6e Brigade blindée légère (France)

6e Brigade blindée légère
6e Brigade Légère Blindée
Actif6e Division blindée légère
  • 1984 - 1999

6e Brigade blindée légère

  • 1er juillet 1999 - aujourd'hui
PaysFrance
BifurquerArmée française
TaperBrigade blindée légère
RôleInfanterie motorisée
Taille~7 500
Partie de3ème Division
Garnison/QGNîmes
Surnom(s)Division Daguet
Devise(s)Vite, fort et bien ("Vite, Puissamment et Bien")
Fiançailles6e Division blindée légère

Koweït 1990-1991
6e brigade blindée légère

Guerre mondiale contre le terrorisme (2001-présent)

La 6e Brigade blindée légère ( français : 6 e Brigade Légère Blindée, 6 e BLB ) est l'une des huit brigades interarmes qui sont à la disposition du Commandement des Forces Terrestres . Le quartier général de la brigade est situé à Nîmes . [1] La brigade est capable de se déployer sur n'importe quel théâtre d'opération extérieur tout en offrant puissance de feu, agilité et mobilité. [2]

Histoire

La brigade est l'héritière de la 6e Division de cavalerie ( française : 6e Division de cavalerie ) de 1914, de la 6e Division de cavalerie légère de 1940 ( française : 6e Division Légère de Cavalerie ), et de la 6e Division blindée , stationnée à Compiègne (1951). -1957) puis à Strasbourg (1977-1984)

En 1984, la formation est réorganisée en 6e Division blindée légère (6e DLB) et fait partie de la Force d'action rapide (1984-1999). La division était alors formée de 7 régiments, 5 professionnels dont 3 font partie de la Légion étrangère :

Structure en 2007

Suite à la réorganisation de l'armée en 1999, la division est rebaptisée 6e brigade blindée légère ( français : 6e Brigade Légère Blindée, 6e BLB ) . Il se compose de 6 000 militaires avec 2 100 véhicules à roues, et comprend 6 régiments et une compagnie de transmission :

Il comprend un nombre important de membres de la Légion étrangère et des Troupes de Marine .

Organisation en 2009

Forte de 6000 militaires, légionnaires et Troupes de Marine, la brigade est composée de : [3]

Organisation en 2016

Composée majoritairement de troupes de la Légion étrangère et des Troupes de Marine , la brigade est composée de :

Commandants de division et de brigade

(1984 - 1999)

  • 1984 - 1986 : général de division Moreau
  • 1986 - 1988 : général de brigade Favreau
  • 1988 - 1990 : général de brigade Pincemin
  • 1990 - 1991 : général de brigade Mouscardès
  • 1991 - 1993 : général de division Bernard Janvier
  • 1993 - 1994 : général de division Bâton
  • 1994 - 1996 : général de division Rideau
  • 1996 - 1999 : général de brigade Schwrdorffer

(1999 - présent)

  • 1999 - 2000 : général de brigade Barro
  • 2000 - 2002 : général de brigade de Kermabon
  • 2002 – 2004 : général de brigade Bruno Dary
  • 2006 – 2008 : général de brigade Bertrand Clément-Bollée
  • 2008 – 2010 : général de brigade Éric Margail
  • 2010 – 2012 : général de brigade Antoine Windeck
  • 2012 – 2014 : général de brigade Laurent Kolodziej
  • 2014 – 2016 : général de brigade Pierre Gillet
  • 2016 - 2017 : général de brigade Benoît Durieux
  • 2017 - 2019 : général de brigade Franck Nicol
  • 2019 - 2021 : général de brigade Jean-Christophe Bechon
  • 2021 - : général de brigade Éric Ozanne

Voir également

Les références

  1. ^ "6e brigade légère blindée". www.defense.gouv.fr . Archivé de l'original le 16 janvier 2019 . Récupéré le 15 janvier 2022 .
  2. ^ "6ème Brigade Blindée Légère - Armée de terre". www.defense.gouv.fr . Archivé de l'original le 16 janvier 2019 . Récupéré le 15 janvier 2022 .
  3. ^ "6e Brigade Légère Blindée". Gouvernement français . Récupéré le 17 février 2012 .

Liens externes

  • Site officiel de la 6e DLB
  • Page de la 6° BLB sur le site du ministère français de la Défense
  • servir-et-defendre.com L'ordre de bataille de la force terrestre. (en français)