3e régiment de marche du 1er régiment étranger

3e régiment de marche du 1er régiment étranger
3 e régiment de marche du 1 er étranger
Actif3e régiment de marche du 1er régiment étranger
  • 4 septembre 1914 - 13 juillet 1915
Pays France
BifurquerArmée française
TaperInfanterie
RôleRégiment de marche
Taille2200
Surnom(s)Marching Regiment of the Foreign Legion of the retranché Camp of Paris
Régiment de marche de la Légion étrangère du camp retranché de Paris
Fiançailles
Insigne
Abréviation3ème RM1 er R.E

Le 3e régiment de marche du 1er régiment étranger ( français : 3 e régiment de marche du 1 er étranger, 3 e R.M. 1 er R.E ) était une unité de la Légion étrangère française qui formait le Régiment de marche de la Légion étrangère ( RMLE ). et a existé éphémèrement de fin 1914 à 1915.

Création et différentes nominations

  • Le 4 septembre 1914 : le Régiment de marche de la Légion étrangère du camp retranché de Paris ( français : Régiment de marche de la Légion étrangère du camp retranché de Paris ) est créé.
  • Le 28 novembre : le régiment adopte la désignation de 3e Régiment de marche du 1er Régiment étranger ( français : 3 e Régiment de Marche du 1 er Régiment Etranger, 3 e R.M.1 er R.E ).
  • Le 13 juillet 1915 : dissolution du régiment

Histoire, garnisons, campagnes et batailles

  • Dès le 24 août 1914, les volontaires étrangers sont reçus au camp de Reuilly et sont pris en charge par le 32e (Régiment Territorial). Pour la formation encadrement, des officiers supérieurs ont été appelés pour l'occasion ainsi que des sapeurs pompiers .
  • Le 4 septembre, le régiment est constitué et est désigné comme régiment de marche de la Légion étrangère du camp retranché de Paris, comptant ainsi un état-major et 4 compagnies de combat.
  • Le 6 septembre, constitué alors d'un bataillon comptant 1000 hommes, le régiment devient autonome. Les deux autres bataillons furent formés dans la seconde quinzaine de septembre.
  • Le 20 novembre 1914, le commandement du régiment est confié au lieutenant-colonel Desgouille.
  • Depuis début décembre, le régiment comptait 48 officiers, 2 136 hommes, 179 chevaux, 62 véhicules et était organisé en un état-major comprenant trois bataillons, chacun constituant quatre compagnies de combat. Le 10 décembre, le régiment est intégré à la structure de commandement de la 28e Division d'infanterie française ( français : 28e Division d'infanterie, 28 e DI ) au corps de la 56e Brigade dans la région de Morcourt - Cappy - Méricourt-sur- Somme ( Santerre - secteur tranchées de Frise ).
  • Au 11 février 1915, l'effectif était de 46 officiers, 1883 hommes et 184 chevaux. Le régiment connaît une réorganisation et se décompose en un état-major, une compagnie hors rang et deux bataillons, chacun comportant quatre compagnies de combat (l'ancien 2e bataillon renforçant les deux autres).
  • Le 30 mars, le régiment rejoint Santerre (région de Hangest-en-Santerre , Warvillers ) et est mis à la disposition de la 26e Division d'infanterie française ( française : 26e Division d'infanterie, 28e DI ) comme élément de réserve.
  • Le 15 avril 1915, le régiment est mis à la disposition de la 68e Division d'infanterie française ( Français : 68e Division d'infanterie, 68 e DI ).
  • Le 11 mai 1915, le régiment est rattaché à la 52e Brigade (92e Régiment d'infanterie et 139e Régiment d'infanterie) à Bus (Pas-de-Calais) et Tilloloy.
  • Suite au départ des importants contingents en formation d' Italiens , de Belges et de Russes vers leurs Forces Armées respectives ; le régiment fut dissous. Le 13 juillet 1915, le dernier détachement du régiment comptant 8 officiers, 952 hommes et 38 chevaux, est intégré au 2e régiment de marche du 1er régiment étranger ( français : 2 e Régiment de marche du 1 er Régiment Etranger, 2 e R.M.1 euh R.E ).

Commandants régimentaires

Période 1914-1915
3ème Régiment de Marche du 1er Régiment Etranger
3ème RM 1 er R.E

  • 1914 - 1914 : Colonel Tiebault
  • 1914 - 1915 : lieutenant-colonel Desgouille

Officiers et légionnaires notables

Voir également

Les références

Bibliographies :

  • Régiment de marche de la Légion, Erwan Bergot , éditions Presses de la Cité, 1984. ISBN  978-2-7242-2440-5 .
  • Le livre d'or de la Légion étrangère (1831-1955), Jean Brunon et Georges Manue, éditions Charles Lavauzelle et Cie, 1958.

Liens externes

  • "Histoire détaillée du RMLE"
  • "La Légion étrangère française sur le front de Champagne (1914 - 1917)"