Génie architectural

Le Ratner Athletic Center de César Pelli utilise des câbles et des mâts comme dispositifs porteurs.

L'ingénierie architecturale ou ingénierie de l'architecture , également connue sous le nom d'ingénierie du bâtiment , est une discipline d'ingénierie qui traite des systèmes d'ingénierie - aspects électriques, d'alarme incendie, structurels, mécaniques et technologiques - des bâtiments.

De la réduction des émissions de gaz à effet de serre à la construction de bâtiments résilients, les ingénieurs architectes sont à l'avant-garde pour relever plusieurs défis majeurs du 21e siècle. Ils appliquent les dernières connaissances scientifiques et technologies à la conception des bâtiments . L'ingénierie architecturale en tant que profession agréée relativement nouvelle est apparue au XXe siècle à la suite des développements technologiques rapides. Les ingénieurs architectes sont à l'avant-garde de deux opportunités historiques majeures dans lesquelles le monde d'aujourd'hui est plongé : (1) celle de l'évolution rapide de la technologie informatique et (2) la révolution parallèle découlant de la nécessité de créer une planète durable. [1] [2]

Distingué de l'architecture en tant qu'art et science de la conception des processus de construction , l'ingénierie architecturale est l'art et la science de l'ingénierie et de la construction telle qu'elle est pratiquée à l'égard des systèmes de construction. [3]

Domaines d'ingénierie et de conception connexes

Ingénierie structurelle

L'ingénierie structurelle implique l'analyse et la conception de l'environnement bâti (bâtiments, ponts, supports d'équipement, tours et murs). Ceux qui se concentrent sur les bâtiments sont parfois appelés de manière informelle «ingénieurs du bâtiment». Les ingénieurs en structure ont besoin d'une expertise dans la résistance des matériaux , l'analyse structurelle et dans la prévision de charges structurelles telles que le poids du bâtiment, les occupants et le contenu, et les événements extrêmes tels que le vent, la pluie, la glace et la conception sismique des structures, appelées génie parasismique. Les ingénieurs architectes intègrent parfois la structure comme un aspect de leurs conceptions; la discipline structurelle, lorsqu'elle est pratiquée en tant que spécialité, travaille en étroite collaboration avec des architectes et d'autres spécialistes en ingénierie.

Mécanique, électricité et plomberie (MEP)

Salle MEP dans un immeuble

Les ingénieurs en génie mécanique et en génie électrique sont des spécialistes lorsqu'ils sont engagés dans les domaines de la conception de bâtiments. Ceci est connu sous le nom de mécanique, électricité et plomberie (MEP) aux États-Unis, ou ingénierie des services de construction au Royaume-Uni, au Canada et en Australie. [4] Les ingénieurs en mécanique conçoivent et supervisent souvent les systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation (CVC), de plomberie et d'eau de pluie . Les concepteurs de plomberie incluent souvent des spécifications de conception pour des systèmes de protection incendie actifs simples , mais pour des projets plus complexes, les ingénieurs en protection incendiesont souvent conservés séparément. Les ingénieurs électriciens sont responsables des systèmes de distribution d'énergie , de télécommunication , d'alarme incendie , de signalisation, de protection contre la foudre et de contrôle du bâtiment, ainsi que des systèmes d'éclairage .

L'ingénieur en architecture (EP) aux États-Unis

Dans de nombreuses juridictions des États-Unis, l'ingénieur en architecture est un professionnel de l'ingénierie agréé . [5] Généralement diplômé d'un EAC/ABET accréditéprogramme universitaire d'ingénierie architecturale préparant les étudiants à réaliser la conception de l'ensemble du bâtiment en compétition avec des équipes d'architectes-ingénieurs; ou pour la pratique dans l'un des domaines structurels, mécaniques ou électriques de la conception de bâtiments, mais avec une appréciation des exigences architecturales intégrées. Bien que certains États exigent un diplôme BS d'un programme d'ingénierie accrédité EAC / ABET, sans exception, environ les deux tiers des États acceptent les diplômes BS des programmes de technologie d'ingénierie architecturale accrédités ETAC / ABET pour devenir des professionnels de l'ingénierie agréés. Les diplômés en technologie de l'ingénierie architecturale, dotés de compétences en ingénierie appliquée, acquièrent souvent une formation complémentaire avec une maîtrise en ingénierie et / ou une maîtrise en architecture accréditée par le NAAB pour obtenir une licence d'ingénieur et d'architecte. Cette voie exige que l'individu réussisse les examens de licence d'État dans les deux disciplines. Les États gèrent cette situation différemment selon l'expérience acquise en travaillant sous la direction d'un ingénieur agréé et / ou d'un architecte agréé avant de passer les examens. Ce modèle d'éducation est plus conforme au système éducatif du Royaume-Uni où un diplôme accrédité MEng ou MS en ingénierie pour un apprentissage ultérieur est requis par le Conseil de l'ingénierie pour être enregistré en tant queIngénieur agréé . Le National Council of Architectural Registration Boards (NCARB) facilite l'octroi de licences et l'accréditation des architectes, mais les exigences d'enregistrement varient souvent d'un État à l'autre. Dans l'État du New Jersey, un architecte agréé est autorisé à passer l'examen PE et un ingénieur professionnel est autorisé à passer les parties de conception de l'examen d'enregistrement architectural (ARE) pour devenir architecte agréé. Aux États-Unis, il est de plus en plus courant que des ingénieurs en architecture hautement qualifiés obtiennent une licence d'ingénieur et d'architecte.

