchensk Urban Okrug [9] , District municipal de Blagoveshchensky [10]
Fuseau horaireUTC+9 ( MSK+6  [11] )Modifier ceci sur Wikidata
Code(s) postal(s) [12]
675000–675007, 675009–675011, 675014, 675016, 675018–675021, 671025, 671027–671030, 671700, 671801, 671890, 671960–671962, 671971, 671980–671983, 671971, 671980–671983, 671971, 671980–671983, 671971, 671980–671983, 671971, 671980–671983, 671971, 671980–671983, 671971, 671980–671983, 671971, 671980–671983, 671971, 671980
Indicatif(s) téléphonique(s)+7 4162
ID OKTMO10701000001
Jour de la ville2 juin (observé le premier samedi de juin) [13]
Site Internetwww .admblag .ru

Blagovechtchensk (russe : Благове́щенск , IPA :  [bləgɐˈvʲeɕːɪnsk] , signifiant Ville de l'Annonciation ) est une ville et le centre administratif de l'Oblast d'Amour , en Russie . Elle est située au confluent de l' Amour et de la rivière Zeya , en face de la ville chinoise de Heihe . Sa population a été de 214 390 ( recensement de 2010 ) ; [7] 219 221 ( recensement de 2002 ) ; [14] 205 553 ( Recensement de 1989) . [15]

L'Amour forme la frontière de la Russie avec la Chine depuis le traité d' Aigun de 1858 et le traité de Pékin de 1860 . La région au nord de l'Amour appartenait à la dynastie mandchoue Qing par le traité de Nerchinsk de 1689 jusqu'à ce qu'elle soit cédée à la Russie par le traité d'Aigun en 1858.

Historique

Histoire ancienne de la région

Les premiers habitants des deux rives de l'Amour dans la région de l'actuelle Blagovechtchensk étaient les Daurs et les Duchers . Une première colonie dans la région de Blagovechtchensk d'aujourd'hui était la ville de Ducher dont le nom a été rapporté par l'explorateur russe Yerofey Khabarov comme Aytyun en 1652, comme Aigun de 1683 à 1685, et comme vieille ville d'Aigun de 1685 jusqu'au massacre de 1900 , [16 ] connu des archéologues russes sous le nom de site de Grodekovo, d'après le village voisin de Grodekovo , à environ 25 à 30 km (16 à 19  mi ) au sud-est de Blagovechtchensk. Les archéologues pensent que le site de Grodekovo a été peuplé depuis ca. 1000 CE. [17]

Aaihom ruin'd (c'est-à-dire, Old Aigun), dans la province de Tcitcica sur cette carte du XVIIIe siècle correspond au site de Grodekovo ; Saghalien Ula Hoton , de l'autre côté du fleuve, est Aigun . Il n'y a pas grand-chose à proximité du site même de Blagovechtchensk (au confluent de la rivière Saghalien (Amour) et de la rivière Tchikiri (Zeya))

Alors que les Russes tentaient d'affirmer leur contrôle sur la région, la ville de Ducher a probablement été évacuée lorsque les Ducher ont été évacués par les Qing vers les Sungari ou Hurka au milieu des années 1650. [17] Dès 1673, les Chinois réutilisèrent le site pour leur fort ("Old Aigun", dans la littérature moderne), [18] qui servit en 1683-1685 de base à la campagne des Mandchous contre le fort russe d' Albazin plus au nord. [19]

Après la prise d'Albazin en 1685 ou 1686, les Chinois ont déplacé leur ville, vers un nouveau site sur la rive droite (sud-ouest, c'est-à-dire actuellement chinoise) de l'Amour, à environ 4,8 km en aval du site d'origine ; il devint plus tard connu sous le nom d' Aigun . [20] [21]

La série de conflits entre les Russes et la Chine a pris fin avec la reconnaissance par la Russie de la souveraineté chinoise sur les deux rives de l'Amour par le traité de Nerchinsk de 1689.

La colonie russe

Comme l'équilibre des pouvoirs dans la région avait changé au milieu du XIXe siècle, l' Empire russe a pu reprendre la rive gauche (généralement nord, mais autour de Blagovechtchensk, est) de l'Amour à la Chine. Depuis le traité d' Aigun de 1858 et le traité de Pékin de 1860 , le fleuve est resté la frontière entre les pays, bien que les sujets Qing aient été autorisés à continuer à vivre dans les soi-disant soixante-quatre villages à l'est de l'Amour et de la Zeya (c'est-à-dire , dans l'actuelle banlieue est de Blagovechtchensk).

