5e Groupe-brigade mécanisé du Canada

5e Groupe-brigade mécanisé du Canada
Actif1968-présent
Pays Canada
BifurquerArmée canadienne
Taille1 régiment chacun de blindés, d'artillerie et du génie de combat, 3 bataillons d'infanterie
Partie de2e division canadienne
Garnison/QGBFC Valcartier
Devise(s)Français : Allons-y (Allons-y)
Mars" Allons-y "
Site webhttp://www.army-armee.forces.gc.ca/fr/5-cmbg/index.page
Insigne
Symbole de la carte de l'OTAN
5
2

Le 5 Groupe-brigade mécanisé du Canada ( français : 5 e Groupe-brigade mécanisé du Canada ) (5 GBMC) est un groupe-brigade des Forces canadiennes qui fait partie de la 2e Division canadienne de l' Armée canadienne . Il est basé à la BFC Valcartier , près de la ville de Québec , au Québec . Le groupe-brigade est la formation responsable de la majorité des unités francophones de l'armée régulière. [1] [2]

Histoire

Le 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada (5 GBMC) porte le nom de la 5e Brigade du Corps expéditionnaire canadien, pour laquelle le Camp Valcartier a été construit. Fondée en 1914, la 5e Brigade du Corps expéditionnaire canadien s'est illustrée dans de nombreuses batailles, notamment à Ypres, Vimy, La Somme, Passchendaele et sur la ligne Hindenburg. La 5e Brigade du Corps expéditionnaire canadien a été reconstituée en septembre 1939 en tant que formation de service actif. À la fin de la guerre, la brigade est dissoute et ses unités reprennent leur rôle au sein de la Réserve canadienne.

La création du 5e Groupe de combat était liée à la création des nouvelles unités sous son contrôle et entre 1977 et 1992, les changements de nom sont devenus relativement fréquents pour le 5e Groupe de combat afin de refléter différents rôles opérationnels. Ainsi, le 5 Groupe de combat devient le 5 Groupe-brigade du Canada (1977), la 5 Brigade mécanisée du Canada (1989) et enfin le 5 Groupe-brigade mécanisé du Canada (1992).

Aujourd'hui, le 5 GBMC est composé de huit unités : un régiment d'artillerie légère , un régiment blindé , un régiment du génie de combat , un quartier général et un escadron des transmissions, trois bataillons d'infanterie et un bataillon de services . Quatre autres unités apportent leur soutien aux troupes du 5 GBMC : la 5 Ambulance de campagne, le Détachement de l'Unité dentaire - Valcartier, le 5 Peloton de Police militaire et le 430 Escadron tactique d'hélicoptères .

Unités

Structure des 5 GMBC
5e Groupe-brigade mécanisé du Canada Types d'unités BFC Valcartier

Quartier général et escadron des transmissions du 5 GBMC Siège social et communications BFC Valcartier

12 e Régiment blindé du Canada Blindé BFC Valcartier

5 e Régiment d'artillerie légère du Canada Artillerie BFC Valcartier

5e Régiment du génie de combat Ingénieurs de combat BFC Valcartier

1er Bataillon, Royal 22 e Régiment Infanterie mécanisée BFC Valcartier

2e Bataillon, Royal 22 e Régiment Infanterie mécanisée la ville de Québec

3e Bataillon, Royal 22 e Régiment Infanterie légère BFC Valcartier

5e Bataillon des services Soutien aux services de combat BFC Valcartier

Deux unités de la Force régulière d'autres formations, le 430e Escadron tactique d'hélicoptères et la 5e Ambulance de campagne du Groupe médical des Forces canadiennes , sont coimplantées avec le 5 GBMC à la BFC Valcartier et travaillent en étroite collaboration avec le groupe-brigade mais n'en font pas officiellement partie.

Les références

  1. ^ «5e Groupe-brigade mécanisé canadien». Canada.ca . Gouvernement du Canada. 25 février 2013 . Récupéré le 6 juillet 2022 .
  2. ^ «5e Groupe-brigade mécanisé canadien». L'Encyclopédie canadienne . Historica Canada . Récupéré le 6 juillet 2022 .

Voir également


Extrait de « https://en.wikipedia.org/w/index.php?title=5_Canadian_Mechanized_Brigade_Group&oldid=1205362785 »