Protocole de dépôt Apple

Protocole de dépôt Apple
Protocole de communication
ButServices de fichiers
Développeur(s)Apple Inc.
Port(s)548

L' Apple Filing Protocol ( AFP ), anciennement AppleTalk Filing Protocol, est un protocole réseau propriétaire et fait partie du Apple File Service ( AFS ), qui offre des services de fichiers pour les ordinateurs macOS , Mac OS classique et Apple II . Sous OS X 10.8 Mountain Lion et versions antérieures, AFP était le protocole principal pour les services de fichiers. À partir d' OS X 10.9 Mavericks , Server Message Block (SMB) est devenu le principal protocole de partage de fichiers, la possibilité d'exécuter un serveur AFP étant supprimée plus tard dans macOS 11 Big Sur . [1] AFP prend en charge les noms de fichiers Unicode , les autorisations POSIX et les listes de contrôle d'accès , les fourchettes de ressources , les attributs étendus nommés et le verrouillage avancé des fichiers .

Compatibilité

Les versions AFP 3.0 et supérieures s'appuient exclusivement sur TCP/IP (port 548) pour établir la communication, prenant en charge AppleTalk uniquement en tant que protocole de découverte de services . La famille AFP 2.x prend en charge à la fois TCP/IP (à l'aide de Data Stream Interface ) et AppleTalk pour la communication et la découverte de services. De nombreuses implémentations AFP tierces utilisent AFP 2.x, prenant ainsi en charge AppleTalk comme méthode de connexion. Les versions antérieures s'appuient exclusivement sur AppleTalk. Pour cette raison, certaines publications plus anciennes font référence à l'AFP sous le nom de « AppleTalk Filing Protocol ». D'autres publications peuvent faire référence à AFP sous le nom de « AppleShare », le nom du client AFP Mac OS 9 (et versions antérieures).

Les sujets de compatibilité actuels notables sont :

  1. Mac OS X v10.4 et versions ultérieures éliminent la prise en charge des serveurs AFP qui s'appuient uniquement sur AppleTalk pour la communication.
  2. Les ordinateurs utilisant Mac OS classique peuvent se connecter aux serveurs AFP 3.x, avec certaines limitations. Par exemple, la taille maximale d'un fichier sous Mac OS 8 est de 2 gigaoctets . En règle générale, Mac OS 9.1 ou version ultérieure est recommandé pour la connexion aux serveurs AFP 3.x ; pour les versions de Mac OS d'origine antérieures à 9.1, l'installation du client AppleShare 3.8.8 est requise.
  3. AFP 3.0 et versions ultérieures sont requis pour les répertoires personnels du réseau, car Mac OS X nécessite des autorisations POSIX sur les répertoires personnels des utilisateurs. L’authentification unique utilisant Kerberos nécessite AFP 3.1.
  4. APFS : AFP est incompatible avec le partage de volumes APFS mais reste utilisable comme destination Time Machine dans High Sierra.

Histoire

Les premières implémentations du logiciel serveur AFP étaient disponibles sous Mac OS à partir de System 6, dans AppleShare et AppleShare IP, ainsi que dans les premières versions « 1.x » de Mac OS X Server. Dans les systèmes d'exploitation clients, AFP s'appelait « Partage de fichiers personnels » et prenait en charge jusqu'à dix connexions simultanées. [2] Ces implémentations AFP reposaient sur la version 1.x ou 2.x du protocole. AppleShare IP 5.x, 6.x et les versions « 1.x » de Mac OS X Server ont introduit la version AFP 2.2. Il s'agissait de la première version à proposer des connexions de transport utilisant TCP/IP ainsi qu'AppleTalk. Il a également augmenté la taille maximale des points de partage de quatre gigaoctets à deux téraoctets , [2] bien que la taille maximale des fichiers pouvant être stockés soit restée à deux gigaoctets en raison des limitations du Mac OS d'origine. [3]

Les modifications apportées à AFP depuis la version 3.0 représentent des avancées majeures dans le protocole, introduisant des fonctionnalités conçues spécifiquement pour les clients Mac OS X.