L'arc de triomphe érigé à Blagovechtchensk pour accueillir le prince héritier Nicolas en 1891

Bien que les colons russes aient vécu dans la région dès 1644 et étaient connus sous le nom de "Hailanpao" (海蘭泡/海兰泡, le nom chinois de la ville), [ la citation nécessaire ] la ville actuelle a commencé en 1856 [3 ] comme avant-poste militaire d' Oust-Zeysky ; ce nom signifie colonie à l'embouchure de la rivière Zeya en russe. Le tsar Alexandre II a donné son approbation pour la fondation de la ville en 1858 en tant que siège du gouvernement de la région de l'Amour, qui sera nommée Blagovechtchensk (littéralement "la ville de la bonne nouvelle") d'après l'église paroissiale dédiée à l' Annonciation .

Selon les autorités de Blagovechtchensk, en 1877, la ville comptait quelque 8 000 habitants, dont seulement 15 étrangers (vraisemblablement des Chinois). [18]

La ville était un port fluvial important et un centre commercial à la fin du 19e siècle, avec une croissance encore alimentée par une ruée vers l'or au début du 20e siècle et par sa position à la frontière chinoise en face de la ville de Heihe .

Les historiens locaux ont noté la prééminence de Blagovechtchensk dans l'économie de l' Extrême-Orient russe de la fin du XIXe siècle , qui s'est reflétée lorsque l'héritier du trône russe, HIH Nicholas Alexandrovich (le futur tsar Nicholas II), s'est rendu en 1891 lors de sa grande tournée . de la Russie asiatique , et les habitants lui offraient du pain et du sel sur un plateau d'or, plutôt que sur un plateau d'argent comme dans d'autres villes de la région. [22]

La révolte des boxeurs

Au cours de la rébellion des Boxers , l'armée impériale Qing (composée de Mandchous et de Chinois Han) et les insurgés Boxers bombardent la ville en juillet 1900. Les forces chinoises Honghuzi se joignent à l'attaque contre Blagovechtchensk. [23] Selon la croyance orthodoxe , la ville aurait été sauvée par une icône miraculeuse de Notre-Dame d'Albazin, qui a été priée en permanence pendant le bombardement qui a duré près de deux semaines. [ citation nécessaire ]

Le 3 juillet ( Old Style ), une décision a été prise par le chef de la police de la ville Batarevich et le gouverneur militaire Gribsky de déporter toute la communauté de sujets Qing de la ville, y compris les Mandchous ethniques , les Daur et les Han , au nombre de 4 008 [18] ), qui étaient considérés comme des cinquièmes chroniqueurs potentiels . Comme la navigation trans-fluviale a été interrompue par la rébellion, la question s'est posée de savoir comment les faire passer du côté russe au côté chinois de l'Amour. Batarevich a suggéré que les déportés pourraient d'abord être emmenés à l'est de la Zeya , où ils devraient obtenir des bateaux des villageois chinois locaux. Le plan, cependant, s'est vu opposer son veto par le gouverneur, et la décision a été prise à la place d'emmener les déportés austanitsa de Verkhneblagoveshchenskaya - l'endroit où l'Amour est le plus étroit - et les y fait quitter la Russie. Comme l' ataman local a refusé de fournir des bateaux pour leur faire traverser la rivière (malgré les ordres de son supérieur), peu d'entre eux sont parvenus du côté chinois. Les autres se sont noyés dans l'Amour, ou ont été abattus ou abattus par la police, les cosaques et les volontaires locaux, lorsqu'ils ont refusé de quitter la banque. La mémoire chinoise locale soutient qu'un massacre a eu lieu alors, aux mains des cosaques, qui a tué tant de personnes que le fleuve Amour a été étouffé. [24] Selon des sources chinoises, environ 5 000 personnes seraient mortes lors de ces événements du 4 au 8 juillet 1900. [25] Il y avait 1 266 ménages dans la ville, dont 900 Daurs et 4 500 Mandchous jusqu'au massacre.[26] De nombreux villages mandchous ont été incendiés par les cosaques lors du massacre selon Victor Zatsepine. [27]

