4e Régiment étranger (France)

4ème Régiment Etranger
4e régiment étranger
Insigne régimentaire du 4 e RE
Actif1920-1940
1941-1943
1948-1963
1976 – Présent
Pays France
Bifurquer Armée française
RôleCommandement de l'instruction
Intégration et formation des recrues
Partie deCommandement de la Légion étrangère
Garnison/QGQuartier Capitaine Danjou , Castelnaudary , Aude , France
Surnom(s)Creuset de la Légion
CouleursVert rouge
Batailles/GuerresGuerre du Rif (1924-1934)
Révolution syrienne (1921-1926)
Seconde Guerre mondiale
* Campagne de Tunisie (1943)
Soulèvement malgache (1947-1951)
Première guerre d'Indochine (1949)
Guerre d'Algérie (1955-1964)
DécorationsCroix de guerre (1939-1945) avec palme
Site webSite officiel
Insigne
Insigne de béret du 4ème Régiment Etranger
Abréviation4e RE _

Le 4e Régiment étranger ( français : 4 e Régiment étranger, 4 e RE ) est un régiment d'entraînement de la Légion étrangère dans l' armée française . [1] Avant d'assumer la responsabilité principale de la formation des recrues de la Légion, c'était une unité d'infanterie qui participa à des campagnes au Maroc , au Levant , en Indochine française et en Algérie . [2]

Histoire, création et différentes appellations

Créé en novembre 1920 à Marrakech , au Maroc , le 4e Régiment étranger devient le 4e Régiment étranger d'infanterie en 1922. [3] Suite à sa formation, le régiment est engagé dans des campagnes au Maroc lors de la guerre du Rif entre 1920 et 1934. [3] Le Les 4e et 5e bataillons ont servi activement au Levant entre 1921 et 1926. [3]

La Seconde Guerre mondiale

Dissous en novembre 1940 pour permettre la création du 11e Régiment étranger d'infanterie , du 12e Régiment étranger d'infanterie puis de la 13e Demi-Brigade de la Légion étrangère , le 4e Régiment étranger est recréé en 1941 sous l'appellation de 4e Demi-Brigade de la Légion étrangère. Légion. [3] Le régiment participe en 1943 à la campagne de Tunisie , voyant des combats dans le mont Zaghouan (ou djebel). [3] Le régiment est de nouveau dissous en juin 1943, et son personnel est transféré au Régiment de marche de la Légion étrangère ( RMLE ), qui connaît de violents combats .pendant les campagnes de France et d'Allemagne. [3]

Extrême-Orient et Afrique du Nord

Le 4e régiment étranger est recréé en 1946. Les bataillons sont en service actif à Madagascar entre 1947 et 1951. En Extrême-Orient , les 2e et 5e bataillons servent comme une seule unité avant d'être démantelés pour renforcer d'autres régiments. [3] De nouveau dissoute en 1951, la « 4e » est recréée au Maroc en mars 1955, avant d'être engagée dans les combats en Algérie entre 1957 et 1962. [3]

En juillet 1962, le 4e Régiment étranger est redéployé à Reggane , dans le sud de l'Algérie , chargé de garder les gisements pétroliers et les installations nucléaires françaises de la région. [4] Par la suite, le 4e Régiment étranger fut dissous et ses unités subordonnées incorporées au 2e Régiment étranger d'infanterie . [4] En octobre 1976, la Légion étrangère établit un nouveau Régiment d'Instruction ( Régiment d'Instruction ) à Castelnaudary en cédant le Groupement d'Instruction du 2e Régiment étranger d'infanterie . [4]

Régiment d'Instruction

Le 1er septembre 1977, les couleurs régimentaires du 4 e Etranger sont confiées au Régiment d'Instruction de la Légion étrangère qui avait pris garnison à Castelnaudary, un an plus tôt. [3] Le 1er juin 1980, l'unité est renommée 4e Régiment étranger. [3]

Rôle actuel

Aujourd'hui basé à Castelnaudary depuis plus de 30 ans, d'abord à la caserne Lapasset puis à la caserne Danjou , le régiment a formé des cadres multinationaux, des spécialistes et des recrues volontaires étrangères. Le cadre de formation comprend environ 44 officiers , 170 adjudants et sous-officiers et 358 militaires enrôlés . [3]

Caserne de Castelnaudary , France

Campagnes

  • TINTEGHALINE, de TIZI N'RECHOU (1922)
  • D'OUAOUIZERT (1922)
  • GUERRE DU RIFF (1924 – 1934)
  • LEVANT (1921 – 1926), MESSIFRE (1925)
  • CAMPAGNE DE TUNISIE (1943)
  • MADAGASCAR (1947-1951)
  • INDOCHINE (1949)
  • MAROC – ALGÉRIE (1955 - 1964)

Entreprises

Le régiment se compose de six compagnies : [1]