Cependant, comme le client AppleShare sous Mac OS d'origine, le client AFP sous Mac OS X continue de prendre en charge les codes de type et de créateur , ainsi que les extensions de nom de fichier .

AFP 3.0 a été introduit dans Mac OS X Server 10.0.3 et a été utilisé via Mac OS X Server 10.1.5. Il s'agissait de la première version à utiliser le modèle d'autorisations POSIX de style UNIX et les encodages de noms de fichiers Unicode UTF-8 . La version 3.0 prenait en charge un point de partage et une taille de fichier maximum de deux téraoctets, la taille de fichier et la taille de volume maximales pour Mac OS X jusqu'à la version 10.2. [4] (Notez que la taille maximale du fichier a changé par rapport à la version 2.2, décrite ci-dessus.) Avant AFP 3.0, 31 octets était la longueur maximale d'un nom de fichier envoyé via AFP.

AFP 3.1 a été introduit dans Mac OS X Server version 10.2. Les changements notables incluent la prise en charge de l'authentification Kerberos, la reconnexion automatique des clients, le repartage NFS et les connexions AFP sécurisées via Secure Shell (SSH). Le point de partage maximum et la taille du fichier sont passés à 8 téraoctets avec Mac OS X Server 10.2, [4] [5] , puis à 16 téraoctets avec Mac OS X Server 10.3. [4] [6]

AFP 3.2 ajoute la prise en charge des listes de contrôle d'accès et des attributs étendus dans Mac OS X Server 10.4. La taille maximale des points de partage est d'au moins 16 téraoctets, bien qu'Apple n'ait pas publié de document sur les limites pour Mac OS X Server 10.4. Apple a implémenté la prise en charge de l'AFP 3.2 dans son routeur sans fil AirPort Time Capsule .

AFP 3.2+ a été introduit dans Mac OS X Leopard et ajoute la prise en charge du respect de la casse et améliore la prise en charge de Time Machine (synchronisation, vol de verrou et notifications de veille).

AFP 3.3 impose la prise en charge de la fonctionnalité Replay Cache (requis pour Time Machine ).

AFP 3.4, introduit dans OS X Mountain Lion , inclut une modification mineure dans le mappage des erreurs POSIX aux erreurs AFP.

Consultez la documentation du développeur Apple sur les différences de version AFP. [7]

Le client macOS

Sous Mac OS X Tiger, les utilisateurs peuvent se connecter aux serveurs AFP en les recherchant dans le globe Réseau ou en saisissant une URL ( Uniform Resource Locator ) AFP dans la boîte de dialogue Connexion au serveur. Sous Mac OS X Leopard et versions ultérieures, les partages AFP sont affichés dans la barre latérale du Finder. Les URL AFP prennent la forme : afp:// ⟨server⟩ / ⟨share⟩ , où ⟨server⟩ est l' adresse IP du serveur , le nom du système de noms de domaine (DNS) ou le nom Bonjour , et ⟨share⟩ est le nom du partage. indiquer. Dans Snow Leopard et versions ultérieures, une URL au format afp:// ⟨server⟩ / ⟨share⟩ / ⟨path⟩ peut être utilisée pour monter un sous-répertoire sous un point de partage.

macOS propose également le partage de fichiers personnels, une implémentation « légère » de la version actuelle d'AFP. Sous Mac OS X 10.4, les utilisateurs peuvent partager le contenu de leurs dossiers publics en cochant Partage de fichiers personnels dans la section Partage des Préférences Système.

Les URL AFP pour les serveurs AppleTalk prenaient la forme : afp://at/ ⟨Nom AppleTalk⟩ : ⟨Zone AppleTalk⟩ . Pour les réseaux sans zones AppleTalk, un astérisque (*) serait remplacé par le nom de la zone.