Cette expulsion des Chinois locaux a causé des difficultés aux consommateurs de Blagovechtchensk. Par exemple, au cours de la seconde moitié de 1900, il devint presque impossible d'acheter des légumes verts dans la ville, et dix œufs coûtaient 30 à 50 kopecks (et en hiver, jusqu'à un rouble), alors qu'auparavant il était possible de acheter dix œufs pour 10-15 kopecks. [18]

Le massacre a provoqué la colère des Chinois et a eu des ramifications pour l'avenir : les Honghuzi chinois ont mené une guérilla contre l'occupation russe et ont aidé les Japonais dans la guerre russo-japonaise contre les Russes pour se venger. Louis Livingston Seaman a mentionné le massacre comme étant la raison de la haine chinoise des Honghuzi envers les Russes :

Le Chinois, qu'il soit Hung-hutze ou paysan, dans ses rapports avec les Russes dans ce conflit avec le Japon, n'a pas oublié le terrible traitement qui lui a été infligé depuis l'occupation moscovite de la Mandchourie. Il se souvient encore du massacre de Blagovestchensk, lorsque près de 8 000 hommes, femmes et enfants non armés ont été chassés à la pointe de la baïonnette dans l'Amour déchaîné, jusqu'à ce que, comme me l'a dit l'un des officiers russes qui ont participé à ce meurtre brutal à Chin-Wang. -Tao en 1900— "l'exécution de mes ordres m'a rendu presque malade, car il me semblait que j'aurais pu traverser la rivière sur les corps des morts flottants." Pas un Chinois ne s'est échappé, sauf quarante qui étaient employés par un important marchand étranger qui a racheté leur vie à mille roubles chacun. Ceux-ci, et bien d'autres encore pires, les atrocités sont rappelées et c'est maintenant leur moment de vengeance. Il était donc facile pour le Japon de s'attirer la sympathie de ces hommes, surtout lorsqu'ils étaient mis en valeur par une rémunération libérale, comme c'est le cas actuellement. On pense que plus de 10 000 de ces bandits, répartis en compagnies de 200 à 300 hommes et conduites par des officiers japonais, sont aujourd'hui à la solde du Japon.[28]

Guerre civile et ère soviétique

Une affiche japonaise représentant l' occupation japonaise de Blagovechtchensk en 1919-1922

La ville a également été le théâtre de conflits pendant la guerre civile russe , les troupes japonaises occupant la ville en soutien à l ' armée blanche . De 1920 à 1922, la ville a été déclarée partie de la République d'Extrême-Orient , une zone théoriquement indépendante, mais en réalité une zone tampon sous le contrôle de la SFSR russe .

La ville est devenue le centre administratif de l'oblast de l'Amour en 1932.

Pendant la Révolution culturelle, la ville a été soumise à la propagande maoïste diffusée par des haut- parleurs de l'autre côté du fleuve 24 heures sur 24. [ citation nécessaire ]

Statut administratif et municipal

Blagovechtchensk (1951)

Blagovechtchensk est le centre administratif de l' oblast [1] et, dans le cadre des divisions administratives , il sert également de centre administratif du district de Blagovechtchenski , [10] même s'il n'en fait pas partie. [1] En tant que division administrative, elle est, avec six localités rurales , incorporée séparément sous le nom de Blagoveshchensk Urban Okrug - une unité administrative avec le statut égal à celui des districts . [1] En tant que division municipale, cette unité administrative a également le statut d'okrug urbain. [9]

Politique

En juillet 2013, une audition publique a eu lieu au cours de laquelle les citoyens se sont déclarés favorables au retour à l'élection directe du maire. Une assemblée des députés a voté le rejet de la gestion "bicéphale". En septembre 2013, le conseil municipal a voté pour un retour à l' élection du maire. [ clarification nécessaire ] [29]

Climat

Blagoveschensk connaît un climat continental humide d'été chaud influencé par la mousson ( Köppen Dwa ), à la limite d'un climat continental humide d'été chaud influencé par la mousson ( Dwb ) qu'il avait avant 1990. La ville présente des hivers glacials et secs et chauds à chauds, étés humides et humides. Le 1er août 2011, elle est devenue la première ville de l' Extrême-Orient russe à être frappée par une tornade. [30]

