1 École de pilotage des Forces canadiennes

Coordonnées : 49°53′20″N 097°14′05″W / 49.88889°N 97.23472°W / 49.88889; -97.23472

Alors que la lignée de la 1 École de pilotage des Forces canadiennes ( 1 CFFTS ; français : 1 re École de pilotage des Forces canadiennes ) peut être retracée à travers les écoles de pilotage militaires canadiennes portant le même nom, telles que la 1 École de pilotage de service et la 1 Flying Training School, l'unité située à la BFC Winnipeg et portant actuellement le nom ne participe pas à la formation des pilotes.

Historique de la formation avancée des pilotes dans l'ARC/FAC

Bien que la formation des pilotes militaires au Canada remonte aux premières années du 20e siècle, [1] l'organisation moderne de formation des pilotes de l'Aviation royale canadienne (ARC) a fait ses débuts dans le Plan d'entraînement aérien du Commonwealth britannique (PEACB) avec la formation du service écoles de pilotage dont l'une, l'école de pilotage militaire n° 1 (SFTS n° 1) [2] à Camp Borden, en Ontario , s'est spécialisée dans la formation avancée des pilotes et a finalement évolué pour devenir la 1 école de pilotage des Forces canadiennes en 1965. [3] En vertu de ce système, les candidats pilotes pouvaient s'attendre à passer de 3 CFFTS à 2 CFFTS , puis de terminer à 1 CFFTS, imitant lePhilosophie de formation des pilotes de la Royal Air Force adoptée par l'ARC de trois étapes distinctes de la formation des pilotes - élémentaire, intermédiaire et avancée. [4]

La 1 Flying Training School (FTS) a été créée le 16 septembre 1945 à Centralia, en Ontario , en tant qu'école de pilotage qui, le 11 juillet 1952, a commencé à former des pilotes à l'aide de l' avion deHavilland Chipmunk . [5] L'école a formé des pilotes de l'ARC et de l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord ( OTAN ) jusqu'à la dissolution de l'école le 6 mars 1957. [6]

Le 1 FTS a été réactivé le 31 août 1965. [7] Le 23 juillet 1970, il s'est combiné avec la Flight Instructor School (FIS) pour devenir la 1 Canadian Forces Flying Training School (1 CFFTS) avec le rôle de formation avancée des pilotes. [7] Le 9 novembre 1970, les instructeurs de vol du 1 CFFTS se sont convertis à l'entraîneur de chasse tactique CF-5 et le 22 juillet, le 1 CFFTS a déménagé à Cold Lake, en Alberta . La formation avancée des pilotes est devenue un cours post-ailes et, le 10 septembre 1977, le 1 EFCTS a été renommé 419e Escadron d'entraînement à la chasse tactique . [8] [9]

Formation de pilote avancé aujourd'hui

Le 419e Escadron d'entraînement à la chasse (tactique) poursuit le rôle historique du 1 EPFC en matière de formation avancée des pilotes de chasse pour les futurs pilotes de chasse.

Utilisation actuelle du nom 1 CFFTS

Le 26 juin 2009, l' École de navigation aérienne des Forces canadiennes a adopté le nom de 1 EPFC. Le 1 EPFC forme actuellement des officiers des systèmes de combat aérien (anciennement appelés navigateurs) et des opérateurs de capteurs électroniques aéroportés. Dans le passé, d'autres métiers du personnel navigant utilisaient le n ° 1 dans leurs noms d'école, mais ces noms d'école se distinguaient par leur métier particulier, par exemple l'école d'observateurs aériens n ° 1 et l'école de navigation aérienne n ° 1. [10] Les écoles de formation de pilotes se distinguaient par l'utilisation du mot volant dans le nom de l'école. [11] L'utilisation du mot voler dans le nom du 1 CFFTS était une rupture avec cette tradition qui a de nouveau changé en 2014 lorsque le 1 CFFTS a été fusionné avec le 402 Squadron. [12]

Voir également

Remarques

  1. ^ L'histoire officielle de l'Aviation royale canadienne Volume I, Les aviateurs canadiens et la Première Guerre mondiale, SF Wise, University of Toronto Press, 1981, p. 76
  2. ^ L'histoire officielle de l'Aviation royale canadienne Volume II, La création d'une Force aérienne nationale, WAB Douglas, University of Toronto Press, 1986, p. 237
  3. ^ Meilleur dans l'Ouest RF Holman, PrintWest, Regina, 1995, p. 218-221
  4. ^ Meilleur dans l'Ouest, RF Holman, PrintWest, Regina, 1995 p. 40
  5. ^ Meilleur dans l'Ouest, RF Holman, PrintWest, Regina, 1995, p. 218
  6. ^ Meilleur dans l'Ouest, RF Holman, PrintWest, Regina, 1995, p. 220
  7. ^ un meilleur dans l'Ouest, RF Holman, PrintWest, Regina, 1995, p. 221
  8. Le libellé actuel est : « Reformé en tant que 419 Tactical Fighter Training Squadron le 10 septembre 1977, à partir de la 1re École de pilotage des Forces canadiennes », The Insignia and Lineages of the Canadian Forces Volume 4 - Operational Flying Squadrons, A-AD-267-000/AF -004 2000-04-05
  9. ^ CFOO/OOFC 2.15.4 10 septembre/septembre 1977, file/dossier 1901-2595 (DMCO)
  10. ^ L'histoire officielle de l'Aviation royale canadienne Volume II, La création d'une Force aérienne nationale, WAB Douglas, University of Toronto Press, 1986, p. 236, 237 (graphiques)
  11. ^ L'histoire officielle de l'Aviation royale canadienne Volume II, La création d'une Force aérienne nationale, WAB Douglas, University of Toronto Press, 1986, p. 234
  12. ^ "Le journal de l'Aviation royale canadienne" . ufdc.ufl.edu . Récupéré le 27/12/2019 .

Liens externes

Site officiel

49 ° 53'20 "N 097 ° 14'05" O  /  49,88889 ° N 97,23472 ° O / 49,88889 ; -97.23472