La compagnie du quartier général régimentaire qui dispose également de capacités logistiques intégrées. [1] Cette société compte plusieurs unités administratives subordonnées telles que l'Office de Maintenance et de Logistique, l'Office de Formation Professionnelle ( Bureaux Instruction Empoi ) et la Direction des Ressources Humaines ( Direction des Ressources Humaines ). [5]

  • Compagnies d'Étranger Volontaire (CEV) - Entreprises de Volontariat Étranger

Responsable de la formation de base des recrues . [1] Le régiment compte trois de ces compagnies. [1]

  • Compagnie d'Instruction des Cadres (CIC)

Dirige tous les cours de formation et de développement professionnel des sous-officiers. [6]

  • Compagnie d'Instruction des Spécialistes (CIS)

Organise des cours de formation en compétences administratives et techniques. [1] Cette entreprise enseigne plus de quarante cours par an allant de trois à quinze semaines chacun. [7]

Traditions

Insigne

Couleurs régimentaires

Inscrite sur les couleurs régimentaires du 4e Régiment étranger est la devise de la Légion étrangère :

" Honneur et Fidélité " [8]

Code d'honneur

  • Art. 1 - Légionnaire, tu es un volontaire, serviteur la France avec honneur et fidélité. [9]
  • Art. 2 - Chaque légionnaire est ton frère d'armes, quels que soient sa nationalité, sa race ou sa religion. Tu lui manifestes toujours la solidarité étroite qui doit unir les membres d'une même famille. [9]
  • Art. 3 - Respectueux des traditions, attaché à tes chefs, la discipline et la camaraderie sont ta force, le courage et la loyauté tes vertus. [9]
  • Art. 4 - Fier de ton état de légionnaire, tu les montres dans ta tenue toujours élégante, ton comportement toujours digne mais modeste, ton casernement toujours net. [9]
  • Art. 5 - Soldat d'élite, tu t'entraînes avec rigueur, tu entretiens ton arme comme ton bien le plus précieux, tu as le souci constant de ta forme physique. [9]
  • Art. 6 - La mission est sacrée, tu l'exécutes jusqu'au bout et si besoin, en opérations, au péril de ta vie. [9]
  • Art. 7 - Au combat, tu agis sans passion et sans haine, tu respectes les ennemis vaincus, tu n'abandonnes jamais ni tes morts, ni tes blessés, ni tes armes. [9]

Chanson régimentaire

Chant de Marche : C'est le 4 en chantant avec :

À travers pierres et dunes,
S'en vont les képis blancs.
Sous le soleil, clair de lune,
Nous marchons en chantant.
Vers Béchar ou vers Casa,
Dans toutes les directions,
Nous repartons au combat,
Pour la gloire de la Légion.

C'est le 4 en chantant qui s'avance,
Qui s'avance, laissez-le passer.

Sur les pistes des Corbières,
Nous partons en mission.
Une colonne de bérêts verts,
S'en va à l'instruction.
Vers la Jasse ou vers Bel-Air,
Dans toutes les directions,
Devenir légionnaire,
C'est notre seule ambition.

Décorations

Honneurs

Honneurs de bataille

  • CAMÉRONE 1863 [8]
  • MAROC 1914-1918-1921-1934
  • DJEBEL ZAGHOUAN 1943
  • APN 1952 - 1962

Commandants de régiment et de demi-brigade

Mandat du 4e Régiment étranger d'infanterie ( 1920-1940 ) [10]
4ème Régiment Etranger d'Infanterie ,( 4 e REI )

  • 1920 - 1926 : colonel Maurel
  • 1927 - 1927 : colonel Pourailly (janvier à mai)
  • 1927 - 1928 : colonel Poupillier
  • 1928 - 1932 : colonel Mathieu
  • 1933 - 1936 : colonel Conté
  • 1936 - 1940 : lieutenant-colonel Lorillard
  • 1940 - 1940 : lieutenant-colonel Genits

4e Demi-Brigade de la Légion étrangère [10]
4 ème Demi-Brigade de La Légion Etrangère ,( 4 e DBLE )

  • 1941 - 1941 : Lieutenant-colonel Bouty (août - septembre)
  • 1941 - 1943 : Lieutenant-colonel Gentis

1er Régiment étranger d'infanterie motorisée [10]
1er Régiment Etranger d'Infanterie Motorisé ( 1er REIM )

  • 1943 - 1943 : Lieutenant-colonel Gentis (mars à juin)

4e Régiment étranger d'infanterie (Maroc) - 4e Demi-Brigade de la Légion étrangère [10]
4ème Régiment Etranger d'Infanterie (Maroc) - 4ème Demi-Brigade de La Légion Etrangère
( 4ème REI (Maroc) - 4ème DBLE (Maroc) )