Données climatiques pour Blagovechtchensk (1991-2020, extrêmes 1859-présent)
Mois Jan Fév Mar Avr Peut Juin Juil Août Sep Oct Nov Déc An
Record élevé en °C (°F) 0,2
(32,4)
7,0
(44,6)
20,3
(68,5)
31,4
(88,5)
34,7
(94,5)
39,4
(102,9)
37,7
(99,9)
36,9
(98,4)
33,5
(92,3)
28,0
(82,4)
13,4
(56,1)
3,6
(38,5)
39,4
(102,9)
Moyenne élevée °C (°F) −15,1
(4,8)
−9,4
(15,1)
−0,2
(31,6)
11,2
(52,2)
19,9
(67,8)
25,5
(77,9)
27,7
(81,9)
25,4
(77,7)
19,4
(66,9)
9,3
(48,7)
−4,6
(23,7)
−14,7
(5,5)
7,9
(46,2)
Moyenne quotidienne °C (°F) −21,0
(−5,8)
−16,1
(3,0)
−6,4
(20,5)
4,9
(40,8)
13,2
(55,8)
19,4
(66,9)
22,2
(72,0)
19,9
(67,8)
13,0
(55,4)
3,5
(38,3)
−9,8
(14,4)
−19,8
(−3,6)
1,9
(35,4)
Moyenne basse °C (°F) −25,6
(−14,1)
−21,8
(−7,2)
−12,2
(10,0)
−1,1
(30,0)
6,9
(44,4)
13,8
(56,8)
17,5
(63,5)
15,4
(59,7)
7,9
(46,2)
−1,1
(30,0)
−13,9
(7,0)
−23,9
(−11,0)
−3,2
(26,2)
Record bas °C (°F) −44,5
(−48,1)
−45,4
(−49,7)
−35,7
(−32,3)
−17,7
(0,1)
−7,5
(18,5)
0,1
(32,2)
8,2
(46,8)
4,4
(39,9)
−4,3
(24,3)
−24,8
(−12,6)
−32,9
(−27,2)
−41,2
(−42,2)
−45,4
(−49,7)
Précipitations moyennes mm (pouces) 7
(0,3)
7
(0,3)
10
(0,4)
25
(1.0)
55
(2.2)
91
(3,6)
141
(5,6)
112
(4.4)
68
(2,7)
30
(1.2)
13
(0,5)
11
(0,4)
570
(22,4)
Épaisseur extrême moyenne de neige cm (pouces) 12
(4,7)
10
(3,9)
3
(1.2)
0
(0)
0
(0)
0
(0)
0
(0)
0
(0)
0
(0)
1
(0,4)
4
(1.6)
8
(3.1)
12
(4,7)
Moyenne des jours de pluie 0 0 0,4 9 15 17 18 17 16 8 0,4 0 101
Moyenne des jours de neige 12 sept 8 6 1 0 0 0 0,2 5 12 14 65
Humidité relative moyenne (%) 73 68 62 55 55 70 78 80 72 62 67 74 68
Heures d'ensoleillement mensuelles moyennes 138 194 227 222 252 255 226 227 168 190 157 123 2 379
Source 1 : Погода и Климат [31]
Source 2 : NOAA (soleil, 1961–1990) [32]

Économie

Depuis la dissolution de l'Union soviétique , l'activité économique de la ville s'est tournée vers le commerce frontalier avec la Chine. La ville abrite aujourd'hui une importante communauté d'expatriés chinois. Blagovechtchensk fait partie d'une zone de libre-échange qui comprend la ville chinoise de Heihe, située de l'autre côté du fleuve Amour. [33]

Les principales industries de la ville comprennent la transformation du métal et du bois , ainsi que la production de papier .

Transport

La ville est desservie par une autoroute secondaire et une voie ferrée la reliant à Belogorsk par le chemin de fer transsibérien et l'autoroute transsibérienne . Elle est également desservie par un port fluvial. De l'autre côté du fleuve Amour se trouve Heihe , dans la province du Heilongjiang , en Chine, qui est le point de départ de la route nationale chinoise 202 qui va vers le sud jusqu'à Harbin et Dalian . L'aéroport d'Ignatyevo , situé à 20 kilomètres (12 mi) au nord-ouest du centre-ville, dessert des destinations nationales.

