7e division (Irak)

7e division de l'armée irakienne
Des soldats de la (7e) Division avec une jeep Fath Safir de fabrication iranienne
Actifvers les années 1960-2003
2004-présent
Pays Irak
BifurquerArmée
TaperDivision
RôleInfanterie
Taille~ 40 000
Partie de Commandement des forces terrestres irakiennes
Garnison/QGRamadi (avant 2014)
Base aérienne d'Al Asad (vers 2015)
FiançaillesGuerre Iran-Irak

la guerre du Golfe

Guerre en Irak

Insurrection irakienne
Commandants

Commandant actuel
Major-général Murthi Mishin Rafa Farahan
Insigne
Drapeau de division

La 7e Division est une division de l' armée irakienne .

Formé pour la première fois dans les années 1960 ou 1970, il aurait été signalé en 1977-1978 qu'il avait son quartier général à Sulaimaniyah avec cinq brigades (toutes actives). [1] Il a servi pendant la guerre du Golfe de 1991 à l' aéroport international de la bataille de Koweït . En 2002, il appartiendrait au 5e corps (Irak) et comprendrait les 38e, 39e et 116e brigades. [2] Il a été dissous en 2003.

Il a été réformé après 2004 et formé par le Corps des Marines des États-Unis . Son siège est désormais à la base aérienne d'Al Asad . Elle a joué un rôle dans la défaite d' Al-Qaïda en Irak (AQI) dans le gouvernorat d'Al Anbar en 2007. En avril 2007, la planification était en cours pour former une quatrième brigade pour la division. [3] La division a été transférée au commandement des forces terrestres irakiennes le 1er novembre 2007. [4]

Les brigades de la division comprenaient la 26e brigade motorisée (AAslt) ; la 27e brigade motorisée (AAslt) ; la 28e brigade motorisée et la 29e brigade mécanisée (opérationnelle depuis le 3 avril 2008).

Conformément aux normes de formation des forces irakiennes, les brigades ou bataillons de la division seront à tout moment engagés dans d'autres unités. [ citation requise ] Cela a été testé par des unités détachées de la 7e division au sud de Bagdad début 2008. [ citation nécessaire ] La 29e est la dernière brigade formée dans le désert de l'ouest de l'Irak, est basée à Rutbah, elle peut être en ligne être équipé d'un blindage à roues comme la 37e ou la 17e Brigade.

En mai 2008, la 26e brigade a participé aux opérations à Bassorah .

Le 21 décembre 2013, le général de division Mohammed al-Karawi, commandant de la division, a été tué lors d'une opération de sécurité à Rutbah contre les camps d'entraînement d'Al-Qaïda. Lors de l'incident, plusieurs attentats-suicides avaient explosé alors que Karawi entrait dans un bâtiment désert, tuant Karawi aux côtés de plusieurs officiers et blessant jusqu'à 32 soldats. Plus de 60 militants se trouvaient alors dans la zone. [5]

Fin 2014 et début 2015, quelque 320 conseillers américains ont formé les troupes de la 7e division, qui se sont engagées occasionnellement dans des escarmouches avec des militants de l' État islamique en Irak et au Levant (EIIL). [6]

Les références

  1. ^ Rapport annuel sur les forces armées irakiennes, FCO 8/3108, Archives nationales .
  2. ^ RJ Lee, http://www.rjlee.org/iraq2002-1.htm.
  3. ^ http://iraqslogger.com/index.php/post/2290/Iraqi_Army_to_Form_Anbar_Brigade_of_4000 Archivé le 06/05/2007 à la Wayback Machine , via DJ Elliott, notes de 2007.
  4. ^ "La 7e division de l'armée irakienne est désormais contrôlée par le gouvernement irakien" (Communiqué de presse). MNF-I. 3 novembre 2007. Archivé de l'original le 12 janvier 2009 . Récupéré le 11 octobre 2014 .
  5. ^ "Un attentat à la bombe tue des officiers dans la province irakienne d'Anbar". Nouvelles de la BBC. 21 décembre 2013 . Récupéré le 11 octobre 2014 .
  6. ^ 7e Division, armée irakienne. Globalsecurity.org. Récupéré le 25 mai 2015.

Liens externes

  • https://www.alaraby.co.uk/english/politics/2015/3/15/an-independent-us-base-in-iraqs-ain-al-assad
Extrait de "https://en.wikipedia.org/w/index.php?title=7th_Division_(Iraq)&oldid=1164547660"