Implémentations tierces

Des implémentations de serveurs tiers d'AFP sont disponibles auprès d'un certain nombre de sociétés.

  • Un serveur AFP open source appelé Netatalk (AFP 3.4) est disponible pour les systèmes d'exploitation de type Unix . Une gamme de solutions NAS intègre Netatalk pour permettre la prise en charge de l'AFP.
  • Novell Open Enterprise Server prend en charge AFP.
  • Microsoft inclut la prise en charge du serveur AFP 2.2 en option dans certaines versions de Windows ( NT , 2000 et 2003 ). Windows NT Server (3 et 4) ne prenait en charge qu'AppleTalk, 2000 a ajouté AppleShare sur IP ; Les services pour Macintosh (SFM) ont été supprimés à partir de Windows Server 2008 .
  • NetWare de Novell prend en charge AFP.
  • HELIOS UB+ prend en charge AFP sur toute une gamme de plates-formes Unix différentes.
  • Le système de fichiers open source dans l'espace utilisateur (FUSE) et l'implémentation du client en ligne de commande afpfs-ng pour les systèmes d'exploitation Linux et de type Unix
  • GroupLogic ExtremeZ-IP (AFP 3.3) et MacServerIP pour Windows offrent la prise en charge d'AFP 3.x - désormais Acronis Files Connect.
  • Le Snap Server d'Adaptec est un NAS avec une implémentation propriétaire d'AFP 3.1.
  • Jaffer est une implémentation Java d'AFP 3.1.
  • Xinet de North Plains Systems propose une plate-forme AFP qui peut fonctionner sur la plupart des plates-formes basées sur Unix. L'un de leurs produits, ka-share, est l'un des principaux supports des plates-formes Solaris SPARC et Silicon Graphics IRIX .
  • Columbia AppleTalk Package (CAP) est une implémentation open source historique d'AFP et AppleTalk de l'Université de Columbia qui a été mise à jour pour la dernière fois en 1996. [8]
  • pris en charge par GVfs via gfvs-afp-volume-monitor [9]

Voir également

Les références

  1. ^ Fleishman, Glenn (2020-12-18). "AFP n'est plus pris en charge dans macOS Big Sur. Voici le correctif". Macmonde . Récupéré le 09/01/2021 .
  2. ^ ab "Partage de fichiers IP AppleShare et AppleShare : tableau de toutes les limitations" . Récupéré le 10/06/2012 .
  3. ^ "Mac OS 8, 9 : Format étendu Mac OS - Limites de volume et de fichiers" . Récupéré le 10/06/2012 .
  4. ^ abc "Mac OS X : format étendu Mac OS - Limites de volume et de fichiers" . Récupéré le 10/06/2012 .
  5. ^ "Mac OS X Server 10.2 : maximums (limites) testés et théoriques" . Récupéré le 10/06/2012 .
  6. ^ "Mac OS X Server 10.3 : maximums (limites) testés et théoriques" . Récupéré le 10/06/2012 .
  7. ^ "Documentation des développeurs Apple sur les différences de version AFP" . Récupéré le 15/09/2011 .
  8. ^ "Mabam/CAP" . GitHub .
  9. ^ "Back-ends pour GVfs".

Liens externes

  • Manuel des services de fichiers pour Mac OS X Server 10.4
  • Guide de programmation du protocole de dépôt Apple
  • Référence du protocole de dépôt Apple
  • Mac OS X : certaines applications et services Mac OS X nécessitent AFP 3.0 ou version ultérieure
  • Inside AppleTalk - spécification originale pour la pile de protocoles AppleTalk incluant AFP
  • Glossaire des termes relatifs aux réseaux
  • Article du réseau NewsFactor, A
  • Macintosh : spécifications et termes du système de fichiers
  • Note technique Apple TN1150 sur le format de volume HFS Plus
  • Apple passe de l'AFP à la SMB2