Le pont Blagovechtchensk-Heihe , achevé fin 2019, comprend un pont autoroutier à 2 voies sur l'Amour pour relier Blagovechtchensk et Heihe.

Il a également été proposé d'ouvrir le premier téléphérique international au monde vers Heihe en 2022. [34] [35]

Éducation

Universités

Ville sœur

Voir aussi

Références

Remarques

  1. ^ un bcdefgh Loi # 127 - OZ _ _
  2. ^ Décision # 14/60
  3. ^ un b Энциклопедия Города России . Moscou : Большая Российская Энциклопедия. 2003. p. 47–48. ISBN 5-7107-7399-9.
  4. ^ une Charte b de Blagovechtchensk, Article 17
  5. ^ Site officiel de Blagovechtchensk. City Leaders Archivé le 8 février 2015 à la Wayback Machine (en russe)
  6. ^ Service des statistiques de l'État fédéral . Показатели, характеризующие состояние экономики и социальной сферы муниципальниго. Город Благовещенск (en russe)
  7. ^ un b Service fédéral russe des statistiques de l'État (2011).Всероссийская перепись населения 2010 года. Том 1[Recensement panrusse de la population de 2010, vol. 1]. Всероссийская перепись населения 2010 года [Recensement panrusse de la population de 2010](en russe). Service fédéral des statistiques de l'État .
  8. ^ "26. численость постояного населенdent Service fédéral des statistiques de l'État . Consulté le 23 janvier 2019 .
  9. ^ un bc Loi # 447- OZ
  10. ^ une loi b # 51-OZ
  11. ^ "Об исчислении времени" . Официальный интернет-портал правовой информации (en russe). 3 juin 2011 . Consulté le 19 janvier 2019 .
  12. ^ Почта России. Информационно-вычислительный центр ОАСУ РПО. ( Poste russe ). Поиск объектов почтовой связи ( Recherche d'objets postaux ) (en russe)
  13. ^ Charte de Blagovechtchensk, article 1
  14. ^ Service des statistiques de l'État fédéral russe (21 mai 2004).Численность населения России, субъектов Российской Федерации в составе федеральных округов, районов, городских поселений, сельских населённых пунктов – районных центров и сельских населённых пунктов с населением 3 тысячи и более человек[Population de la Russie, ses districts fédéraux, sujets fédéraux, districts, localités urbaines, localités rurales - centres administratifs et localités rurales de plus de 3 000 habitants] (XLS) . Всероссийская перепись населения 2002 года [Recensement panrusse de la population de 2002](en russe).
  15. ^ Всесоюзная перепись населения 1989 г. Численность наличного населения союзных и автономных республик, автономных областей и округов, краёв, областей, районов, городских поселений и сёл-райцентров[Recensement de la population de l'ensemble de l'Union de 1989 : population actuelle des républiques de l'Union et autonomes, des oblasts et des okrugs autonomes, des krais, des oblasts, des districts, des établissements urbains et des villages servant de centres administratifs de district]. Всесоюзная перепись населения 1989 года [Recensement de la population de toute l'Union de 1989](en russe). Институт демографии Национального исследовательского университета: Высшая школа экономиго [École nationale supérieure de recherche en démographie économique]. 1989 - via Démoscope hebdomadaire .
  16. ^ Maxwell, Neville (juin 2007), "Comment le conflit frontalier sino-russe a finalement été réglé: de Nerchinsk 1689 à Vladivostok 2005 via l'île de Zhenbao 1969" (PDF) , dans Iwashita, Akihiro (ed.), Eager Eyes Fixed on Eurasia , 21st Century COE Program Slavic Eurasian Studies, Sapporo: Slavic Research Center, Hokkaido University, p. 56 , récupéré le 24 février 2009
