9 (film 2016)

9
Affiche de film
Français9, le film
Dirigé parClaude Brie
Érik Canuel
Jean-Philippe Duval
Marc Labrèche
Micheline Lanctôt
Luc Picard
Stéphane E. Roy
Éric Tessier
Ricardo Trogi
Écrit parStéphane E. Roy
Basé sur9 Variations sur le vide (Neuf variations sur le vide) de Stéphane E. Roy
Produit parLuc Châtelain
Stéphanie Pages
CinématographieVincent Biron
Yves Bélanger
Bernard Couture
François Dutil
Alexandre Lampron
Ronald Plante
Claudine Sauvé
Nicolas Venne
Édité parCarina Baccanale
Alain Baril
Aube Foglia
Gaétan Huot
Matthieu Paradis
Carmen Mélanie Pépin
Myriam Poirier
Yvann Thibaudeau
Musique parLudovic BonnierAnthony
Rozankovic

Société de production
Médias d'écho
Distribué parL'Atelier Distribution de films
Date de sortie
  • 6 septembre 2016 ( 06/09/2016 )
Durée de fonctionnement
98 minutes
PaysCanada
LangueFrançais

9 ( Français : 9, le film ) est un film de comédie dramatique canadien sorti en 2016. [1] Adapté dela pièce théâtrale de Stéphane E. Roy 9 Variations sur le vide (Neuf variations sur le vide) , le film est une anthologie de neuf courts métrages de neuf réalisateurs différents sur le thème des difficultés de communication, unifiés par l'élément narratif commun d'une conférence sur la communication du gourou du développement personnel Marc Gélinas (joué par Roy). [2] Les segments ont été réalisés par Roy, Claude Brie, Érik Canuel , Jean-Philippe Duval , Marc Labrèche , Micheline Lanctôt , Luc Picard, Éric Tessier et Ricardo Trogi . [3]

Segments

  • "Abus" (Roy) - Annabelle ( Anne-Marie Cadieux ) et Christian ( Christian Bégin ) forment un couple marié qui joue à des jeux de manipulation l'un avec l'autre. [4]
  • "Subitement" (Picard) - Un acteur reçoit un appel l'informant de la mort subite de son partenaire, se retrouvant piégé dans un cercle de communication creuse car les gens autour de lui ne savent pas comment s'exprimer de manière significative face à la mort. Avec Alexis Martin , Sophie Cadieux , Charlotte Aubin . [4]
  • "Fuite" (Trogi) – Un couple ( Hélène Bourgeois Leclerc et Pierre-François Legendre) entre en conflit lors d'un voyage à Bruxelles . [4]
  • "Hystérie" (Duval) – Un réalisateur ( François Papineau ) et une actrice ( Bénédicte Décary ) travaillant ensemble sur une publicité télévisée s'intéressent l'un à l'autre, mais se jouent des tours alors qu'ils ont du mal à communiquer leurs vrais sentiments. [4]
  • "Je me souviens" (Lanctôt) – Lors d'une réunion, deux vieilles amies ( Anne-Élisabeth Bossé , Magalie Lépine-Blondeau ) sont confrontées de manière inattendue à la révélation qu'on n'a aucun souvenir de l'expérience commune qui a défini leur amitié pour la autre. [4]
  • "Halte Routière" (Canuel) – Deux camionneurs (Nicolas Canuel, Maxim Gaudette ) se rencontrent à un relais routier et se livrent à un jeu d'attirance sexuelle et de rejet. [4]
  • "Banqueroute" (Brie) – Un homme qui revient d'un voyage se rend à la banque pour retirer de l'argent, mais on lui dit que son compte est vide. Avec Sylvain Marcel , Marianne Farley , Diane Lavallée et Goûchy Boy. [4]
  • "Le lecteur" (Labrèche) – La tentative d'un homme d'acheter un lecteur DVD se transforme en une discussion existentielle avec le vendeur. Avec Labrèche et Marc Fournier. [4]
  • "Eccéité" (Tessier) – Marc Gélinas doit se confronter à l'exactitude de ses propres enseignements lorsqu'il retrouve une ex-petite amie (Noémie Godin-Vigneau). [4]

Les références

  1. ^ Charles-Henri Ramond, « 9, le film – Film collectif ». Films du Québec , 21 août 2016.
  2. ^ Éric Moreault, "9-Le film : d'un extrême à l'autre". La Presse , 9 septembre 2016.
  3. ^ Alain de Repentigny, « 9 - Le film : un « truc de gang » ». La Presse , 7 septembre 2016.
  4. ^ abcdefghi Alain de Repentigny, "9 - Le film : la parole aux neuf réalisateurs". La Presse , 7 septembre 2016.

Liens externes