2e brigade d'infanterie SS

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre
Aller à la navigation Aller à la recherche
2e brigade d'infanterie SS
Actif1941-1944
Pays Allemagne nazie
BifurquerDrapeau Schutzstaffel.svg Waffen SS
TaperInfanterie
RôleSécurité arrière
Taillela brigade
Commandants

Commandants notables
Karl Fischer von Treuenfeld
Fritz von Scholz

La 2e brigade d'infanterie SS (mot.) est formée le 15 mai 1941, sous le commandement de Karl Fischer von Treuenfeld avec les 4e et 5e régiments d'infanterie SS (anciennement Totenkopf ) et commence son service opérationnel en septembre dans le groupe d'armées arrière nord Zone , sous quel commandement il passerait toute son existence. Il a progressivement commencé à incorporer des légions étrangères des SS sous son contrôle opérationnel. Après le départ des légions occidentales pour le radoub, il a commencé à fonctionner avec des formations de volontaires lettons et a finalement été renommé 2e brigade d'infanterie SS lettone et le 18 mai 1943, et utilisé comme cadre dans la formation duWaffen Grenadier Division des SS (2e letton) en janvier 1944. [1]

Historique opérationnel

La 2e brigade d'infanterie SS a été levée le 15 mai 1941 et a été placée sous le commandement du groupe d'armées de la zone arrière nord pour l'invasion de l'Union soviétique. Auparavant, le rôle que l'unité assumerait pendant l'assaut a été discuté lors d'une réunion entre Henning von Tresckow et Kurt Knoblauch du bureau RFSS , tenue trois jours seulement avant le début des hostilités entre l'Allemagne et l'Union soviétique. Lors de cette réunion, il a été décidé que la 2e brigade d'infanterie SS ainsi que la 1e brigade d'infanterie SS et la brigade de cavalerie SS seraient utilisées à l'arrière de l'armée en progression pour mener des opérations de sécurité arrière ainsi que pour aider à rassembler lespopulation juive . Quelques semaines plus tard, ils participent au massacre de masse de la population des territoires occupés, leurs victimes pour 1941 se comptent par dizaines de milliers. [2]

En 1942, les 19e et 21e bataillons de sécurité lettons de la légion lettone sont rattachés à la brigade. La brigade comprenait désormais des légions de volontaires hollandais, flamands et norvégiens. [3] En janvier 1943, les 19e et 21e bataillons de la police lettone servaient avec la brigade; Heinrich Himmler a transformé la 2e brigade d'infanterie SS en une brigade lettone et a en même temps jeté les bases d'une division lettone. [4] Les 18e, 24e et 26e bataillons de police lettons existants ont été utilisés pour former le 2e régiment de volontaires SS de la brigade. Ils ont ensuite été envoyés en formation à Krasnoye Selo , où Himmler a ajouté le 16e bataillon de police letton à la brigade en février. [4]

Le 18 mai 1943, ces bataillons lettons ainsi que les trois autres bataillons de la Légion lettone ont été incorporés dans la 2e brigade d'infanterie SS et renommés 2e brigade lettone SS . Les formations néerlandaise, flamande et norvégienne ont ensuite été retirées de la brigade et la 2e brigade SS lettone a été déployée avec le groupe d'armées de la zone arrière nord. Il est placé sous le commandement du Brigadeführer Fritz von Scholz . [ citation nécessaire ]

En janvier 1944, la brigade a été utilisée comme cadre dans la formation de la 19e division de grenadiers Waffen des SS (2e letton) . [5]

Remarques

  1. ^ "gutenborg.archive" . Récupéré le 20/02/2009 .
  2. ^ Heer et al 2000, p. 136.
  3. ^ Jurado, p 21
  4. ^ un b Lumans 2006, p. 286.
  5. ^ Jurado, pp 21-22

Références

Lectures complémentaires

  • Birn, Ruth Bettina - Études de cas sur la guerre anti-partisane pendant la campagne de l'Est .
  • Stein, George H. - La Waffen-SS: la garde d'élite d'Hitler en guerre 1939-1945 .