2/4ème Régiment de Chasseurs à Cheval

Fusils montés du 2/4e Régiment
Soldats du 2/4 Chch en parade à Paris , 2007
Actif29 septembre 2004-janvier 2011
PaysBelgique Belgique
BifurquerComposante terrestre
TaperCavalerie
Rôle Reconnaissance blindée
Partie deBrigade motorisée
Garnison/QGSaive
Drapeau des fusiliers montés du 2e/4e régiment.
Sabretache des Fusiliers Montés du 2e/4e Régiment.

Le 2/4e Régiment de Chasseurs à Cheval ( néerlandais : 2-4 Regiment Jagers te Paard , français : 2/4 Régiment de Chasseurs à Cheval ) était un régiment de cavalerie de la composante terrestre des Forces armées belges . Le régiment était le régiment blindé de reconnaissance de la brigade motorisée .

Histoire

2e régiment de fusiliers à cheval

En mars 1814, le prince Ferdinand de Croÿ reçut l'autorisation de créer un régiment de hussards. Elle fit partie de la Légion belge jusqu'au 1er septembre 1814, date à laquelle elle fut intégrée à l'armée du Royaume-Uni des Pays-Bas .

Lorsque Guillaume Ier devient roi des Pays-Bas, le Régiment belge de Hussards de Croÿ devient le 8e Régiment de Hussards. Le régiment a conservé son uniforme d'origine jusqu'après la bataille de Waterloo , où il faisait partie de la cavalerie néerlando-belge.

Après la Révolution belge , le 8e régiment de hussards devient le 2e régiment de chasseurs à cheval (ChCh), par décret du gouvernement provisoire belge en octobre 1830. Son premier commandant fut le colonel d'Hanne de Steenhuyse à Gand .

Le 20 août 1914, le régiment se distingue lors du siège d'Anvers . Le 16 octobre 1914 débute la bataille de l’Yser , qui entraînera quatre années de combats dans les tranchées du front de l’Yser. Le 6 mars 1918, le 2e ChCh parvient à résister à une attaque massive de l'ennemi à Reigersvliet. Le régiment faisait partie d'une contre-attaque avec d'autres unités de la division de cavalerie. Après l' occupation alliée de la Rhénanie , le 2e ChCh s'installe à Namur .

Le 10 mai 1940, le régiment (alors motorisé) occupe les ponts sur l' Ourthe dans les Ardennes . Les 13 et 14 mai 1940, elle participe à une dure bataille derrière la rivière Gette . Du 25 mai 1940 jusqu'à la fin des hostilités, le 2e ChCh est en mesure de stopper toutes les attaques ennemies sur la rivière Lys .

Le régiment est définitivement réformé en 1952. Il est désormais basé en Allemagne au Camp Vogelsang, Arnsberg Kassel et Ludenscheid. Une structure organisationnelle et un matériel américains ont été adoptés. Il était équipé de chars américains Patton . En 1973, il fut rééquipé du char CVR-T qui fut remplacé en 1986 par le Leopard 1 . Le régiment reste un bataillon de chars jusqu'en 1992. Dès lors, le 2e ChCh, avec ses radars de surveillance, est revu dans un rôle de reconnaissance. Elle quitte Altenrath en Allemagne pour Saive en 2003 avec la dissolution des Forces belges en Allemagne (FBA-BSD).

4e régiment de fusiliers à cheval

Le 4e Régiment de Chasseurs à Cheval fut fondé lors de la réorganisation de l'armée en 1913, et fut ainsi la plus jeune unité de cavalerie de l'armée belge. Elle participa à la Première Guerre mondiale et assista la Deuxième Division d'Armée dans un rôle de reconnaissance. Elle s'illustre lors du siège d'Anvers entre le 30 août et le 8 octobre 1914. Lors de la deuxième percée d'Anvers, la 4e Chch parvient jusqu'aux environs de Louvain . Lors de la retraite d'Anvers, sa défense du canal de Lisse, près de Somerghem, le 12 octobre 1914, parvient à repousser une attaque ennemie, mais avec des pertes importantes. Grâce à cela, la Division put se retirer intacte à Bruges . Le régiment s'est adapté à la guerre de tranchées du front de l'Yser en tant que régiment d'infanterie. Elle fut dissoute en février 1918, mais ressuscitée en 1919. À partir d'octobre 1921, elle fut basée à Mons . Une autre réorganisation de l'armée en 1923 aboutit à sa seconde dissolution le 3 août. Il n'a pas été remobilisé pendant la Seconde Guerre mondiale, même si d'anciens membres du régiment ont servi dans d'autres unités.

Le 1er février 1961, le 4e Régiment de Chasseurs à Cheval est recréé sous le nom de Régiment de reconnaissance du 1er Corps belge . Elle avait sa base dans le Quartier Houhulst à Werl en Allemagne. En juillet 1964, le régiment déménagea dans une nouvelle base au Quartier Reigersvliet à Arnsberg . À la suite d'une réorganisation des forces armées, le régiment fut réduit à un escadron en 1993. Le 3 juin 1994, l'unité quitta Arnsberg après 30 ans de séjour. Le même jour, l'escadron 4e Chasseurs à Cheval est officiellement installé comme escadron de reconnaissance indépendant de la 1re Division mécanisée à Altenrath, entre Cologne et Bonn , jusqu'à fin 2001. Le 1er janvier 2002, il devient l'unité de reconnaissance du 7e. Brigade mécanisée à Marche-en-Famenne . Le 4e Escadron Chch est resté à Altenrath jusqu'en septembre 2003, date à laquelle il est retourné en Belgique. Après ce déménagement à Saive, près de Liège, l'unité est de nouveau promue au statut de Régiment. Dans le cadre de la nouvelle expansion, il comprenait un quartier général régimentaire, un escadron de soutien et un escadron de reconnaissance (5 pelotons, dont trois de reconnaissance, un d'infanterie et un peloton d'ATk (antichar)).

Le 29 septembre 2004, suite à la fusion des 2 unités, le 2/4 Régiment de Chasseurs à Cheval est créé. Le premier déploiement de la nouvelle unité combinée a été BELKOS 22 au Kosovo entre juillet et décembre 2006.

Les références

  • Dessin du drapeau et des insignes : O. Nolet de Brauwere, héraldiste & généalogiste, et Benoît Sibille, Cdt du 2e/4e Régiment de Fusiliers Montés.

Dissolution

Dans le cadre de la restructuration de la défense belge en janvier 2011, le régiment s'associe au 1er Régiment de Fusiliers/Guides à Cheval pour former le Bataillon ISTAR (Renseignement, Surveillance, Acquisition d'objectifs et Reconnaissance) basé à Heverlee .

Lignée

Lignée
Royaume-Uni des Pays-Bas Régiment de Hussards de Croÿ Royaume-Uni des Pays-Bas 8e régiment de hussards Belgique Fusils à cheval du 2e régiment Belgique Fusils à cheval du 2e/4e régiment
Belgique Fusils à cheval du 4e régiment
Extrait de "https://en.wikipedia.org/w/index.php?title=2/4th_Chasseurs_à_Cheval_Regiment&oldid=1154105079"