  17. ^ un b Амурская область : История. Народы Амурской земли Archivé le 18 juillet 2011 à la Wayback Machine (Oblast de l'Amour - l'Histoire. Les peuples de la Terre de l'Amour) (en russe)
  18. ^ un bcd Олег Анатольевич Тимофеев (Oleg Anatolyevich Timofeyev). "Российско-китайские отношения в Приамурье (сер. XIX – нач. XX вв.)" ( Relations russo-chinoises dans la région de l'Amour, milieu du XIXe - début du XXe siècle ). Partie 1. Blagovechtchensk, 2003.
  19. ^ Bruce Mancall, Russie et Chine : leurs relations diplomatiques jusqu'en 1728 . 1971, pages 115-127
  20. ^ EG Ravenstein , Les Russes sur l'Amour . Londres, 1861. P. 48.
  21. Notez que la distance entre Grodekovo moderne et l'Aigun historique du côté chinois de la rivière est d'environ 15 kilomètres (9,3 mi) sur les cartes modernes, au lieu de 3 miles (4,8 km), comme l'indique Ravenstein. Cependant, l'emplacement du site archéologique de Grodekovo (c'est-à-dire le "Vieux Aigun") peut être assez éloigné du village éponyme ; et Ravenstein peut être quelque peu imprécis dans le nombre.
  22. ^ Валентина Кобзарь (Valentina Kobzar). Сколько «Царских ворот» на Дальнем Востоке? Память о путешествии Николая II ( Combien de "portes royales" y a-t-il en Extrême-Orient ? )
  23. ^ Joana Breidenbach (2005). Pál Nyíri, Joana Breidenbach (éd.). La Chine à l'envers: nationalisme chinois contemporain et transnationalisme (éd. illustrée). Presse universitaire d'Europe centrale. p. 90. ISBN 963-7326-14-6. Consulté le 18 mars 2012 . La composante politique du banditisme chinois n'est apparue qu'en 1900. Pour la première fois, Khunkhuzy a attaqué la ville russe de Blagoveshchensk. Elle s'est terminée par la noyade d'environ 3 000 Chinois près de Blagovechtchensk (appelé Hailanbao en chinois). Lorsque, pendant le soulèvement des boxeurs, les boxeurs et les khunkhuzy ont attaqué les positions russes à proximité, les cosaques stationnés là-bas ont décidé de repousser les Chinois de la rive russe du fleuve vers la rive chinoise. Les gens ont simplement été poussés dans la rivière et beaucoup d'entre eux se sont noyés. Même Vladimir Lénine a personnellement critiqué le gouvernement tsariste russe pour sa brutalité.
  24. ^ Colin Thubron , Le fleuve Amour: entre la Russie et la Chine, Random House , 2021 ISBN 978-1-473-56591-3 pp.131-133. 
  25. ^ Олег Анатольевич Тимофеев (Oleg Anatolyevich Timofeyev). "Российско-китайские отношения в Приамурье (сер. XIX – нач. XX вв.)" ( Relations russo-chinoises dans la région de l'Amour, milieu du XIXe - début du XXe siècle). Part 2. Blagoveshchensk, 2003. Quote: "3 июля благовещенский полицмейстер Батаревич предложил военному губернатору Амурской области К.Н. Грибскому депортировать китайцев на правый берег... Сразу же возник вопрос о транспортных средствах для перевозки нескольких тысяч человек... Батаревич в конечном итоге принял решение о переправе всех китайцев в районе ст. Верхнеблаговещенской – месте, где Амур наиболее узок... По прибытии в ст. Верхнеблаговещенскую события приняли еще более драматический оборот. Местный атаман Писарев, несмотря на приказ председателя амурского войскового правления полковника Волковинского, наотрез отказался предоставить китайцам имевшиеся у него шаланду и лодки, опасаясь их захвата противником. Китайцам было предложено переправляться самим, хотя среди них имелись старики и дети. К этому времени к берегу подошли озлобленные продолжающимся обстрелом местные жители. Еенное нежелание депetters. Во Время последющего следствия шабанов и п> Начальник конвоя уквавал В рпорте, что стреляœuvre один из местных казаков, неизВестно по чему приказз. При опросе атамана и казаков станицы ими было заявлено, что переправа (то есть истребление – О.