  • 1946 - 1948 : Lieutenant-colonel Laparra
  • 1948 - 1951 : Lieutenant-colonel Gabriel Bablon
  • 1951 - 1951 : Lieutenant-colonel Sourd (mars à mai)

2/4 DBLE - 4/4 REI (Madagascar) [10]

  • 1947 - 1949 : commandant de bataillon Perin
  • 1949 - 1950 : commandant de bataillon Brinon
  • 1950 - 1951 : lieutenant-colonel Royer

1/4 REI [10]

  • 1951 - 1952 : commandant de bataillon Gaucher
  • 1951 - 1954 : commandant de bataillon Pfirmn
  • 1954 - 1954 : commandant de bataillon Dubos (janvier à juin)
  • 1954 - 1955 : commandant de bataillon Hauteclocque

Mandat du 4e Régiment étranger d'infanterie ( 1955-1964 ) [10]
4ème Régiment Etranger d'Infanterie ,( 4 e REI )

  • 1955 - 1957 : colonel Borreil
  • 1957 - 1959 : colonel Lemeunier
  • 1959 - 1961 : lieutenant-colonel Georgeon
  • 1961 - 1962 : lieutenant-colonel Vadot
  • 1962 - 1964 : lieutenant-colonel Brûlé

Régiment d'instruction de la Légion étrangère [10]
Régiment d'Instruction de La Légion Etrangère ( RILE )

  • 1977 - 1979 : lieutenant-colonel Forcin
  • 1979 - 1980 : lieutenant-colonel Jean

Mandat du 4e Régiment étranger ( depuis 1980 ) [10]
4e régiment étranger , ( 4 e RE )

  • 1980 - 1981 : colonel Jean
  • 1981 - 1983 : colonel Latournerie
  • 1983 - 1985 : colonel Bernard Colcomb
  • 1985 - 1987 : colonel Kreher
  • 1987 - 1989 : colonel Seignez
  • 1989 - 1991 : colonel Bernard Graal
  • 1991 - 1993 : colonel Dureau
  • 1993 - 1995 : colonel Pinard Legry
  • 1995 - 1997 : colonel Buffeteau
  • 1997 - 1999 : colonel Pichot de Champfleury
  • 1999 - 2001 : colonel Barbaud
  • 2001 - 2003 : colonel Thiébault
  • 2003 - 2005 : colonel Kotchine
  • 2005 - 2007 : colonel Roqueplo
  • 2007 - 2009 : colonel Pau
  • 2009 - 2011 : colonel Mistral
  • 2011 - 2013 : colonel Talbourdel
  • 2013 - 2015 : colonel Lobel
  • 2015 - 2017 : Lieutenant-colonel Dufour
  • 2017 - 20** : Lieutenant-colonel de ROFFIGNAC

Les références

  1. ^ abcdef Koelher 2006, pp.
  2. ^ "Un régiment aux racines profondes et multiples". Archivé de l'original le 03/12/2017 . Récupéré le 03/12/2017 .
  3. ^ abcdefghijk [1] Archivé le 28/09/2015 sur le site officiel de Wayback Machine du 4e Régiment étranger
  4. ^ abc Windrow 1996, p. 43-45.
  5. ^ "Compagnie de commandement et de service". Archivé de l'original du 22 janvier 2010 . Récupéré le 22 mai 2010 .
  6. ^ "Compagnie d'instruction des cadres". Légion étrangère. Archivé de l'original le 30 mai 2012 . Récupéré le 22 juin 2010 .
  7. ^ "Compagnie d'instruction des spécialistes" (en français). Légion étrangère. Archivé de l'original le 30 mai 2012 . Récupéré le 22 juin 2010 .
  8. ^ ab [2] Archivé le 28/09/2015 sur le site officiel de Wayback Machine du 4e Régiment étranger, Regimental Colors, Le drapeau du 4ème RE
  9. ^ abcdefg [3] Archivé le 28/09/2015 sur le site officiel de Wayback Machine du 4e Régiment étranger, Code d'honneur du légionnaire
  10. ^ abcdefghi [4] Archivé le 28/09/2015 sur le site officiel de Wayback Machine du 4e régiment étranger, commandants de régiment (de 1920 à aujourd'hui)
  • Koelher, Charles (31 mars 2006). "LEGIO PATRIA NOSTRA : L'histoire de la Légion étrangère française depuis 1962" (PDF) . Collège de commandement général et d'état-major des États-Unis. pp. 70-72. Archivé de l'original (PDF) le 19 janvier 2012 . Récupéré le 22 mai 2010 .
  • Andain, Martin (1996). Légion étrangère française depuis 1945 . Oxford : Éditions Osprey. ISBN 1-85532-621-3.

Liens externes

  • Site officiel - 4e Régiment étranger Archivé 2015-08-29 à la Wayback Machine
  • 4e REI - Histoire & images du 4e REI
  • www.legion-etrangere.com