24 heures (journal)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre
Aller à la navigation Aller à la recherche
Titre repensé utilisé par tous les journaux du groupe 24 heures publiés en anglais avant de disparaître

24 Heures ( français : 24 Heures ) était un groupe de quotidiens gratuits de langue anglaise et françaisepubliés au Canada. Il a été publié en français à Montréal et à Gatineau et en anglais à Calgary , Edmonton , Ottawa , Toronto et Vancouver . L'édition de Gatineau a été abandonnée en 2008 et les éditions de Calgary, d'Edmonton et d'Ottawa ont cessé de paraître en 2013. Les éditions de Toronto et de Vancouver ont été vendues à Postmedia Network dans le cadre du désinvestissement de Quebecor des nouvelles de langue anglaise, et elles ont ensuite été acquises par Torstardans un échange d'actifs le 27 novembre 2017 et immédiatement fermé en faveur des journaux Metro appartenant à Torstar dans ces villes (rebaptisés StarMetro l'année suivante). [1]

L'édition montréalaise de langue française publiée par Quebecor Media et connue sous le nom de 24heures plus tard connue sous le nom de 24H et maintenant connue sous le nom de 24 et publiée hebdomadairement est la seule survivante sous le nom après pliage de toutes les autres éditions canadiennes. En 2021, il a été relancé en tant qu'hebdomadaire imprimé. [2] Le journal a également subi une refonte majeure avec le changement de titre à 24 .

Histoire

En 2000, Metro International a lancé son quotidien gratuit Metro à Toronto, qui a fini par s'étendre avec des éditions locales à travers le Canada. À Toronto, le Toronto Sun et le Toronto Star se sont précipités pour lancer leurs propres quotidiens gratuits, le FYI Toronto de Sun Media et le GTA Today de Torstar . À la mi-2001, GTA Today avait fusionné avec Metro et en octobre de la même année, Sun Media a cessé la publication de FYI Toronto . Cependant, comme le Toronto Sun lui-même dépendait largement des ventes aux navetteurs, le succès de Metroa gagné sa part de marché et en 2003, Sun Media a réintégré le marché des cadeaux publicitaires avec le lancement de 24 heures à Toronto.

Le journal de langue française de Montréal s'appelait à l'origine « Metropolitain » (en anglais : « Metropolitan ») et avait un grand « m » minuscule comme logo, avant de devenir 24 Heures en 2005.

Le 14 novembre 2006, 24 Heures a lancé deux nouvelles éditions dans la région d' Ottawa–Gatineau —une édition anglaise publiée à Ottawa et une édition française publiée à Gatineau . La version de Gatineau a cessé de paraître le 9 mai 2008.

L'édition de Vancouver des 24 heures était une coentreprise de Sun Media et du Jim Pattison Group ; Pattison a vendu sa part de l'édition de Vancouver en 2007.

À l'automne 2009, les 24 Heures et les 24 Heures ont fait peau neuve. [3] L'article a reçu le nom alternatif 24H ; alors que 24H est l'abréviation de « 24 Heures » en français, le nom a été appliqué à toutes les éditions. La palette de couleurs du papier a changé pour l'édition de Montréal, passant du noir et jaune au bleu et orange, pour correspondre aux couleurs des autres éditions.

En date du 3 janvier 2011, l'édition montréalaise du 24 H avait conclu une entente avec la Société de transport de Montréal (STM) pour une distribution exclusive dans le réseau souterrain du métro de Montréal, en remplacement du journal Metro . [4]

Le 27 novembre 2017, les éditions de Toronto et de Vancouver ont été acquises par Torstar dans le cadre d'un accord d'échange Torstar-Postmedia et ont été immédiatement fermées et fusionnées dans le Metro appartenant à Torstar. [5] La vente faisait partie d'un commerce entre Torstar et Postmedia, dans lequel plus de quarante journaux locaux ont changé de propriétaire, avec plusieurs fermetures. À la suite du commerce et des fermetures, le Bureau de la concurrence a ouvert une enquête sur les infractions à la Loi sur la concurrence et a effectué une descente dans les bureaux de Postmedia et Torstar pour rechercher des preuves. [6]

Voir aussi

Références

  1. ^ Jackson, Emily (27 novembre 2017). " ' La sonnette d'alarme devrait sonner :' Postmedia, l'accord Torstar verra la fermeture de 36 journaux communautaires " . Poste nationale .
  2. ^ 24heures Site officiel
  3. ^ Votre monde change en 24 heures - nous aussi ! Nouveau look et nouveau contenu pendant 24 heures
  4. ^ Le journal 24 heures sera distribué dans le réseau du métro de Montréal à compter de janvier 2011
  5. ^ Jackson, Emily (27 novembre 2017). " ' La sonnette d'alarme devrait sonner :' Postmedia, l'accord Torstar verra la fermeture de 36 journaux communautaires " . Poste nationale .
  6. ^ Guérison, Dan (12 mars 2018). "Le Bureau de la concurrence recherche Torstar, les bureaux de Postmedia dans la revue d'échange de journaux | Metro Toronto" . Métro . Archivé de l'original le 2018-03-13 . Consulté le 13 mars 2018 .

Liens externes