23e régiment de dragons (France)

23e régiment de dragons
23 e régiment de dragons
Actif1670–1814
1873–1928
Pays France
Bifurquer Armée française
TaperCavalerie
TailleRégiment
Surnom(s)Royal Piémont
Devise(s)Noli irritare leonem
(N'irrite pas le lion)
FiançaillesGuerres de la Révolution française
Guerres napoléoniennes
Première Guerre mondiale
DécorationsCroix de Guerre 1914-1918
avec 1 palme
Commandants

Commandants notables
Colonel Paul de Bazelaire (1919)

Le 23e Régiment de Dragons ( français : 23 e Régiment de dragons, 23 e RD ) était une unité de cavalerie française créée en 1670 à Turin sous le nom de Prince-de-Piemont il fut transféré au service français en 1671. Il devint Royal Piémont en 1690, 14e Regiment de Cavalerie en 1791 et enfin 23e Regiment de Dragons en 1803. Il fut dissous en 1928.

Histoire

Le régiment a été créé en 1690 par le Royaume de France sous le nom de Royal-Piémont. Auparavant, c'était un régiment de cavalerie créé par le duc de Savoie en 1670 sous le nom de Prince-de-Piémont. [1]

Il devient le 14e régiment de cavalerie en 1791 sous Napoléon Premier Empire puis est nommé 23e régiment de dragons le 24 septembre 1803. Il est dissous le 14 mai 1814 avec la fin de l'Empire avant d'être réactivé le 29 septembre 1873. En 1900 il est basé à Vincennes . [2]

Le régiment a servi comme cavalerie à cheval pendant la Première Guerre mondiale avant d'être finalement dissous en 1928. [3]

Combat

Cavaliers dans la cour, Vincennes. c. 1914
Les écuries, côté sud, Vincennes

Implications notables de 1672 à 1918 : [2] [3]

Royaume français

Première République française

Empire français

Première Guerre mondiale

Il porte, cousues en lettres dorées dans ses feuillets, les inscriptions suivantes : [3]

Décorations

Sa cravate est décorée : [3]

Les références

  1. ^ Suzanne 1874, p. 67.
  2. ^ ab France. Ministère de la guerre 1900, p. 24.
  3. ^ abcd Andolenko 1968, p. 21.

Sources

  • France. Ministère de la guerre (1900). Historiques des corps de troupe de l'armée française (1569-1900) (en français). Berger-Levrault & cie.
  • En ligneAndolenko, S. (1968). Recueil d'historiques de l'arme blindée et de la cavalerie (en français). Eurimprim.
  • Susane, L. (1874). Histoire de la cavalerie française (en français). J. Hetzel et Cie.
  • Journal de marche du 23e Régiment de Dragons pendentif la Campagne 1914-1918

Liens externes

  • 23e Régiment de Dragons (Royal-Piémont)