Т.) началась лишь после того, как помощник пристава «принял более строгие меры». На деле эти меры свелись к уничтожению безоружных китайцев как на берегу, так и уве де . Как гласят цинские источники, депортируемых связывали косаousse Отказавшихся переправляться Шабанов приказал, по свидетельству очевидцев, зарубио. По некоторым данным, огонь был открыт и с цинской стороны. Из всей партии до противоположного берега доплыли лишь 80-100 человек".
  26. ^ 俄罗斯帝国总参谋部. 《亚洲地理、地形和统计材料汇编》. 俄罗斯帝国 : 圣彼得堡. 1886年 : ​​第三十一卷·第185页 (俄语).
  27. ^ Higgins, Andrew (26 mars 2020). "Sur la frontière russo-chinoise, la mémoire sélective du massacre fonctionne pour les deux côtés" . Le New York Times.
  28. ^ Louis Livingston marin (1904). De Tokio à travers la Mandchourie avec les Japonais . IMPRIMÉ À L'APPLETON PRESS, NEW YORK, États-Unis : S. Appleton. p. 170 . Consulté le 18 mars 2012 .ant, dans sa relation avec les Russes dans ce conflit avec le Japon, n'a pas oublié le terrible traitement qui lui a été infligé depuis l'occupation moscovite de la Mandchourie. Il se souvient encore du massacre de Blagovestchensk, lorsque près de 8 000 hommes, femmes et enfants non armés ont été chassés à la pointe de la baïonnette dans l'Amour déchaîné, jusqu'à ce que, comme me l'a dit l'un des officiers russes qui ont participé à ce meurtre brutal à Chin-Wang. - Tao en 1900 - "l'exécution de mes ordres m'a rendu presque malade, car il semblait que j'aurais pu traverser la rivière sur les corps des morts flottants." Pas un Chinois ne s'est échappé, sauf quarante qui étaient employés par un important marchand étranger qui a racheté leur vie à mille roubles chacun. Ces atrocités, et bien d'autres encore pires, sont rappelées et c'est maintenant leur moment de vengeance. Il était donc facile pour le Japon de s'attirer la sympathie de ces hommes, surtout lorsqu'ils étaient mis en valeur par une rémunération libérale, comme c'est le cas actuellement. On pense que plus de 10 000 de ces bandits, répartis en compagnies de 200 à 300 hommes et conduites par des officiers japonais, sont aujourd'hui à la solde du Japon.LONDON SIDNEY APPLETON COPYRIGHT, 1904, PAR D. APPLETON AND COMPANY Original de l'Université de Californie Numérisé le 21 novembre 2007
  29. _
  30. ^ "La région de l'Extrême-Orient de la Russie déclare l'urgence à la suite d'une tornade mortelle" . Consulté le 3 août 2011 .[ lien mort ]
  31. ^ "Климат Благовещенска" (en russe). Погода et Климат . Consulté le 8 novembre 2021 .
  32. ^ "Les normales climatiques de Blagovescensk 1961–1990" . Administration nationale des océans et de l'atmosphère . Consulté le 3 novembre 2021 .
  33. ^ "Blagoveshchensk: l'ancre de la Russie sur le fleuve Amour" . La Russie au-delà des gros titres. 16 mai 2011.
  34. ^ Amy Woodyatt. "Le premier téléphérique transfrontalier au monde reliera la Russie à la Chine en moins de 8 minutes" . CNN .
  35. ^ "La Russie en Chine en moins de huit minutes : le premier téléphérique transfrontalier au monde dévoilé" . www.abc.net.au . 31 juillet 2019.
  36. ^ Villes partenaires de Blagovechtchensk et Heihe Archivé le 20 août 2007 à la Wayback Machine