L'enseignement formel de l'ingénierie architecturale, suivant le modèle d'ingénierie des disciplines antérieures, s'est développé à la fin du 19e siècle et s'est répandu aux États-Unis au milieu du 20e siècle. Avec la création d'un examen d'inscription au NCEES Professional Engineering spécifique «d'ingénierie architecturale» dans les années 1990 et sa première offre en avril 2003, l'ingénierie architecturale est devenue une discipline d'ingénierie distincte aux États-Unis. Le compte NCEES à jour permet aux ingénieurs de demander à d'autres États une licence PE "par comité".

Dans la plupart des juridictions réglementées par les licences, les ingénieurs architectes ne sont pas autorisés à pratiquer l'architecture à moins qu'ils ne soient également agréés en tant qu'architectes. La pratique de l'ingénierie structurelle dans des endroits à haut risque, par exemple en raison de forts tremblements de terre, ou sur des types spécifiques de bâtiments de plus grande importance tels que les hôpitaux, peut également nécessiter une licence distincte. Les réglementations et les pratiques coutumières varient considérablement d'un État ou d'une ville à l'autre.

L'architecte en tant qu'ingénieur architecte

Dans certains pays, la pratique de l'architecture comprend la planification, la conception et la supervision de la construction du bâtiment, et l'architecture, en tant que profession fournissant des services d'architecture , est appelée "ingénierie architecturale". Au Japon, un "architecte de première classe" joue le double rôle d'architecte et d'ingénieur en bâtiment, bien que les services d'un "architecte de première classe en conception structurelle" (構造設計一級建築士) soient requis pour les bâtiments d'une certaine échelle. [6]

Dans certaines langues, comme le coréen et l'arabe , "architecte" est littéralement traduit par "ingénieur en architecture". Dans certains pays, un "ingénieur en architecture" (comme l' ingegnere edile en Italie) a le droit de pratiquer l'architecture et est souvent appelé architecte. [ citation nécessaire ] Ces personnes sont souvent aussi des ingénieurs en structure. Dans d'autres pays, comme l'Allemagne, l'Autriche, l'Iran et la plupart des pays arabes, les diplômés en architecture reçoivent un diplôme d'ingénieur ( Dipl.-Ing. - Diplom-Ingenieur ). [7]

En Espagne, un « architecte » a une formation universitaire technique et des pouvoirs légaux pour réaliser des projets de structure et d'installation de bâtiments. [8]

Au Brésil, les architectes et les ingénieurs partageaient le même processus d'accréditation (Conselho Federal de Engenheiros, Arquitetos e Agrônomos (CONFEA) - Conseil fédéral de l'ingénierie, de l'architecture et de l'agronomie). Désormais, les architectes et urbanistes brésiliens ont leur propre processus d'accréditation (CAU – Conseil d'Architecture et d'Urbanisme). Outre la formation traditionnelle en conception d'architecture, les cours d'architecture brésiliens offrent également une formation complémentaire dans des disciplines d'ingénierie telles que l'ingénierie structurelle, électrique, hydraulique et mécanique. Après l'obtention du diplôme, les architectes se concentrent sur la planification architecturale, mais ils peuvent être responsables de l'ensemble du bâtiment, lorsqu'il s'agit de petits bâtiments (sauf dans le câblage électrique, où l'autonomie de l'architecte est limitée aux systèmes jusqu'à 30kVA, et cela doit être fait par un ingénieur électricien), appliquée aux bâtiments,[9] [10]

