(S)-limonène 7-monooxygénase

(S)-limonène 7-monooxygénase
Identifiants
CE n°.1.14.13.49
N ° CAS.122653-75-2
Bases de données
IntEnzVue IntEnz
BRENDAEntrée de BRENDA
ExPASyVue NiceZyme
KEGGEntrée KEGG
MétaCycvoie métabolique
PRIAMprofil
Structures de BPDRCSB PDB PDBe PDBsomme
Ontologie des gènesAmiGO/QuickGO
Recherche
PMCdes articles
PubMeddes articles
NCBIprotéines

En enzymologie , une (S)-limonène 7-monooxygénase ( EC 1.14.13.49) est une enzyme qui catalyse la réaction chimique

(-)-(S)-limonène + NADPH + H + + O 2 (-)-alcool périllylique + NADP + + H 2 O

Les 4 substrats de cette enzyme sont le (-)-(S)-limonène , le NADPH , le H + et l'O 2 , alors que ses 3 produits sont le (-)-alcool périllylique, le NADP + et le H 2 O .

Cette enzyme appartient à la famille des oxydoréductases , plus précisément celles agissant sur des donneurs appariés, avec l'O2 comme oxydant et l'incorporation ou la réduction d'oxygène. L'oxygène incorporé n'a pas besoin d'être dérivé de O2 avec NADH ou NADPH comme donneur, et l'incorporation d'un atome d'oxygène dans l'autre donneur. Le nom systématique de cette classe d’enzymes est (S)-limonène, NADPH : oxygène oxydoréductase (7-hydroxylation) . Les autres noms d'usage courant incluent (-)-limonène 7-monooxygénase , (-)-limonène hydroxylase , (-)-limonène monooxygénase et (-)-limonène, NADPH:oxygén oxydoréductase (7-hydroxylation). Cette enzyme participe à la biosynthèse des monoterpénoïdes et à la dégradation du limonène et du pinène. Il emploie un cofacteur , l'hème .

Les références

  • Karp F, Mihaliak CA, Harris JL et Croteau R (1990). « Biosynthèse des monoterpènes : spécificité des hydroxylations du (-)-limonène par des préparations enzymatiques de feuilles de menthe poivrée (Mentha piperita), de menthe verte (Mentha spicata) et de périlla (Perilla frutescens) ». Cambre. Biochimie. Biophysique . 276 (1) : 219-26. est ce que je :10.1016/0003-9861(90)90029-X. PMID  2297225.