Source

  • Амурский областной Совет народных депутатов. Закон №127-ОЗ от 23 декабря 2005 г. «О порядке решения вопросов административно-территориального устройства Амурской. Закона №272-ОЗ du 11 novembre 2013 г. «О Внесении иззенений В закон амурской области" о порядке решения ВопроAS аддаастрешераmine. Встуеил В силу со дня первого официального опбликования, за и ючением подункта "б в 11 р 11 р 11 р 1 р 11 р 1 р 11 р 1 р 11 р 1 р 11 р 1 р 11 р 1 р 11 р 1 р 11 р 1 р 11 р 1 р 11 р 1 р 11 р 1 р 11 р 1 р 1 р 11 р 1 р 1 р 11 р 1 р 1 р 1 р 11 р 1 р 1 р 11 р 1 р 1 р 1 р 11 р 1 р 1 р 1 р 1 р 1 р 1 р р р в 1 р р р р 1 р р р 1 р р р 1 р р 1 р 1 р 1 р 1 р 1 р 1 р 1 р 1 р 1 р 1 р 1 р Опубликован : "Амурская правда", №11, 24 janvier 2006 г. (Conseil des députés du peuple de l'Oblast d'Amour. Loi n° 127-OZ du 23 décembre 2005 sur les procédures de traitement des questions de structure administrative et territoriale de l'Oblast d'Amour , telle que modifiée par la loi n° 272-OZ du 11 novembreSur la modification de la loi de l'Oblast d'Amour "Sur les procédures de traitement des questions de la structure administrative et territoriale de l'Oblast d'Amour" . En vigueur à compter du jour de la première publication officielle, à l'exception du sous-point "b" du point 2 de l'article 7, qui est en vigueur le 1er janvier 2006.).
  • Амурский областной Совет народных депутатов. Закон №447-ОЗ от 14 марта 2005 г «О наделении муниципального образования города Благовещенск статусом городского округа и об установлении его границ», в ред. Закона №175-ОЗ du 26 avril 2013 г. «О внесении изменений в отдельные законодательные акты Амурской области по вопросам установления границ муниципальных образований». Вступил в силу в соответствии со статьёй 3. Опубликован: "Амурская правда", №61, 25 марг (Conseil des députés du peuple de l'Oblast d'Amour. Loi n° 447-OZ du 14 mars 2005 sur l'octroi à la formation municipale de la ville de Blagovechtchensk du statut d'Okrug urbain et sur l'établissement de ses frontières , telle que modifiée par la loi n° 175-OZ du 26 avril , 2013Sur la modification de divers actes législatifs de l'Oblast d'Amour sur les questions d'établissement des frontières des formations municipales . En vigueur à compter de la date fixée conformément aux dispositions de l'article 3.).
  • Амурский областной Совет народных депутатов. Закон №51-ОЗ от 21 сентября 2005 г. «Об установлении границ и наделении соответствующим статусом муниципального образования Благовещенского района и муниципальных образований в его составе», в ред. Закона №175-ОЗ du 26 avril 2013 г. «О внесении изменений в отдельные законодательные акты Амурской области по вопросам установления границ муниципальных образований». Встbalии В силу со дня первого оббликования, за исключением статьи 3, встуеiné. Опубликован : "Амурская правда", №190, 27 septembre 2005 г. (Conseil des députés du peuple de l'oblast d'Amour. Loi n ° 51-OZ du 21 septembre 2005 sur l'établissement des frontières et l'octroi d'un statut de formation municipale correspondante au district de Blagoveshchensky et aux formations municipales qu'il comprend, telle que modifiée par la loi n ° 175-OZ du 26 avril 2013 portant modification de divers actes législatifs de l'oblast d'Amour sur les questions d'établissement des frontières des formations municipales . En vigueur à compter du jour de la première publication, à l'exception de l'article 3 qui a pris effet le 1er janvier 2006.).
  • Дума города Благовещенска. Решение №62/89 du 26 mai 2005 г. «О принятии Устава муниципального образования города Благовещенска», в ред. Решения №11/119 du 28 mai 2015 г. «О внесении изменений в Устав муниципального образования города Благовещенска». Вступил в силу после официального опубликования. Titre : "Благовещенск", №38, 23 septembre 2005 г. (Douma de la ville de Blagovechtchensk. Décision n° 62/89 du 26 mai 2005 sur l'adoption de la charte de la formation municipale de la ville de Blagovechtchensk , telle que modifiée par la décision n° 11/119 du 28 mai 2015 sur la modification la Charte de la formation municipale de la ville de Blagovechtchensk ( en vigueur après la publication officielle).
  • Благовещенская городская Дума. Решение №14/60 du 25 mai 2006 г. «О гимне города Благовещенска», в ред. Решения №19/141 du 25 novembre 2010 г. «О Внесении иззенения В положение о гимне города благовещенска, утовероёное решением баговещеmuni №14/60». Вступил в силу со дня официального опубликования в газете "Благовещенск". Опубликован: "Благовещенск", №22–23, 2 juillet 2006 г. (Douma municipale de Blagovechtchensk. Décision n° 14/60 du 25 mai 2006 sur l'hymne de la ville de Blagovechtchensk , telle que modifiée par la décision n° 19/141 du 25 novembre 2010 portant modification de la loi sur l'hymne de la ville de Blagovechtchensk #14/60 Adopté par décision de la Douma municipale de Blagovechtchensk du 25 mai 2006 .Journal de Blagovechtchensk .).

Liens externes