En Grèce, les ingénieurs architectes agréés sont diplômés des facultés d'architecture appartenant à l'Université polytechnique, [11] obtenant un "diplôme d'ingénieur". Ils obtiennent leur diplôme après 5 ans d'études et sont architectes à part entière une fois devenus membres de la Chambre technique de Grèce (TEE - Τεχνικό Επιμελητήριο Ελλάδος). [12] [13]La Chambre technique de Grèce compte plus de 100 000 membres englobant toutes les disciplines de l'ingénierie ainsi que l'architecture. Une condition préalable pour être membre est d'être titulaire d'une licence d'ingénieur ou d'architecte qualifié et d'être diplômé d'une école d'ingénieurs et d'architecture d'une université grecque ou d'une école équivalente à l'étranger. La Chambre technique de Grèce est l'organisme autorisé à délivrer des licences de travail aux ingénieurs de toutes disciplines ainsi qu'aux architectes, diplômés en Grèce ou à l'étranger. La licence est délivrée après examen. Les examens ont lieu trois à quatre fois par an. Le diplôme d'ingénieur équivaut à un master en unités ECTS (300) selon les accords de Bologne. [14]

Éducation

Les branches du génie architectural, structurel, mécanique et électrique ont chacune des exigences éducatives bien établies qui sont généralement remplies par l'achèvement d'un programme universitaire.

Une unité de traitement d'air est utilisée pour le chauffage et le refroidissement de l'air dans un emplacement central (cliquez sur l'image pour la légende). Réunir les connaissances en ingénierie acoustique et CVC est un exemple de la nature multidisciplinaire de l'ingénierie architecturale

L'ingénierie architecturale en tant que domaine d'études intégré unique

Son approche d'ingénierie multidisciplinaire est ce qui différencie l'ingénierie architecturale de l'architecture (le domaine de l'architecte): qui est un domaine d'étude intégré, séparé et unique par rapport aux autres disciplines d'ingénierie.

Grâce à la formation et à l'appréciation de l'architecture, le domaine cherche à intégrer les systèmes de construction dans la conception globale de ses bâtiments. L'ingénierie architecturale comprend la conception des systèmes de construction, y compris le chauffage, la ventilation et la climatisation (CVC) , la plomberie, la protection contre les incendies , l'électricité , l'éclairage , l'acoustique architecturale et les systèmes structurels. Dans certains programmes universitaires, les étudiants doivent se concentrer sur l'un des systèmes; dans d'autres, ils peuvent recevoir un diplôme généraliste en architecture ou en génie du bâtiment.

Voir également

Les références

  1. ^ "Penn State Engineering: Ingénierie architecturale | Qu'est-ce que l'ingénierie architecturale?". www.ae.psu.edu . Récupéré le 24/11/2020 .
  2. ^ "Qu'est-ce que l'ingénierie architecturale?". Ingénierie civile, architecturale et environnementale . L'Université du Texas à Austin.
  3. ^ Définition de l'ingénierie architecturale. Dictionnaire Merriam Webster .
  4. ^ "Les ingénieurs des services de construction donnent vie aux bâtiments" . Institut agréé des ingénieurs des services du bâtiment .
  5. ^ "Licence". NCEES. Archivé de l'original le 2012-11-01 . Récupéré le 20/10/2013 .
  6. ^ "Architectes / Ingénieurs du bâtiment au Japon" (PDF) . Le Centre japonais d'éducation et d'information sur l'architecture. p. 5. Archivé de l'original (PDF) le 2013-11-24 . Récupéré le 16/08/2014 .
  7. ^ Chambre allemande des architectes Archivé le 27 avril 2007 à la Wayback Machine
  8. ^ "Ley de Ordenación de la Edificación" (Loi sur la gestion des bâtiments)
  9. ^ Resolução 1010/05 - Conselho Federal de Engenharia, Arquitetura e Urbanismo - CONFEA Archivé le 15 mai 2013 à la Wayback Machine
  10. ^ LEI nº 12.378, de 2010 - Présidence de la République
  11. ^ Polytechnique (Grèce)
  12. ^ Chambre technique de Grèce (Τεχνικό Επιμελητήριο Ελλάδος)
  13. ^ "Rôle et Objectifs". Chambre technique de Grèce. Archivé de l'original le 14/08/2011.
  14. ^ Processus de Bologne # Cadre des qualifications de l'espace européen de l'enseignement supérieur